Sommeil lent profond : l’essentiel sur cette phase du sommeil


L’importance du sommeil dans la vie de homme est indéniable. Nous sommes conscients qu’en matière de récupération physiques, intellectuelles et mentales, il est la première ressource. Mais le saviez-vous ? Il existe plusieurs phases du sommeil. Je vais aborder dans cet article l’une d’elle : le sommeil lent profond. Voulez-vous savoir ce que c’est ? Comprendre l’importance de ce stade de sommeil et comment procéder pour avoir un sommeil intense de qualité ? Alors, lisez entièrement ce contenu.

Qu’est-ce que le sommeil lent profond ?

Cet état de sommeil constitue une phase par laquelle bon nombre de personnes passent lorsqu’ils se mettent au lit. Elle correspond au troisième stade du sommeil lent qui succède à la phase du sommeil lent léger. C’est une étape très active du repos qui procure assez de bien à l’organisme. À ce stade, il est un peu plus difficile de réveiller le dormeur. En effet, celui-ci est déjà totalement déconnecté du monde physique. Ce niveau de repos est caractérisé par plusieurs activités à découvrir dans les lignes qui suivent.

Plusieurs indices permettent d’identifier ce stade de sommeil. Nous avons entre autres :

  • Le dégagement d’ondes électriques : Au cours de cette phase, le corps humain, principalement le cerveau émet un nombre considérable d’ondes électriques assez lentes. Tout le corps est au repos.
  • La disparition des mouvements oculaires : Quand nous arrivons à ces phases du sommeil, les activités oculaires cessent systématiquement.
  • La réduction de l’activité des fonctions vitales : La respiration pulmonaire diminue peu à peu ainsi que la température du corps.
  • Les activités musculaires assez discrètes : Plus d’activités musculaires intenses afin de permettre aux cellules d’être régénérées .
  • Durée : Généralement, elle prend 40 % du temps global de sommeil.

Pourquoi cette phase de sommeil est importante ?

Pour comprendre l’importance du sommeil lent profond, vous devez connaître d’abord ses impacts sur la santé. En effet, c’est à ce niveau que se dissipe la fatigue accumulée. Aussi, de toutes les phases du sommeil, elle est la seule pendant laquelle nous subissons un travail de nettoyage des toxines. Par ailleurs, le corps et le cerveau sont équipés pour protéger l’homme contre l’Alzheimer et plusieurs autres maladies mentales. Pour solidifier les souvenirs et les garder pour plusieurs années, le cerveau repasse sur chaque événement de la journée. D’où l’importance de cette phase.

Vous pouvez déjà sans doute l’entrevoir, le  sommeil lent profond joue un rôle capital. Il facilite la sécrétion de plusieurs hormones et la production du glucose. Au cours de ce stade, le système immunitaire de l’homme est renforcé et une bonne dose d’énergie est produite. Dormir profondément, c’est non seulement reprendre ses forces, mais aussi, régénérer les cellules du corps pour une parfaite santé. Si vous avez du mal à avoir un sommeil de qualité, nos conseils vous seront donc utiles. Continuez votre lecture !

Comment faire pour avoir un sommeil lent profond de qualité

Contrairement au sommeil lent léger, dormir lentement et profondément procure un intense bonheur. Cependant, beaucoup de personnes se plaignent de ne pas avoir une nuit paisible ou un sommeil lent profond. Pour la plupart du temps, cet état de choses est dû à certaines habitudes quotidiennes. Même si vous n’en avez pas conscience, il vous suffit de changer certains de vos comportements pour rendre vos nuits agréables. Nous nous sommes intéressés à la question afin de vous apporter des solutions fiables et sûres. Mais retenez qu’avec nos apports, c’est nuit après nuit que vous pourriez réparer votre sommeil. Cela ne viendra pas d’un seul coup ! Alors, voici 10 habitudes pour dormir comme un bébé.

Avoir des heures de sommeil régulières

Choisir une heure fixe à laquelle se coucher permet à votre corps de garder un bon rythme. Cela permet également à celui qui recherche une nuit douce d’éduquer son corps et de faciliter la régularisation des hormones de sommeil. Comme beaucoup peuvent le constater, le corps s’habitue plus facilement au rythme qu’on lui impose. Alors, donnez rigoureusement un bon pli à votre organisme.

Aller au lit avant minuit permet d’avoir un sommeil lent profond

L’un des facteurs qui permet de ne pas avoir une nuit agitée est qu’il faut dormir tôt. Un bon sommeil est constitué de plusieurs phases parmi lesquelles se trouve le sommeil lent profond. Le cerveau observe des pics à une certaine heure de la nuit. Ainsi, le sommeil est plus profond juste au début de la nuit et entre 3 à 4 h du matin. Pour dormir en douceur, à ces heures par exemple, il ne faut pas être devant un écran de télévision. Il est alors idéal de régler vos activités de la journée d’une manière à vous coucher quotidiennement autour de 22 h. Cela favorise les choses, car dormir avant minuit vous aide à jouir d’une meilleure qualité de sommeil

Se coucher dans une chambre bien aérée

L’air est vital parce qu’il maintient l’homme à la vie. Vous devez donc vous assurer à dormir dans une bonne condition d’aération. Ceci facilite un bon fonctionnement du cerveau. De plus, les cellules du corps ont besoin en permanence de l’oxygène pour se régénérer. Une chambre aérée permet par ailleurs le renouvellement du CO2 dégagé au cours du sommeil. En revanche, il est de mise de vous réadapter au cours de chaque saison, afin de bien réguler la température de votre corps. L’aération est fort propice à un sommeil lent profond.

Ne pas résister au sommeil

Il y a des symptômes naturels qui nous révèlent un état de somnolence. Ne luttez pas contre le sommeil quand vous constatez ces signes. Allez vous reposer ! Au nombre de ces symptômes, on a : les paupières lourdes, les bâillements, les yeux deviennent rouges et pesants, une fatigue généralisée du corps.

Dormir dans un environnement sain et favorable

Il y a des facteurs externes qui empêchent d’avoir une nuit douce et profonde. Avoir une nuit séquencée ne favorise pas un sommeil lent profond. Pour avoir un sommeil paisible, isolez-vous des endroits où il y a du bruit. Le vacarme est un ennemi du repos. Se coucher avec la musique ou les écouteurs dans les oreilles est à bannir. Dormez aussi sur un lit moelleux et propice pour ne pas avoir des courbatures, sans oublier d’éliminer les sources de lumière. Autrement, ne vous couchez pas sous une lumière vive. Une veilleuse peut faire déjà l’affaire.

Évitez les excitants après 18 h pour avoir un sommeil lent profond

Le café, le thé, les boissons énergisantes sont des produits généralement consommés par les noctambules. Inversement, pour avoir un sommeil doux, ces molécules sont fortement déconseillées. À ces produits s’ajoutent l’alcool, le tabac et les produits auxiliaires. Ils sont des stimulants qui provoquent une instabilité du sommeil. Ceux qui adorent ces consommables savent à présent à quoi ils se frottent.

Prendre un repas léger

Nous convenons tous que manger trop lourd retarde la digestion. Une digestion difficile alourdit même le sommeil lent léger. C’est pour cela qu’il est mieux de manger léger à moins de 2 h avant de se mettre au lit. Les repas lourds ont pour conséquence une digestion difficile. Par suite, une fatigue des organes, la constipation, etc. Aussi, pour ne pas interrompre, sans cesse, le sommeil par l’urine, il est conseillé de contrôler la quantité d’eau à prendre le soir.

Faire des activités sportives et intellectuelles

Le sport, c’est-à-dire les activités physiques, permettent d’évacuer les déchets du corps. Quelques minutes d’exercices physiques journaliers constituent un stimulant parfait pour un sommeil lent profond. Cependant, vous devez éviter de faire ces activités tard dans la journée. Par ailleurs, les activités intellectuelles comme la lecture favorisent aussi un sommeil agréable.

Se doucher avant d’aller au lit

Non seulement il faut respecter les règles précitées, mais aussi soigner son hygiène. Pour cela, prendre une douche permet de déboucher les pores de la peau parce que nous respirons aussi à travers ces petits orifices.

A vous de jouer!

Quels astuces utilisez-vous pour connaître un sommeil lent profond ? Veuillez les partager avec nous. Ils enrichiront ce contenu. Si vous avez aimé cet article, merci de le relayer sur les réseaux sociaux.

 

 

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment