Pratiquer la méditation
0
658
0
658

Pratiquer la méditation : ce qu’il faut savoir pour bien débuter

Accueil > Epanouissement personnel > Pratiquer la méditation : ce qu’il faut savoir pour bien débuter

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Pour de nombreuses personnes, pratiquer la méditation est uniquement réservé aux initiés du bouddhisme. Pourtant, il s’agit d’un entrainement de l’esprit qui s’adresse à tout le monde. Qui plus est, cela peut s’effectuer de différentes manières. Zazen, vipassana, méditation transcendantale, metta-bhavana… un vaste choix s’offre à chaque individu. Reconnue depuis très longtemps pour ses multiples vertus, cette pratique aide à libérer l’esprit et à gagner le calme intérieur. Vous avez envie de vous mettre à cette activité, mais vous n’avez aucune idée de comment, quand et pourquoi méditer ? Je vous invite à lire cet article pour trouver la réponse à vos interrogations.

Pratiquer la méditation, en quoi cela consiste ?

Méditer vous convie à l’entrainement de l’esprit. Autrement dit, à vous débarrasser de toutes mauvaises pensées grâce à des techniques de concentration et de relaxation. En effet, le cerveau produit sans cesse des réflexions de toutes sortes, positives comme négatives. Nous ne pouvons rien contre ce mécanisme, car cela fait partie de la nature humaine. En revanche, nous sommes capables de limiter l’action des mauvaises pensées sur nous. Ceci en augmentant notre faculté à entrer en pleine conscience dans le moment présent. Cela résume le but et la raison d’être de la méditation.

Pratiquer la méditation revient ainsi à s’exercer mentalement pour se focaliser uniquement sur la valeur de l’instant. On libère l’esprit des pensées négatives et on essaye de porter son attention sur cette activité de lâcher-prise. Soulignons toutefois qu’il ne s’agit pas de vous confronter avec vos réflexions. Certes, la méthode consiste à se concentrer sur l’ici et maintenant. Néanmoins, au lieu de refouler les idées qui vous passent par la tête, vous apprenez à les accepter sans vous attarder sur elles. C’est donc une invitation à se recentrer sur soi afin d’améliorer la santé, le bien-être et l’épanouissement personnel.

Voilà pourquoi pratiquer la méditation représente une bonne idée pour ceux qui souhaitent opérer de réelles transformations dans leur vie. D’ailleurs, retenez bien qu’elle ne se limite pas qu’à une simple technique de relaxation et de bien-être. Au-delà de ces aspects, cela change en profondeur notre vision de la réalité.

Quelles sont les différentes sortes de méditation ?

les types de méditation

Faites connaissance avec les types de méditation qui existent afin de mieux vous initier à cette discipline. En effet, il n’y a pas qu’une seule forme de technique, mais plusieurs qui possèdent chacune leur particularité et leur spécificité.

Pratiquer la méditation : le zazen

Cette approche décrit une méditation qui s’effectue dans une position assise très précise. Étymologiquement, « za » signifie s’asseoir et « zen » veut dire concentration. Voici les conditions pour réaliser cette forme de méditation.

  • Les méditants doivent adopter une posture bien droite.
  • Les yeux restent ouverts tandis que la bouche demeure fermée.
  • La main droite et gauche se pose sur l’abdomen avec les paumes vers le haut.
  • Les pouces des deux mains se joignent entre eux.

Par ailleurs, si les autres méditations se basent sur le souffle, le zazen se focalise sur le mouvement du ventre.

Pratiquer la méditation : le vipassana

Vipassana signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement ». Il se classe parmi les techniques de méditation les plus anciennes en Inde. Comme sa définition l’indique, cette autre version vise à nous révéler la vérité sur nous-mêmes et sur notre entourage. Et ce, à l’aide de la respiration consciente et l’étude centrée sur vos pensées et vos émotions.

Dans cette optique, elle s’appuie sur deux méthodes distinctes.

  • L’approche Mahasi convie à l’observation face à un phénomène sans émettre aucun jugement.
  • La technique Goenka consiste à pratiquer la méditation en analysant le corps et ses sensations dans un ordre bien précis. Vous pouvez commencer et terminer l’auscultation où vous le souhaitez. En revanche, lors de la pratique, vous devez toujours conserver cette hiérarchie.

La méditation transcendantale

Silence, calme, repos et répétition de mantra : tels sont les principes sur lesquels la méditation transcendantale se fonde. Ces quatre critères forment en effet les éléments essentiels pour mener le méditant vers la transcendance. Un état où l’esprit parvient à atteindre un niveau de sérénité maximale. D’où le nom « la méditation transcendantale ».

Concrètement, pratiquer la méditation sous cette forme se déroule de la manière suivante.

  • La personne prend place dans un endroit paisible.
  • Elle ferme les yeux.
  • Elle commence à répéter les mantras dans sa tête. Il peut s’agir d’un mot, d’un son ou d’une phrase.

Ce qui s’avère intéressant avec cette forme de méditation, c’est qu’elle ne requiert aucun effort particulier de votre part. Effectivement, contrairement à la majorité, elle n’exige pas de concentration. Pour sa part, la récitation des mantras (qui n’ont pas forcément de signification) vous conduit progressivement vers la concentration au moment de pratiquer la méditation.

L’explication est simple : lorsqu’une activité vous absorbe, vous ne disposez pas de temps pour penser à autre chose. Par conséquent, les impuretés mentales n’existent pas.

La méditation Metta

Metta ou metta-bhavana de la langue indienne désigne une forme de méditation enseignée par Bouddha. Si l’on s’intéresse de plus près à sa signification, metta évoque amour, amitié ou encore bienveillance tandis que bhavana se réfère au développement. Ainsi, la méditation Metta convie les pratiquants à cultiver dans leur cœur la compassion, l’altruisme et le don de soi.

Pour ce faire, pratiquer la méditation s’opère en cinq étapes.

  • Premièrement, vous vous concentrez et vous cherchez à adopter un comportement bienveillant envers vous-même.
  • Deuxièmement, vous pensez à un proche en particulier. Vous imaginez sa présence et vous agissez de manière amicale et chaleureuse avec elle.
  • Maintenant, répétez la deuxième phase avec un individu qui ne possède pas de lien spécifique avec vous. Essayez de vous ouvrir à lui avec bienveillance.
  • Cette fois-ci, refaites le schéma avec quelqu’un avec qui vous entretenez des relations difficiles.
  • Finalement, prenez conscience de vos émotions et sensations.

Quels sont les bienfaits de la méditation ?

Si vous avez décidé de pratiquer la méditation, c’est certainement parce que vous avez entendu parler de ces vertus. En effet, méditer rend notre perception de la réalité plus épurée et plus directe. Nous n’apercevons plus les choses comme elles sont en apparence, mais nous les voyons autrement. Grâce à elle, nous devenons plus présents dans le monde qui nous entoure. Entre autres, la méditation contribue au développement de la concentration ainsi que de l’équilibre émotionnel.

Sachez que si vous savez comment méditer, votre bien-être et votre qualité de vie s’amélioreront nettement. Les études scientifiques ont d’ailleurs prouvé que pratiquer la méditation réduirait le stress quotidien. En effet, selon une expérience menée en 2014 par un groupe de chercheurs, cette activité arriverait à traiter les problèmes d’anxiété et de dépression. Sur 3515 participants, on aurait observé une diminution significative de l’état agité.

Par ailleurs, méditer contribuerait à un sommeil de qualité et par la même occasion une amélioration de l’humeur et des émotions. Sans oublier qu’il aide à surmonter les angoisses, les peurs et les phobies. En somme, cette discipline offre de nombreux avantages pour notre santé physique, mentale et affective.

Nos astuces et conseils pour pratiquer la méditation

Tout comme le jeûne, la méditation se révèle pratiquée dans de nombreuses religions. Toutefois, elle reste accessible à tous et n’exige aucun engagement spirituel quelconque. Croyant ou non, vous pouvez intégrer cette pratique à votre routine quotidienne. Voici quelques conseils pour savoir quand méditer et comment profiter pleinement des bienfaits de cette activité.

Choisir la bonne technique de méditation

Comme nous l’avons constaté, il existe de très nombreuses formes de méditation. Vous devez ainsi trouver celle qui correspond le mieux à vos attentes vu qu’il est déconseillé de pratiquer plusieurs techniques à la fois, si vous avez donc décidé de pratiquer la méditation. Hormis celles que j’ai déjà abordées en haut, en voici d’autres qui pourront également vous tenter. Citons : la méditation zen, la méditation kundalini et la méditation guidée.

À l’instar des disciplines évoquées au-dessus, chacune d’elle à ses particularités et ses principes. Mais bien entendu, elles sont toutes basées sur les mêmes éléments, à savoir une bonne posture, un travail sur la respiration et une présence de l’esprit à l’instant présent. Pour en apprendre plus, je vous recommande de faire quelques recherches. Mieux encore, vous pouvez demander à des connaissances adeptes de ces pratiques.

Trouver un lieu propice pour pratiquer la méditation

Dans le but de bien méditer, optez pour un endroit calme, propre et bien rangé. Vous pouvez choisir un coin de votre chambre, loin de toute activité et de tout bruit. Privilégiez un coin qui fait face à un mur afin d’éviter toute distraction. Si possible, pratiquez la médiation à l’extérieur de votre maison, dans le jardin par exemple.

Choisir le moment idéal

Quand méditer pour en profiter pleinement ? Tout dépend de vos objectifs.

  • Se mettre à cette activité le soir après le travail aide par exemple à évacuer le stress et les tensions de la journée.
  • Tandis que pratiquer la méditation le matin vous permettra de commencer la journée dans les meilleures conditions possible.

Ainsi, vous pouvez en tirer profit à tout moment. L’essentiel est de s’accorder un instant avec une durée déterminée. Effectivement, être constant fait partie du travail de la méditation.

Adopter une bonne posture 

une posture stable

Hormis la célèbre position du lotus, vous pouvez méditer debout, assis, couché, les yeux fermés ou ouverts. Veillez simplement à adopter une posture stable, qui vous correspond et dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Pensez aussi à maintenir votre attention et à bien respirer. Relevez vos épaules et tenez-vous droit.

Pratiquer la méditation : libérez votre esprit

Avant de commencer la méditation, prenez le temps de :

  • vous étirer ;
  • respirer profondément ;
  • de prendre conscience de votre corps.

Cela vous permet de concentrer votre attention sur vous. Lorsqu’on cherche à comprendre comment méditer, contrairement à ce que l’on croit, le but ne consiste pas à essayer de vider l’esprit. Méditer, c’est autoriser vos émotions et vos pensées vous submerger sans vouloir les refouler. Vous devez donc laisser aller et venir vos émotions sans vous y attarder. C’est seulement avec le temps que vous réussirez complètement à pratiquer la méditation. Autrement dit, à vider votre esprit. Afin d’y parvenir, vous pouvez vous concentrer sur votre respiration, un objet ou une image mentale.

Méditer régulièrement

Pour devenir un expert dans une discipline, il faut pouvoir le pratiquer assidument. Comme le sport et la musique, la méditation ne déroge pas à cette règle. Afin d’atteindre ses objectifs, la régularité reste donc de mise. Ainsi, pour bénéficier des bienfaits de la méditation, il est conseillé de l’exercer deux à trois fois par semaine, un quart d’heure minimum.

Si vous avez vraiment du mal à pratiquer la méditation tout seul, sachez qu’il existe des cours de méditation collective. De plus, les applications mobiles peuvent vous aider à commencer la méditation. Par ailleurs, si le sujet vous intéresse davantage, vous pouvez lire « L’art de la méditation » de Matthieu Ricard.

Que retenir ?

Méditer n’est pas une solution miracle à tous les problèmes. Néanmoins, il y a énormément de preuves qui indiquent que s’y mettre apporte de multiples bienfaits. Notamment aux individus qui pratiquent cette activité régulièrement. D’ailleurs, de plus en plus de personnes, et même de grandes firmes (Apple, Google, etc.), ont décidé de pratiquer la méditation au quotidien.

Avec les différents sujets que nous avons abordés, vous possédez maintenant quelques pistes pour bien pratiquer cette discipline. Autrement dit, pourquoi méditer, quand méditer et comment méditer ? Retenez surtout que seulement quelques minutes de méditation par jour peuvent suffire à favoriser votre développement personnel. Cela permet de se sentir calme et détendu. De plus, cela vous aidera à vous accepter comme vous êtes. Sans oublier qu’elle s’avèrera d’une grande aide pour répondre à vos questionnements et surtout cheminer vers la route du bonheur.

Alors, êtes-vous prêt pour pratiquer la méditation ? Ou, avez-vous déjà essayé ? Quels sont les bienfaits de la méditation sur votre vie ? Merci de partager vos expériences avec nous. Et n’hésitez pas à relayer l’article sur les réseaux sociaux s’il vous a plu.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.