Management de projet : la clé de voûte pour un projet couronné de succès


De plus en plus plébiscité par les grandes entreprises, les PME, ainsi que les startups, le management de projet s’impose aujourd’hui comme un mode d’organisation optimal pour atteindre vos objectifs et optimiser l’efficacité de votre entreprise. En effet, désormais conscient que l’absence d’un processus de management efficace peut représenter un coût énorme pour leur structure, les entreprises sont nombreuses à se pencher très sérieusement sur cette thématique. D’ailleurs, il est prouvé que sans un solide management de projet, il est difficile de maîtriser le portefeuille et de bien cerner les projets stratégiques pour l’entreprise. En ce sens, cet outil présente un intérêt certain puisqu’il permet de planifier les tâches, de mobiliser les ressources et d’anticiper les imprévus. Au quotidien, il permet également d’optimiser la performance des salariés grâce à une méthode de travail bien pensée. Le point.

Management de projet en quelques notions clés

Pour rappel, un projet est une entreprise unique, ponctuelle et temporaire qui consiste en un ensemble spécifique d’opérations coordonnées par différents acteurs dans un contexte précis, avec des exigences spécifiques, des contraintes de délais, de coût et de moyens définis. Généralement, un projet est considéré comme réussi dès lors qu’il atteint les objectifs. Et ce, dans le respect total du délai et budget fixé. Le temps, le coût et la qualité sont ainsi, les éléments constitutifs de chaque projet. Dans un contexte professionnel, il s’agit de la réalisation d’un nouveau produit et/ou d’une nouvelle prestation.

Pour sa part, le management de projet regroupe toutes les méthodologies d’organisations spécifiques aux différentes étapes du projet. Autrement dit, de la conception du projet, à son lancement jusqu’à son achèvement et sa réussite. Par ailleurs, il existe un ensemble d’éléments à réunir pour faire d’un management efficace. À savoir :

  • La définition du projet
  • L’évaluation des opportunités
  • L’établissement des objectifs à atteindre
  • La conception du projet
  • L’établissement des exigences inhérentes
  • L’estimation des ressources et les délais
  • La planification
  • L’analyse de la rentabilisation pour justifier l’investissement
  • Le suivi et contrôle de la progression
  • La gestion des risques
  • La communication
  • La clôture du projet

Dans cette optique, le management de projet combine ainsi la gestion de projet qui a une forte orientation opérationnelle et la fonction de direction.

La gestion de projet

La gestion de projet comprend un florilège d’outils, de processus, de techniques, de compétences, de connaissances et méthode permettant au chef de projet ainsi qu’à son équipe de conduire un projet en terme de performances techniques et de contrôles de la qualité, des coûts et la maîtrise des délais. Mais aussi, de coordonner et d’harmoniser les diverses tâches à exécuter. Et ceci, afin que le livrable final puisse satisfaire tous les besoins et les objectifs pour lesquels le projet a été entrepris. La gestion de projet est donc une méthodologie

La direction du projet

La direction de projet est en charge de la définition des objectifs, des aspects financiers, la méthode de travail collectif, les actions politiques à mener et les moyens adaptés pour sa mise en œuvre optimale. En somme, la direction du projet a des objectifs à la fois stratégiques, politiques, organisationnels, et humains.

Pourquoi le management de projet est-il important ?

Ce n’est un secret pour personne ! Lancer un nouveau projet, et ce quel que soit son envergure, est toujours un challenge pour une entreprise. De fait, il est quasiment impossible d’identifier tous les paramètres qui pourront entraver la réussite de votre projet. La prise de risque est donc incontournable. Et comme vous le savez, dans ce jeu, soit vous gagnez, soit vous perdez. D’où l’intérêt du management de projet. De fait, en vous permettant d’avoir une vue d’ensemble de votre projet, cet outil permet de minimiser et d’anticiper les imprévus. Et ce, aussi bien durant les phases de planification opérationnelle que son exécution. Ainsi, il vous permet d’optimiser toutes les chances de succès.

Par ailleurs, un management efficace et une méthode de travail astucieuse permettent d’augmenter le taux de réussite de votre projet dans le sens où ils vous aident à mettre en place les actions adéquates en vue d’ordonnancer les phasages ou la suite des évènements. Ainsi, le management de projet permet de prendre les bonnes décisions au moment opportun. Comme dans le cockpit d’un avion, il est donc le tableau de bord par excellence pour suivre les indicateurs, mesurer la performance et anticiper les dérives potentielles. Ceci, afin de garantir l’atteinte des objectifs fixés.

Sur le plan stratégique, le management de projet permet de vous concentrer sur les priorités et de ne pas vous éloigner de votre ligne de mire. Effectivement, vous n’êtes pas sans savoir qu’au cours d’un projet, de nombreuses options peuvent se présenter et vous inciter à aller vers tous les champs des possibles. Toutefois, l’établissement des objectifs, des bénéfices attendus et la bonne manière de l’atteindre vous invitent à revenir à l’essentiel du pourquoi de votre projet.

Les outils de management de projet incontournables

Il existe une foultitude d’outils de management permettent de délivrer des projets avec succès. Parmi eux, voici les outils sur lesquels vous ne devrez pas faire l’impasse :

  • Le brainstorming ou le remue-méninge
  • Le fishbone diagrams
  • La méthode Pareto
  • Le swot
  • Le diagramme de Gantt
  • La gestion des priorités
  • Le Work Breakdown Structure
  • Le rétroplanning
  • Les six chapeaux
  • Le Mind mapping

Être un bon manager : un must pour un projet réussi

Qu’est-ce que le management de projet sans un bon chef de projet ? La réponse est évidente : une catastrophe. En effet, la méthode et les outils ne suffisent pas à assurer la réussite d’un projet. D’ailleurs, comme les spécialistes n’ont de cesse de le répéter : « réussir un projet, c’est maîtriser l’art de la subtile symbiose entre le manager, les techniques et les enjeux économico-stratégiques ». Alors, quelles sont les qualités requises pour être un bon manager ? Les voici :

Par ailleurs, pour être un bon manager de projet, vous devez également apprendre à miser sur :

  • Le travail d’équipe
  • Une communication transparente
  • Une orientation de résolution de problème
  • Les outils nécessaires au bon déroulement du projet
  • Le dialogue
0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment