Manger en pleine conscience
0
78
0
78

Manger en pleine conscience : pourquoi et comment le pratiquer ?

Accueil > Spiritualité > Manger en pleine conscience : pourquoi et comment le pratiquer ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Manger, c’est bien. Mais manger en pleine conscience, c’est largement mieux ! Il est clair qu’aujourd’hui, beaucoup ne prennent plus autant plaisir au moment de passer à table. On ne profite pas toujours de bons petits plats et on s’intéresse à peine au repas. Ou encore, on engloutit notre déjeuner rapidement parce qu’on est pressé de rejoindre une réunion importante. En somme, nous devenons de vrais automates, car manger est devenu une sorte de simple obligation pour rester en vie. Dans le but de renouer avec votre assiette et mieux apprécier le moment du repas, que diriez-vous alors de pratiquer ce qu’on appelle l’alimentation consciente ?

Manger en pleine conscience : ça signifie quoi, au juste ?

Manger est inéluctable pour vivre et rester en bonne santé dit-on. D’ailleurs, l’alimentation figure complètement à la base de la Pyramide de Maslow. Autrement dit, il s’agit d’un besoin physiologique fondamental pour l’homme. De nos jours cependant, pour des raisons ou d’autres, on se contente parfois de manger n’importe quoi et n’importe comment, du moment que l’on n’ait tout simplement pas le ventre vide. Or, un régime nutritionnel banal et incontrôlé ne saurait aucunement profiter à l’organisme. Cela génère au contraire des répercussions fort déplorables. L’essentiel n’est plus uniquement de manger, mais de manger en pleine conscience. Ce n’est qu’à travers cette approche que vous pourrez dire adieux à vos soucis de mauvaise alimentation.

Une connexion plus profonde avec l’assiette

connexion plus profonde avec l’assiette

Nous mangeons généralement afin de combler la faim. Cela nous permet de maintenir l’équilibre biologique et de nous ressourcer en énergie. D’évidence, nous mangeons souvent simplement par nécessité, sans réellement penser à entretenir une connexion intime entre ce que nous consommons et nous. Autrement dit, nous ne nous soucions guère de savoir si ce que nous mangeons répond véritablement au besoin nutritionnel de notre organisme à l’instant T. Tout cela est le contraire de manger en pleine conscience.

Avec une alimentation consciente, vous vivez l’instant de chaque repas ou de chaque dégustation de manière sensationnelle et unique. L’expérience vous amène à manger avec tous vos sens éveillés. Vous apprenez dès lors à comprendre votre faim et à savoir justement de quoi vous avez besoin pour la combler. De la sorte, votre alimentation acquiert pratiquement une valeur thérapeutique, car tout ce que vous mangez vient à point nommé pour répondre à un besoin fondamental.

À vrai dire, cette approche vous apprend à être à l’écoute de votre propre personne. Manger en pleine conscience vous enseigne comment retrouver, par la dégustation, le chemin de vos sensations. Voilà un excellent moyen de garder en éveil des sens tels le toucher, l’odorat, le goût et la vue. Ceux-ci représentent les réactifs du corps face à l’aliment à consommer.

Les intérêts de pratiquer l’alimentation consciente

C’est simple : l’alimentation inconsciente ne profite pas à l’organisme et peut même s’avérer dangereuse. En réalité, de là proviennent la plupart des problèmes nutritionnels et les décadences alimentaires. Cela serait même à l’origine de plusieurs maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’obésité, de certains cancers et maladies chroniques. Par contre, manger en pleine conscience revient à adopter une habitude alimentaire saine qui repose sur une relation émotionnelle avec les mets consommés. Autrement dit, l’attention portée sur vos émotions guide vos choix alimentaires. Ceci vous aide aisément à évacuer les pensées négatives qui peuvent parfois vous assaillir. En effet, l’alimentation consciente conduit naturellement à un régime équilibré qui répond aux besoins énergétiques de votre organisme.

Comment intégrer cette approche alimentaire dans son quotidien ?

L’alimentation consciente repose sur un ensemble de bonnes habitudes à adopter durant chaque repas.

Découvrez dans les lignes suivantes comment bien manger en pleine conscience.

Fuyez les distractions

Aujourd’hui, avec toutes les distractions à notre portée, on se concentre à peine sur ce qu’il y a dans notre assiette. Nos yeux restent rivés sur la télévision ou bien on passe la majeure partie du temps à table à scroller les écrans de nos smartphones. Certains prennent même complètement leur déjeuner devant leur ordinateur au bureau.

Dans de telles conditions, nous agissons alors comme des robots lorsque nous portons mécaniquement la fourchette à la bouche. C’est exactement ce genre de contexte qu’il faut éviter. Ainsi, pour manger en pleine conscience, il reste capital de se concentrer uniquement sur son assiette et de ne rien faire d’autre que manger.

Prenez le temps de déguster

Avec le monde effréné où nous vivons actuellement, manger selon les règles de l’art est bien le cadet de nos soucis. On accorde alors un temps moindre au repas, car on est pressé de passer à autre chose. On fait tout pour finir l’assiette aussi vite que possible. Parfois, on mange même debout, histoire de faire descendre rapidement les aliments dans le ventre. Si vous souhaitez alors manger en pleine conscience, réalisez le contraire de tout cela.

Pour bien prendre le temps de manger, les professionnels dans le domaine recommandent de mastiquer la nourriture environ 20 fois avant de l’avaler. D’ailleurs, une étude dans le Journal of Academy of Nutrition and Dietetics mentionne clairement qu’une bonne mastication permet de rallonger le temps à table. Prenez aussi le temps de vous asseoir pour déguster votre plat. Pour ce faire, prenez une chaise confortable et installez-vous avec le dos bien droit lorsque vous mangez. D’autant que le Journal of Consumer Research révèle que la posture assise permet de donner meilleur goût aux aliments.

Manger en pleine conscience, c’est essayer de manger mieux

Comme l’alimentation consciente a pour objectif de vous permettre de mieux apprécier votre assiette, et si le secret de cette approche se trouvait justement dans l’assiette en elle-même ? Plus précisément, dans la liste des ingrédients qui composent votre plat ? Eh oui, pour jouir de meilleures sensations alimentaires, il faut prendre le soin de bien choisir les éléments qui composent l’assiette. Mettre du bon dans le plat permet ainsi certainement de mieux apprécier celui-ci. D’ailleurs, il semble que différents contextes nous conduisent aujourd’hui à manger en pleine conscience de manière plus ou moins naturelle :

  • la promotion du bio ;
  • la consommation de produits de saisons locaux et frais ;
  • les mouvements comme le végétarisme et véganisme.

Mettez les théories de côté

Qui n’a pas déjà entendu qu’il faut manger cinq fruits et légumes par jour ? Ou encore, ne vous a-t-on pas déjà dit qu’il faut que vous finissiez votre assiette ? Ou encore, que manger trop de sucre, c’est mauvais pour la santé ? Bien que ces faits restent vrais, ce sont autant de diktats alimentaires qui nous empêchent parfois de bien manger en pleine conscience.

Effectivement, toutes ces théories génèrent une sorte de pression ; et lorsqu’on déroge à ces règles, il peut arriver que l’on culpabilise. Résultat ? On essaie alors à tout prix de suivre les codes. Et malheureusement, à force de vouloir agir ainsi, on peut gâcher le plaisir de manger. Alors, oui, les fruits, les légumes et les produits laitiers demeurent indispensables et il faut aussi modérer la consommation de sucre. Mais on peut très bien se laisser aller de temps en temps sans culpabiliser pour pouvoir apprécier notre assiette et manger en pleine conscience.

Mettez-vous aux fourneaux

Et si on vous disait que pour vous réconcilier avec votre assiette, il vous suffit de passer un peu plus de temps en cuisine ? En effet, avec l’invasion du plat tout-fait qu’il suffit de commander et qu’on se fait livrer, on a perdu la sensation agréable de préparer nous-mêmes de bons petits plats maison. D’ailleurs, sachez que des études de l’OCDE ont révélé que les Français sont les champions du temps passé dans la cuisine. Alors, autant honorer au mieux ce titre ! Si vous souhaitez manger en pleine conscience, mettez alors votre tablier de cuistot et passez derrière les fourneaux.

Préparer soi-même son assiette, c’est choisir soi-même les ingrédients. Donc, on sait à l’avance ce qu’elle va contenir. C’est aussi cuisiner le plat selon ses goûts et faire un dressage selon ses envies. Ce sont autant de facteurs qui vous permettront concrètement de mieux vous délecter de votre plat. Qui plus est, pas obligé d’être un cordon-bleu pour faire la cuisine : vous pouvez reproduire les plats proposés sur les blogs de cuisine ou dans les livres de recettes.

Manger en pleine conscience, c’est écouter ses cinq sens et ses émotions

En bref, l’alimentation consciente, c’est apprécier le moment à table en faisant appel à ses cinq sens et les signaux envoyés par le corps.

  • On apprend à reconnaître les sensations de faim pour pouvoir mieux déguster l’assiette.
  • Ensuite, à table, on commence par humer la nourriture — on peut déjà le faire lorsqu’on cuisine — et on apprécie la présentation du plat.
  • Après, on prend le temps de savourer l’assiette en appréciant le goût et la texture de son contenu.
  • Enfin, on arrête de manger lorsqu’on se sent plein.

Les avantages de manger en pleine conscience

Le fait d’adopter cette habitude alimentaire revêt divers avantages. L’objectif ultime de se mettre à l’alimentation consciente est d’amener l’organisme à retrouver tout le plaisir de manger sans complexe ni pression et avec sérénité.

Se reconnecter à ses propres sensations

Cette approche vous apprend à ne pas vous contenter de manger de bons aliments. Il vous révèle la nécessité de vous poser pour manger tranquillement et apprécier pleinement les mets consommés. Cela sert de cadre d’éveil et d’épanouissement pour vos sens. Vous ne mangez plus dans l’unique but d’être rassasié, mais pour procurer un grand bien à votre être entier. Manger en pleine conscience aide à se reconnecter pleinement à ses cinq sens. C’est savoir rester ancré dans le moment présent.

Une approche alimentaire pour mieux saisir son propre fonctionnement

mieux saisir son propre fonctionnement

L’alimentation consciente apprend progressivement à mieux se connaître. N’oubliez pas que le principe repose sur l’attention portée à soi-même et à ses besoins. Ainsi, en adoptant cette approche, vous comprenez mieux votre propre fonctionnement, la manière dont réagit votre organisme. Vous pouvez alors distinguer vos différentes faims (des yeux, de l’odorat, de l’ouïe, du goût, de l’estomac, de l’esprit, émotionnel, etc.). Très important pour gérer les pulsions alimentaires

L’alimentation conscience bannit les automatismes

Manger en pleine conscience vous apprend à vivre vos repas avec plaisir et enthousiasme. Les automatismes et les réflexes nous conduisent à des actions mécaniques dénuées de toute implication émotive. Vivre ses repas à la manière d’un automate vous prive ainsi de tout le plaisir de manger, car vous mangez sans être « dans le repas ». C’est un peu comme si vous conduisiez tout en rêvassant. Un véritable danger ! Bref, l’alimentation consciente vous permet de manger selon vos envies, sans prendre la tâche comme étant une corvée.

Suivre un régime alimentaire et manger en pleine conscience : serait-ce donc les mêmes choses ?

D’emblée, nous répondons non ! Comme souligné, l’alimentation consciente vous conduit de manière naturelle au sein d’un régime alimentaire efficace pour votre organisme. Cependant, cela n’est pas du tout à assimiler à un régime alimentaire. L’alimentation consciente n’a rien avoir avec un ensemble de nourritures à consommer et d’autres à éviter. Un régime alimentaire, en revanche, représente justement une liste d’aliments à absolument intégrer ou à bannir de son assiette.

Beaucoup s’imposent un régime alimentaire lorsqu’ils prennent conscience de leur mauvaise alimentation. En réalité, ils font ce choix parce que la notion de manger en pleine conscience leur échappe. Cette méthode est bien plus efficace et beaucoup moins contraignante qu’un régime alimentaire. Elle génère moins de stress et n’érige aucune barrière. À vrai dire, elle vous aide à apprendre comment manger efficacement sans restriction et sans risques de nuire à soi-même en se laissant aller face aux pulsions.

En somme, retenez que l’alimentation consciente constitue en réalité la meilleure manière dont vous pouvez réellement faire de votre alimentation un allié pour le bien-être.

Si vous ne l’avez pas déjà expérimenté, il serait peut-être grand temps de commencer à manger en pleine conscience. Qu’en dites-vous ?

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.