Maitriser ses émotions : pour une vie sereine et épanouie


C’est indéniable, qu’il s’agisse de joie, colère, tristesse… toutes les émotions ont indubitablement une place importante dans notre vie. Elles font de nous des êtres humains et participent activement à l’élaboration de nos pensées et de nos comportements. Nous pouvons même affirmer que sans elles nos journées seraient un film en noir et blanc, terne et monotone. Les émotions, ce sont les piments de notre quotidien. Elles donnent vie à nos échanges, colorent nos discours, enrichissent notre personnalité et alimentent notre sensibilité. Elles nous poussent également à donner le meilleur de nous-mêmes et à nous dépasser. Évidemment, toutes les émotions n’ont pas vocation à nous faire que du bien. Parfois, elles nous font faire d’innombrables choses que nous finissons plus tard par regretter. La bonne nouvelle est qu’en faisant un travail sur soi, on peut tout à fait maitriser ses émotions.

Maitriser ses émotions ? Qu’est-ce qu’une émotion ?

D’après la définition scientifique, une émotion est un état affectif passager et intense en réponse à un évènement déclencheur. Celle-ci est caractérisée par une chaine de réactions physiques et mentales. Telle que la pâleur, l’accélération du rythme cardiaque ou respiratoire, les sueurs froides, l’état d’euphorie, etc. Concrètement, il s’agit donc, d’un ensemble de phénomènes psychophysiologiques déclenchés par un évènement interne ou externe.

Selon, le psychologue américain Paul Eckmann, il existe 6 émotions fondamentales ou dites primaires. À savoir, la joie, la colère, la peur, la tristesse, la surprise et le dégoût. Ces émotions de base sont se traduisent par des expressions faciales spécifiques et universelles. Telle que le sourire pour la joie, les yeux écarquillés pour la surprise, etc. Elles servent également de base, à l’élaboration d’autres émotions dites secondaires. A l’instar, de l’admiration, la fierté, la gratitude, l’espoir ou encore de l’amour. Mais aussi de la honte, la frustration, la haine. ou la culpabilité, le mépris et l’hostilité envers soi-même. Celles-ci peuvent dériver de la déclinaison ou de la combinaison de plusieurs émotions de base.

Par ailleurs, il faut savoir que le mécanisme émotionnel s’articule autour de deux éléments fondamentaux :

  • Les circonstances ou les éventements qui sont en dehors de notre contrôle et qui participent à notre élaboration psychique.
  • Et les interprétations personnelles consciente ou intuitive de la réalité qui vous conduisent à ressentir une émotion donnée.

Ainsi, tout comme la réaction d’adaptation de l’organisme à un évènement est propre à chaque individu, un même évènement peut déclencher des émotions différentes chez plusieurs sujets.

L’importance de savoir maitriser ses émotions

On tous est d’accord, qu’elle soit agréable ou désagréable, chaque émotion joue un rôle essentiel dans notre vie. En effet, elle permet non seulement, de réguler l’état interne de notre organisme. Mais, elle permet également de produire une réaction adaptée à la situation et d’orienter nos comportements. La peur par exemple permet de concentrer notre vigilance sur un danger. Mais entraîne également une impulsion à agir, à fuir ou à se défendre. Tandis que, la joie vous permet de savourer le moment présent, d’accroître notre énergie et notre confiance en soi. En bref, les émotions présentent une forme d’intelligence préverbale et préconsciente qui intervient de manière automatique dans nos processus adaptatifs.

Néanmoins, si l’importance des émotions n’est plus à prouver, il est aussi important de bien maitriser ses émotions. Surtout, lorsque celles-ci s’expriment de façon disproportionnée par rapport à la situation et vous amènent à des comportements inadaptés. En effet, il est important de savoir que nos émotions sont comme les moteurs de nos actions. Par conséquent, elles conditionnent nos comportements. Or, il ne faut surtout pas oublier que nous vivons tous en communauté.

Ainsi, nos émotions lorsqu’elles s’emballent peuvent fortement compliquer nos relations sociales. D’ailleurs, la capacité à mieux vivre avec ses émotions ou plus précisément l’intelligence émotionnelle joue un rôle clé dans la manière dont vous interagissez avec les autres. Effectivement, notre intelligence émotionnelle contrôle une grande partie de nos communications et nos interactions sociales. Pour une bonne entente avec nos semblables, mais aussi avec vous-mêmes, il est donc important de développer cette intelligence émotionnelle. Évidemment, cela nécessite un travail sur soi et une certaine remise en question.

Alors, concrètement comment maitriser ses émotions ?

Intelligence émotionnelle : les étapes clés pour une meilleure gestion de ses émotions

Vous l’aurez donc compris, en tant qu’être humain nous sommes programmés à ressentir des émotions. Et cela aussi bien positives que négatives. Néanmoins, si nous ne sommes pas tous égaux devant les émotions, chacun a le potentiel de maitriser ses émotions. En effet, si l’habileté cognitive a une base héréditaire, les compétences émotives, elles acquièrent. Pour vous aider dans cet apprentissage, voici quelques conseils :

Prendre conscience de ses émotions :

Que ce soit pour apprendre à contrôler ses émotions au travail, dans ses relations sociales ou dans la sphère privée, maitriser ses émotions c’est avant tout être conscient de ses émotions. Cette prise de conscience est très importante par elle permet d’écouter vos ressenties. Mais surtout de décoder correctement les message qu’elles veulent vous transmettre. En effet, n’oublions pas que chaque émotion un système d’alerte instinctif. Il ne faut donc pas les ignorer ou pire les refouler. Pour prendre conscience de ses émotions, l’observation de soi par la visualisation ou la méditation reste le meilleur moyen.

Exprimer ses émotions :

Exprimer ses émotions vous oblige à mieux les comprendre et à commencer à désamorcer leur action sur votre vie. Évidemment, il faut apprendre à les exprimer les plus justement possible. Surtout, lorsqu’il s’agit de contrôler ses émotions au travail.

La régulation des émotions :

maitriser ses émotions passe également par leur atténuation. Cela passe par un petit travail sur soi, une réévaluation de la situation et le renforcement des émotions positives.

L’autosuggestion pour maitriser ses émotions :

On vous a certainement déjà dit que les mots avaient un pouvoir insoupçonné et une valeur inestimable. En effet, il suffit d’un simple mot pour provoquer une grande joie ou causer une grande tristesse. En vous répétant des phrases positives, vous pouvez ainsi, désamorcer une émotion négative. C’est ce que l’on appelle la méthode Coué.

Et vous, avez-vous d’autres suggestions pour contrôler ses émotions au travail et dans la vie personnelle ?

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment