les différents types d'hypnose
0
250
0
250

Les différents types d’hypnose et leur application respective

Accueil > Auto hypnose > Les différents types d’hypnose et leur application respective

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

L’hypnose est probablement l’une des méthodes de traitement et de soins les plus mal comprises et les plus controversées. Cependant, il s’agit bel et bien d’un outil de guérison puissant que vous pouvez utiliser pour améliorer votre vie. Sevrage tabagique, gestion de troubles anxieux, traitement de la dépendance, atténuation de maladies psychosomatiques… les différents types d’hypnose peuvent vous aider à venir à bout de nombreux problèmes au quotidien. Pour rappel, cette pratique se réfère à un état d’attention ou de concentration optimales. Celui-ci est souvent associé à une relaxation profonde et à une suggestibilité accrue. Durant la transe hypnotique, le patient se montre ainsi beaucoup plus ouvert aux inductions qu’il ne l’est habituellement. Au fil du temps, de nombreuses techniques se sont d’ailleurs développées. Chacune d’entre elles recourt à une méthode particulière pour obtenir le résultat souhaité.

Alors, voici un récapitulatif des approches les plus courantes.

Les différents types d’hypnose et leur évolution

hypnose classique

Malgré ce qu’on peut penser, l’hypnose est une pratique très ancienne qui remonterait à l’Égypte et à la Grèce antique. En effet, ce terme provient du grec ancien « húpnos » signifiant « sommeil ». Dans la mythologie grecque, Hypnos représente même le gardien de la Nuit. On retrouve également de nombreuses références à la transe et à l’hypnose dans plusieurs écrits anciens appartenant notamment à l’époque sumérienne. Le mot hypnose tel que l’on connaît aujourd’hui a néanmoins été utilisé la première fois en 1820, avec les travaux du magnétiseur français, Étienne Félix d’Hénin de Cuvillers. Les différents types d’hypnose qualifiée de « moderne » se sont quant à eux développés progressivement au cours du XXe siècle. Les voici.

L’hypnose classique

Aussi connue sous le nom d’hypnose traditionnelle, l’hypnose classique est la forme d’hypnose la plus basique. Elle est également celle qui est la plus utilisée. Et pour cause, son exécution peut se faire avec très peu d’instruction ou de formation. De ce fait, l’hypnose traditionnelle est considérée comme l’approche la plus facile à pratiquer. Elle se repose sur des suggestions simples et directes pour influencer les comportements, les pensées, les sentiments et les actions d’un individu. Les différents types d’hypnose qui lui ont succédé se basent d’ailleurs sur ce même principe. Quoi qu’il en soit, ces commandes touchent divers domaines. C’est notamment le cas de la confiance en soi ou de l’abandon d’une mauvaise habitude (alcoolisme, tabagisme, etc.).

Ce type d’hypnose est censé fonctionner mieux avec les personnes qui acceptent ce qu’on leur dit sans se poser beaucoup de questions. Celles-ci ne sont pas de nature critique et acquiescent facilement les suggestions hypnotiques.

L’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne se base sur les principes développés par Milton Erickson. Elle s’avère particulièrement excellente pour les personnes sceptiques. Elle se distingue parmi les différents types d’hypnose en ayant recours à des métaphores au lieu de simples suggestions directes. Celles-ci permettent au cerveau de penser de manière créative et d’arriver à des conclusions auxquelles il ne parviendrait pas en utilisant la forme plus unilatérale de l’hypnose traditionnelle.

Elles donnent également à l’esprit l’opportunité de formuler une idée ou une pensée de manière plus organique. En outre, l’hypnose ericksonienne utilise des métaphores isomorphes ainsi que des commandes intégrées.

Ce procédé de langage distrait l’esprit conscient, facilitant ainsi le travail de l’esprit inconscient pour traiter le message.

L’hypnose nouvelle

Parmi les différents types d’hypnose, on retrouve également la nouvelle hypnose. Il s’agit d’une méthode thérapeutique qui s’inspire beaucoup des deux précédentes formes d’hypnose. Elle s’appuie, par exemple, sur l’hypnose classique dans certaines pratiques. L’approche a néanmoins été améliorée et modernisée pour obtenir plus de résultats. De même, elle utilise certains langages hypnotiques associés à l’hypnose ericksonienne.

Son fondateur, Daniel L. Araoz, a reconnu que le travail de Milton Erickson, tout comme d’autres méthodes qui existaient déjà. Ces dernières lui ont beaucoup servi. Toutefois, il considère la nouvelle hypnose comme une catégorie à part entière, se distinguant ainsi entre les différents types d’hypnose.

Quoi qu’il en soit, cette pratique vise à permettre à un patient de changer sa manière de penser et d’échapper à des blocages complexes.

L’hypnose humaniste

L’hypnose humaniste est une nouvelle forme d’hypnose qui se distingue par la méthode qu’elle emploie. En effet, cette approche initialement introduite par Olivier Lockert en 2002 abandonne l’idée de s’occuper exclusivement de l’inconscient. Contrairement à d’autres catégories, l’hypnose humaniste ne sépare pas le conscient de l’inconscient. Au cours du travail thérapeutique, elle se penche sur une meilleure compréhension des phénomènes vécus.

Elle cherche principalement à induire un état de conscience extraordinaire. Les différents types d’hypnose qui ont précédé cette méthode se sont plutôt concentrés sur la mise en veille de la conscience. Pour l’hypnose humaniste en revanche, la conscience est augmentée. C’est ce qui va permettre au patient de trouver en lui-même ses propres solutions de changement. Bien que les autres techniques d’hypnose prennent en compte l’ensemble de la personne, l’hypnose humaniste s’y intéresse de manière beaucoup plus rapprochée.

Elle met l’accent sur le corps et l’esprit, tout en acceptant les croyances de l’individu. En procédant ainsi, l’hypnose humaniste minimise les risques de rechute. C’est ce qui en fait aussi son principal atout. 

Les différents types d’hypnose médicale

L’hypnose médicale combine divers types d’hypnose thérapeutique et de traitements psychologiques. Comme vous l’auriez sans doute deviné, elle se pratique en milieu médicalisé. Elle implique généralement de mettre le patient dans un état de relaxation où le thérapeute peut communiquer avec la partie subconsciente de l’esprit. Ceci lui permettra de faire des suggestions adaptées à chaque symptôme.

Ainsi, l’hypnose médicale fait appel à l’état hypnotique pour rendre les modifications de la perception et de la mémoire possibles. Ceci favorise l’augmentation de la réponse à la suggestion et le potentiel de contrôle de nombreuses fonctions physiologiques généralement involontaires. Les différents types d’hypnose médicale restent cependant une solution palliative et non curative, dans la mesure où ils ne permettent pas de traiter la pathologie en question. Ils atténuent tout simplement les réactions psychologiques et offrent une meilleure gestion de la douleur.

C’est ainsi que l’hypnose médicale (ou hypnothérapie) se montre particulièrement efficace contre les maladies psychosomatiques.

L’hypnosédation au bloc opératoire

L’hypnosédation est une technique récente qui permet aux patients d’éviter l’anesthésie générale lors d’une intervention chirurgicale. Cette approche combine effectivement l’utilisation de la suggestion hypnotique et de produits anesthésiants légers pour bloquer la douleur dans une région spécifique. Parmi les différents types d’hypnose, cette approche se pratique généralement au bloc opératoire.

Elle aurait été utilisée depuis les années 1840, le chirurgien James Braid en ayant été un pionnier. Cependant, elle n’est pratiquée en France que bien plus tard. Aujourd’hui, c’est l’institut Curie, Paris, qui reste la référence en cette matière dans l’Hexagone. Quoi qu’il en soit, cette méthode a pu démontrer ses preuves. Et ce ne serait pas étonnant de voir la pratique se démocratiser ces prochaines années.

La neuro-hypnose

Récemment, la neuro-hypnose a été reconnue comme une méthode de manipulation des états mentaux, cognitifs et affectifs. Parmi les différents types d’hypnose, cette pratique se base essentiellement sur la programmation neurolinguistique. Ainsi, la neuro-hypnose combine l’hypnose classique avec les neurosciences et la psychologie positive. Ce faisant, elle collecte des informations précises sur les substrats neuraux de l’expérience, de la pensée et de l’action. Cette utilisation instrumentale de l’hypnose s’avère particulièrement idéale pour identifier le fonctionnement de la perception et de la mémoire conscientes et inconscientes.

Elle prend aussi en compte les actions volontaires et involontaires. Par conséquent, les thérapeutes sont capables de s’adresser directement à l’inconscient afin de le reprogrammer. C’est ce qui fait sa distinction parmi les différents types d’hypnose. Elle s’avère également être utile pour combattre les différents maux à sa source, notamment les angoisses et le stress ainsi que les divers problèmes qui en résultent (insomnie, troubles du sommeil, fatigue chronique, manque d’énergie, etc.).

L’hypnose sexuelle et érotique

L’hypnose érotique est la forme de contrôle de l’esprit la moins conventionnelle. Elle s’utilise pour réduire les inhibitions et éliminer les sensations de honte ou de culpabilité. Débarrassé de ces facteurs qui se traduisent souvent par le complexe d’infériorité, le corps est plus à même d’éprouver de l’excitation et du désir sexuel. Les différents types d’hypnose érotique visent généralement cet objectif.

Cependant, cette pratique est aussi utilisée pour diverses raisons notamment pour traiter les problèmes d’éjaculation précoce. Dans certains cas, elle aide les individus à atteindre l’orgasme plus facilement. Lors d’une séance d’hypnose érotique, la personne qui entre en transe est profondément détendue, ses sens sont pleinement éveillés et des mots déclencheurs sont alors placés dans son esprit.

L’auto hypnose et son application

Parmi toutes les méthodes disponibles aujourd’hui, l’auto-hypnose est sans doute celle qui se distingue le plus. Et pour cause, cette technique ne requiert pas l’aide d’un thérapeute. Les différents types d’hypnose dans ce cas peuvent effectivement se pratiquer seuls. N’importe quelle personne peut alors induire l’état de transe.

Pour ce faire, il suffit de mettre en place un programme d’autosuggestion. Le plus souvent, l’auto-hypnose est utilisée pour modifier le comportement, les émotions et les attitudes que l’on juge néfastes. C’est pourquoi de nombreuses personnes y ont recours pour faire face aux problèmes de la vie quotidienne. De même, l’auto-hypnose peut renforcer la confiance en soi. Soulageant le stress et l’anxiété, elle peut également être d’un appui imparable pour sortir du tabagisme et de la dépendance.

Comment choisir parmi les différents types d’hypnose

Pour faire court, vous devez baser votre choix sur l’objectif que vous souhaitez atteindre.

De manière générale, l’hypnose traditionnelle est utilisée dans le cadre de l’hypnose de spectacle. Dans ce cas, l’approche adoptée se reposera sur le résultat attendu. En effet, son but est de faire en sorte que les volontaires et le public puissent passer un moment divertissant. De plus, les suggestions hypnotiques dans ce cas ne durent que le temps du show. Ainsi, les effets de l’hypnose de spectacle sont temporaires. Toutefois, bon nombre des techniques et pratiques employées peuvent être très similaires, voire identiques, avec les différents types d’hypnose qu’on a cités dans cet article.

guérison puissant

Pour traiter un trouble émotif ou de comportement en revanche, l’hypnose conversationnelle s’avère idéale. Avec ce qui semble être une interaction banale, une conversation de tous les jours peut s’utiliser pour permettre à un patient d’entrer dans un état de transe. L’hypnose conversationnelle utilise ainsi diverses techniques pour amener un sujet à suivre les suggestions. Ce dernier n’arrivera pas à détecter qu’il est sous hypnose et pensera alors que l’idée vient de lui-même. C’est probablement pour cette raison qu’elle s’avère particulièrement efficace dans le cadre de l’hypnose thérapeutique.

Ainsi, les différents types d’hypnose conversationnelle peuvent s’employer pour :

  • Soigner les schémas de pensée ;
  • Stimuler les réactions émotionnelles ;
  • Modifier les comportements ou
  • Implanter une sensation de bien-être liée à une situation bien particulière.

Aussi, l’hypnose conversationnelle sert souvent d’alternative quand l’hypnose classique n’est pas concluante. Le subconscient a effectivement tendance à accepter plus facilement les suggestions lorsqu’il croit que celles-ci ne viennent pas de l’extérieur. Le thérapeute se sert tout simplement de la communication et de la conservation pour inciter le patient à modifier un comportement indésirable. Mais il sera surtout convaincu que le changement vient de lui-même.

Les différents types d’hypnose et leurs finalités

L’hypnose de spectacle vise le divertissement. Mais les techniques utilisées à des fins thérapeutiques peuvent vous aider à améliorer plusieurs aspects de votre vie. L’hypnothérapie emploie effectivement la relaxation guidée. Vous vous trouvez dans un état de bien-être, rythmé par une concentration intense et une attention accrue. C’est ce qui vous permet d’atteindre un état de conscience augmenté où vous êtes plus à même d’agir sur vos blocages, quels qu’ils soient. Ainsi, l’hypnothérapie peut vous aider à résoudre plusieurs problèmes.

  • Dans le cas des troubles du sommeil, d’insomnie ou de somnambulisme, les différents types d’hypnose peuvent notamment vous apprendre à augmenter le temps passé en sommeil profond ou à vous réveiller lorsque vos pieds touchent le sol.
  • Les techniques de relaxation incluses dans les séances peuvent également s’avérer utiles pour contrer l’anxiété généralisée.
  • Elle peut également servir dans la gestion de la douleur chronique, comme celle ressentie après une intervention chirurgicale, les migraines ou les céphalées de tension.
  • Cependant, l’hypnose pour arrêter de fumer est sans doute son application la plus connue.
  • Elle pourrait même être efficace pour la perte de poids.

Quoi qu’il en soit, l’hypnothérapie est une procédure sûre et non invasive. Les différents types d’hypnose ne sont donc pas dangereux, mais à condition de faire appel à un professionnel qualifié. En effet, l’hypnothérapie n’est en rien une technique qui s’utilise pour le contrôle de l’esprit ou le lavage de cerveau. En effet, votre thérapeute ne peut pas vous obliger à faire quelque chose que vous ne souhaitez pas faire. Bien au contraire, la volonté d’agir doit faire partie de vous pour que les résultats soient au rendez-vous.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.