Être un bon manager : 7 qualités et compétences pour diriger une équipe


Vous vous demandez que faire pour être un bon manager ? C’est une question que se posent souvent les personnes qui se retrouvent à la tête d’une équipe. Eh oui, diriger une équipe n’est pas donner. Il faut savoir écouter, prendre des risques, anticiper les problèmes, communiquer efficacement, recadrer les collaborateurs…Tout cela demande d’avoir certaines qualités et développer des compétences données. Je vous fais le point de 7 qualités clés. Je vous délivre aussi quelques conseils que doit appliquer tout bon chef d’équipe pour atteindre ses objectifs.

Être un bon manager : les qualités et compétences de base

La première chose que vous devez savoir, c’est que l’on ne devient pas un bon chef d’équipe du jour au lendemain. Ça prend du temps, car c’est un processus. Il faut souvent aligner quelques échecs, connaitre certaines difficultés. Toutefois, au-delà de l’expérience, il existe des qualités et des compétences que tous les bons gestionnaires ont en commun. Elles sont nombreuses, mais nous pouvons les résumer à ces sept compétences fondamentales.

Être un bon manager : savoir piloter son équipe

La mission de tout chef d’équipe est l’atteinte d’objectifs précis. Pour y arriver, vous devez en tant que supérieur hiérarchique tirer le bon parti de chaque collaborateur. Pour ce faire, il est indispensable de connaitre les points forts et les faiblesses de chacun. Vous devez donc avoir le sens de l’observation et une bonne capacité d’analyse. C’est très important pour pouvoir travailler en équipe comme il se doit.

Développer son leadership

Pour manager une équipe ou piloter un projet, il faut être un bon leader. Vous devez donc avoir du charisme et du caractère. Être un bon manager implique de pouvoir défendre ses principes tout en restant neutre et objectif. Vous devez être en mesure de guider vos collaborateurs sur le chemin de la réussite dans une atmosphère de travail sain. Il faut être à la fois ferme et conciliant, tenace et fidèle à sa vision.

Être proactif

Le bon gestionnaire est proactif, il sait anticiper sur chaque situation et peut prendre des risques. Cela ne veut pas forcément dire qu’il a un contrôle total sur le cours des évènements. Mais il est en mesure de repérer avant qu’elles se produisent, les situations susceptibles de freiner l’exécution de son plan de travail. Il identifie aussi grâce à son intelligence intuitive, des solutions qui l’aideront à vite atteindre son objectif.

Être un bon manager : savoir planifier

Cette capacité à anticiper sur les évènements met en lumière une autre aptitude du manager, celle du planificateur. Le bon manager doit être capable de s’organiser efficacement. Ce qui implique une bonne gestion du temps, de la rigueur et de la méthodologie. En tant que chef d’équipe, vous devez être en mesure de gérer ce qui doit être fait, quand il faut le faire et qui doit le faire. Il doit aussi être en mesure d’établir un planning avec des échéances raisonnables et veiller au respect des délais.

Savoir communiquer efficacement

Sans une bonne communication, il est difficile de travailler en équipe. Pour être un bon manager, il faut donc développer ses compétences en communication para verbale, verbale et non verbale. En d’autres termes, être quelqu’un qui sait se fait comprendre assez facilement. Vous devez donc être capable de communiquer clairement et efficacement vos idées. La communication implique aussi l’écoute active. Vous devez savoir écouter vos subordonnés pour leur apporter l’aide nécessaire au moment opportun.

 Pouvoir gérer les conflits

Réunissez deux personnes et elles finiront par être en désaccord. C’est normal. Rassemblez une équipe et il y aura des conflits que vous devrez résoudre rapidement et équitablement. Eh oui, être un bon manager, c’est être en mesure de dénouer les situations difficiles telles que les conflits. C’est une compétence délicate, car vous devez faire preuve d’objectivité et apprendre à ne pas prendre parti. Vous devez permettre à vos collaborateurs dans un environnement paisible et harmonieux.

Le sens de la négociation

Presque chaque aspect de la gestion de projet implique un certain degré de négociation. Que vous travailliez avec votre équipe, vos sponsors, et certainement des sous-traitants et des fournisseurs externes, vous recherchez constamment le meilleur contrat. La négociation est un art et il vous incombe de trouver une technique qui fonctionne. Mieux vous pourrez négocier un contrat, par exemple, plus vous aurez de chances de respecter le budget prévu.

Être un bon manager : des conseils à ne pas négliger

Il faut également savoir être humble : ce qui implique savoir écouter les autres, laisser leur place à ses collaborateurs, se remettre en cause, avoir la patience, accepter ses erreurs. L’humilité est un chemin d’or pour progresser en management. Savoir demander conseil à un autre manager vous aidera à réussir votre prise de fonction.

Aussi devez-vous adopter une stratégie de veille, ce qui vous permettra de découvrir les nouveautés dans notre domaine. Vous conserverez ce faisant une longueur d’avance sur vos concurrents. L’autre ingrédient indispensable pour être un bon manager est l’expérience. Elle peut être acquise au long des années de travail.

En plus de cela, il est important que vous soyez vous-même bien imprégné des différentes implications du projet dont vous êtes responsable. Ceci est important, puisque si vous ne maitrisez pas ce que vous avez à faire, vous ne pouvez pas le faire. Vous pourrez encore moins communiquer efficacement sur le concept avec vos collaborateurs. La conséquence qui en découle est que vous ne réussirez pas à atteindre vos objectifs. Afin de toujours être un meilleur manager, il faut développer non seulement votre sens du relationnel, mais aussi votre curiosité. Appréhender les différents contours du projet et proposer des solutions adéquates sera alors plus facile à faire.

Pour finir, le bon manager doit aimer et avoir l’habitude de prendre des risques. Car explorer les sentiers battus n’apporte rien de nouveau. La raison, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Si par contre vous innovez et que vous venez à finaliser vos projets, votre influence n’en sera que plus grande.

Rappelons qu’il n’est pas nécessaire d’être au sein d’une entreprise pour pouvoir travailler en équipe. Même entre frères, entre amis, vous pouvez faire du management. Aussi, on retiendra en définitive que pour être un bon manger, il faut apprendre à l’être.

À vous de jouer !

Et vous, pensez-vous que vous êtes un bon manager ? Si oui comment faites-vous quelles sont vos armes pour relever les challenges ? N’hésitez pas à nous en faire cas dans la partie des commentaires ci-dessous. Et aussi, n’hésitez pas à partager l’article sur les réseaux sociaux.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment