Comment améliorer l’estime de soi ? Ces 4 astuces font effet en une semaine


Il nous arrive tous de connaître des moments d’insatisfaction vis-à-vis de nous-mêmes. Ces périodes où nous nous attendons plus, mais que notre être choisi d’offrir si peu. Des moments où l’expression de nos faiblesses nous révèle une image forte peu plaisante de ce que nous avons toujours cru ou voulu être. Face à de telles difficultés, beaucoup, sans s’en rendre compte, se retrouvent en proie au bourbier du découragement et du doute. Esclaves continus de l’influence extérieure, ils perdent toute estime de soi et n’avancent presque plus. Comment faire alors en ces moments-là pour améliorer l’estime de soi ? J’ai réuni ici 4 astuces qui fonctionnent, et qui font le bonheur de milliers de gens et de centaines de lecteurs. Pour les connaître, lisez la suite.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

On ne mesure pas toujours correctement ce qu’on appelle l’estime de soi. Pour s’améliorer en quelque chose, il faut d’abord la comprendre. Notez donc que l’estime de soi ce n’est pas de l’orgueil, de l’égocentrisme, de la supériorité ou de l’arrogance. En avoir ce n’est pas devenir meilleur aux autres ou offrir de soi une image qui se distingue par la prépondérance, l’invulnérabilité et l’expression de la force. Quand on parle d’améliorer l’estime de soi, ce n’est ni devenir parfait ni développer une haute opinion de soi-même. C’est lorsque vous commencez à vous comprendre et à vous accepter vous-même tant bien dans vos faiblesses que dans vos forces. Ceci implique donc que vous n’êtes pas la définition que donnent de vous les réalités et opinions externes. Vous savez donc apprécier vos capacités et vous connaissez votre vraie valeur.

En somme, l’estime de soi est un état inhérent de prise de conscience et d’acceptation de sa personne. Elle est interne, à priori immuable et d’une expression qui ne dépend pas des circonstances. Autrement dit, c’est la juste reconnaissance de votre être intérieur manifestée extérieurement sans contrefaçon. C’est le jugement ou l’évaluation qu’une personne fait par rapport à sa propre valeur. C’est un élément fondamental pour la construction de notre vie à tous. Pour améliorer l’estime de soi, comprenez bien qu’elle est composée de 4 piliers : l’amour pour soi ; la confiance en soi ; la vision de soi et l’acceptation de soi.

Pour tout dire, vous aurez beaucoup de mal à construire votre estime de soi tant que vous ne travaillez pas sur ces différents piliers. Je ne vous étonnerai donc pas en vous révélant que les suggestions qui marchent s’appuient beaucoup sur ces différents piliers.

Améliorer l’estime de soi en construisant une meilleure vision de soi

Comment vous voyez-vous ? C’est peut-être parce que le regard que vous portez sur vous-même n’est pas positif que votre estime de soi est en berne. Avant tout, vous devez apprendre à construire une meilleure vision de vous-même. Comment ? Eh bien, en mesurant l’image que vous avez sur vous-même. Voici un exercice qui aide à le faire de façon très précise :

Sur une feuille de papier divisée en 2, inscrivez 10 de vos défauts à gauche et 10 de vos qualités à droite. Faites-le d’un jet, sans réfléchir trop longtemps. Quel est le résultat ? Habituellement, on ne réfléchit pas trop longtemps à évoquer ses qualités. Par contre, il faut commencer par chercher à améliorer l’estime de soi quand on a eu beaucoup de mal à déceler ses qualités, et très peu pour recenser ses défauts. En règle générale, on a plutôt du mal à faire ressortir nos mauvais points.

Comment faire alors ?

Retenez votre liste de qualité. Affichez-la sur la porte de votre chambre (ou ailleurs). Chaque jour, étoffez-la en y ajoutant d’autres qualités ; vos petits succès ; les choses pour lesquelles on vous a félicité ; ou encore ce qui vous a rendu fier. C’est promis : au bout d’une semaine, vous améliorerez le regard que vous portez sur vous, ainsi que votre confiance en soi. Que faire d’autre pour améliorer l’estime de soi ?

Pour une meilleure estime de soi : acceptez-vous !

il faut s’accepter soi-même, tel qu’on est, avec ses limites infranchissables.

Une étude réalisée au Canada en 2006 a montré que ceux qui avaient tendance à se comparer aux autres avaient généralement une piètre opinion d’eux-mêmes. Ce n’est donc pas un hasard si l’estime de soi repose aussi sur l’acceptation de soi. Malheureusement, beaucoup de parents contribuent à déconstruire une bonne estime de soi chez leurs enfants en les comparant à d’autres enfants.

Conséquence : des adultes se comparent à d’autres adultes. Des collègues sont forcés de se comparer à leurs collègues. Des sportifs à d’autres sportifs…alors qu’en fait, nous sommes tous uniques et ne pouvons pas faire exactement comme les autres. Et lorsqu’on a l’impression de ne rien faire de bien parce que d’autres réussissent mieux que nous, on se sent mal. Il est impératif dans ce cas d’améliorer l’estime de soi, sinon cela peut soulever des tas de problèmes.

Pour s’en sortir, voici un autre exercice : répétez le mantra « Je suis unique. Avec mes défauts et mes qualités ».

Répétez-le chaque matin avant de sortir de chez vous ; avant de vous coucher, et chaque fois que vous êtes tenté de vous comparer à d’autres. Au bout d’une semaine, vous serez bien mieux dans votre peau. Peut-être vos proches vous font sans cesse des remarques sur certains de vos défauts. Ça ne veut pas dire que vous êtes nuls. Répondez-leur : « Je le sais moi aussi. Je suis comme ça ».

Pour améliorer l’estime de soi, aimez-vous !

Apprendre à s’aimer soi-même est l’amour le plus vrai qui soit. Whitney Houston

Vous vous rappelez que l’un des piliers de base pour améliorer l’estime de soi est l’amour pour sa propre personne ? Vous n’avez pratiquement pas le choix : plus vous vous aimez, plus l’estime et l’appréciation que vous avez de vous grandissent.

Mais comment m’aimer, vous demandez-vous peut-être ?

Réfléchissez à ce que vous faites pour aimer les autres, peut-être vos enfants ou votre conjoint. Vous leur consacrez sans doute du temps. Vous leur fournissez ce qu’il faut pour leurs besoins. Et vous êtes souvent prêts à de nombreux sacrifices simplement pour leur bonheur. Ça demande sans doute un effort conscient, n’est-ce pas ?

Et si vous faisiez le même effort pour vous-même ? Voici quelques suggestions qui peuvent aider à améliorer l’estime de soi :

  • Renouvelez votre garde-robe, votre coiffure et vos chaussures. Adoptez un style plus chaleureux, mettez un peu de couleur dans vos vêtements.
  • Réservez-vous des moments de détente, et de repos et profitez-en pour vous accorder de petits plaisirs : séances de thalassothérapie ; saut en parachute ; ou tout ce qui vous passe par la tête
  • Sublimez vos petits défauts. Par exemple, vos rondeurs vous embêtent certainement, et vous vous dites que c’est une catastrophe de ne pas être trop mince. Mais saviez-vous que 55% des hommes aiment les femmes un peu rondes et potelées ? Ce qui vous horripile n’est donc pas un handicap, et vous pouvez vous en réjouir. Faites de même pour tous les petits défauts qui vous insupportent.

Quand la confiance en soi conduit à améliorer l’estime de soi

Vous avez probablement compris que pour booster l’estime de soi, vous devez avoir confiance en vous-même, en vos capacités, en votre potentiel. Comme vous le savez, j’ai rédigé de nombreux articles autour de cette thématique.

Vous pouvez notamment y arriver en modifiant votre posture et votre gestuelle. Un autre article propose d’excellentes suggestions pour retrouver la confiance en soi quand on a perdu son travail. Si vous vous servez de ces suggestions, vous retrouverez la confiance en soi, et aussi l’estime de soi…le tout dans les 7 jours !

Astuce bonus: Saisissez le bien fondé des difficultés

Il est capital de saisir le bien fondé des épreuves et difficultés que vous rencontrez pour améliorer l’estime de soi. Prenez conscience que la vie tout entière est une quête de soi et de l’autre. C’est un apprentissage constant pour se découvrir. Les épreuves et difficultés y interviendront alors en guise d’examens pour votre personne. Comme à l’école, leur raison d’être n’est pas votre échec ou votre succès, mais plutôt votre évaluation. Il ne sert donc à rien de se laisser troubler ou frustrer par elles. Elles interviennent juste pour vous aider à mieux voir en vous ; à confirmer ou infirmer votre estime de soi. Alors que vous réussissez ou échouez face à des épreuves, cela ne veut pas dire que vous êtes l’incarnation de l’échec ou du succès. Il est préférable de le comprendre ainsi et d’avancer.

La meilleure attitude à adopter face aux difficultés est d’apprendre d’elles et d’en faire des alliés pour améliorer l’estime de soi. Comprenez encore une fois qu’estime de soi n’est pas synonyme de perfection. Il est vrai que vos réussites renforcent la confiance que vous avez en vous et que vos échecs ont tendance à produire l’effet contraire. Seulement, cela n’est qu’une réalité, mais pas la vérité. La vérité c’est ce qui résonne au fond de vous et sur lequel vous avez bâti votre être intérieur. Cette vérité qui est le gage de votre estime de soi et aucune réalité ne peut la détériorer.

 En conclusion, construisez votre estime de soi sur de bonnes bases

Améliorer l’estime de soi est semblable au fait de bâtir une maison. Si vous édifiez la maison sur un frêle fondement, elle ne tiendra pas dans le temps et finira par s’écrouler. De même si votre estime est édifiée sur le mauvais fondement elle ne saura être immuable.

