maitriser ses émotions
0
114
0
114

Maitriser ses émotions : pour une vie sereine et épanouie

Accueil > Relations humaines > Maitriser ses émotions : pour une vie sereine et épanouie

Qu’il s’agisse de la joie, de la colère, de la tristesse ou encore de la peur, les émotions font partie intégrante de la vie quotidienne. De plus, elles font de nous des êtres humains et participent activement à l’élaboration de nos pensées et de nos comportements. Elles mettent de la couleur à nos journées et enrichissent nos relations avec les autres. Cependant, toutes les émotions ne sont pas très agréables. Pire encore, certaines émotions négatives peuvent parfois devenir addictives ou persistantes au point d’entraver l’épanouissement de soi. C’est justement pour cette raison qu’il est primordial d’apprendre à maitriser ses émotions. Dès que vous remarquez que vos sentiments commencent à prendre le dessus, il est important d’agir. Après tout, c’est vous qui devez être en contrôle de vos émotions, et non l’inverse.

La bonne nouvelle est qu’en faisant un travail sur soi, il est tout à fait possible d’arriver à reconnaitre, exprimer, réguler ou gérer ses émotions négatives.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

D’après la définition scientifique, une émotion est un état affectif passager et intense en réponse à un évènement déclencheur. Celle-ci est caractérisée par une chaine de réactions physiques et mentales. Maitriser ses émotions revient alors à éviter les différents désagréments que cet état peut provoquer. C’est notamment le cas de la pâleur, de l’accélération du rythme cardiaque ou respiratoire, des sueurs froides ou encore de l’état d’euphorie. Concrètement, il s’agit donc, d’un ensemble de phénomènes psychophysiologiques déclenchés par un évènement interne ou externe.

Selon, le psychologue américain Paul Eckmann, il existe 6 émotions fondamentales ou dites « primaires ». À savoir :

  • La joie ;
  • La colère ;
  • La peur ;
  • La tristesse ;
  • La surprise et
  • Le dégoût.

intelligence émotionnelle

Ces émotions de base se traduisent par des expressions faciales spécifiques et universelles. Maitriser ses émotions, c’est avant tout prendre connaissance de ces dernières. Pour la joie, il s’agit notamment du sourire, tandis que ce serait plutôt les yeux écarquillés pour la surprise. Elles servent également de base, à l’élaboration d’autres émotions dites secondaires. À l’instar de l’admiration, la fierté, la gratitude, l’espoir ou encore de l’amour. Mais aussi de la honte, la frustration, la culpabilité, le mépris ou encore la haine de soi. Celles-ci peuvent dériver de la déclinaison ou de la combinaison de plusieurs émotions de base.

Si certaines nous font du bien, d’autres peuvent nous détruire.

Pourquoi maîtriser ses émotions ?

Avant toute chose, il faut savoir que le mécanisme émotionnel s’articule autour de deux éléments fondamentaux.

  1. Les circonstances ou les éventements qui sont en dehors de notre contrôle et qui participent à notre élaboration psychique.
  2. Les interprétations personnelles conscientes ou intuitives de la réalité qui vous conduisent à ressentir une émotion donnée.

Ainsi, tout comme la réaction d’adaptation de l’organisme à un évènement est propre à chaque individu, un même évènement peut déclencher des émotions différentes chez plusieurs sujets.

Quoi qu’il en soit, on peut s’accorder à dire que chaque émotion joue un rôle essentiel dans notre vie. Maitriser ses émotions est d’autant plus avantageux puisque vous pouvez ainsi profiter des émotions positives et contourner les négatives. En effet, ce travail permet non seulement de réguler l’état interne de notre organisme, mais également de produire une réaction adaptée à la situation et d’orienter nos comportements.

