Développement personnel

Loi de Pareto, un moyen d’améliorer sa productivité et sa vie !

La loi de Pareto connaît un très fort engouement ces quelques dernières années. Pour cause, elle permet d’améliorer la productivité des équipes. Elle est le plus souvent utilisée dans le domaine de marketing et dans les programmes de fidélisation des consommateurs. Après tout, les dépenses reliées à cette opération sont nettement inférieures par rapport au coût d’acquisition de nouveaux clients. Cependant, cette approche qui se base sur le principe des 80/20 peut s’appliquer dans n’importe quel domaine de la vie quotidienne. Et c’est là que réside son principal atout. Alors, de quoi s’agit-il et dans quelles circonstances peut-on l’appliquer ? Éléments de réponse.

La loi de Pareto : qu’est-ce c’est ?

Le succès est parfois difficile à atteindre. C’est d’autant plus vrai pour les personnes qui souhaitent se lancer dans la création de leur propre entreprise. Devenir son propre patron ? L’idée a de quoi séduire ! Mais dans la pratique, deux choses peuvent se produire.

    • Certaines personnes voudront tout faire d’elles-mêmes. Ne sachant pas déléguer, pour une raison ou une autre, elles finissent généralement par être submergées de travail. Ils fournissent beaucoup d’efforts sans pour autant obtenir les résultats escomptés.
    • D’autres individus préfèrent jouer le rôle de chef d’orchestre. C’est dans ce cas que la loi de Pareto — aussi nommée loi du moindre effort — peut s’avérer utile. Pour cause, leur mission consiste à imposer une hiérarchie, à organiser le fonctionnement de leur équipe et de guider chacun dans ses responsabilités. En bref, l’objectif est de pouvoir profiter pleinement de leur vie tout en faisant du chiffre d’affaires.

Plus concrètement :

Le principe de Pareto est né de l’idée que 80 % de nos résultats provenaient de 20 % de nos efforts. C’est donc une méthode révolutionnaire pour les entrepreneurs qui souhaitent avoir de bons résultats en fournissant le minimum d’action et d’implication. À la base, la loi de Pareto est le fruit du travail de l’économiste italien Vilfredo Pareto.

Il a pu constater que 20 % des pays se partageaient 80 % des richesses dans le monde. De même, 20 % des habitants au sein d’un pays se partageaient 80 % des ressources et biens. Son étude a même été faite sur différentes époques et ce principe était toujours juste : du Moyen-Âge au XXe siècle, 20 % des personnes ont toujours possédé 80 % des richesses d’un État. C’est donc une probabilité qui donne naissance à une base théorique applicable sur tous les aspects du quotidien.

Rapidement, la loi de Pareto s’est effectivement retrouvée dans de nombreux domaines. Par exemple, il est courant que 80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise soit dû à 20 % de ses clients. Mais également que 20 % des consommateurs apportent 80 % des problèmes de l’entreprise. De même, 80 % de notre niveau de bonheur est dû à un nombre minime d’activités ou de personnes que l’on fréquente. Magique ? Pas tant que ça, si l’on y réfléchit bien. Tout est question de logique. D’ailleurs, vous pouvez vous en servir, que ce soit dans le cadre professionnel ou dans votre vie personnelle.

La Loi de Pareto dans la vie professionnelle

La loi de Pareto dans la vie professionnelle

Il va sans dire que ce principe permet réellement d’améliorer les performances d’une entreprise. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux managers l’utilisent aujourd’hui pour optimiser leur système de gestion et de contrôle de qualité. Pour tirer pleinement profit de la loi des 80/20, il faut cependant prendre un peu de recul et faire quelques évaluations au sein de votre organisation.

    • La première étape consiste à comptabiliser le nombre de vos clients et le pourcentage du chiffre d’affaires qu’ils vous rapportent. Rappelez-vous du lien entre les efforts fournis et les résultats dans la loi de Pareto. Vous constaterez que, parfois, vous passez trop de temps auprès de consommateurs qui n’apportent finalement pas grand-chose à votre société. Mais également que certains de vos clients accordent à votre marque une confiance aveugle. La grande majorité de vos bénéfices viennent de ces derniers. C’est pourquoi il vaudrait mieux vous concentrer sur eux et redéfinir votre « buyer persona » autour de leurs caractéristiques. En réorientant votre cible, vous serez certainement en mesure d’obtenir de meilleurs résultats.
    • La deuxième analyse vous demandera de vous pencher un peu plus sur vos actions. Il s’agit d’un élément particulièrement important dans la loi de Pareto. Votre publicité, la réponse à vos emails, les partages sur les réseaux sociaux… Combien de ces opérations accaparent la majorité de votre temps, sans pour autant faire de grande différence ? Ici, on ne parle pas uniquement d’argent et d’avantages matériels, mais également de notoriété, d’image de marque et de tout ce qui peut vous permettre d’atteindre vos objectifs. Vous verrez que certains de vos efforts sont vains et le seront toujours. Alors, ne serait-il pas préférable de vous focaliser sur les actions particulièrement prometteuses ?

D’ailleurs, cette petite étude vous permettra de prendre de meilleures décisions.

La loi de Pareto et la rentabilité

La rentabilité est une partie essentielle dans la gestion d’entreprise. Après tout, chaque organisation, quelle que soit sa taille, a pour but d’obtenir des rendements positifs. Même pour les organisations à but non lucratif, elles veulent toujours avoir des résultats palpables. C’est justement pour cette raison que vous devez vous attarder un peu plus sur le lien entre vos actions et votre productivité.

Cela vous permettrait sûrement d’évoluer très rapidement. Vous serez plus efficace, bien plus que lorsque vous foncez tête baissée sans jamais réfléchir. En vous servant de la loi de Pareto, chacun de vos efforts sera un pas de plus vers vos objectifs. Si vous parvenez à identifier les clients qui vous rapportent le plus, cela vous permettra d’affiner votre cible, et donc de pouvoir augmenter votre chiffre d’affaires.

Par exemple :

Vous avez une agence de voyage en ligne :

    • Vous constaterez peut-être que 80 % des personnes visitant votre site sont des familles avec un petit budget, de 25 à 35 ans en moyenne ;
    • Et 20 % seulement ont un budget important, voyagent en tour organisé et ont plus de 45 ans.

La loi de Pareto vous encourage ainsi à vous concentrer sur la cible qui rapporte ! Comment ? Adaptez votre discours et vos offres à ces personnes pour en attirer plus. Cependant, il convient de préciser que ce ratio n’a pas toujours à être de 80/20. Tout dépend de votre secteur d’activité. Il peut être de 90/10, 70/30, etc. C’est d’ailleurs pour cette raison que certains spécialistes parlent de « principe de Pareto » au lieu de « loi ». Cette approche est donc modifiable selon chaque situation. L’important est tout simplement d’identifier une cible qualifiée et de centrer vos actions sur elle.

La loi de Pareto et la vie personnelle

La loi de Pareto et la vie personnelle

Le principe de Pareto n’est pas exclusivement réservé au milieu professionnel ou dans une vie d’entreprise. Vous pouvez très bien l’appliquer dans chaque aspect de votre quotidien. Relation amicale, cadre familial, travail, divertissement et même gestion du temps. En faisant une petite analyse sur votre situation actuelle, vous verrez sûrement que 20 % de vos activités vous amènent 80 % de votre niveau de bonheur. De même, 20 % des personnes que vous fréquentez sont à l’origine des 80 % de vos problèmes… Alors, réévaluez tout ce qui mérite de l’être.

Appliquer la loi de Pareto à n’importe quel domaine de votre vie peut d’ailleurs vous permettre de vous remettre en question afin de pouvoir progresser. Le but sera bien sûr à terme d’être plus heureux. Pas mal, pour un simple principe de productivité, n’est-ce pas ? Durant ce temps de réflexion, demandez-vous :

    • Quelles sont les activités de ma journée ou de ma semaine qui m’apportent le plus de joie ?
    • Combien de personnes de mon entourage m’inspirent, me motivent et me tirent vers le haut ?
    • Quelles actions que j’ai faites récemment m’ont apporté un grand changement dans ma vie ?

Dans la loi de Pareto, il est toujours utile d’identifier les choses qui vous nourrissent, vous enthousiasment, vous rendent heureux et vous apportent du bonheur. En bref, tout ce qu’il y a de spécial et qui a le mérite d’être multiplié. Est-ce un sport ? Une activité en groupe ou en solo ? Cela peut vous aider à les reproduire. Ces questions vont aussi vous permettre d’identifier les personnes à privilégier et les relations à fuir. Si vos réponses sont assez précises, elles pourront vous conduire vers votre chemin de prédilection, celui qui vous rendra plus épanoui.

Comment utiliser un diagramme de Pareto ?

La loi de Pareto présente également un outil plus concret, un graphique qui a pour but de mettre en exergue la relation entre cause et effet. Ce diagramme est effectivement un moyen efficace pour analyser les résultats d’une étude. Au-delà d’une idée simplement mathématique, il peut vous permettre de visualiser rapidement les facteurs qui vous donnent un certain résultat. Plus précisément, un résultat est le cumul de plusieurs causes. Vous avez par exemple des difficultés de concentration au travail.

    • Votre téléphone n’arrête pas de sonner à cause des notifications que vous recevez de vos réseaux sociaux. Dans la loi de Pareto, il s’agit donc de la première cause et surtout de la plus importante.
    • Ensuite, vous avez des relations conflictuelles avec l’un des membres de votre équipe. Ce qui vous empêche de vous recentrer à chaque fois qu’il passe.
    • Puis, il y a aussi les conversations incessantes que vous avez avec votre ami/collègue.
    • Enfin, vous avez les pauses-café qui s’éternisent un peu trop.

Vous additionnez tous ces facteurs, et vous verrez que leur cumul fait que vous ne parvenez pas à atteindre vos objectifs. Dans le diagramme, vous devez procéder par ordre décroissant. Dans l’exemple sur la loi de Pareto que nous venons de voir, prenez d’abord ce qui vous accapare le plus de temps et terminez avec celui qui a le moindre impact sur votre productivité. Puis additionnez-les pour arriver à 100 %. Néanmoins, vous devez davantage concentrer votre action sur le cumul de 80 %. C’est dans ce(s) domaine(s) que vous devez prendre les mesures les plus drastiques. Dans ce processus, vous devriez certainement éliminer la première source de distraction.

Faire du tri grâce au diagramme de Pareto

Pour être pleinement efficace, vous devez faire un réel travail de collecte de données. Pour la loi de Pareto, il est également indispensable d’effectuer une décomposition des causes et un tri d’informations. C’est seulement après cette étape que vous seriez en mesure d’obtenir des chiffres exacts que vous pourriez ensuite exploiter. Alors, prenez vraiment votre temps. Vous en aurez certainement besoin pour prendre des décisions réfléchies. En effet, appliquer le principe de Pareto vous demandera de faire des choix. C’est même le but de cet exercice.

    • Si 20 % de vos clients vous apportent 80 % de votre chiffre d’affaires par exemple, ne serait-il pas plus judicieux de cibler vos campagnes marketing vers ces derniers ? Servez-vous de la loi de Pareto pour définir ce qu’il faut faire. Ces consommateurs ne méritent-ils pas que vous vous attardiez un peu plus sur leurs besoins ? Ou peut-être que vous devriez redéfinir vos offres ?
    • De même, si seulement une petite partie de vos actions ont un vrai intérêt pour votre entreprise, n’est-il pas temps de vous organiser différemment ?
    • Si dans votre vie, certains individus ne vous apportent que des problèmes, ne vaudrait-il pas mieux que vous vous éloignez d’eux ?
    • Enfin, si une activité particulière vous passionne, pourquoi ne pas le faire plus souvent ?

Pour que la loi de Pareto soit vraiment efficace, il vous faudra effectivement passer à l’action ! Pareillement, vous ne devriez pas hésiter à vous séparer de certaines personnes ou de quelques habitudes destructrices qui minent sur vos performances au quotidien. Alors, débarrassez-vous de tout ce qui vous tire vers le bas. Concentrez-vous plutôt sur ce qui vous mène vers vos objectifs, ce qui apporte de la valeur ajoutée dans votre vie au quotidien.

Et vous ?

Que pensez-vous de cette loi ? L’avez-vous déjà appliquée ? Quels étaient les résultats ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire