Stress chronique : comment gérer cet assassin silencieux ?


Les sentiments de stress de courte durée font partie de la vie quotidienne. Par contre, le stress chronique est décrit comme un sentiment d’être submergé, inquiet ou épuisé. Puis le stress peut toucher tout le monde, de tous âges, de tous les sexes. Par définition, le stress est une « expérience émotionnelle inconfortable accompagnée de changements biochimiques, physiologiques et comportementaux prévisibles ». Certains stress peuvent être bénéfiques, en donnant un élan de motivation et d’énergie nécessaires pour aider les personnes à traverser des situations difficiles telles que l’isolement social et les conditions de vie difficiles… Lorsque ces sentiments deviennent chroniques ou à long terme, ils peuvent avoir de graves conséquences sur la santé et affecter les systèmes immunitaire, cardiovasculaire, neuroendocrinien et nerveux central. Les détails tout de suite.

Qu’est-ce que le stress chronique ?

Pour comprendre le stress la première chose à faire c’est de savoir que c’est une réponse biologique à des situations d’urgence. En effet, cette réponse provoque la libération d’hormones dans le corps humain, telles que le cortisol et l’adrénaline. Ainsi, ces hormones aident le corps à se préparer à agir, par exemple en augmentant la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire. Lorsque cela devient perceptible chez une personne, un médecin qualifié peut établir un diagnostic que la personne est stressé, donc elle est dans un état de vigilance accrue ou d’excitation.

De nombreux facteurs peuvent déclencher une réaction au stress extrême, notamment des situations dangereuses et des pressions psychologiques, telles que des délais à respecter, des examens et des événements sportifs.

Les effets physiques du stress extrême ne durent généralement pas longtemps. Cependant, certaines personnes se retrouvent dans un état de vigilance accru presque constant. C’est donc en ce moment un stress chronique.

Les causes du stress chronique

Les principales causes du stress chronique sont à savoir :

  • Les emplois à forte pression ;
  • L’isolement social ;
  • Le deuil ;
  • Les échecs ;
  • Les difficultés financières ;
  • Les relations humaines difficiles.

En règle générale, le stress chronique exerce une pression sur le corps pendant une période prolongée. De sorte que cela peut entraîner une série de symptômes et augmenter le risque de développer certaines maladies.

Signes et symptômes du stress chronique

Le stress chronique affecte tout le corps. De ce fait, il peut avoir plusieurs symptômes physiques ou psychologiques, ce qui peut rendre plus difficile le fonctionnement quotidien. Toutefois, le type et la gravité des symptômes varient considérablement d’une personne à l’autre.

Les signes et symptômes du stress chronique sont, notamment :

  • L’irritabilité ;
  • La fatigue ;
  • Les maux de tête ;
  • La difficulté ou l’incapacité à se concentrer ;
  • Les pensées excessives ;
  • La désorganisation
  • Les difficultés à dormir ;
  • Les problèmes digestifs ;
  • Les changements dans l’appétit ;
  • La perplexité ;
  • La perte de contrôle ;
  • La faible estime de soi ;
  • La perte de désir sexuel ;
  • La nervosité ;
  • Les infections ou les maladies fréquentes.

Comprendre le stress chronique : ses conséquences sur la santé

Sur de longues périodes, le stress chronique peut contribuer au développement de nombreux troubles physiques et mentaux, notamment :

  • L’hypertension artérielle ;
  • Les maladies cardiaques ;
  • Le diabète ;
  • L’obésité ;
  • L’affaiblissement du système immunitaire ;
  • Les dysfonctionnements sexuels ;
  • Les problèmes gastro-intestinaux ;
  • L’irritation de la peau ;
  • Les infections respiratoires ;
  • L’insomnie ;
  • Le burn-out ;
  • La dépression ;
  • Les troubles anxieux ;
  • Le trouble de stress post-traumatique ;
  • La schizophrénie.

Comprendre le stress : comment le gérer

Le stress chronique peut être accablant et faire croire au patient qu’il est incapable de reprendre le contrôle de sa vie. Cependant, plusieurs stratégies peuvent aider à réduire les niveaux de stress et à améliorer le bien-être général.

Les méthodes de gestion du stress sont, à savoir :

  • Comprendre les signes et les symptômes. Ces indications peuvent varier d’un individu à un autre, mais si une personne peut reconnaître ses propres signaux de stress, elle sera mieux en mesure de les gérer.
  • En parler à la famille et aux amis. Ils peuvent vous donner le soutien émotionnel dont vous avez besoin et la motivation pour agir.
  • Identifier les facteurs. Il n’est pas toujours possible d’éviter les facteurs du stress. Cependant, prendre note des déclencheurs de stress spécifiques peut aider une personne à développer des stratégies d’adaptation et de gestion pouvant réduire son exposition au stress.
  • Faire de l’exercice régulier. L’activité physique augmente la production d’endorphines dans le corps, qui sont des hormones qui stimulent la bonne humeur et réduisent le stress.
  • Essayer la médiation. Les personnes qui pratiquent la méditation utilisent des techniques de respiration et de pensée pour créer une prise de conscience de leur corps et de leur environnement.
  • Améliorer la qualité du sommeil. Un sommeil insuffisant ou un sommeil de mauvaise qualité peut contribuer au stress. Alors, essayez de dormir au moins 7 heures par nuit et de vous fixer des horaires réguliers pour vous coucher et vous réveiller.
  • Éviter la caféine, la nourriture et l’activité physique intense dans les heures qui précèdent le coucher.
  • Il peut également être utile de se détendre avant de dormir, en écoutant de la musique, en lisant un livre, en prenant un bain chaud, par exemple.

Comment traiter le stress : le TCC

Dans le cas où les stratégies énumérées ci-dessus ne vous aident pas, n’essayez pas de gérer seul le stress chronique. En effet, un médecin peut fournir un soutien et des conseils sur les options de traitement. Ils peuvent également diriger une personne vers un spécialiste, tels qu’un psychologue ou un psychiatre.

Le spécialiste peut recommander une thérapie psychologique, telle que la thérapie cognitivo-comportementale. Les objectifs de la TCC sont d’aider les patients à faire face au stress chronique. Lors de séances structurées, un thérapeute travaille pour permettre à une personne de modifier ses comportements, ses pensées et ses sentiments concernant les facteurs de stress. La TCC peut également aider une personne à développer des outils et des mécanismes d’adaptation pour gérer les réponses au stress.

Parfois, un médecin recommande des médicaments pour traiter certains symptômes du stress chronique. Par exemple, il peut vous prescrire des antidépresseurs pour traiter l’anxiété ou la dépression. En outre, le médecin peut prescrire des sédatifs aux personnes qui ont du mal à dormir.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment