Méditation transcendantale
0
23
0
23

Méditation transcendantale : mieux comprendre cette discipline particulière

Accueil > Spiritualité > Méditation transcendantale : mieux comprendre cette discipline particulière

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Vaincre le stress, se recentrer sur soi, calmer son mental, accéder à une parfaite relaxation profonde… Pour les milliers de bienfaits qu’elle procure, la méditation transcendantale (MT) est devenue une pratique incontournable. Et ceci pour quiconque souhaitant optimiser son capital bien-être. Grâce à Maharishi Mahesh Yogi, cette discipline qui s’appuie sur la récitation de mantra séduit de nombreux adeptes. Parmi eux, les célébrités comme Cameron Diaz, Lady gaga et Oprah Winfrey. Effectivement, pour la pratiquer, nul besoin d’une grande concentration. Répéter un ou plusieurs mots sacrés dans un endroit calme constitue la base pour entrer en phase de repos. Néanmoins, même si elle ne demande pas beaucoup de conditions, la MT nécessite la présence d’un professeur. Comment et pourquoi pratiquer cette discipline ? Le point.

Méditation transcendantale : retour à la source de ses origines

Dérivée de la tradition védique ancienne de l’Inde, la MT existe depuis longtemps. Néanmoins, l’Occident ne connaît cette forme de méditation que vers la fin des années 1950. À l’initiative de Maharishi Mahesh Yogi, elle gagnait de plus en plus de pratiquants. Effectivement, ce disciple du professeur de yoga et gourou Swami Brahmananda Sarasvatien décide d’entamer un voyage à travers le monde pour transmettre la technique.

À l’époque, l’intérêt que portaient certaines celébrités à cette forme de recueillement renforçait davantage sa notoriété auprès de la population occidentale. De fait, la méditation transcendantale avait conquis de nombreux artistes à l’instar des Beatles, des Doors, des Beach Boys et bien d’autres. Ce fut donc l’introduction et le développement de la MT dans les pays occidentaux.

Les bases de la MT

Les bases de la MT

Par définition, la MT s’apparente à une forme particulière de méditation indienne par mantra. Soulignons toutefois qu’en dépit de son lien intime avec l’hindouisme, elle dénomme une pratique universelle et très systématique dans son approche. Ainsi, cette dernière n’exige aucun changement de religion, de philosophie ou encore une transformation radicale de mode de vie.

Concrètement, la méditation transcendantale désigne une technique mentale de développement de la conscience, associé à une pratique de relaxation du corps. À première vue, elle ressemble donc à peu près aux différentes formes de recueillement. Pourtant, elle se distingue bel et bien des autres. En effet, il s’agit d’un processus naturel et simple qui n’implique aucun effort de votre part. Contrairement à la majorité des cas, vous n’avez pas besoin de contrôler votre esprit ni d’anticiper la situation.

D’ailleurs, selon ses promoteurs, la force de la MT réside dans l’absence de concentration et la non-présence de contemplation et de visualisation positive. Donc, la méditation transcendantale repose principalement sur la récitation d’un mantra. En répétant mécaniquement un mot, un son ou une phrase, le pratiquant accède à la transcendance. Cet état où l’esprit d’un individu atteindrait un calme profond.

À l’issue de cette phase, l’objectif consiste à procurer aux méditants la paix intérieure. Par ailleurs, elle vise également l’état d’être pur et un état d’esprit complètement serein. Finalement, elle permettrait entre autres de mieux se connaître, de vaincre le stress, de développer la créativité ainsi que de lâcher prise.

Qu’apporte cette discipline aux méditants ?

La méditation transcendantale compte aujourd’hui plus de 6 millions de pratiquants dans le monde. Un nombre qui, malgré les polémiques, témoigne de la popularité toujours grandissante de cette technique et de ses bienfaits. En effet, le plan physique et le mental reçoivent tous les deux des bénéfices réels grâce à cette forme de méditation. Les voici.

La pleine conscience

La pleine conscience décrit un état que peu arrivent à atteindre. La MT permet de la développer et de l’aiguiser. Plus vous pratiquez cette forme de recueillement, plus vous devenez vigilant et conscient du moment présent. Ainsi, la méditation transcendantale aide chacun à se focaliser sur la valeur de l’instant. Mieux encore, il permet de prendre conscience de son corps, de ses sensations, de ses pensées et de ses émotions.