La peur par exemple permet de concentrer notre vigilance sur un danger, mais entraîne aussi une impulsion à agir. De même, la joie vous permet de savourer le moment présent et d’accroître votre énergie, mais peut aussi vous pousser à prendre des décisions biaisées. Les émotions présentent une forme d’intelligence préverbale et préconsciente. Maitriser ses émotions devient alors une nécessité dans la mesure où ce processus s’active de manière automatique dans nos processus adaptatifs. Ce qui nous empêche peut-être plus souvent qu’on le souhaite de faire les bons choix.

Quand faut-il canaliser ses sentiments ?

Si l’importance des émotions n’est plus à prouver, il est aussi important de bien les maitriser pour une vie épanouie sur le court et le long terme. Surtout, lorsque celles-ci s’expriment de façon disproportionnée par rapport à la situation et vous amènent à des comportements inadaptés du point de vue moral ou légal. Apprendre à maitriser ses émotions peut ainsi nous éviter bien des problèmes et nous aider à nous en servir comme les moteurs de nos actions. Ce faisant, elles ne conditionnent plus nos comportements, mais nous les conditionnons.

De plus, il ne faut surtout pas oublier que nous vivons tous en communauté. Lorsqu’elles s’emballent, nos émotions peuvent fortement compliquer nos relations sociales. D’ailleurs, la capacité à renforcer l’intelligence émotionnelle joue un rôle clé dans la manière dont vous interagissez avec les autres. Effectivement, cette dernière contrôle une grande partie de nos communications et nos interactions sociales. Il est donc tout simplement indispensable de maitriser ses émotions pour assurer une bonne entente avec nos semblables, mais aussi avec nous-mêmes.

Évidemment, cela nécessite un travail sur soi et une certaine remise en question.

Intelligence émotionnelle : les étapes clés pour une meilleure gestion de ses émotions

Vous l’aurez donc compris, en tant qu’être humain, nous sommes programmés à ressentir des émotions — positives ou négatives. Néanmoins, si nous ne sommes pas tous égaux devant les sentiments, chacun a le potentiel de les réguler. En effet, si l’habileté cognitive a une base héréditaire, les compétences émotives, elles, s’acquièrent et se développent.

Maitriser ses émotions commence par leur reconnaissance

Le moins qu’on puisse dire c’est que les sentiments nous mettent à rude épreuve. Ils peuvent nous faire fondre en larmes, ils peuvent faire éclater une crise de colère. Parfois, ils nous paralysent même et nous accablent complètement. Ces schémas vous semblent familiers ? Vous n’êtes pas le seul. Cependant, les éviter ne fera que leur donner du pouvoir, la capacité de contrôler votre vie. Au contraire, vous devez plutôt chercher à les comprendre, à les identifier, à les apprivoiser. Et cela, afin de vous détacher de leur emprise. Maitriser ses émotions est d’autant plus important dans le cadre professionnel dans la mesure où un environnement de travail exige un certain calme, non seulement pour mieux gérer la pression, mais aussi pour favoriser la productivité.

Ceci est également indispensable pour assurer le maintien de relations sociales et interpersonnelles solides. Que ce soit alors à l’égard de la vie de famille, de la relation amicale ou du contact entre voisins, il s’avère important d’être conscient de ses émotions. En effet, c’est ce qui vous permet d’être à l’écoute de vos besoins et de reconnaitre vos ressentis. Mieux encore, maitriser ses émotions rend possible le décodage des messages que celles-ci veulent vous transmettre. Après tout, chaque émotion constitue principalement un système d’alerte instinctif. Il ne faut donc pas les ignorer ou pire les refouler.

Pour prendre conscience de ses émotions, quelques outils peuvent s’avérer efficaces. Notamment par l’observation de soi par la visualisation ou par la méditation.

travail sur soi

Exprimer ses émotions

Exprimer vos émotions vous oblige à mieux les comprendre et à commencer à désamorcer leur action sur votre vie. Évidemment, il faut apprendre à les exprimer les plus justement possibles. Surtout, lorsqu’il s’agit de maitriser ses émotions au travail. En effet, le fait de les partager, de les laisser sortir vous allège déjà d’une charge pesante qui peut se transformer en une énergie négative dans certains cas. Cela minimise également les risques de malentendus et de non-dits — des choses qui sont extrêmement nocives et dangereuses.

Alors, pour favoriser votre bien-être et votre sérénité, apprenez à exprimer vos sentiments de manière saine et productive. Pour ce faire, l’assertivité sera votre meilleure alliée. Quelques astuces simples à mettre en place peuvent également se révéler utiles. Pour arriver à maitriser ses émotions, on peut notamment :

  • Soigner son dialogue interne (cela vous aidera déjà à avoir le bon état d’esprit avant de commencer une discussion) ;
  • Rechercher la paix intérieure (indispensable pour accentuer le sentiment de plénitude et de bonheur) ;
  • Trouver une personne de confiance pour partager ses problèmes ;
  • S’affranchir des émotions négatives à l’aide de techniques comment la méthode EFT ou le coaching personnel ;
  • Reconnaitre chaque sentiment, vos atouts et votre vulnérabilité ;
  • Partager ses ressentis (quand les choses vont bien, mais aussi lorsque quelque chose vous dérange).

Apprendre à réguler et à maitriser ses émotions

La capacité à ressentir et à exprimer des émotions est certes très importante pour favoriser l’épanouissement personnel. Tisser des relations de confiance, basées sur l’authenticité et la sincérité, peut notamment jouer en votre faveur plus tard. Surtout, lorsque vous devrez avoir des discussions difficiles avec la personne. Cependant, cela ne suffit pas toujours pour obtenir les bons résultats ou pour arriver à un parfait contrôle.

En effet, l’émotion reste avant une réponse à une situation donnée. Elle conditionne donc vos réactions. Parfois, cette réaction n’est toutefois pas en accord avec votre valeur. Par ailleurs, maitriser ses émotions est aussi essentiel pour que votre réponse soit toujours propice à la réussite d’un projet ou au respect de soi.

C’est justement pour cette raison qu’il est aussi indispensable de savoir réguler ses émotions. Ce sera notamment le cas pour la prise de décision, la résolution de conflit, la promotion des interactions quotidiennes, l’amélioration de la communication interpersonnelle et même le soin de soi. Dans ces situations, vous pouvez faire quelques exercices de respiration profonde avant de réagir. Inspirez par le nez et expirez par la bouche pendant 3 minutes. Visualisez votre ventre qui se gonfle et se dégonfle. 

Maitriser ses émotions : l’autosuggestion

On vous a certainement déjà dit que les mots avaient un pouvoir insoupçonné et une valeur inestimable. En effet, il suffit d’un simple mot pour provoquer une grande joie ou causer une grande tristesse. Ce que vous ne savez peut-être pas en revanche, c’est que cela marche également lorsque vous parlez à vous-même. Tout au long de la journée, des centaines de milliers de petites pensées circulent dans votre tête. Dans la majorité des cas, vous le faites sans même vous en rendre compte.

Mais il n’est plus à prouver que les pensées sont très puissantes. Maitriser ses émotions revient donc à aussi maitriser ses pensées. En effet, si vous avez l’habitude de nourrir vos croyances avec des pensées négatives, ne vous étonnez pas si vous devenez à votre tour une personne négative. La solution donc ? Il suffit de penser plus positivement. Aussi simple que cela ! En vous répétant des phrases positives de manière régulière, vous pouvez ainsi désamorcer une émotion négative. C’est ce que l’on appelle la méthode Coué.

Et vous ? Avez-vous d’autres suggestions pour contrôler vos émotions au travail ou dans la vie personnelle ? Partagez votre astuce en commentaire.

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement le Kit des Actionneurs

15 fiches Action pour redonner du SENS à votre vie

Parce qu'un seul choix peut tout changer...