Métiers propices à la reconversion
0
428
0
428

Métiers propices à la reconversion : quelques pistes pour vous orienter

Accueil > Articles divers > Métiers propices à la reconversion : quelques pistes pour vous orienter

Vivre de sa passion, poursuivre son rêve d’enfance, maîtriser son emploi du temps, s’adapter à une nouvelle situation familiale… il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser une personne à changer de carrière. Mais pour beaucoup, il s’agit surtout d’une envie qu’ils laissent traîner. En effet, peu sont ceux qui osent sauter le pas. Et pourtant, ce ne sont pas les métiers propices à la reconversion professionnelle qui manquent. Devenir consultant, coach ou formateur, entrepreneur, nomade digital ou encore hôtelier et restaurateur, une myriade d’opportunités s’offrent à vous. Ces solutions ont la particularité de convenir à toute personne, indépendamment de sa formation initiale. Vous pouvez également vous organiser en fonction de vos attentes et de vos besoins.

Vous hésitez encore ? Continuez votre lecture pour plus de détails.

Pourquoi considérer la reconversion professionnelle ?

Besoin d’argument pour vous inciter à changer de métier ? La bonne nouvelle c’est qu’il en existe beaucoup. C’est peut-être aussi pour cela que les métiers propices à la reconversion se sont multipliés ces dernières années. Cependant, parmi les raisons les plus fréquentes, on retrouve la recherche d’un meilleur salaire. La question de l’argent est souvent tabou et pourtant, c’est l’une des principales motivations qui poussent la grande majorité d’entre nous à changer de métier. Que ce soit pour améliorer votre condition de vie ou pour répondre à un besoin ponctuel, être mieux rémunéré ne se refuse pas.

Bien évidemment, l’aspect financier n’est pas la seule motivation à considérer. Il y a également l’envie de changer d’environnement. C’est même l’un des facteurs majeurs pour se tourner vers d’autres métiers propices à la reconversion. Peut-être que l’entreprise dans laquelle vous travaillez actuellement est au bord de la faillite ou ne vous apporte tout simplement plus autant de satisfaction au quotidien. N’attendez pas d’être au bord du burn-out avant de changer de voie.

reconversion professionnelle

On peut également décider de se réorienter pour suivre sa passion. En effet, il n’y a rien de mieux pour se sentir épanoui. Et vu le nombre d’heures qu’on passe au travail, il vaudrait certainement mieux exercer un métier qui nous inspire et qui nous motive chaque jour.

Une autre raison pour considérer les métiers propices à la reconversion est aussi l’apparition de nouveaux besoins. On parle là de situations particulières comme la naissance d’un enfant ou la survenue d’une maladie. Peut-être que vous voudriez alors organiser votre temps autrement ou alléger votre quantité de travail. Bien entendu, il peut aussi s’agir d’une simple soif d’apprendre. Une réorientation professionnelle représente un excellent moyen pour découvrir de nouveaux horizons et ainsi nourrir sa curiosité intellectuelle.

Réorientation professionnelle : quand sauter le pas ?

La réponse dépend de chaque individu. En effet, vous êtes le plus à même de savoir quand un changement s’impose, qu’il est temps de considérer d’autres métiers propices à la reconversion. Cependant, certains signes peuvent vous indiquer qu’il est temps de vous lancer. Notamment :

  • L’ennui au travail (votre métier ne vous anime plus) ;
  • L’épuisement professionnel (la charge de travail est devenue trop importante, vous n’arrivez plus à suivre) ;
  • La mauvaise ambiance au bureau (l’environnement toxique a fini par déteindre sur votre bien-être psychologique) ;
  • La sensation de stagner (la routine vous exaspère) ;
  • Le manque de possibilité d’évolution (vous êtes au même point depuis des années) ;
  • Le sentiment d’inutilité ;
  • L’envie de se lancer des défis (les challenges sont les meilleurs moyens pour entretenir votre motivation)…

Métiers propices à la reconversion : les secteurs prometteurs

Si vous avez envie de changer de carrière, la première chose à faire est certainement de faire quelques recherches sur les options qui s’offrent à vous. Dans cette étape, considérez vos propres compétences, mais aussi vos objectifs sur le long terme. En effet, une réorientation professionnelle n’est pas une décision qui se prend à la légère. Elle demande un réel travail d’introspection et une réflexion préalable. Vous ne voudriez probablement pas vous retrouver avec un emploi peu (voire pas du tout) rémunérateur.

Aussi, avant de faire votre choix parmi les métiers propices à la reconversion, comprenez les enjeux de cette démarche. Préférez ainsi avancer en douceur, avec un side project par exemple. Ce faisant, vous pourriez assurer la stabilité financière en gardant votre emploi actuel, tout en travaillant sur votre projet annexe que vous pourriez développer petit à petit.

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques pistes qui méritent votre attention.

La reconversion dans la consultance

Disposez-vous d’une solide expérience dans un domaine particulier ? Avez-vous développé un réseau d’affaires important ? Êtes-vous particulièrement à l’aise en communication interpersonnelle ? Eh bien, devenir consultant constitue certainement un excellent choix en matière de métiers propices à la reconversion. Selon la définition donnée dans le dictionnaire, ce terme fait référence à « une personne qui donne des consultations, qui agit à titre de conseil ». Vous pouvez ainsi accompagner les entreprises et start-ups dans le développement de leurs activités.

Certes, il n’y a pas vraiment de formule magique ou de secret quelconque qui vous permettra de réussir dans ce domaine. Mais la passion et la volonté d’excellence restent essentielles pour que le succès soit au rendez-vous. Pensez ensuite à identifier les niches rentables et à développer vos compétences, une fois que vous auriez choisi parmi les métiers propices à la reconversion.

Le principal avantage de cette solution réside dans le fait qu’elle convient à tous les secteurs d’activité et à toutes les professions.  

Le domaine de l’éducation et du coaching

Le domaine de la formation, de l’enseignement et du coaching représente également un excellent choix pour une réorientation professionnelle. On pense tout d’abord à l’entrée dans l’éducation nationale. Bien évidemment, professeur d’école (qui est particulièrement enrichissant et gratifiant) n’est pas l’unique option en tant que métiers propices à la reconversion. Vous pouvez également considérer les cours et l’accompagnement scolaire en ligne qui se développent à grande vitesse grâce au développement numérique. Là encore, les possibilités sont infinies, que ce soit vis-à-vis de la matière à enseigner ou du niveau des apprenants. À vous d’identifier votre domaine de compétences et de commencer à rechercher des clients.

On retrouve également le métier de formateur indépendant. Le principal avantage de cette solution réside dans le fait qu’elle ne demande généralement aucun diplôme spécifique. Vous pouvez ainsi exercer dans la discipline qui vous intéresse. Considérez aussi votre passion avant de choisir parmi les métiers propices à la reconversion. Formateur en langue, formateur en insertion professionnelle, formateur en informatique, formateur en communication d’entreprise…, le choix est très large.

réorientation professionnelle

Vous pouvez également opter pour le coaching. La principale différence avec le métier de formateur réside dans l’objectif de l’accompagnement. La formation vise effectivement à enrichir les connaissances, tandis que le coaching prépare les clients à faire face à leurs divers blocages. Là encore, les possibilités sont infinies (coach sportif, coach en entreprise, coach de vie…).

Dans tous les cas, obtenir une accréditation auprès de l’institution correspondant à votre secteur d’activité peut vous aider à gagner en crédibilité.

Les métiers propices à la reconversion dans l’entrepreneuriat

Se lancer dans l’entrepreneuriat est certainement la voix la plus plébiscitée en matière de reconversion professionnelle. Selon un sondage mené par OpinionWay, ce serait effectivement 1 Français sur 3 qui envisage cette option. Après tout, la perspective de devenir son propre patron ou encore de maîtriser son temps et son revenu séduit encore autant. Cependant, cette voie comporte également quelques pièges. On peut notamment retrouver :

  • Le choix de la forme juridique ;
  • L’absence de business plan ;
  • Le manque de volonté ou de patience ;
  • L’analyse de marché bâclée ;
  • La négligence vis-à-vis des prévisions financières…

Les métiers propices à la reconversion sont aussi très nombreux dans ce cas, mais la pression peut également être énorme. Pour cause, vous êtes responsable de vos propres résultats. Alors, pour vous assurer la réussite, considérez les étapes essentielles à la création d’une entreprise. On pense notamment aux :

  • Montage et management de projet ;
  • Plan d’action ;
  • Statut juridique ;
  • Démarches administratives.

L’hôtellerie et la restauration

Le monde de l’hôtellerie et de la restauration représente également un secteur particulièrement intéressant en matière de réorientation professionnelle. Ce n’est peut-être pas l’aventure la plus facile de toutes, mais elle reste potentiellement très rentable. Les métiers propices à la reconversion dans ce domaine sont également très nombreux. Vous pouvez par exemple reprendre un établissement déjà existant si vous avez peur de repartir de zéro. Il faut néanmoins prêter une attention particulière à tous les contraintes et problèmes potentiels liés à cette activité. De même, ne négligez pas l’important d’une bonne étude du marché (incluant l’évaluation de l’emplacement et de la concurrence).

Par ailleurs, les maisons d’hôtes ont également le vent en poupe ces dernières années. Cette option reste un excellent moyen pour valoriser son patrimoine et profiter d’une certaine disponibilité en journée.

Parmi les métiers propices à la reconversion, vous pouvez également le domaine de la pâtisserie ou de boulangerie. C’est aussi une idée qui intéresse beaucoup de personnes, peut-être à cause de la place qu’occupent ces petites douceurs dans la gastronomie française. Alors, si vous aimez la cuisine, pourquoi ne pas vous mettre au fourneau ?

Dans tous les cas, vous devez prendre en compte les réglementations en vigueur avant de vous lancer dans un projet en particulier. Renseignez-vous sur les diplômes, certifications ou licences indispensables. Assurez-vous d’être en règle vis-à-vis de la loi. Faites également quelques recherches au préalable pour évaluer les opportunités et les risques.

Les métiers propices à la reconversion dans le monde du digital

Les progrès technologiques ne cessent de créer de nouvelles opportunités ces dernières années. En réalité, les métiers du web font partie des plus prometteurs aujourd’hui, et même après les évènements récents. Ce domaine figure effectivement parmi les rares secteurs qui ont été épargnés par la crise sanitaire. Il a ainsi connu un regain d’intérêt face à la nécessité du télétravail, mais c’est loin d’être un phénomène nouveau. Tout au long de cette dernière décennie, on a notamment pu observer l’apparition d’une catégorie de travailleurs, les nomades digitaux. D’ailleurs, de nombreux métiers propices à la reconversion professionnelle peuvent être exercés à distance (commercial, télésecrétaire médical, assistant virtuel, professeur particulier…).

Cependant, vous pouvez également choisir un métier propre au monde digital. Parmi les choix les plus plébiscités, on peut par exemple citer les activités dans :

  • La production de contenus (rédaction web et gestion de contenus) ;
  • La création web (webdesigner, développeur web, graphiste multimédia…) ;
  • Les formations (l’accompagnement des entreprises dans leur transformation digitale) ;
  • Le community management ;
  • La consultance e-business

Quelques conseils supplémentaires pour réussir votre reconversion

Changer d’activité professionnelle équivaut généralement à un changement de vie. Si les métiers propices à la reconversion sont ainsi très nombreux, il convient de faire le bon choix pour ne pas se laisser prendre au dépourvu. En réalité, cette démarche demande même beaucoup plus d’efforts. Alors, pensez avant tout à développer votre résilience. La patience joue également un rôle important dans ce cas, puisque les résultats ne seront pas palpables au bout de quelques semaines. Ce processus prend du temps.

Par ailleurs, réussir sa réorientation professionnelle demande également la prise en compte de quelques étapes indispensables. Bien évidemment, considérer sa passion et son centre d’intérêt reste primordial, mais cela ne suffit pas. De même, choisir parmi les métiers propices à la reconversion n’est pas toujours facile. Alors, pensez à :

  • Faire un bilan de compétences (pour identifier vos points forts) ;
  • Demander l’aide d’un professionnel pour vous accompagner ;
  • Renforcer vos capacités (peut-être en reprenant vos études) ;
  • Apprendre à vous organiser (notamment pour jongler vos différentes responsabilités) ;
  • Faire votre propre promotion.

Et voilà, vous avez toutes les clés en main pour réussir votre réorientation. À vous de jouer maintenant ! Si vous avez envie de partager votre expérience avec nous, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Faites de même si vous avez d’autres suggestions de métiers propices à la reconversion. Et si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter à vos proches.

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...