Perte de sommeil : mieux comprendre pour optimiser son sommeil


On le sait, le sommeil est un ingrédient clé pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, ce dernier est essentiel au maintien d’une santé physique optimale. Mais pas seulement ! Il joue également un rôle primordial sur  la santé mentale. De fait, le sommeil agit sur de nombreuses parties du cerveau. En particulier, le cortex préfrontal et l’amygdale qui régulent l’humeur. Pourtant, nous savons aujourd’hui que beaucoup de personnes dans le monde souffrent de perte de sommeil. En effet, malgré la fatigue intense et l’envie irrépressible de dormir, elles n’y arrivent tout simplement pas. Pleins feux sur les causes, les conséquences et les traitements de ce trouble qui touche bien plus de personnes que l’on ne pense.

Perte de sommeil : quelles en sont les causes ?

Pas la peine de le crier sur les toits, de l’afficher en grand sur les réseaux sociaux, vos bâillements intempestifs, vos yeux de panda, votre manque de réflexe ont parlé pour vous. Vous avez besoin de  sommeil. Le soir venu, décidé à rattraper vos dettes de sommeil, vous allez donc sagement vous coucher à une heure plus que raisonnable. Et ce, après plusieurs nuits à cogiter dans votre nuit sans dormir. Seul hic, vous aurez beau tout faire, vous n’arrivez tout simplement pas à  fermer l’œil. Alors même que vous avez résisté à la fatigue toute la journée. À l’instar de l’insomnie chronique, cette perte de sommeil s’explique par un certain nombre de causes pouvant d’être d’ordre physique ou psychologie :

  • Dérèglement du cycle circadien
  • Stress
  • Maladie chronique
  • Dépression nerveuse
  • Épisode traumatisant
  • Angoisse de nuit blanche
  • Anxiété de performance
  • Idées noires
  • autodévalorisation
  • Trouble du sommeil comme le ronflement, le syndrome d’apnées obstructives, syndrome des jambes sans repos

Par ailleurs, la plupart du temps, la perte de sommeil est la résultante d’un trouble anxieux qui le déclenche et à tendance à l’entretenir. Par ailleurs, des comportements nuisibles ou encore de mauvaises habitudes au quotidien peuvent également entraîner une difficulté d’endormissement et le maintien du sommeil. On parle notamment de :

  • L’excès de café
  • Consommation de nicotine, d’alcool…
  • Trop grandes variations des horaires de coucher
  • Repas trop copieux le soir
  • Sédentarité
  • Manque d’activité physique ou au contraire activité physique intense

Enfin, lorsque vous forcez votre corps à ne pas dormir pendant une trop longue période, il arrive que celui-ci se reste constamment en mode hyperéveil. Cet état fait que même quand votre corps crie sommeil, il vous est impossible de dormir, car votre cerveau trop stimulé est en éveil permanent.

Les conséquences de la perte du sommeil

En réduisant drastiquement la quantité et la qualité du sommeil, la perte du sommeil tout comme l’insomnie chronique aura inévitablement des répercussions sur votre santé physique et mentale ainsi que votre qualité de vie quotidienne.  En effet, l’hyposomnie causée par ce trouble peut avoir des conséquences graves à court et à long terme.  Tout d’abord, à court terme, la perte de sommeil est à l’origine de fatigue et peut diminuer les fonctions diurnes ainsi que la somnolence en journée. Ce qui peut être potentiellement grave voire mettre votre vie en danger, plus particulièrement en voiture. En effet, la somnolence au volant est la première cause des accidents mortels sur la route.

Ensuite, à long terme, la perte de sommeil peut  causer de :

  • L’hypertension artérielle
  • L’obésité
  • Les complications cardiovasculaires
  • Le diabète de type 2
  • Les troubles cognitifs
  • Le ralentissement psychomoteur
  • L’irritabilité
  • L’instabilité émotionnelle
  • La baisse de la perception sensorielle
  • La Baisse d’acuité visuelle
  • La fatigue
  • La désorientation
  • La diminution du système immunitaire

Enfin, la perte de sommeil peut poser des problèmes de concentration et d’attention. Par ailleurs,  la perte de sommeil est souvent responsable d’une augmentation de la sensibilité à la douleur, etc. La perte de sommeil est responsable d’une augmentation de sensibilité à la douleur, mais également de fourmillements dans les extrémités.

Solutions pour mieux dormir

Il existe des moyens simples et efficaces qui permettent de lutter efficacement contre la perte de sommeil et d’améliorer sa qualité. Ceux-ci se basent généralement sur l’amélioration des habitudes de vie et le changement de comportement vis-à-vis du sommeil. Tout d’abord, faites en sorte au maximum de vous lever et de vous coucher quotidiennement à la même heure. Ensuite, évitez de faire des exercices physiques le soir et préférez plutôt le matin et en début d’après-midi. Aussi, l’excès de café est à absolument éviter.

D’ailleurs, outre le sommeil, la surconsommation de la caféine est mauvaise pour la santé. L’excès de café est en effet dangereux pour le foie et mauvais pour la tension artérielle. À forte dose, le café peut également provoquer les mêmes effets que la drogue psychoactive ainsi que des hallucinations. Enfin, le soir avant de vous endormir favorisez les activités qui vous font du bien et qui vous détendent. Massage relaxant, lecture, écouter de la musique

Et ce n’est pas tout ! Vous devez également :

  • Apprendre à vous écouter et à reconnaître vos besoins en terme de sommeil
  • Être attentif aux signes du sommeil
  • Ne pas prendre de repas trop copieux le soir
  • Faites en sorte de dormir dans un endroit sombre, calme et bien aérer

Autres solutions à la perte de sommeil

Outre la mise en place d’une bonne hygiène de vie pour stimuler le sommeil, il existe également des techniques universelles pour mieux dormir. Parmi elles, on vous conseille vivement de pratiquer le yoga ainsi que l’hypnose pour dormir.

Pratiquer le yoga

Il a été prouvé que pratiquer le yoga est en effet, un excellent moyen de lutter contre la perte de sommeil et l’insomnie en général. De fait, le yoga permet d’évacuer le trop-plein de stress accumulé durant la journée. D’ailleurs, pratiquer le soir, quelques heures avant de dormir, elle favorise un état de relaxation profonde. Aussi, le sommeil est également plus long et réparateur. Pour dormir, on vous conseille la posture de la chandelle, l’inversion soutenue, du cobra ou encore la pose du pigeon et la posture de l’enfant.

Hypnose pour dormir

L’efficacité de l’hypnose pour dormir n’est certainement plus à prouver. En effet, en vous permettant de vaincre vos angoisses, l’hypnose pour dormir vous permet de retrouver un sommeil plus réparateur. Et cela, en seulement quelques séances. De plus, elle permet de réduire le stress.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment