Coup de blues: 4 astuces simples pour vite retrouver le moral


Avec les exigences de la vie, il arrive des moments où nous avons le sentiment que plus rien ne va. La démotivation, la tristesse deviennent, sans que l’on ne le veuille, nos compagnons de route. Cet état de choses est connu sous le nom du coup de blues. Bien qu’étant d’une durée déterminée, il influe négativement sur la vie en général. Découvrez dans cet article les causes, les symptômes, les conséquences de cet état émotionnel ainsi que quelques solutions pour retrouver le moral.

Qu’est-ce que le coup de blues ?

Il est couramment défini comme un moment de tristesse passagère qui ne dure au maximum que 2 semaines. C’est donc un état émotionnel non permanent qui apparaît à la suite d’un évènement extérieur, d’une difficulté ou d’une contrariété. Généralement opposée à la dépression, cette forme de déprime n’empêche pas sa victime de vaquer à ses occupations quotidiennes. De ce fait c’est un mal supportable qui est compatible avec la vie quotidienne contrairement à la dépression. Néanmoins, il ne manque pas de ternir à sa manière chaque journée qu’il affecte.

Un coup de blues se reconnaît très généralement à travers la manifestation passagère de certains symptômes. Ces derniers influencent momentanément et minoritairement les rapports quotidiens. Que ce soit dans le cadre professionnel ou famille, on assiste pendant quelques jours à un changement comportemental de la personne touchée. Celle-ci peut subitement paraître dépressive, irritable, fatiguée et inconstante durant tout le temps de sa déprime. Il vous faut être bon observateur pour comprendre ce qui se passe et ne pas mal prendre un tel changement chez vos proches.Ceux-ci peuvent s’accompagner d’une perte de motivation et d’impression de perdre le contrôle sur les situations.

Coup de blues : quelles sont les causes ?

Plusieurs raisons subtiles découlant de situations parfois banales peuvent être à la base d’un coup de grisaille. En voici quelques-unes :

  • La lecture d’un livre ou la visualisation d’un film réveillant en vous un état de dépression sans raison.
  • Un stress d’apparence mineure due à la préparation d’une discussion très tendue et difficile dans les prochains jours. Cette discussion peut être avec votre employeur, un ami, un collègue ou encore un membre de votre famille.
  • Une douleur physique comme une migraine, une courbature ou une inflammation peut aussi être la cause.
  • Le coup de blues peut découler d’une situation qui suscite en vous des doutes ou des problèmes de confiance.
  • Il peut aussi avoir comme source des souvenirs douloureux, des pensées négatives.
  • La faible teneur en fer, en une carence nutritionnelle ou en la vitamine B12
  • La perturbation du sommeil due à la température, au bruit ou à la lumière…

En clair, ces diverses causes permettent de souligner que l’on peut faire une déprime passagère, le plus généralement dans un contexte de soucis et de difficultés.

Dépression sans raison : conséquences sur soi et son entourage

Les conséquences d’un coup de blues sont multiples. Ainsi, ces dernières pèsent à la fois sur la victime et sur son entourage. Sur la victime, les conséquences varient en fonction de la densité des symptômes. Toutefois elles restent très supportables et ne bloquent pas l’exercice des activités habituelles. Il peut s’agir généralement :

  • repli sur soi : C’est une manière de rester à l’intérieur de soi pour s’éloigner de la réalité du monde. Il permet de se réfugier dans le monde du sommeil et des fantasmes. De manière plus simple, la personne victime de ce mal qui est loin d’être la dépression au sens propre du terme reste enfermée sur elle-même.
  • Irritabilité : C’est l’une des conséquences phares de la dépression sans raison. Elle est généralement le fruit du stress lié à une longue période d’angoisse.
  • Agressivité : La personne victime d’un coup de blues peut développer des comportements agressifs, voire hostiles, envers son entourage.
  • Trouble du sommeil : La santé mentale et le trouble du sommeil sont intimement liés. Il n’est pas surprenant de constater que le sommeil est troublé lorqu’on a le moral en berne.
  • Trouble de l’appétit : la victime peut se réfugier dans l’alimentation pour retrouver un certain réconfort. Elle peut aussi dans une certaine mesure s’en éloigner. Dans ce dernier cas, les aliments seront pour elle sans saveur. En dehors de ces différentes conséquences, une difficulté de concentration ainsi que la diminution des performances sont aussi à notifier.

Retrouver le moral : que faire en cas de coup de blues ?

Pour avoir la joie de vivre à nouveau, il est important de mettre en pratique certaines recommandations. En voici quelques-unes :

La pratique d’une activité sportive

Elle permet sans aucun doute de se sentir mieux. Ceci dit, elle est utile par la même occasion pour déclencher la sécrétion d’endorphines par le cerveau. Ces neuropeptides sont indispensables pour que vous vous sentiez bien et manifestiez de la joie. La course à pied serait très efficace pour lutter favorablement contre ce phénomène. Elle permettra sans aucun doute après sa pratique de retrouver le moral.

La lumière, super efficace contre le coup de blues

Ça peut paraître surprenant que la lumière joue un rôle très important pour avoir la joie de vivre de nouveau. Eh bien ! Sachez dès à présent que le manque de lumière exerce un effet négatif sur le moral. Sur la base d’une étude réalisée, plus d’une personne sur 5 est victime du coup de blues à cause d’un manque de lumière.

En effet, lorsqu’une personne n’est pas suffisamment exposée à la lumière, son organisme ne fait pas le plein d’énergie. Il fonctionne comme s’il était branché sur le mode veille d’un ordinateur. Il est donc vivement recommandé de profiter de la moindre lueur en tout temps et en tout lieu. Allez au boulot à pied, faire des courses à pied sont vivement recommandé. Ce sont des solutions parmi tant d’autres.

N’oubliez pas de rire

Il provoque comme l’activité sportive, une sécrétion accrue d’endorphines. Le rire permet de retrouver le moral compte tenu de ses actions bénéfiques aussi bien sur l’esprit que sur le corps.

Privilégiez une alimentation équilibrée

Pour avoir la joie de vivre à nouveau, il est important de consommer les aliments riches en magnésium, en fer, en vitamine B. Ces derniers permettent de lutter considérablement contre les troubles du sommeil, la fatigue, l’irritabilité, la nervosité et bien d’autres maux.

A vous de jouer

Avez-vous été confronté une fois au coup de blues ? Qu’est qui vous a permis de le surmonter ? Votre expérience serait très utile à plus d’un. N’hésitez pas de ce fait à la partager avec nous dans les commentaires. Si cet article vous a plu, merci de le relayer sur les réseaux sociaux.

 

 

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment