Hormone du stress : définition, rôle et moyens de régulation


Lorsque nous sommes confrontés à une situation stressante, notre organisme réagit pour s’adapter. Cette réaction physiologique et physique dépend de la production d’un certain nombre d’hormones parmi lesquels le cortisol. Encore appelé hormone du stress, cette hormone intervient pendant les différentes phases de la réponse au stress. Trop de stress produisent un excès de glucocorticoïde, dont le cortisol, qui est très nuisible pour tous, mais spécifiquement aux femmes.

Le cortisol, l’hormone du stress par excellence

Le cortisol est une hormone stéroïde sécrétée par des glandes, dépendamment de la sécrétion d’une autre hormone, l’ACTH. il participe au bon fonctionnement de l’organisme. Il est constamment présent dans notre flux sanguin. Le taux est au maximum le matin et diminue jusqu’à se retrouver à son minima le soir. Le cortisol a entre autres pour rôle :

  • le métabolisme des glucides, lipides et protéines
  • la régulation de la glycémie et de la pression artérielle
  • la croissance osseuse
  • la réaction anti-inflammatoire
  • la réponse au stress : il mobilise l’énergie nécessaire pour alimenter le cerveau, le cœur et les muscles en cas de facteur stressant. Le cortisol est surnommé l’hormone du stress à cause de cette fonction.

En fait, il y a deux niveaux de cortisol dans l’organisme. D’une part, le niveau au repos qui est le niveau normal de tous les jours, nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.  Et d’autre part, le niveau réactif où le taux de cortisol est à son maximum. Déclenché par un agent stressant, le mode stress est alors activé.

Concrètement, les réserves de graisse sont transformées en sucre et produisent donc de l’énergie. Cette dernière est dirigée vers les muscles et dans tout autre organe adéquat pour réagir face l’élément stressant. Et quand nous n’arrivons pas à vaincre le stress, s’en suivent les diverses réactions dont nous sommes tous sujets lorsque nous sommes stressés.

Les autres hormones du stress 

La manifestation du stress est étroitement liée à la sécrétion d’hormones. Outre le cortisol, pas moins de quatre autres hormones entrent en ligne de compte. Il s’agit de :

  • L’ACTH est une hormone sécrétée par l’hypophyse antérieure, une glande située milieu du cerveau. Cette hormone aide à activer la croissance et à stimuler les glandes surrénales. Ce sont ces dernières qui secrètent à leur tour le cortisol, l’hormone même du stress.
  • L’adrénaline, surnommée l’hormone des sensations fortes. Elle est secrétée par les glandes surrénales en cas de peur, de colère ou de stress. Les manifestations qui en découlent participent à répondre au stress. L’accélération du rythme cardiaque, l’augmentation de la pression artérielle, les mains moites, l’augmentation des battements du cœur, autant de réactions dues à l’adrénaline.
  • L’ocytocine, l’hormone de l’amour, elle est une hormone secrétée par l’hypothalamus. Elle influe sur notre comportement en société. Notre relation avec les autres est sujet à l’ocytocine. Il est plus précisément question d’attachement à quelqu’un, de ce sentiment particulier surtout entre une mère et son enfant. L’ocytocine est également une hormone anti stress. C’est un rempart contre l’hormone du stress. Elle fait baisser le taux de cortisol dans l’organisme et aide donc à vaincre le stress.
  • La vasopressine, encore appelé l’hormone antidiurétique, permet de réguler les fonctions urinaires et la pression sanguine. Elle joue un rôle important dans la gestion de l’anxiété. D’où, la vasopressine est une hormone anti stress.

Vaincre le stress : les conseils pour réguler l’hormone du stress 

Trop de stress est néfaste pour la santé d’une personne. En effet, la sécrétion répétée de cortisol à un taux maximum conduit à des maux tels que le diabète, le surpoids, des sensations de fatigue quotidienne, voire même le cancer. Il est donc vital d’éviter de stresser par rapport à tout et rien. Ne laissez donc pas toute situation désagréable devenir une source de stress pour vous.

Heureusement, il y a des moyens simples de pallier cet état de chose. Il est d’abord recommandé d’essayer de comprendre le stress qui vous accable pour mieux le maitriser. Sinon, vous pouvez aussi grâce à certains aliments anti stress par exemple, réguler quotidiennement la sécrétion de cortisol. Le taux de l’hormone du stress peut être maintenu dans les normes normales grâce à :

  • La musique pour se détendre : dans la vie de tous les jours, lorsque nous écoutons nos chansons préférées et que nous fredonnons les paroles, nous avons des émotions positives. C’est un moyen efficace d’éviter ou d’oublier le stress. C’est la un moyen efficace pour secréter une hormone anti stress.
  • La méditation
  • Le yoga
  • La marche ou le sport en général
  • La compagnie de proches, de personnes avec qui vous avez des liens forts.

Prendre des aliments anti stress

Il s’agit en fait de manger sainement et équilibrés. Privilégiez donc les aliments frais et non les produits industriels trop transformés. Il s’agit alors entre autres de :

  • Les poissons gras : saumons, sardines, maquereaux,…
  • La viande d’animaux élevés en plein air
  • Les œufs et les produits laitiers
  • Le miel
  • Le chocolat noir
  • Les épinards
  • Les graines ou huiles végétales : noisettes, noix, amandes, lin, noix de cajou…
  • Les fruits et légumes…

Tous ces aliments anti stress sont en fait bourrés de bons vitamines, de magnésium, de fer, d’oméga 3 et d’oméga 6  favorables pour faire baisser le taux de l’hormone du stress dans l’organisme.

Le massage pour vaincre le stress

La pression du massage stimule les récepteurs sous la peau de l’activité vagale, c’est une des raisons qui fait que le massage est si relaxant. Le massage profond diminue le cortisol et augmente l’ocytocine, l’hormone de l’amour. Des études prouvent également que le massage améliore le système immunitaire.

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment