eczema de stress
0
80
0
80

Eczéma de stress : qu’est-ce que c’est et comment s’en débarrasser ?

Accueil > Epanouissement personnel > Eczéma de stress : qu’est-ce que c’est et comment s’en débarrasser ?

Les problèmes de peau sont des affections difficiles à vivre. En effet, en plus de l’inconfort physique, elles créent un sentiment de gêne et de culpabilité. Parmi les troubles dermatologiques, il y a l’eczéma de stress. Il s’agit d’une maladie cutanée dont souffrent des personnes sujettes à un stress excessif. Mais quel est le véritable lien entre cette inflammation et le fait d’être stressé ? Cet article vous aide à faire le point. Découvrez également les bonnes méthodes à adopter pour gérer l’eczéma dû au stress. Elles se résument à rester zen, prendre soin de soi-même, profiter de la vie et aider les autres.

Rappel de ce qu’est l’eczéma

Il s’agit d’une affection cutanée touchant les personnes de tout âge. Elle se manifeste sous forme de rougeur, inflammation ou démangeaison sur la surface de la peau. L’eczéma de stress se présente d’ailleurs de la même manière.

Les zones du corps affectées sont fortement irritées. Seulement en grattant ces zones, il est possible de se blesser ou d’avoir des cloques. Le risque que des virus, bactéries ou agents polluants pénètrent la peau augmente également. De plus, cela fait que les sensations de démangeaisons se font plus intenses allant même jusqu’à être douloureuses. Il va sans dire qu’un individu atteint d’eczéma se retrouve dans un cercle vicieux.

Il faut aussi savoir qu’il est particulièrement difficile de résister à l’envie de se gratter, même lorsque l’on est adulte. Notamment dans le cas d’eczéma de stress, c’est cette incapacité à résister qui finit par créer plus de nervosité. Mais aussi, de la culpabilité et de l’embarras. Il peut même arriver que l’eczéma empêche de poursuivre les activités et d’entretenir les relations sociales comme à l’ordinaire.

Les facteurs déclencheurs de l’eczéma

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’eczéma :

  • Dermite ou eczéma de contact
  • Eczéma atopique ou eczéma du nourrisson
  • L’eczéma variqueux, etc.

dermite de contact

De fait, c’est une maladie multifactorielle. Cette affection peut en outre être causée par :

  • Une série d’événements traumatisants ou bouleversants. L’eczéma peut effectivement avoir une origine psychologique ou émotionnelle. On parle ici d’eczéma de stress,
  • L’hérédité, la maladie peut effectivement venir des gènes des parents,
  • Des agents allergènes comme le pollen, les acariens ou les moisissures. Entre autres, la dermite de contact est causée par une allergie au contact d’un pansement ou une substance présente dans un produit cosmétique,
  • Une transpiration très abondante,
  • Le diabète, dans ce cas l’eczéma est un symptôme de cette maladie,
  • Stress ou allergie,
  • Un environnement trop sec,
  • Les vêtements (laine et tissus synthétiques) et éléments entraînant un assèchement ou une irritation de la peau.

Nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet : comment le stress cause-t-il l’eczéma ?

Eczéma de stress : ce qu’il se passe réellement

Plusieurs personnes pensent qu’eczéma et stress sont intimement liés. Ou du moins, qu’une anxiété intense engendre l’eczéma.

En fait, les dermatologues, qui se sont penchés sur la question, ont observé que la peau est directement en contact avec le système nerveux. Ils viennent de la même souche embryonnaire (ectoderme), ils ne font donc qu’un. La différenciation se produit à la troisième semaine intra-utérine de l’embryon.

Par ailleurs, il faut savoir que face à une situation plus ou moins stressante, l’organisme déclenche plusieurs types de réponses. Ceci, pour évacuer la pression. C’est là qu’on observera l’eczéma de stress.

Il va sans dire que ces réponses ont des influences sur les organes. L’organe le plus sensible et qui recouvre plus d’un cinquième du corps est celui du toucher ou la peau. C’est pourquoi ses réponses se font facilement voir ou sentir. En outre, elle peut devenir rouge ou pâle, transpirer, faire hérisser les poils, présenter des inflammations…

Alors, l’anxiété cause-t-elle réellement cette inflammation ?

Ce type d’eczéma peut être dû à un ou plusieurs événements affectant le plan psychologique et/ou émotionnel. Mais d’un autre côté, plusieurs études ont démontré que l’anxiété n’est pas forcément à l’origine de l’eczéma de stress. Elle peut être un facteur déclencheur, mais on ne dira pas qu’elle est une condition sine qua non.

En outre, on peut dire la même chose sur le contexte héréditaire. Si un ou les deux parents souffre déjà d’un trouble dermatologique (allergie cutanée, dermite de contact…), un événement perturbateur ne fera que l’exacerber. Cela s’explique par le fait que le cortisol (hormone du stress) affecte le système immunitaire et rend la peau vulnérable.

En somme, ces inflammations cutanées sont bel et bien dues au stress. Et elles peuvent empirer sous l’influence d’autres facteurs.

Comment échapper à l’eczéma de stress ?

Quelle que soit sa nature, il y a toujours un moyen de traiter l’eczéma. Dans le cas d’un eczéma causé par le stress, il est nécessaire de prendre soin de votre esprit et votre corps, notamment votre peau. Je vous propose ces quelques méthodes.

Identifier les déclencheurs de stress

Avant tout, il est nécessaire d’identifier les facteurs pouvant causer un déséquilibre psychologique. La connaissance de ces facteurs peut être très utile dans la prévention ou le traitement de la pathologie.

Il n’y a pas de distinction d’âge. Adultes et enfants sont tous deux sujets à des situations pouvant engendrer l’eczéma de stress. Pour l’adulte, les causes d’une nervosité peuvent être :

Quant aux plus jeunes, c’est-à-dire les enfants ou les adolescents, il y a le divorce des parents, la préparation aux examens, le harcèlement à l’école, le deuil…

Une fois ces origines définies, il sera plus facile de déterminer comment éviter le stress, comment s’en débarrasser ou comment le gérer. Voici quelques exemples.

  • Si la source de vos tourments est votre travail, vous devriez prendre quelques jours de congé.
  • Si l’eczéma de stress chez l’enfant est causé par un harcèlement scolaire, il faudra en parler avec son école.
  • Selon la gravité du cas, vous pouvez aussi choisir de vous faire aider par un psychothérapeute.

Trouver un moyen de rester zen

Quand on est capable de garder son calme et son sang-froid, il est plus facile de combattre les situations stressantes.

  • Pour ce faire, vous pouvez essayer de relâcher la pression en pratiquant des techniques de respiration. Prenez quelques minutes pour respirer profondément et lentement.
  • La méditation, le yoga ou le tai-chi sont également de bonnes pratiques de relaxations pour éviter l’eczéma de stress.
  • Vous pouvez également vous reposer sur divers anti-stress naturels ou des activités comme le mandala pour rester zen.

Par ailleurs, je vous propose aussi de faire un petit bain de forêt ou du shirin-yoku. Cette méthode est parfaite pour se relaxer et activer tous ses sens. Laissez votre téléphone de côté, prenez de grandes bouffées d’air frais, enlacez des arbres… Découvrez le bonheur de vous reconnecter à la nature !

Éviter de s’exposer à des produits irritants et allergènes

Réduire votre exposition aux produits irritants et aux allergènes est primordial si vous voulez vous protéger de l’eczéma de stress. À titre d’exemple, vous devez éviter les suivants.

  • Les tissus rêches comme la laine. À la place, il est préférable de favoriser les textiles doux comme le coton ou du lin,
  • Les produits de nettoyage remplis d’agents chimiques. Par exemple, ceux que l’on utilise pour faire la lessive ou la vaisselle. Il est conseillé de porter des gants pour éviter qu’ils entrent en contact avec la peau.
  • Les cosmétiques parfumés et riches en composants chimiques. Utilisez plutôt des produits naturels.

Ces produits sont les plus susceptibles de provoquer chez vous des crises d’eczéma de stress.

Il existe aussi ce que l’on appelle des allergènes. Il s’agit de produits auxquels vous êtes sensible. Ils sont toutefois spécifiques pour chaque individu. Si vous avez besoin de les connaître, il faudra passer des tests. Si possible, envisagez une désensibilisation aux agents susceptibles de causer une crise.

En outre, vous devez rester loin des fumées de cigarette. Si vous n’êtes pas fumeur, veillez à ne pas vous approcher de ceux qui fument. Ou demandez-leur de ne pas allumer de cigarettes autour de vous. Si vous êtes fumeur, il est peut-être temps de songer à arrêter de fumer.

Limiter son eczéma de stress en prenant soin de sa peau

Afin de ne pas souffrir trop longtemps de l’eczéma dû au stress, vous pouvez adopter plusieurs mesures simples. Entre autres, mis à part stress et allergie, l’eczéma peut être causé par une peau sèche et irritée.

Si vous souffrez de dermatose ou avez la peau sensible, pensez à l’hydrater régulièrement avec des crèmes et des pommades spécifiques. Cela aide à vraiment se sentir bien dans sa peau.

Utilisez également des savons doux, non parfumés. Les bains longs et à plus de 36 ° Celsius sont à proscrire.

stress et allergie

D’autres moyens pour lutter contre l’eczéma de stress

Ce type d’eczéma est causé par un excès de stress. Par conséquent, gérer votre stress est indispensable afin de limiter ses risques et ses effets. Voici d’autres conseils qui peuvent vous être utiles.

Prendre du temps pour soi et profiter de la vie

Parfois, le stress survient parce qu’on pense à trop de choses à la fois. On se donne trop la pression, on consacre toute notre force physique et mentale à travailler. On court après le temps et on passe à côté de notre propre vie.

Il est temps de ralentir un peu le rythme. Eczéma de stress ou pas, rien ne vaut le fait de se chouchouter soi-même. Un peu de me time, c’est souvent ce dont on a le plus besoin pour se décontracter.

Bien entendu, être avec ses proches peut aussi aider à déstresser, mais cela peut également avoir l’effet inverse… Surtout pour les introvertis. Il n’y a rien de mal à passer du temps seul si cela vous aide à vous sentir bien. Vous pouvez :

  • Sortir faire une balade,
  • Aller seul au restaurant, au cinéma, au spa, etc.,
  • Rester simplement allongé dans votre lit sans personne pour vous déranger.

Acquérir de nouvelles compétences

L’eczéma de stress peut être combattu ou amoindri en vous focalisant sur autre chose que ce qui vous stresse au quotidien. Ainsi, pourquoi ne pas partir à la recherche d’un nouveau savoir-faire ? Cela vous aidera certainement à détourner votre attention de toute cette pression.

De plus, apprendre de nouvelles choses peut vous aider à avoir un peu plus confiance en vous. Lorsque vous réussissez à acquérir plus d’assurance, vous pouvez éviter de vous sentir trop nerveux dans certaines situations. Par exemple, en apprenant à parler en public, vous stressez moins avant une présentation orale.

Un style de vie sain pour éloigner l’eczéma de stress

Le secret pour une vie sans stress, c’est aussi d’avoir une vie saine. Pour cela, il faudra faire attention à quatre éléments très importants :

  • La nutrition,
  • L’hydratation,
  • Le sommeil,
  • L’activité physique.

En effet, nos habitudes alimentaires et la nourriture que nous ingérons sont en grande partie responsables du stress. Nous sautons des repas. Nous mangeons soit trop, soit pas assez. Et nous mangeons trop vite ou trop lentement. Nous consommons du gras, du sucre et du sel en très grande quantité. Ainsi, essayez de manger en pleine conscience et ayez une alimentation saine pour ne pas favoriser l’eczéma de stress.

En plus de cela, veillez à boire suffisamment d’eau tous les jours. Cela vous aidera à détoxifier, mais aussi à réguler le fonctionnement de vos organes comme vos reins, votre foie ou votre estomac. Ce dernier est d’ailleurs très sensible au stress, également.

En outre, bouger vous aide à garder la forme, psychologiquement et physiquement. Si possible, pratiquez régulièrement une activité sportive, de la danse ou tout ce qui vous permettrait de vous dépenser. Et n’oubliez pas de dormir suffisamment, car le sommeil est crucial pour reposer votre esprit et réguler vos hormones. Vous pourrez espérer amoindrir les effets de l’eczéma de stress en adoptant ce style de vie.

Venir en aide aux autres pour s’aider soi-même

Lorsque vous êtes trop stressés, vous pouvez prendre du recul et essayer d’aider les gens autour de vous. Cela revient à rendre service à vous-même. D’abord, parce que vous pouvez oublier vos soucis pendant un certain temps. Mais aussi, car, parfois, nous parvenons facilement à trouver des solutions en essayant de résoudre les problèmes d’autrui.

Souffrez-vous d’eczéma ? Comment faites-vous face à votre stress et allergie pour réduire les risques et symptômes ? Partagez en commentaire vos stratégies.

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement le Kit des Actionneurs

15 fiches Action pour redonner du SENS à votre vie

Parce qu'un seul choix peut tout changer...