Maslow affirme que « l’estime de soi est à l’esprit, ce que la nourriture est au corps ». Si vous avez de l’estime de soi, c’est donc votre être intérieur que vous édifiez. Comprenez essentiellement que cet être intérieur est ce que vous êtes réellement et que votre vraie valeur émane de lui. En lui portant l’attention méritée vous découvrirez les choses qui comptent vraiment pour vous et qui définissent votre personnalité.

Apprendre à connaître son moi intérieur, à le comprendre, à l’aimer, à l’accepter  et à lui faire confiance, voilà les bases fondamentales pour améliorer l’estime de soi. L’appréhension de ces réalités vous permet d’être en mesure de vous définir clairement vis-à-vis de vous-même. Elle vous délivre de la dépendance et de l’influence qui naissent de ce que les autres disent que vous êtes. Ce n’est pas que vous devenez hermétique aux reproches et appréciations, mais la conscience que vous avez de votre identité vous permet de les estimer à leur juste valeur sans pour autant être formaté par elles. Vous êtes ainsi en mesure de reconnaître vos capacités sans en être imbu, et vos faiblesses sans en avoir honte.

Faire un avec votre être intérieur est la clé pour améliorer l’estime de soi. Il est important de comprendre que ceci n’a rien à avoir avec l’égocentrisme ou l’orgueil. Il passe juste par l’adoption d’une attitude optimiste face aux problèmes et d’un éloignement radical vis-à-vis de vices tels l’hypocrisie.

À vous de jouer !

Si votre estime de soi s’est améliorée grâce à nos astuces, faites-nous le savoir s’il vous plaît. D’ici là, partagez cet article avec vos proches si vous pensez qu’il leur sera utile ? Et n’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous faire part de vos ressentis et de vos expériences personnelles.

 

8

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Comments

  1. Marine  novembre 2, 2016

    Hello Mathieu,

    Les grands esprits se rencontrent^^, j’ai justement posté il y a peu un article sur ce sujet 🙂

    Globalement, l’estime de soi est souvent mise de côté alors qu’elle est essentielle.

    Tu évoques dans ton article des clés très intéressantes pour justement augmenter l’estime personnelle, je conseille vivement à ceux qui te lisent de les suivre.
    Elles peuvent avoir l’air simples, bateau, mais elles sont puissantes.

    L’important, c’est d’appliquer 🙂

    @+

    reply
    • Mathieu  novembre 12, 2016

      Ahah alors oui les grands esprits se rencontrent 🙂

      Ton article est très complet, c’est intéressant de comparer différentes approches du même sujet 🙂

      À bientôt,
      Mathieu.

  2. Taha  novembre 5, 2016

    Merci pour cet article essentiel mathieu ! L’estime de soi est la base et le pillier du bien-être et du bonheur. Tes astuces concrètes sont de bonnes pistes pour l’améliorer ! J’ai eu la chance d’avoir un cours de communication cette semaine et j’ai pû observé à quel point les personnes moins confiantes avaient du mal à parler de leur qualités ! C’étais très intéressant à observer. Ton exercice pour relire nos qualités au quotidien est une solution intéressante à appliquer comme tu le dis Marine !

    reply
    • Mathieu  novembre 12, 2016

      Merci Taha,
      En effet on est bien plus habitué à se plaindre de nos défauts en continu qu’à mettre en avant ses qualités.
      À ce sujet je déteste l’expression « fausse modestie » qui encourage à ne pas exprimer ses points forts.

      On peut parler de ses qualités sans forcément se vanter et être condescendant.
      Malheureusement la plupart des gens ne font pas la distinction :/

      À bientôt,
      Mathieu.

  3. Virginie  novembre 27, 2016

    Bonjour Mathieu
    Merci beaucoup pour ce super article très inspirant!
    En m’ouvrant au développement personnel, j’ai appris à m’aimer, à avoir confiance en moi, à avoir une meilleure vision de moi (pas forcément que les qualités mais tous ce qui fait que je suis moi. Le bon comme le mauvais). Et je pensais que le fait d’avoir une vision de moi plus juste m’avais automatiquement appris à m’accepter. Or, en lisant ton article, je me rends compte que ce n’est pas tout à fait exact. Le meilleur indicateur est que c’est le seul point que je n’ai pas transmis à mes enfants.
    Merci beaucoup pour cet éclairage. Je vais aller bosser dessus!
    A très bientôt.
    Virginie.

    reply
    • Mathieu  novembre 14, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  4. steph  décembre 14, 2016

    ça m’a fait rigolé la citation de whitney houston qui est justement une personne qui, selon moi, devait avoir une estime d’elle-même au raz des pâquerettes si l’on en juge par ses faits et gestes. Mais bon, au moins, elle connaissait la théorie, c’est déjà ça.

    Et comme dit Virginie plus haut, c’est vrai que l’on pense à nous mais merci de rappeler qu’il ne faut pas élever nos enfants en les comparant. On a tendance à l’oublier et parfois, à ne pas valoriser assez nos enfants.

    reply

Add a Comment