L’usage du mantra conduit à l’état de conscience. Celui que l’on appelle communément l’éveil au repos. Il s’agit d’un état physiologique qui aide à :

  • calmer le mental ;
  • plonger à l’intérieur de l’esprit ;
  • expérimenter un niveau de silence totale ;
  • améliorer la cohérence des fonctionnements cérébraux ;
  • accroître l’intelligence créatrice.

Un réel travail sur soi grâce à la méditation transcendantale

Dans le sens où cette discipline popularisée par Maharishi Mahesh Yogi avantage le calme et la pleine conscience, elle permet de se recentrer sur soi. Effectivement, lorsque la pratique se poursuit quotidiennement, le méditant arrive à identifier clairement ce qu’il veut pour lui. Quand c’est le cas, faire un trait sur le passé et avancer de l’avant deviennent plus facile.

Ainsi, la MT aide à venir à bout des blocages émotionnels et favorise la connexion avec soi. Non seulement elle améliore la connaissance de soi, mais elle contribue d’autre part à la confiance en soi.

Dans cette même optique, la méditation transcendantale mène à l’accès des ressources inexploitées auparavant. Quand on sait ce que l’on vise dans la vie, l’esprit semble plus libre et plus disponible. La créativité et l’imagination augmentent progressivement et la personne peut se servir de tout son potentiel. D’ailleurs, la MT stimulerait les fonctions motrices et du raisonnement d’un individu.

Par ailleurs, elle affûte aussi le sens de l’organisation. En remettant en place les idées lors du recueillement, elle améliore la gestion des priorités de chacun. Qui plus est, elle rend plus attentif lors de l’accomplissement des tâches.

Une meilleure résistance au stress grâce à la méditation transcendantale

Personnes dépressives ou non, la technique de « plongée intérieure » comme certains l’appellent participerait à la résistance au stress. Pour preuve, l’étude menée par le médecin Jaan Suurkula sur les pilotes de l’armée de l’air suédois dans les années 70.

L’armée voulait tester la MT comme traitement contre les troubles psychologiques de ces derniers. Effectivement, certains des conducteurs d’avion présentaient un degré d’anxiété très élevé lors des situations menaçantes. Après un an de pratique, il semblerait que l’état angoissé de ces derniers se serait nettement réduit.

La diminution des risques de santé

Les bienfaits de la méditation transcendantale sur le plan mental s’avèrent multiples. Ceux qu’elle apporte au niveau de la santé se révèlent également dignes d’intérêt. De fait, elle affaiblirait significativement les risques de souffrir de certaines maladies. Pour ne citer que les troubles du sommeil et les maladies cardio-vasculaires.

La relaxation profonde qu’offre la MT permet effectivement de s’endormir rapidement et de tirer parti d’un sommeil de qualité. Quant à la deuxième pathologie, l’American Heart Association a réalisé une expérience sur le sujet en 2013. Elle affirme dans sa déclaration scientifique que la MT diminuerait modestement l’hypertension artérielle.

Entre autres, la pratique quotidienne de la méditation transcendantale permettrait de :

  • revitaliser de l’organisme ;
  • abaisser la fréquence cardiaque ;
  • améliorer le fonctionnement du système nerveux central ;
  • relâcher les tensions musculaires ;
  • fluidifier la circulation d’oxygène dans les poumons ;
  • renforcer la capacité respiratoire ;
  • atténuer sensiblement les maux de tête et les migraines.

En somme, adhérer à la technique de la plongée intérieure engendre un bien-être global, du corps et de l’esprit. Et ce, tant chez les personnes en bonne santé que chez celles souffrant de maladies chroniques. Pour s’y mettre, découvrez dans le paragraphe ci-après la méthode à suivre.

Comment pratiquer la méditation transcendantale ?

Puisque la MT repose sur la simplicité et l’accessibilité, l’effectuer ne paraît pas vraiment difficile. Le processus dure en moyenne 20 min et consiste à accomplir quatre étapes distinctes.

S’installer dans un endroit paisible

Le choix du lieu où vous allez pratiquer la méditation s’annonce capital. Un cadre propice à la tranquillité et la sérénité représente l’idéal. Par exemple un coin non fréquenté ou bien dans votre chambre. Autrement dit, un espace loin des bruits et d’éventuelles perturbations.

Comme toutes les autres formes de méditation, elle requiert le silence pour favoriser la concentration. Certes, la méditation transcendantale ne vous demande pas de fournir des efforts pour vous focaliser. Néanmoins, elle exige un minimum de conditions pour que l’attention vienne naturellement d’elle-même.

Adopter la position du lotus

Vous vous asseyez dans la posture la plus connue dans la méditation. Pour ce faire :

  • prenez place avec le corps en tailleur ;
  • croisez les jambes ;
  • gardez la plante du pied en direction du haut.

Je tiens toutefois à souligner qu’il ne s’agit pas d’une position obligatoire. Le plus important est le fait que vous restez à l’aise.

Fermer les yeux pour pratiquer la méditation transcendantale

Ce geste favorise la concentration et vous prépare à la MT. Comme le bruit, la perception de l’environnement qui entoure la personne peut également la perturber. Notamment pour celles qui se révèlent sensibles aux visuels.

Réciter un mantra

Réciter un mantra

La répétition d’une syllabe ou d’une phrase sacrée représente la dernière étape pour bien pratiquer la MT. Parmi les quatre phases, elle constitue la plus importante. De fait, la technique de la plongée intérieure commence lorsque vous répétez les mantras. Ici, cela peut être un mot, un son, une phrase ou une formule particulière. La méditation transcendantale demande seulement une récitation incessante de l’un de ces derniers.

Ainsi, le principe consiste à ressasser mentalement un mantra. Celui-ci doit être en accord avec les enseignements d’un professeur qualifié et formé par l’organisation de Maharashi Mahesh Yogi. Il faut savoir que ce mantra change en fonction de l’âge et le sexe du pratiquant. Donc, il ne s’agit pas d’un mantra unique, mais d’un son abstrait, un mot ou une phrase évoqués par le professeur de manière individuelle.

Ce mantra a pour principal objectif d’empêcher la survenue de pensées distractives lors de la méditation transcendantale. Ceci afin de permettre au corps et l’esprit d’accéder à un une relaxation profonde favorable à l’état de béatitude et à la transcendance. En conséquence, il ne désigne pas un son sans significations, mais de noms tantriques de divinités hindoues.

Soulignons néanmoins que votre mantra doit toujours demeurer le même à chaque séance de recueillement. D’ailleurs, celui-ci ne se partage pas avec les autres. Vous devez uniquement le garder pour vous et votre professeur. Dans le cas où ce dernier ne vous permet pas d’accéder à l’état de repos, alors mieux vaut le changer.

À qui s’adresse la méditation transcendantale ?

La MT convie tout le monde, sans exception à sa pratique. Enfants, jeunes, adultes, personnes âgées, femmes enceintes, les individus malades… tous peuvent s’y mettre sans problème. Cependant, même si elle se présente facile à accomplir, retenez bien que ce type de méditation s’exerce essentiellement avec un enseignant.

Du moins, pour les débutants. A contrario des autres techniques de méditation, le professeur tient une place très importante, voire primordiale au bon fonctionnement de la spiritualité. Notez que la formation se déroule sous forme de conférences ou d’entretiens personnels. Souvent appuyés par un suivi pendant six mois. D’où, la méditation transcendantale se distingue des autres formes de recueillement dans la pratique.

Que retenir ?

Vous l’aurez compris, la MT désigne une méthode de relaxation du corps et de développement personnel spécifique. Comme elle repose sur la simplicité et l’accessibilité, elle se veut un peu plus différente que les autres techniques de méditation indienne.

La pratiquer à raison de deux fois par jour pendant une vingtaine de minutes constitue l’idéal. Et ce, dans l’optique de jouir des bienfaits qu’elle procure. Pour en découvrir plus sur cette forme de recueillement, vous pouvez lire La science de l’être et l’art de vivre : La méditation Transcendantale de Maharishi Mahesh Yogi.

Retenez que comme aucune concentration ni technique particulière ne semble requise, la MT s’inscrit parfaitement dans le cadre d’un quotidien actif. Voire surbooké. Sur ce, je termine cet article avec une affirmation de son fondateur :

«… Et puisque la nature de l’Être intérieur est béatitude et bonheur infini, par conséquent, l’esprit durant la MT prend cette direction de la manière la plus spontanée possible. »

Et vous, que pensez-vous de la MT ? Peut-être l’avez-vous déjà pratiqué auparavant ? Quels sont les bienfaits que vous avez pu en tirer de cette méditation transcendantale ? Nous serons ravis de vous lire en commentaire. Aussi, n’hésitez pas à partager aux internautes votre expérience personnelle à ce sujet.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.