Développement personnel

Symptômes du stress : les signes qui ne trompent pas

Fatigue constante, irritabilité, trouble du sommeil, manque de plaisir lors des activités agréables… voilà des situations qui aujourd’hui sont devenues presque monnaies courantes pour de nombreuses personnes. Des situations derrière lesquelles se cache un fléau insidieux qui empoisonne chaque jour la vie de bon nombre d’entre nous : le stress. En effet, si le stress est une réaction émotionnelle et physique naturelle du corps, face à une situation particulière ou à des agents tresseur, en excès et répétitif, il peut se transformer en une véritable pathologie et conduire à des désordres aussi bien physiques, comportementaux que psychiques. D’ailleurs, un état de stress sévère s’accompagne souvent d’une foultitude de problèmes de santé. Afin d’éviter que la situation ne dégénère, il convient donc de prendre les choses en main au plus tôt et apprendre à mieux gérer son stress. Cela passe évidemment par la reconnaissance des symptômes du stress.

En voici quelques-uns qui devraient vous alerter :

Symptômes du stress : Le mal de tête

À l’origine, le stress n’est pas une maladie. Il s’agit simplement d’une réaction utile de l’organisme face aux agressions extérieures, une situation d’urgence ou encore un danger imminent. Par exemple, c’est le stress qui vous amène à appuyer sur le frein de votre voiture pour éviter de vous heurter à la voiture qui est devant vous. Ceci notamment grâce à la sécrétion du cortisol et de l’adrénaline qui déclenche des réflexes salvateurs, accroît votre vigilance et vous booste au moment de passer à l’action. Concrètement, le stress se traduit par des tensions nerveuses excessives réelles ou fictives et réactions chimiques qui visent à mobiliser l’ensemble de vos ressources internes pour vous permettre d’agir et de réagir de manière la plus adéquate.

Seulement, lorsque le stress persiste et atteint un niveau trop élevé, le cerveau n’est plus assez équipé pour le gérer et n’arrive plus à traiter correctement l’information. Apparaissent alors les symptômes du stress. Dont le plus évident est le mal de tête ou céphalée. Il s’agit souvent d’un mal de tête en casque, plus ou moins continu qui mobilise votre chimie cérébrale et l’équilibre des muscles et des nerfs crâniens augmentant la tension et générant une douleur qui peut parfois être très limitant.

Pour ce type de céphalée lié au stress, il existe différentes méthodes dont la méditation, le yoga, l’hypnose ou la sophrologie qui permettent de détendre le corps et de relaxer les tensions accumulées.

Le grincement de dents

Vous avez l’habitude de serrer vos mâchoires de manière prolongée ou simplement la mauvaise manie de grincer des dents ? Sachez que ces réflexes totalement inconscients et psychosomatiques aussi appelés le bruxisme dans le jargon médical sont une composante importante du stress chronique. Concrètement, lorsque le stress et les symptômes du stress atteignent leur paroxysme, votre corps n’arrive plus à se détendre. Le grincement de dents constitue donc pour lui, l’un des seuls moyens à sa disposition pour évacuer le trop-plein.

Évidemment, s’il arrive à tout le monde de grincer des dents, à long terme cette situation peut devenir problématique dès lors qu’elle persiste. De fait, le bruxisme, quelle que soit la manière dont il se présente a un impact prépondérant sur vos dents. D’autant plus que ce réflexe favorise non seulement l’usure anormale des dents, mais peut aussi causer des douleurs au niveau de la mâchoire voire jusqu’au blocage des mâchoires et in fine peut conduire à la rupture des ligaments de l’articulation. Le bruxisme peut également avoir un impact psychologique. Il peut notamment favoriser l’apparition de troubles du comportement.

Les troubles de l’alimentation

Lorsque vous êtes soumis à un pic de stress, votre estomac est l’un des premiers endroits où vous pouvez ressentir les premières manifestations. Les maux de ventre ou encore les problèmes digestifs tels que l’ulcère, les nausées ou encore les ballonnements font ainsi partie des symptômes de stress qui doivent vous mettre la puce à l’oreille. Outre ses perturbations digestives, le stress peut également modifier votre comportement alimentaire. Les symptômes du stress peuvent se traduire par une perte d’appétit inexpliquée. Ou au contraire, il s’agira plutôt de fringales importantes pour des des aliments riches en sucre et/ou en gras et de compulsion alimentaire incontrôlable.

Les troubles du sommeil

Comme vous le savez sans doute déjà, le stress a pour objectif premier de garder votre corps en constant état d’alerte. Lorsqu’il est en excès et intervient au mauvais moment, le stress peut alors nuire à la qualité et à la durée de votre sommeil. De fait, lorsque le niveau de stress est trop élevé, vous sécrétez du cortisol en excès. Ce qui fait que le taux de mélatonine est en déficit. Or, ce dernier a un rôle essentiel dans le sommeil. De plus, il faut savoir que le stress a une influence prépondérante sur votre santé, ce qui va vous plonger dans un état d’inquiétude constante et donc forcément provoquer des troubles du sommeil tel que l’insomnie.

Par ailleurs, il n’est pas rare que les symptômes du stress partagent des similitudes avec les symptômes en lien avec une maladie. Dans tous les cas, on peut parler de stress en présence des symptômes suivants :

  • La frustration
  • L’agitation
  • La fatigue constante
  • L’incapacité à se concentrer
  • Les tremblements
  • Les douleurs thoraciques
  • L’accélération du rythme cardiaque
  • Les rhumes et infections fréquentes
  • Les difficultés de concentration
  • Les difficultés à prendre des initiatives…

Symptômes du stress : les signes inattendus liés au stress

Évidemment, il est aussi important de comprendre que la réponse au stress n’est pas pareille pour tout le monde. De fait, chaque personne n’aura pas la même réaction face à une situation similaire. Tout dépend de votre environnement, votre histoire, vos antécédents familiaux ou encore le mode de fonctionnement de votre organisme. Ainsi, les symptômes du stress peuvent énormément varier d’un individu à un autre. Il arrive même que celui-ci se manifeste de manière plutôt déconcertante.

  • Hypersensibilité au bruit
  • Prise d’assaut des aliments pour gras
  • Acouphènes ou le fait des tintements, bourdonnements ou sifflements dans les oreilles
  • Perte de cheveux anormale
  • Désorganisation
  • Trouble de la sexualité
  • Maladie de la peau
  • Maux de dos et douleurs musculaires
0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire