Irritabilité constante : comment s’en défaire efficacement ?


L’irritabilité n’est sans doute pas un phénomène si rare. En effet, il s’agit d’un sentiment que chaque être humain expérimente à un moment ou un autre de sa vie. Cette sensation est, par exemple, omniprésente durant l’adolescence ou la grossesse. La plupart du temps, elle est due à l’intolérance à la frustration. Toutefois, à des degrés extrêmes, l’humeur irritable d’une personne peut libérer de la négativité et des vibrations génératrices de stress. Cela a souvent un effet néfaste non seulement sur le plan individuel, mais aussi professionnel, familial et social. Parfois, une réaction excessive à des désagréments mineurs peut également être un symptôme de mal-être sous-jacent. Afin de vivre plus sereinement, il convient d’apprendre à gérer l’irritabilité en adoptant certains gestes sains en vue de s’en libérer.

L’irritabilité : une charge pesante à dégager à tout prix

Il n’est pas toujours évident de vivre constamment avec l’irritabilité. Et pour cause, les hormones de stress entrent en action lors de ces « crises ». Le corps adopte ainsi la même mentalité de combat ou de fuite que les guerriers d’antan avaient. Le moindre mouvement, bruit ou comportement fait office de menace ce qui entraîne une réaction disproportionnée. De même, le sentiment de frustration qui en résulte nous rend souvent grincheux et à cran. Notre tolérance est plus faible et nous sommes beaucoup plus susceptibles d’être dérangés par la moindre petite chose. Dans certains cas, cela peut même accroître l’agressivité.

Il va sans dire que cela contamine tout ce qu’il y a autour de façon nocive. Lorsque le patron est irritable, par exemple, la nouvelle se répand rapidement dans le bureau pour inciter tout le monde à rester hors de son chemin. Et quand maman ou papa rentre du travail dans cet état, il ne faut que quelques minutes pour que les enfants échangent des regards complices et se retirent dans leur chambre. Pareillement, si vous êtes d’une humeur écrasante de bon matin, votre partenaire ne voudrait probablement pas passer la journée avec vous. Sans parler du fait que l’irritabilité est pénible à supporter, surtout quand elle s’invite tous les jours. Elle peut causer l’insatisfaction chronique, nous remplir d’aigreur, nous rendre tout simplement malheureux. C’est pourquoi il s’avère primordial de se défaire de cette intolérance à la frustration.

Irritabilité : identifier les causes pour mieux en guérir

La meilleure façon de réduire l’irritabilité est de trouver son origine — et ensuite d’y remédier. Pour ce faire, identifiez le moment où vous le ressentez et réfléchissez à ce qui a pu vous mettre en colère. Il est important de se rappeler que même si vos réactions peuvent sembler complexes à l’heure actuelle, le problème qui les a déclenchées peut être simple. Par exemple, elle constitue une expérience normale — souvent il s’agit juste de l’« un de ces jours ». Certaines conditions médicales qui causent des changements hormonaux peuvent aussi affecter votre humeur. À savoir :

    • La ménopause
    • Le syndrome prémenstruel (SPM)
    • Le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques)
    • L’hyperthyroïdie
    • Le diabète

Toutefois, si elle est présente à des niveaux chroniquement élevés, elle peut être un signal d’alarme pour certains problèmes de santé psychologique. Par exemple :

Néanmoins, l’irritabilité peut également être due à l’exposition prolongée aux situations stressantes qui provoquent de l’anxiété. Les personnes souffrant d’autisme sont mêmement plus susceptibles de l’endurer. En outre, les causes physiques courantes décuplant le sentiment de frustration incluent :

L’intolérance à la frustration n’est pas un problème grave en soi si elle se produit de temps en temps. Par exemple, il est normal de se sentir grincheux après une mauvaise nuit. Cependant, quand cela arrive de façon régulière jusqu’à interférer avec la vie quotidienne, c’est probablement le signe qu’il est temps d’agir.

Alors, comment vaincre l’irritabilité au quotidien ?

Si vous vous sentez régulièrement irritable, et que vous ne savez pas pourquoi, il serait probablement plus judicieux de consulter votre médecin. Il pourra identifier les causes potentielles. Vous pourrez ainsi considérer les options de traitement et les stratégies qui vous permettront de mieux gérer votre humeur. Ils peuvent aussi vous référer à un professionnel de la santé mentale pour une évaluation psychologique. Quoi qu’il en soit, vous pouvez également adopter certains gestes simples pour vous aider à atténuer votre sentiment de frustration.

1. Prenez du temps pour vous

Parfois, l’irritabilité constitue tout simplement la façon dont votre corps vous avertit que vous avez besoin d’une pause, alors faites-le. Écoutez de la musique, procédez à un peu de lecture légère, méditez, faites des étirements ou pratiquez le yoga du rire, ou même prenez un bain chaud. Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour vous ramener la positivité. Ainsi, si vous avez l’impression que vous êtes sur le point d’exploser et que vous ne pouvez plus gérer la pression au travail ou à la maison ou même dans votre tête, soufflez. Trouvez un endroit tranquille pour vous désengager de l’agitation qui vous entoure. Lorsque vous avez terminé, prenez une grande respiration et préparez-vous à vous réengager afin que votre système ne soit pas choqué et ne redevienne pas irritable une fois que vous serez de nouveau dans la mêlée.

2. Débarrassez-vous des tensions

Puisque l’irritabilité active la réaction naturelle de combat ou de fuite, il serait peut-être judicieux de faire de l’exercice physique pour réduire la tension. Une marche rapide ou un peu de jogging peut faire l’affaire. Ce faisant, vous avez la possibilité de vous défaire de l’excès d’énergie qui pourrait alimenter votre irritabilité. L’air frais lors d’une promenade tranquille pourrait pareillement faire des merveilles. Pour ceux qui ne peuvent pas faire d’exercice, l’approche complètement opposée fonctionne tout aussi bien. Asseyez-vous et prenez une respiration profonde jusqu’à ce que le calme revienne. Par ailleurs, le contact humain est un autre excellent moyen d’obtenir un coup de dopamine. Demandez ainsi à une personne que vous aimez très gentiment si cela ne la dérangerait pas de vous serrer dans ses bras pour que vous vous sentiez mieux.

3. Soyez reconnaissant

Nous nous sentons généralement irritables face à des désagréments mineurs — ceux dont nous ne nous souviendrons probablement pas dans quelques jours ou quelques semaines — parce que nous nous concentrons sur les aspects négatifs. Alors, prenez quelques minutes pour observer votre vie dans son ensemble. Focalisez votre attention sur les choses qui vont bien dans votre existence et celles dont vous pouvez être reconnaissant. Comme une santé au top, une famille aimante, un partenaire génial et un travail qui n’est pas trop ennuyant.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment