Vaincre ses pensées négatives avec Katie Byron et 3 astuces

Juddi Krishnamurti, un sage indien, a dit que « la pensée est l’élément commun à toute l’humanité ». autrement dit, nous pensons tous, mais pas forcément en bien et pour notre épanouissement. Oui, vos pensées peuvent vous empoisonner la vie. Mais comment vaincre ses pensées négatives ? Vous vous posez la question ? Voici des réponses avec des suggestions précises, dont une technique révolutionnaire appelée « the work » qui produit d’excellents résultats.

Pourquoi est-ce si important de vaincre chaque pensée négative que l’on a ?

De même qu’un nuage peut assombrir tout le ciel, une pensée amère peut assombrir toute la vie. Jean-Napoléon Vernier

Vous convenez sans doute que les pensées négatives peuvent ruiner votre existence. Elles vous empêchent d’oser, d’innover, et même de profiter de tout ce que l’existence peut vous offrir. Vous connaissez peut-être même des gens qui ont malheureusement décidé de mettre fin à leurs jours parce qu’elles pensaient qu’elles ne valaient rien !

Certes, la situation n’est pas si dramatique pour tout le monde. Mais combien d’entre vous ne se sentent pas inhibées par des réflexions du type :

« Je n’y arriverai jamais ! », « Je ne me sens pas beau/belle ! »,  « C’est toujours de ma faute ! », « Je ne suis pas fait pour ça ! », « Je ne mérite pas d’être aimé ! »

Oui, les pensées négatives ont souvent un lien avec nos habitudes de vie, notre travail, ou une situation particulière : des échecs répétitifs, des déceptions sentimentales récurrentes, ou des disputes à n’en plus finir avec la personne que vous aimez et les membres de votre famille.

C’est qu’il est important de s’intéresser aux techniques pour vaincre ses mauvaises pensées.

Si vous vous sentez mal en raison de réflexions négatives, n’est-il pas temps de penser autrement ? Vous parviendrez ainsi à donner une autre orientation à votre vie. Pour tout dire, vous serez plus heureux (se).

Comment changer et vaincre ses pensées noires ?

Le petit guide pratique de la confiance en soi : l'e-book gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi".
Soyez vous-même en toutes circonstances :
arrêtez de faire semblant !

Changer ses pensées négatives en méditant différemment

« Les jours de cafard, peignez votre pensée aux couleurs du soleil. » Jean Gastaldi

Pour vaincre la pensée négative, vous devez commencer par apprendre à réfléchir. En effet, penser est un processus complexe. Et si vos pensées n’ont rien d’encourageant, il est utile de réfléchir à des choses positives.

Comment changer concrètement ? Voici le témoignage très édifiant de quelques-uns de nos lecteurs et lectrices :

  • Lucy G, Canada : J’ai appris quelques méthodes de méditation zen, et je les utilise dès que j’ai le cafard. En me détendant en position de lotus, je parviens à chasser les pensées sombres et je me sens mieux au bout de quelques minutes.
  • Gérard F., Le Havre : je dois me convaincre constamment que j’ai de la valeur aux yeux de mes proches. Pour cela, je me concentre sur mes qualités. Par exemple, lorsque des pensées négatives m’envahissent, je pense aux choses que j’ai faites en faveur de mes proches et amis dans un passé récent.
  • Coralie V., Paris : J’ai dû commencer à écrire un journal intime et à y inscrire des choses qui me réjouissent dans la vie quand je me sens bien. Lorsque les jours sombrent arrivent, j’ouvre mon cahier, et beaucoup de choses que j’y ai inscrites m’aident à chasser les souvenirs négatifs.

Voilà donc au moins 3 idées qui fonctionnent : tenir un journal rempli de choses positives qu’on lit quand le cafard pointe le nez ; se souvenir de bonnes choses qu’on a accomplies et pratiquer une ou plusieurs formes de méditation dans un espace calme et bien aéré.

Les appliquez-vous ? Si vous vous demandez comment changer pour réduire les pensées négatives, essayez cette méthode. Vous verrez vite que la pensée négative qui vous obsède s’évanouira.

Limitez l’impact de mauvais influenceurs

Une pensée heureuse entrée dans une âme féconde est comme un bon grain tombé sur un champ fertile : elle ne peut manquer de porter des fruits. Jean-Napoléon Vernier

L’inverse de cette maxime tient aussi : si vous faites entrer des pensées démoralisantes dans votre âme, vous ne serez pas heureux. Votre entourage et vos divertissements sont donc autant de choses qui déterminent la qualité de vos pensées. Pour éliminer les réflexions négatives, vous devez absolument limiter l’influence de personnes négatives qui diffusent ce type de pensées.

Voici un témoignage de Muriel que j’avais reçu il y a quelque temps par e-mail : « Pendant des années, mon frère aîné qui était le chouchou de mes parents m’a convaincu que je ne valais rien. Et je m’en suis convaincu tout le temps que nous sommes restées proches. Mais grâce à mes amies, et après mon déménagement pour Lille, j’ai mieux compris ce qui se passait. Aujourd’hui, nos rapports sont très épisodiques et je m’en porte mieux ».

Pour vaincre ses pensées négatives, Muriel a donc fait le choix de limiter l’influence des personnes qui l’entouraient bien qu’elles fassent partie de sa propre famille.

Comment changer si vous devez vivre avec des personnes démoralisantes ? N’hésitez pas à trancher dans le vif. Si certains proches et amis vous communiquent de mauvaises ondes en vous décourageant, coupez les ponts. Si ce sont des membres de votre famille, limitez vos rapports. Dans tous les cas, entourez-vous de personnes qui vous poussent vers le haut. Ces personnes peuvent être franches, sérieuses, mais dans tous les cas, pas du tout négatives.

Adopter un mode de vie sain

Un mode de vie sain peut contribuer à vaincre la pensée négative. Comment cela ? Eh bien, les pensées sombres provoquent de l’anxiété. Or, le meilleur moyen de diminuer l’anxiété consiste à prendre soin de son corps. Si vous voulez diminuer l’impact des pensées négatives dans votre vie, comment changer à moins d’adopter un mode de vie sain ? Vous devez notamment :

Généralement, ces activités ont au moins deux avantages :

  • Premièrement, elles vous détendent et aident à apprécier votre situation avec plus de justesse.
  • Deuxièmement, elles vous permettent sans doute de penser moins aux situations qui vous stressent.

Plus on a de mauvaises pensées, moins on pense à prendre soin de soi, de sa santé et de ses proches. À l’inverse, ceux qui s’occupent d’eux-mêmes, de leur hygiène, de leur santé, et peut-être même d’un animal de compagnie sont moins sujets aux pensées sombres.

Utilisez la technique The Work de Katie Byron

Une dernière astuce peut vous aider à vaincre les pensées négatives. Il s’agit d’appliquer les techniques de Katie Byron, l’une des meilleures conférencières américaines à l’heure actuelle. Katie propose une technique en 4 auto-questions et retournements dans son livre intitulé : « Aimer ce qui est : 4 questions qui transformeront votre vie ». Cette méthode a été baptisée par cette dernière « Le travail » ou « The Work » en anglais. Ces questions permettent de s’interroger pour trouver sa vraie nature et apporter les réponses aux questions stressantes. Les 4 questions de « The Work » qui facilitent cette introspection sont les suivantes :

Les 4 questions de Katie Byron

  • Est-ce vrai ?

Pour commencer, Katie Byron recommande d’identifier une pensée négative qui vous stresse. Ensuite, posez-vous cette première question. La réponse à cette question ne peut être que “oui” ou “non”. Mais elle permet de mettre directement le doigt sur la réalité de ce que vous ressentez. Ensuite, posez-vous la deuxième question.

  • Puis-je absolument savoir que c’est vrai ?

Cette question de Katie Byron vous amène à confirmer ou infirmer la pensée négative qui vous habite, mais en recherchant des preuves cette fois. Si vous n’avez pas la certitude absolue que ce que vous ressentez est vrai, vous n’aurez plus des raisons de ressentir ces pensées négatives. En revanche, si vous êtes certains de ce que vous ressentez, il faut passer à la 3ème question.

  • Comment je réagis quand je pense à cette idée stressante ?

La 3ème question de Katie Byron est le chemin vers l’introspection. Dans cette étape du cheminement the work, vous découvrirez aussi ce que vous ressentez, ainsi que la façon dont vous vous traitez quand vous réfléchissez à la pensée négative qui vous habite.

  • Que serai-je sans cette pensée ?

Katie Byron recommande ici de s’imaginer ce que vous ressentiriez si vous étiez dans une situation où vous n’êtes pas obsédé par cette pensée négative. C’est la dernière étape de la technique the work.

Dès que l’introspection à la façon de Katie Byron est terminée, vous avez une idée précise de vos sentiments et de l’effet que la pensée négative que vous combattez a sur vous. A présent, comment changer ? Eh bien, il faut procéder autrement : en évoquant les différents retournements qui vous aideront à la vaincre :

Les 3 types de retournements de Katie Byron

  • Le retournement vers soi

Demandez-vous précisément : « existe-t-il des situations dans lesquelles j’éprouve envers moi-même ce que je reproche aux autres. Par exemple, est-ce qu’il m’arrive de susciter en moi-même de la tristesse, de la peur et d’autres sentiments négatifs ? ». Il en existe sûrement, et le seul fait de le reconnaître vous amènera à relativiser les pensées négatives que vous éprouvez. Le retournement vers soi est la première du processus the work.

  • Le retournement vers les autres

Demandez-vous aussi : « est-ce que j’ai des exemples précis de situations dans lesquelles je me fais à moi-même ce que je reproche aux autres ? ».

  • Le retournement à l’opposé

Enfin, trouvez des exemples spécifiques qui vous prouveront le contraire de ce que vous pensez. Autrement dit, cherchez au moins 3 raisons de penser différemment et de ressentir autre chose que vos pensées négatives du moment. C’est un peu comme si vous vous disiez : comment changer pour ne plus éprouver ce sentiment ? Il vous suffit de trouver les bonnes raisons pour détruire la pensée obsédante qui vous habite !

À vous de jouer !

Et vous, quelles sont vos astuces pour vaincre vos pensées négatives ? Le système the work mis au point par Katie Byron a-t-il fonctionné pour vous ? Avez-vous des petits trucs qui fonctionnent à merveille ? Utilisez l’espace réservé aux commentaires en bas de page pour nous raconter votre propre expérience !

Et si cet article vous a plu, partagez-le sur Facebook avec vos amis en cliquant sur le bouton bleu ci-dessous. Bien sûr, le partage est de mise sur les autres réseaux sociaux, n’est-ce pas ?

10

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Franck Wilfried  juillet 13, 2016

    Merci pour cet article qui fait du bien. Moi, lorsque je suis dans l’anxiété ou déçu, je pars dormir pour déstresser en me disant que tôt ou tard la situation va changer, ou encore je pars rendre visite à un ami optimiste.

    répondre
    • Mathieu  août 23, 2016

      Merci pour ton retour Franck :)

      À bientôt,
      Mathieu.

  2. Régis  juillet 27, 2016

    Bonjour Mathieu,

    Les exemples de l’articles sont très intéressant pour vaincre ses pensées négatives. En effet, il n’est toujours simple d’évacuer ses idées noires de plus quand notre contexte de travail ou familiale est « tendu ».

    Personnellement, j’aime prendre le temps de lire des citations qui me motive comme celle de Marc-Aurèle :
    « Que l’avenir ne te trouble pas car tu viendras à lui avec la même raison que tu utilise pour les choses présentes ».

    De plus, je pense également que prendre des moments pour se vider est indispensable (sport, cinéma, musique, etc..).

    A bientôt et bonne continuation ! :)

    répondre
    • Mathieu  juillet 27, 2016

      Bonjour Régis,

      Merci pour ton retour sur l’article et pour cette jolie citation de Marc-Aurèle.
      Je ne la connaissais pas :)

      À bientôt,
      Mathieu.

  3. maimouna camara  août 10, 2016

    moi personnellement je vie dans cette situation depuis toujours , je me sent toujours inferieur devant mes amis et les gens qui m’entour. et je sait pas comment vaincre cette peur.

    répondre
  4. Willy  août 9, 2018

    Oouuf!!! enfin, j’ai trouver le secret pour vaincre cette tristèsse et ces pensées négatives qui me rongeait le cœur et qui me poussait même au suicide. Merci pour tout MATHIEU t’es un vrai génie.

    répondre
    • Mathieu  novembre 8, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  5. chantal poitou  novembre 24, 2018

    Je suis dans une situation amoureuse difficile où ma tristesse m’étouffe.
    La solution que j’ai : je me dis que c’est MOI qui accepte cette tristesse dans mon coeur donc pour ne plus souffrir JE DOIS mettre d’autres pensées. ..
    Mais merci pour votre aide , je vais m’en servir pour ce qui m’interpelle.

    répondre
    • Mathieu  novembre 26, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement "Le Petit Guide Pratique de la Confiance en Soi"