Développement personnel

Conscience de soi : le chemin vers l’épanouissement personnel

« Il n’y a pas de maîtrise à la fois plus grande et plus humble que celle que l’on exerce sur soi. » Cette citation de Léonard de Vinci prend tout son sens lorsqu’on parle de conscience de soi. Elle suffit à résumer les bienfaits d’un travail fait sur soi-même. De l’ancien aphorisme grec « connais-toi toi-même » à la psychologie occidentale moderne, ce sujet a été longtemps approfondi par des experts, des philosophes et des sages au cours du siècle dernier.

Mais qu’est-ce que cela implique plus concrètement ? Et comment pouvez-vous le cultiver pour espérer une vie meilleure ? Tout cela commence bien sûr par la définition de ce que ce concept renferme. Après tout, comment voudriez-vous (ou pourriez-vous) résoudre un problème dont vous ne savez même pas l’existence ? Alors, commençons par là.

maitriser ses émotions

La conscience de soi : kézako ?

En termes simples, elle se réfère à une profonde connaissance de soi — notre identité étant ce qui nous rend uniques. Les premières études scientifiques qui s’y rapportent remontent à 1972. Les psychologues Shelley Duval et Robert Wicklund ont alors développé une théorie sur le sujet. Ils ont proposé que lorsqu’une personne concentre son attention sur elle-même, elle prend le temps d’évaluer son comportement actuel. Elle peut ensuite le comparer à ses normes et ses valeurs individuelles. Ce n’est qu’en passant par cette analyse que l’on peut identifier les axes à améliorer.

Ainsi, la conscience de soi consiste à avoir une perception claire de la personnalité, y compris :

    • Les qualités et défauts ;
    • Les croyances ;
    • La motivation ;
    • Les sentiments.

La connaissance de soi qui en résulte constitue une étape essentielle pour gérer efficacement sa vie. Par conséquent, il est plus facile de prendre en main l’avenir. Pareillement, maîtriser ses émotions devient plus simple. Pourquoi ? Vous prenez conscience de ce qui ne marche pas et ce qui mérite un travail plus poussé. Tout comme les qualités que vous devez continuer à développer d’ailleurs.

Quelle est la différence entre prise de conscience et conscience de soi ?

Ces deux termes peuvent prêter à confusion, et pourtant, ils ne sont pas similaires.

Tout d’abord, prendre conscience de quelque chose implique le fait d’être alerte et conscient de l’environnement dans lequel vous vivez. Cette faculté vous permet de comprendre ce qui se passe autour de vous. Elle peut être alimentée par la curiosité. Ainsi, plus vous êtes en pleine possession de vos moyens face à cela, plus vous devenez apte à apprivoiser rapidement les nouveaux événements qui se produisent. Toutefois, comprendre un milieu et agir dans ce milieu sont très différents. Cette compréhension n’est rien sans la conscience de soi.

C’est le premier contraste entre penser ET agir, et par conséquent la principale différence entre la connaissance de soi et la conscience de ce qu’on est. En effet, la conscience que l’on prend de soi-même est une capacité non seulement à avoir pour une perception claire et vraie de la réalité, mais elle inclut également l’aptitude à se développer dans celle-ci. Autrement dit, vous êtes en mesure de manipuler votre environnement en votre faveur lorsque vous devenez conscient de vous-même.

C’est la raison pour laquelle, ceux qui ont un niveau élevé de conscience de soi finissent généralement par entreprendre plus d’actions que ceux qui sont simplement conscients de ce qui les entoure. D’ailleurs, ne pas savoir comment changer certaines choses — tout en sachant qu’elles doivent être modifiées — peut être l’origine du sentiment d’impuissance qui mène souvent à la dépression et d’autres troubles psychologiques. Pour remédier à cela, il faut apprendre à ne plus être spectateur de son environnement, mais vraiment à interagir avec lui.

Quels avantages pouvez-vous tirer de la « self-consciousness » ?

Dans le domaine du développement personnel, on parle beaucoup de la self-consciousness, qui n’est rien d’autre que la conscience de soi, comme étant un outil puissant pour l’amélioration continue. En réalité, c’est peut-être même la seule façon de créer une meilleure version de vous-même, de développer votre plein potentiel pour que vous soyez au top de vos performances dans tous les domaines de votre vie… Sans exception !

En développant cette aptitude, vous aurez notamment l’occasion d’améliorer votre :

La conscience de soi et ses deux applications

Quand vous devenez conscient de vous-même, les avantages sont nombreux. Mais saviez-vous que ces bienfaits peuvent différer selon la manière dont vous utilisez cette capacité ?

    • Lorsque vous vous en servez pour un travail sur soi, vous savez concrètement votre fonctionnement en tant qu’individu unique. Dans chaque situation, vous savez avec précision ce qui se passe en vous. Bien sûr, cela inclut vos pensées, vos sentiments, vos réactions, vos comportements, mais aussi vos motivations, vos passions et vos désirs. Cela formera un tout qui vous aidera dans votre mission de vie. La conscience de soi sera votre guide. Elle vous indiquera le chemin à suivre pour atteindre vos objectifs. Elle vous apprendra à valoriser vos compétences et à combler vos lacunes. Vous serez pleinement satisfaits de vos accomplissements, de votre vie en général. C’est la clé pour combattre l’anxiété, le stress et la dépression.
    • La self-consciousness peut également être un allié de taille dans vos relations interpersonnelles. Ici, vous auriez l’occasion de voir les perspectives des autres et de faire preuve d’empathie. Vous savez la manière dont les autres perçoivent vos forces, vos faiblesses, vos valeurs et vos aspirations. On parle alors de conscience de soi externe. Vous pourriez toujours faire le bon choix, sans porter préjudice à votre entourage. Vous pourriez facilement vous défaire des mauvaises habitudes et des personnes toxiques qui ne font que vous retenir.

De plus, ces compétences peuvent s’avérer utiles dans le monde professionnel, tout comme sur le plan individuel. Il serait donc dommage de ne pas en profiter pour influencer favorablement votre environnement, vos proches, votre famille, vos collègues.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez jeter un d’œil au Harvard Business Review (en anglais).

connaissance de soi

Comment cultiver cette capacité incroyable ?

La conscience de soi est entretenue à travers diverses pratiques qui visent à focaliser votre attention sur les détails de votre personnalité et de votre comportement. De ce fait, elle ne peut être acquise en lisant tout simplement un livre de développement personnel. Bien qu’ils soient d’excellents outils pour atteindre l’épanouissement personnel, ces ouvrages vous encouragent plutôt à concentrer votre réflexion sur les perceptions conceptuelles qu’ils contiennent.

Vous développerez ainsi une compréhension intellectuelle des idées qui englobent la notion, mais vous n’êtes pas suffisamment entraîné pour prêter attention à ce qui se passe en vous. Ce qui va à l’encontre de la conscience de soi et de son objectif principal. Heureusement, vous pouvez vous mettre à intégrer certains gestes efficaces dans votre routine quotidienne pour une évolution continue. Ce faisant, vous serez en mesure de :

    • Renforcer les relations de travail et personnelles en gérant vos sentiments ;
    • Améliorer les compétences en reconnaissant vos qualités et défauts ;
    • Élever votre niveau de bonheur en alignant vos idéaux avec vos actions ;
    • Devenir un meilleur leader en comprenant comment les autres perçoivent votre comportement ;
    • Augmenter votre motivation dans la vie quotidienne en recherchant vos vraies passions à travers la conscience de soi ;
    • Réduire le stress en identifiant vos émotions et en éliminant les tâches que vous n’aimez pas.

Mais comment faire ?

Voici quelques idées d’habitudes saines à adopter

    1. Prenez soin de vous. Laissez-vous du temps et de l’espace pour souffler… tous les jours. Vous pouvez par exemple réserver une demi-heure avant le coucher pour votre routine beauté ou pour faire des exercices de respiration anti-stress. Ici, évitez les distractions numériques et concentrez-vous sur vous-même.
    2. Pratiquez la pleine conscience. Vous pourriez délibérément prêter une attention particulière au moment présent, sans porter de jugement. Cette méthode est parfaite pour développer la conscience de soi. Grâce à elle, vous serez plus présent afin d’observer ce qui se passe autour de vous et en vous. Il ne s’agit pas de s’asseoir en tailleur ni de réprimer vos pensées, mais plutôt de vous focaliser sur votre état intérieur.
    3. Tenez un journal. L’écriture nous aide non seulement à trier nos pensées, mais nous permet également de nous sentir connectés et en paix avec nous-mêmes. Ce qui laisse libre cours à l’expression de nos sentiments. D’ailleurs, certains spécialistes du développement personnel  affirment que noter dans un journal la reconnaissance ou même le désarroi contribue à augmenter la conscience de soi, le bonheur et la satisfaction personnels. Ceci peut s’avérer utile pour maîtriser ses émotions.
    4. Privilégiez l’écoute active. C’est triste à dire, mais souvent, nous entendons tout simplement ce qu’on nous dit. Mais ce n’est pas ça écouter. L’écoute consiste plutôt à être présent et à prendre en compte les sentiments et le langage non verbal d’autrui. Cette action implique de faire preuve d’empathie et de compréhension sans évaluer ni juger en permanence. En devenant un bon auditeur, vous serez pareillement plus efficace pour tendre l’oreille à votre propre voix intérieure.

La méditation et la conscience de soi

La méditation constitue un outil particulièrement efficace pour vous (re) connecter avec vous-même. La pleine conscience vise même à renforcer votre conscience envers vous-même. En effet, le but est ici de vous encourager à ralentir. Ce n’est qu’ainsi que vous pourriez faire une observation interne, amenant à une réflexion plus profonde. C’est aussi l’occasion idéale pour vous découvrir de nouvelles qualités et aptitudes que vous n’auriez jamais soupçonnées. Vous seriez étonné de savoir à quel point votre potentiel peut-être énorme lorsque vous prenez un instant pour faire le point.

D’ailleurs, les exercices de pleine conscience aident à accroître la conscience de soi en augmentant la capacité d’examiner ses pensées et ses sentiments, sans jugement. Vous aurez donc un avis objectif sur votre propre personnalité. De plus, quand vous méditez, vous pouvez éliminer la surcharge d’informations qui s’accumule chaque jour et qui contribue à votre stress. L’infobésité est effectivement devenu un problème de société très sérieux ces derniers temps. Avec l’aide de la méditation, vous pouvez vous débarrasser de tout ce qui superflus et inutiles. Vous seriez alors plus à même de faire un travail d’introspection personnelle.

Par ailleurs, la méditation comporte aussi de nombreux avantages en ce qui concerne la conscience de soi et la maîtrise des émotions. Elle vous permet notamment de :

    • Apprendre à relativiser ;
    • Acquérir une nouvelle perspective sur les situations stressantes ;
    • Limiter les émotions négatives, ou plus précisément, réduire leur impact sur vous ;
    • Améliorer votre créativité et développer votre optimisme ;
    • Cultiver votre patience et augmenter la tolérance envers les autres ;
    • Favoriser la concentration.

Comment pratiquer la méditation pour profiter de ses avantages ?

Ce qui est bien avec la méditation est qu’il s’agit d’une pratique accessible à tout le monde. C’est d’autant plus vrai si vous optez pour la méditation guidée. Pour optimiser la conscience de soi, vous pouvez suivre les étapes suivantes. Mais avant de commencer, prenez une grande respiration et préparez-vous mentalement à vous détendre.

    • Choisissez un lieu calme, loin des distractions.
    • Mettez-vous en position de tailleur ou en position de lotus. Dans tous les cas, gardez votre colonne bien droite, tout en relâchant tous vos muscles.
    • Fermez les yeux pour une concentration optimale (cette étape est facultative).
    • Focalisez toute votre attention sur votre respiration.
    • Observez vos sensations externes. L’air qui entre et sort de vos narines. Utilisez vos 5 sens pour une expérience complète.
    • Pour développer la conscience de soi, accueillez aussi pleinement vos pensées, vos sentiments à l’instant T. Ne réprimez aucune sensation. Notez tout ce qui se passe en vous, mais ne vous y attardez pas plus que ça. Observez juste, ne jugez rien, laissez chaque moindre détail venir et s’en aller.
    • Enfin, ramenez votre attention sur votre respiration pour terminer toute en douceur.

Voilà, vous avez toutes les clés pour développer votre conscience de vous-même. Si vous avez d’autres astuces qui pourraient aider les autres lecteurs, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Et si vous avez aimé cet article sur la conscience de soi, cliquez sur le bouton de partage pour en faire profiter à votre entourage.

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Commentaires

  1. Ines  octobre 23, 2019

    Excellent article, merci Mathieu !

    Je me permets de rajouter une citation de Lao Tseu que j’adore, à ton article : « L’homme maître de soi n’aura point d’autre maître » ! 🙂

    Ines

    répondre
    • Mathieu  octobre 25, 2019

      Bonjour Ines,

      Ta citation est adorable. 😉

      Je tâcherai de la prendre en compte.

      Merci ! 😉

      A bientôt,
      Mathieu.

Ajouter un commentaire