Changer de métier : le guide complet pour préparer et réussir le changement


Vous est-il déjà venu à l’esprit de changer de métier ? Il vous est certainement déjà venu à l’esprit plusieurs fois de tout plaquer pour tout recommencer à zéro. L’instabilité du marché de l’emploi et de nombreuses autres raisons conduisent des milliers de personnes à une reconversion professionnelle. Mais, ce risque peut vous coûter cher si vous ne prenez pas le temps de bien réfléchir et d’analyser certains paramètres. Si vous voulez réussir cette étape de votre vie, prenez en compte les conseils donnés dans cet article.

Quelques chiffres à propos de la reconversion professionnelle

Vous vous demandez probablement si c’est une bonne idée de se lancer dans une reconversion professionnelle. Est-ce que vous faites le bon choix si vous prenez le risque de perdre votre emploi pour changer de métier ? Et si vous n’en trouvez pas un autre ? Vous avez peur de démissionner pour vous orienter dans un autre secteur ? Est-ce que le changement d’orientation vaut le coup d’être tenté… laissez-moi vous dire que toutes ces questions sont légitimes.

D’ailleurs selon une enquête réalisée par Opinion way et l’Afpa, 74 % des salariés ont déjà envisagé une reconversion professionnelle et 60 % de ces actifs ont connu un changement de vie professionnelle. Ce processus n’a pas été chose facile pour 94 % de ces reconvertis. Pour cause, changer de métier est un pas important dans la vie d’une personne. Cela mérite donc moult réflexion, car le risque d’échec est élevé si les choses ne sont pas faites comme il faut.

Mais en même temps, il n’y a pas de raison de sauter le pas si cela est nécessaire. Rassurez-vous le nombre de reconversions professionnelles augmente de manière exponentielle en France. Et pour cause :

  • le marché de l’emploi est en perpétuelle évolution, vous devez donc pouvoir vous adapter et saisir l’occasion d’explorer d’autres opportunités.
  • 85 % des Français estiment que c’est une bonne chose de changer de métier.
  • En 2018, selon RégionsJob, 87 % des salariés se remettent en question par rapport à leur vie professionnelle.

Pourquoi voulez-vous changer de métier ?

Changer de métier, mais quoi? Quelles sont les opportunités sur le marché de l’emploi ? Comment savez-vous que le moment est venu de passer à autre chose ? Voilà autant de questions à vous poser dans la prise de votre décision. Quand on envisage de quitter son emploi ou son secteur d’activité pour se lancer dans un autre, on a sûrement des raisons. Mais, ces raisons sont-elles suffisantes ? N’oubliez pas que sauter ce pas revient à changer de vie. Vous allez devoir laisser beaucoup de choses derrière vous (routines, habitudes, liens personnels…). Il faut donc bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Voici 5 raisons qui peuvent vous pousser à vouloir tout quitter pour changer de vie.

Votre métier ne correspond plus à votre vision

Nos objectifs professionnels sont en constance évolution. De ce fait, celui qui voulait être un simple employé hier désire aujourd’hui être un chef. Il a cette voix intérieure qui lui dit qu’il en est capable, car il a franchi plusieurs étapes. Mais tous les employeurs ne sont pas prêts à accepter les revendications de leurs employés quand cela ne va pas de leurs intérêts. Cela peut donc inciter à vouloir changer de métier afin de pouvoir exprimer son plein potentiel ailleurs. Après des années passées dans une société en tant qu’employé, j’ai beaucoup appris et atteint un certain niveau dans ma carrière. Je souhaite désormais diriger une équipe. Actuellement, il n’y a pas de place disponible dans la société, que faire ? Je vous laisse deviner la réponse dans ce cas.

Réaliser un projet qui vous tient à cœur

En acceptant ce métier, j’avais à cœur des objectifs bien précis. Avec les années, les objectifs de l’entreprise ont changé alors je décide de changer de métier en allant vers mon métier de départ. Est-ce une raison valable ou pas ? Les plus grandes réussites du monde n’ont pas réussi pour de l’argent ni pour plaire à quiconque. Ils ont réussi parce qu’ils avaient un but, un objectif à atteindre. Car la plus belle réussite est celle qui s’attache à un but. Ainsi, si vous avez un but non atteint, que vous ayez 30 ans, 45 ans ou 50 ans, vous ne finirez par franchir ce cap pour atteindre votre objectif.

Changer de métier pour de nouveaux challenges, de nouvelles expériences

Certaines personnes sont en quête constante de challenge, elles sont intéressées par tout ce qui est nouveau. De ce fait, elles sont en veille concernant les nouveaux métiers et dès qu’une opportunité se présente elles n’hésitent pas à tout lâcher pour courir vers. C’est pour elles un besoin d’être partout, de toujours changer de métier. Si vous faites partie de ces personnes-là,  vous n’hésiterez pas à saisir de nouvelles opportunités.

L’absence d’opportunité dans votre environnement de travail

Le marché de l’emploi est en constante évolution. Certains métiers peuvent donc devenir des métiers du passé laissant place aux métiers d’avenir. De ce fait plus d’opportunités dans ces métiers. Que faire ? Rester dans un tel environnement tandis que juste à côté se trouve une rivière d’opportunités ? Face à l’instabilité du marché de l’emploi, changer de travail est l’une des portes de sortie.

Changer de métier, mais quoi ? Résultat d’un burn-out

Et puis pour certaines personnes, le changement de métier est simplement le résultat d’un burn-out. Après un burn-out, le premier réflexe est de fuir son métier, sa société. Selon l’adage « les mêmes causes produisent les mêmes effets », certaines personnes se disent que le mieux serait de quitter ce métier pour un autre moins stressant et moins épuisant pour éviter des épisodes répétés de burn-out. Et puis avouons, certains métiers prédisposent plus à un burn-out que d’autres.

Changer de métier : une décision à mûrir consciencieusement

Nous venons de l’évoquer, il existe des tas de raisons pour lesquelles vous pouvez décider de changer de vie. Soit :

  • Par besoin de changement : vous voulez exploiter une meilleure opportunité.
  • Multipliez les expériences.
  • Vos objectifs professionnels ont peut-être changé entre temps.
  • Pour des motivations d’ordre personnel (lassitude, déménagement, aspiration à une meilleure vie et épanouissement personnel…)
  • Pour simplement faire valoir son potentiel ou donner un sens à sa vie…

Après tout, si ce que vous faites comme travail ne vous convient pas ou ne vous rend pas heureux, il est normal de vouloir changer de métier. C’est une manière de prendre sa vie en main et de sortir de sa zone de confort. En effet, il faut être assez courageux et fort mentalement (ou l’apprendre à l’être) pour oser quitter son travail ou son entreprise afin de tout recommencer à zéro. De toutes les façons, vous n’avez pas à avoir peur de franchir le pas. Vous avez même le droit en tant que salarié de faire une demande de formation pour reconversion professionnelle. Il existe des lois qui régissent tout ça ; donc vous ne risquez pas d’être licencié si telle est votre décision.

Quoi qu’il en soit, avant de changer de métier, il est important de prendre le temps d’évaluer votre situation actuelle, d’explorer les options de carrière. Cela vous permettra de décider s’il faut vous orienter dans un autre métier, changer de secteur d’activité ou trouver un autre emploi plus satisfaisante pour vous. Si vous avez pris cette décision courageuse, voici un petit guide qui vous aidera à réussir.

Tout quitter pour changer de vie, comment réussir concrètement ?

Lorsque vous avez pris votre décision, vous devez savoir que ce nouveau départ ne sera pas facile. En passant par ces cinq étapes, vous réussirez votre changement de métier à coup sûr.

  1. Trouver la bonne raison

Pourquoi voulez-vous changer de métier ? Vous avez sûrement répondu à cette question au début de cet article, mais pensez-y encore. Ce n’est pas un jeu. Vous devez savoir exactement ce que vous voulez. Cela vous aidera à tenir bon dans tout le processus. Si votre raison n’est pas infaillible et ne vous convainc pas, vous risquez d’abandonner avant d’avoir commencé.

Commencez donc par vous demander : quels aspects de votre emploi actuel aimez-vous et n’aimez-vous pas ? Vos insatisfactions sont-elles liées au contenu de votre travail, à la culture de votre entreprise ou aux personnes avec qui vous travaillez ?

  1. Faire le bilan de ses compétences

Pendant que vous réfléchissez à  la raison pour laquelle vous voulez changer de métier, vous pouvez en même temps faire le point sur votre carrière. Cela revient à évaluer vos intérêts, vos valeurs et vos compétences. Passez en revue les postes occupés, le travail accompli, les projets et les emplois pour identifier les activités et les compétences préférées. Grâce à cet exercice, vous allez déterminez comment mettre vos valeurs et vos compétences fondamentales en avant dans votre prochaine carrière.

  • Qu’est-ce que je suis capable de faire ?
  • Ai-je les compétences nécessaires pour exercer ce métier ?
  • Dois-je suivre des formations dans ce nouveau métier ?
  • Comment financer ces formations ?

Voilà autant de questions à vous poser pour réussir à faire un bilan de ses compétences, une étape importante avant de changer de métier. Ce bilan a pour objectif de ressortir vos capacités, vos atouts, mais aussi vos faiblesses. Les réponses à ses questions détermineront la suite des étapes pour réussir votre changement de vie.

  1. Évaluez le marché de l’emploi

Changer de métier, mais quoi ? C’est souvent le choix le plus difficile, ne pas savoir dans quoi s’engager. Pour répondre à cette question, vous devez évaluer le marché de l’emploi. De quoi le marché de l’emploi a-t-il besoin actuellement ? Quels sont les secteurs saturés ? les métiers qui ont la cote ? Quels seront les métiers en vogue ces prochaines années  il ne sert à rien de se hâter dans un nouveau métier sans connaître les réalités pratiques de ce dernier. Par ailleurs, il faut éviter de s’orienter vers un secteur en voie de disparition ou qui n’a pas de l’avenir quand on veut changer de métier.

Effectuez donc une évaluation comparative préliminaire de plusieurs domaines afin d’identifier quelques cibles pour une recherche plus approfondie. Vous pouvez trouver des tas d’informations en ligne simplement en recherchant les secteurs qui vous intéressent.

Pour réussir cette étape, pas moindre dans le processus de changement de métier, renseignez-vous le plus possible sur vos domaines de prédilections. Contactez des gens dans ces secteurs pour obtenir le plus d’informations possibles (anciens collègues, des amis, la famille…). LinkedIn est une autre excellente ressource pour trouver des contacts dans des domaines d’intérêt spécifiques.

Enfin, n’oubliez pas dans cette phase d’étude de marché pour changer de métier de faire un état des lieux sur les professions qui recrutent dans votre région, les domaines d’activité qui marchent bien, et les entreprises qui recrutent.

  1. Planifier votre transition

Changer de travail, tout lâcher pour une nouvelle ne sera pas sans incidence financière. Pour cela, vous devez prendre une feuille et un crayon pour planifier vos prochains mois. Si vous devez vous former, comment pensez-vous financer votre formation ? Comment allez-vous survivre face aux dépenses quotidiennes ?

Pour toutes ces raisons, on ne se lève pas du jour au lendemain pour tout quitter et changer de vie. Changer de métier, ça se planifie et cela peut vous prendre des mois voire des années. Tout en étant à votre boulot, vous planifiez et vous avertissez vos supérieurs de votre départ selon les règles de l’art.

  1. Se former, indispensable pour changer de métier

L’étape de la formation n’est pas indispensable pour toutes les personnes qui désirent changer de métier. Pour certains, le nouveau métier envisagé et en étroite communication avec l’ancien ou encore, ils sont déjà assez informés sur ce qu’il désire. Dans ce cas, le processus est raccourci. Pour toutes les autres personnes qui intègrent un nouveau métier, la formation est indispensable. Après un bilan de compétences, la formation vous aidera à relever le niveau. Ainsi, vous aurez du prix sur le marché de l’emploi. De même, vous pourrez décider de vous former dans un emploi négligé relevé lors de votre évaluation du marché de l’emploi.

Si vous voulez changer de métier, vous pouvez avoir accès à une formation dans de nombreux organismes. Mais pour que cela soit en votre avantage, il est important de :

  • D’identifier  les formations existantes dans votre ville et dans votre région.
  • Cibler celles qui correspondent à ce que vous recherchez.
  • Renseignez-vous sur la fiabilité, la notoriété et la réputation de l’organisme, la qualité de la formation, le cout…

En ce qui concerne le financement de la formation, vous devez vous renseigner auprès des établissements pour connaître les modalités. De toutes les manières, il existe de nombreuses solutions pour financer sa formation.

Toutes ces étapes franchies, bienvenue dans votre nouveau métier !

Que conclure ?

En résumé, changer de métier est une étape importante de la vie. Pour bien la réussir, vous devez :

  • Trouver la bonne raison, la reconversion professionnelle conduit à un épanouissement professionnel pour des personnes qui sont en phase avec ce qu’elles veulent faire de leur vie. Tâchez de savoir ce que vous voulez.
  • Faire le bilan de vos compétences, sans compétences, pas d’emploi. Définissez vos atouts, capacités et faiblesses.
  • Évaluez le marché de l’emploi, c’est toujours mieux de savoir sur quel terrain on s’engage. Informez-vous au maximum.
  • Planifier la transition, rien en se fait du jour au lendemain. Définissez votre projet de changement de métier étape par étape.
  • Formez-vous, c’est le premier pas pour être compétitif sur le marché de l’emploi. Soyez incontournable dans votre domaine.

94 % des personnes interrogées par l’enquête d’Opinion way et l’Afpa jugent la reconversion professionnelle difficile par manque d’informations et d’aides. Vous avez à présent l’information, j’espère que changer de métier sera plus facile pour vous. Avant de finir, voici un article sur la reconversion professionnelle à 50 ans à lire absolument si vous êtes un senior. On peut décider de changer et d’offrir un nouveau tournant à sa vie à tout âge. D’après Nadia Peoc’h, docteur en Sciences de l’Education « Se reconvertir est avant tout une question de parcours, de situation, du contexte dans lesquels se trouve la personne. Il repose sur un diagnostic social et professionnel prenant en compte tous les leviers et freins périphériques ».

Vous êtes passés par l’étape de reconversion professionnelle ? Pourquoi ne pas partager votre expérience en commentaire pour qu’on en discute ?

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment