Manque de temps : comment ne plus courir après les heures


Selon les sondages, 3 Français sur 4 ont l’impression de vivre dans l’urgence. Effectivement, que l’on soit parent ou non, retraité ou étudiant, on a le sentiment de perpétuelle course contre la montre. Boulot, courses, repas, enfants… comment gérer tout cela alors que notre journée ne compte que 24 heures ? Si certains craquent (47 % des Français déclarent avoir frôlé le burn-out), d’autres s’adaptent. Pourtant, le manque de temps est loin d’être une fatalité. Effectivement, si l’on sait bien s’organiser, on devrait arriver à tout faire… et trouver même du temps pour se détendre avant de se coucher.

Manque de temps : pourquoi les heures nous échappent-elles ?

Alors que pour la plupart d’entre nous, les heures de travail ont été raccourcies à 35 heures par semaine, on a toujours cette impression de manque de temps. De même, notre espérance de vie ne cesse d’augmenter, mais nous continuons à subir le temps au lieu de le maîtriser. Pourquoi le manque de temps est-il devenu un problème universel ? Qu’est-ce qui gâche autant notre temps ?

La surconnexion

Impossible pour la plupart d’entre nous de ne pas se connecter pendant une heure. Pour certains, c’est même devenu une addiction, ce que l’on appelle communément la cyber dépendance. Or, la surconnexion empiète sur notre temps de loisirs et nos temps en famille. Ce qui fait que l’on a l’impression de manquer du temps à consacrer à ceux qui nous sont chers ou encore à nos loisirs. Chez les seniors également, on observe cette hyper connexion comme l’atteste un récent sondage. Effectivement, 45 % d’entre eux ont déclaré qu’ils passent plus de temps derrière un écran qu’à effectuer les tâches quotidiennes.

L’hyper réactivité aux messages

Dès que nous recevons un SMS, des mails ou des messages sur les réseaux sociaux, nous sommes 41 % à y répondre immédiatement. Les psychologues ont même découvert un nouvelle phobie en lien avec les smartphones : la nomophobie. Résultat, l’on arrête ce que l’on fait et les retards s’accumulent. Pour éviter cela, il faut simplement savoir gérer son temps : un temps pour bavarder et un temps pour travailler comme on dit.

L’hyper information ou l’infobésité

Pour 51 % des Français, ne pas suivre les informations en ligne ou à la télé en temps réel est tout simplement inconcevable. Aussi, ils consultent plusieurs fois par jour les réseaux sociaux ou internet pour suivre les actualités. Si on comptabilise ces petites pauses, cela peut faire 2 heures par jour, voire plus. Attention aussi à la télévision qui peut vous rendre aveugle en vous déversant des informations dont vous n’avez rien à faire. Vous en oubliez ce qui compte réellement pour vous !

Cause du manque de temps : la procrastination

La procrastination ou le fait de remettre à plus tard ce qui peut être fait immédiatement est l’une des causes du manque de temps. Et pour cause, en attendant le dernier moment pour faire toutes les choses que l’on exige de nous, on est submergé et débordé. Résultat, on se retrouve en situation d’urgence partout. Pourtant, si l’on sait bien s’organiser, on évite cette habitude de courir deux lièvres à la fois qui n’est pas sans conséquence sur notre bien-être physique et moral.

Les conséquences du manque de temps

Le manque de temps est un ennemi invisible qui peur fortement nuire à notre qualité de vie.

  • Stress : prendre conscience que l’on n’aura pas assez de temps pour finir tout ce que l’on doit faire pour la journée engendre du stress. Une bonne gestion du temps est donc conseillée pour ne pas se sentir dépassé par les événements au dernier moment.
  • Manque de sommeil : effectivement, quand on manque de temps dans la journée, on sacrifie une partie de notre nuit pour faire ce qui n’a pas été fait. Combien de fois avons-nous veillé pendant 2 voire 3 nuits d’affilée pour terminer une présentation parce que le deadline est dans 5 jours ?
  • Inefficacité : essayer de faire deux choses à la fois en même temps n’est jamais profitable, tout simplement parce que notre cerveau ne travaillera pas à sa pleine capacité.
  • Démotivation : le fait d’effectuer plusieurs choses à la finit sans finir ni les uns ni les autres ne peut que démotiver. Ce qui fait que l’on accumule les retards, et il y a toujours ce manque de temps qui ne nous laisse aucun répit.

Comment se réconcilier avec le temps ?

D’après les spécialistes, le manque de temps est une conséquence de notre manque d’organisation. Effectivement, savoir gérer son temps est impératif pour avoir la pleine maîtrise de sa vie. Mais comment gérer son temps et être efficace autant sur le plan personnel que professionnel ? La réponse tient en deux mots : bien s’organiser.

Établir des priorités

La gestion des priorités est une condition sine qua non pour ne plus avoir cette impression de manque de temps. Pour ce faire il faut établir une liste de ce qui doit être fait en premier et de s’y tenir. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’il faut laisser de côté les autres tâches. Autrement elles vont devenir à leur tour des priorités. ET bien sûr, il faudra également les gérer dans les plus brefs délais.

Parmi les outils de gestion du temps et des priorités à notre portée, il y a la matrice d’Eisenhower.

Manque de temps : savoir dire non

Qui n’a jamais accepté de faire une tâche en plus pour ne pas blesser quelqu’un ? Le hic, c’est que l’on a déjà un programme bien ficelé qui ne laisse plus de place pour une autre activité. Que ce soit dans notre vie personnelle ou professionnelle, dire non de temps en temps nous permettra de libérer un peu de temps pour nous.

Par ailleurs, on a tous ce collègue qui n’arrête pas de nous déranger toutes les heures pour se plaindre de sa vie, du boulot… Mine de rien, ces petites pauses finissent par bouffer notre temps. Vous devez absolument apprendre à dire non.

Savoir déléguer

Savoir gérer son temps, c’est apprendre à déléguer. En effet, vouloir tout faire tout seul est le meilleur moyen de perdre son temps. Bien entendu, il faut choisir des personnes compétentes en la matière, sinon c’est l’effet inverse qui va se produire. Et pour cause, vous allez peut-être devoir tout reprendre parce que tout a été mal fait.

Se fixer des limites

Pour une bonne gestion du temps, il faut savoir se fixer des limites dans son temps et utiliser la planification stratégique. Par exemple, pour telle activité, on ne dépassera pas un certain nombre d’heures. De même, on planifie un créneau horaire sans connexion et sans bavardage par jour. Cela évite de ne pas perdre son temps sur des choses inutiles.

Vous aussi, vous avez la sensation de manquer de temps ? Comment faites-vous pour gérer vos journées ? Dites-le-nous en commentaire.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment