L’intelligence intrapersonnelle : votre référence pour une vie saine


L’intelligence intrapersonnelle est l’une des huit intelligences multiples, théorie conçue par le psychologue du développement personnel Howard Gardner. Ce concept explore l’habileté de chaque individu à se comprendre et à être en accord avec son for intérieur. Les personnes qui excellent dans ce domaine sont généralement introspectives. Elles peuvent utiliser la connaissance de soi pour résoudre efficacement les problèmes qui se présentent. Les psychologues, les écrivains, les philosophes et les poètes font partie de ceux que Gardner considère comme ayant une intelligence intrapersonnelle supérieure. Toutefois, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas développer la vôtre et apprendre à penser et agir si vous n’appartenez pas à l’une de ces catégories.

D’où Howard Gardner a puisé son inspiration ?

Tout d’abord, Howard Earl Gardner est un professeur en cognition et en éducation à Harvard Graduate School of Education. Dans sa théorie, il cite la regrettée auteure anglaise Virginia Woolf. Il a noté comment — dans un essai intitulé « A Sketch of the Past » (Une esquisse du passé) — Woolf discute de trois souvenirs spécifiques et poignants de son enfance. Mettre ces événements en mots lui a fait réalisé des choses qu’elle n’avait jamais pris en compte auparavant.

Le point clé n’est pas simplement que l’écrivaine parle de sa vie, elle a aussi su regarder en elle. Elles étaie aussi en mesure d’examiner ses sentiments et les apprivoiser. Un travail sur soi que beaucoup de personnes ont encore du mal à faire de nos jours. Et pourtant, la connaissance de soi et la capacité d’identifier les émotions les plus profondes sont primordiales pour faire face à diverses épreuves. Par ailleurs, Gardner a aussi fait référence à d’autres figures réputées. Notamment Wolfgand Amadeus Mozart, Sigmund Freud et Mahatma Gandhi.

Mais l’intelligence intrapersonnelle date en fait de l’Antiquité

Le philosophe grec Aristote, né en 384 avant Jésus-Christ, en est un exemple. Il est largement reconnu comme le premier érudit à avoir étudié la logique. Avec Platon et Socrate, Aristote était l’un des fondateurs de la philosophie occidentale. Son dévouement à l’étude de la raison l’obligeait à examiner ses propres motivations internes. Cela lui a procuré une remarquable intelligence intrapersonnelle.

Par ailleurs, les travaux d’Aristote avaient un impact important sur le philosophe allemand du XIXe siècle, Friedrich Nietzsche. Il était un existentialiste qui a illustré la théorie de Gardner sur l’intelligence existentielle. Cependant, Nietzche s’est également concentré sur les formes de métamorphoses spirituelles nécessaires pour mener une vie significative. Son travail a d’ailleurs influencé par la suite le romancier Franz Kafka, auteur de « La métamorphose ». Cette histoire qui date de 1915 parle du voyageur Gregor Samsa, qui se réveille pour se transformer en insecte. Cependant, elle concerne en réalité la réflexion interne profonde du protagoniste.

Par ailleurs, Walt Whitman, poète et auteur de « Leaves of Grass » (Feuilles d’herbe), est un autre maître-penseur gratifié d’une conséquente conscience de soi. Whitman et d’autres écrivains, dont Ralph Waldo Emerson et Henry David Thoreau, étaient des transcendantalistes, adeptes d’un mouvement social et philosophique apparu au XIXe siècle. Il soulignait l’importance de l’individu et était influencé par Platon.

Alors, qu’est-ce que l’intelligence intrapersonnelle exactement ?

Le mot « intrapersonnel » signifie « à l’intérieur du soi ». C’est l’antonyme de « interpersonnel ». Ainsi, l’intelligence intrapersonnelle constitue un autre terme désignant la connaissance de soi ou l’introspection. Lorsque cette capacité domine, les individus prennent facilement conscience de leurs émotions, motivations et croyances. De même, avoir des objectifs dans la vie devient plus simple quand l’intelligence intrapersonnelle fait partie du quotidien. Pareillement, ces personnes prennent le temps de penser et agir plutôt que d’uniquement réagir.

En outre, les individus ayant une intelligence intrapersonnelle à haut potentiel sont souvent :

  • Automotivés ;
  • Indépendants ;
  • Introvertis ;
  • Adeptes de la prophétie autoréalisatrice ;
  • Organisés ;
  • Axés sur les objectifs ;
  • Sûrs d’eux-mêmes ;
  • Positifs et
  • Habiles à l’autoréflexion.

Comment améliorer l’intelligence intrapersonnelle ?

Nous sommes nombreux à utiliser le pilote automatique pour guider nos faits et gestes. Nous ne prenons pas le temps de penser et agir. Au lieu de cela, nous nous précipitons d’un engagement à un autre. Nous sommes à peine conscients de ce qui se passe autour de nous ou en nous. Et pourtant, prendre un peu de temps dans la journée pour renouer des liens avec nous-mêmes peut être une expérience à la fois libératrice et révélatrice. De même, beaucoup peinent à avoir des objectifs de vie clairs.

Que pouvez-vous faire pour y remédier ?

Heureusement, vous pouvez avoir recours à certaines activités pour améliorer votre intelligence intrapersonnelle.

  1. Consacrez quelques instants pour réfléchir à vos pensées. Prenez aussi le temps de comprendre et d’analyser vos émotions. Étant donné que l’un des caractères des personnes avec une grande connaissance de soi est le désir de passer du temps seul — sans pour autant s’isoler, il serait judicieux d’en faire autant.
  2. Fixez-vous un but. L’ambition est un autre trait que vous pouvez développer dès le départ. Vous boosterez ainsi votre intelligence intrapersonnelle. Préférez toutefois avoir des objectifs plus modestes et facilement réalisables avant de voir plus grand. Cela améliorera par la même occasion votre motivation personnelle.
  3. Comprenez l’impact des événements qui vous entourent. Nombreuses situations peuvent générer des crises de stress. Il est donc nécessaire de faire un effort pour analyser chaque contexte afin de ne pas laisser la nervosité prendre le dessus.
  4. Participez à une activité qui, à votre avis, vous aidera à favoriser l’introspection. Le yoga est une des plus efficaces à cet égard.
  5. Notez vos pensées, sentiments, émotions et rêves dans un journal intime. Vous pourrez réfléchir là-dessus plus tard. Ce faisant, vous serez en mesure de mieux vous comprendre.
  6. Passez du temps à méditer pour vous connecter avec votre « moi intérieur ». Commencez à pratiquer pendant une courte durée, disons 10 minutes, et augmentez petit à petit.
  7. Assurez-vous de travailler sur votre estime. Pour ce faire, ayez seulement des pensées positives, en faisant des affirmations quotidiennes et en vous concentrant sur vos réalisations.
0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment