Psychologie positive ou psychologie du bonheur : découvrez ce que c’est

La psychologie positive est une discipline très récente mise au point par Martin Seligman afin d’insuffler un nouveau cap à la psychologie classique. Dans cette fiche, je vous explique comment vous pouvez utiliser cette discipline de la psychologie pour être heureux dans votre vie et ne plus jamais être de mauvaise humeur. Pour en savoir, je vous invite à lire la suite de cet article.

Comment le concept est-il né ?

Un matin, alors que Martin Seligman était dans le jardin en train d’arracher les mauvaises herbes, sa fille Nikki âgée de 5 ans jouait en criant, dansant et courant plein d’enthousiasme dans tous les sens. Perturbé par le bruit qu’elle faisait, il lui demande de se taire. Quelques minutes plus tard, la fille revint vers son père et lui dit que sa réprimande lui donnait envie de pleurer. Chose qu’elle avait l’habitude de faire lorsqu’elle était plus petite, mais qu’elle ne ferait pas parce qu’elle se considérait grande. Mieux, elle ajouta à son père que si elle a pu combattre ses pleurnichements et les contrôler, lui aussi pourrait contrôler sa mauvaise humeur.

Cette phase de Nikki fut le déclic à l’origine de la psychologie positive. Martin Seligman bien qu’il soit le pionnier de cette nouvelle science n’en est pas pour autant le premier penseur. En effet, Abraham Maslow avait déjà formé cette théorie sur une pure intuition sans preuve empirique ni méthodologique. Cet héritage a permis à Martin Seligman de mettre au point cette nouvelle discipline.

Psychologie du bonheur, qu’est-ce que c’est ?

La psychologie à la base s’occupe de ce qui ne va pas chez l’homme. Tout ce qui est maladies mentales et les traitements qui vont avec. Mais quelle discipline se concentre sur l’épanouissement de l’homme ? Dans la psychologie habituelle, l’individu n’est que le résultat des traumatismes de l’enfance, des instincts malsains et d’autres choses qu’il ne contrôle pas. Plutôt que de s’intéresser à tous ces facteurs, la psychologie selon Martin Seligman est née avec pour mission de chercher à comprendre et favoriser tout ce qui contribue à l’épanouissement de l’homme. Pour Shelly Gable et Jonathan Haidt, « la psychologie positive est l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus, des groupes et des institutions ».

Il ne s’agit plus d’aider l’individu à passer de l’échelle négative à zéro. Mais, de l’amener de zéro vers le positif. C’est une discipline révolutionnaire qui s’intéresse à la cause du bonheur des gens. Elle développe en l’individu :

  • les capacités d’aimer et d’être aimé ;
  • la prise de responsabilité devant tout ce qu’il peut changer ;
  • le lâcher prise face à tout ce qu’il ne peut pas changer.

A cet effet, Christophe André disait « La psychologie positive ne sert pas à nier le fait qu’il y a des problèmes ni à éviter les souffrances mais à être plus fort et plus motivé pour les surmonter »

Psychologie selon Martin Seligman et pensée positive

Il n’est pas rare de voir les gens confondre la nouvelle psychologie et les pensées positives. Il s’agit bien de deux méthodes différentes qui ont pour but l’épanouissement de l’homme. Mais, elles n’utilisent ni les mêmes méthodes ni les mêmes techniques. La pensée positive consiste à se doper d’inspirations positives pour être heureux. Elle ne prend pas en compte tous les paramètres de l’approche de Martin Seligman.

Comment pratiquer la psychologie positive ?

La psychologie du bonheur a pour objectif de transformer l’état du cerveau vers une sérénité et un bonheur hors norme. Pour y parvenir, Martin Seligman à noter quelques exercices qui participent à l’épanouissement optimal de la personne.

Cultiver des attitudes positives

Il est important de cultiver des attitudes positives dans la vie. Ceci est valable même dans les moments les plus difficiles.

E-book gratuit l'état d'esprit du succès

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès". Découvrez les habitudes de vie des personnes qui rencontrent le succès à tous les niveaux... Et comment les recopier !

« La vie inflige les mêmes contretemps et tragédies à l’optimiste et au pessimiste mais l’optimiste y résiste mieux.» Martin Seligman

Les difficultés, les souffrances ne nous rendent pas triste. Mais, c’est la manière dont nous percevons ces difficultés qui est la source même de la tristesse. Promouvoir des émotions et attitudes positives de sorte qu’elles soient durables prend en compte plusieurs paramètres. Avant de prétendre promouvoir des émotions positives comme l’exige la psychologie positive, il faut avant toute chose combler ses besoins de bases. A ce niveau, la pyramide de Maslow entre en jeu, j’espère que vous la connaissez.

Les besoins de base qui constituent la pyramide de Maslow sont l’alimentation, la sécurité, l’affiliation et la renaissance. A part la pyramide de Maslow, Martin Seligman nous parle de l’équilibre entre passé, présent et futur. Comme vous le savez, les émotions, vécus et traumatismes du passé peuvent constituer des obstacles pour votre épanouissement. Il est donc très important de pouvoir trouver son équilibre. Pour y arriver, Martin Seligman nous donne encore quelques pistes. Ici, il nous parle de la gentillesse, de la gratitude, du pardon. En toute chose vous devez pouvoir être reconnaissant et lâcher prise sur tout ce qui a pu se dérouler dans le passé.

La connexion avec les autres

Les gens sont plus heureux lorsqu’ils sont en compagnie d’autres êtres humains. Le pionnier de la psychologie positive nous dit que le simple fait de chercher le bonheur et le plaisir de vivre ne suffit pas pour accéder à un bien-être durable. Vous devez pouvoir communiquer ce bonheur à votre entourage et vous servir de ce que vous avez de mieux pour servir les autres. Pour lui c’est l’engagement à une famille, un travail, une communauté ou une relation amoureuse qui construit le bien-être durable.

Le journal du bonheur

Dans la pratique de la psychologie du bonheur, Martin Seligman et ses confrères préconisent la tenue d’un journal dit du bonheur. Au moins une fois par semaine, vous devez tenir ce journal et y mettre tout ce qui vous est arrivé de positif et comment vous y avez contribué.

Pour moi, le plus important dans cette fiche sur la psychologie positive reste l’enseignement de Nikki. Si à son si jeune âge elle a été capable de décider de ce qu’elle voulait, cela signifie que nous avons tous une aptitude naturelle au bonheur. Il vous revient de décider ou vous voulez allez ! N’est-ce pas aussi simple que ça ?

4

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Marine  novembre 9, 2018

    Bonsoir,

    C’est agréable de lire un article permettant de différencier ces notions de psychologie et de pensée positive :-)

    Je me permet d’ajouter un complément concernant la pensée positive : une personne qui a apporté beaucoup à ce domaine est Emile Couet. Pharmacien à la fin du XIXè – début XXè, il a notamment été l’initiateur de l’effet placebo. Puis il a fait avancer la « thérapie orientée solutions » avec sa méthode d’autosuggestion consciente et positive : « l’autosuggestion, c’est s’implanter une idée en soi-même par soi-même ». Il a même été surnommé “le marchand de bonheur” aux États-Unis.
    Pour lui : Notre subconscient est à l’origine de nos états physiques et mentaux ; c’est par notre imagination que nous pouvons communiquer avec notre subconscient. Nous avons la liberté et la capacité d’imaginer le possible et le positif.

    Résumé pratique pour une autosuggestion générale : répéter à voix haute 10 fois de suite et 3 fois par jours la phrase suivante : « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. »

    Excellente journée /soirée,
    Marine

    répondre
    • Mathieu  novembre 12, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire (et surtout pour tes précieuses précisions)
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  2. Cabrignac  novembre 11, 2018

    Bonjour Matthieu,
    Merci pour cet article inspirant, il est très important en effet de noter ses expériences positives pour s’en rappeler objectivement !
    À bientôt
    Nicolas de Labo Sciences Co’

    répondre
    • Mathieu  novembre 12, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "L'état d'esprit du Succès"