Méditation sonore
0
183
0
183

La méditation sonore : comment se ressourcer avec les sons ?

Accueil > Spiritualité > La méditation sonore : comment se ressourcer avec les sons ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

On a tendance à penser que la méditation constitue une pratique qui se réalise absolument dans un cadre silencieux. Ce, pour optimiser la concentration et entrer pleinement en état méditatif. Et si on vous disait que pour méditer, il n’est pas forcément question de se poser dans un endroit silencieux ? Eh oui, on peut méditer avec des sons ! C’est ce qu’on appelle littéralement la méditation sonore.

On la pratique avec les sons produits par certains accessoires. Ce sont des sons qui invitent à la relaxation et qui favorisent le calme intérieur. Pour cause, l’immersion dans la fréquence vibratoire d’instruments anciens ou modernes vous détache des pensées discursives. Vous vous trouvez alors dans un état de conscience élargi. Mais encore, vous vous connectez à l’harmonie naturelle de votre corps et de votre esprit. Ce qui vous place dans un état de détente profonde. Il faut entre autres savoir que la méditation par les sons constitue une approche qui convient à tout le monde, débutant et expérimenté.

La méditation sonore : la forme de méditation profonde la plus accessible

Méditer avec des sons constitue une technique particulière qui introduit le son et la musique dans sa pratique. Et pour cause, ces derniers ont été longtemps utilisés dans les cultures anciennes pour atténuer l’anxiété et favoriser le sentiment de bien-être. De même, de nombreuses religions et traditions mystiques ont prôné pendant des décennies le pouvoir de la musique pour induire un état de transe qui peut donner la possibilité d’élargir la conscience de soi. On peut citer :

  • le Kirtan ;
  • le chant gospel ;
  • les cloches ;
  • les harpes.

La méditation sonore suit généralement la tradition du nada yoga. Il s’agit d’une ancienne discipline indienne qui utilise les vibrations et les résonances sonores pour traiter diverses conditions spirituelles et psychologiques. Il aide aussi à augmenter le pouvoir des chakras. De ce fait, pour méditer avec les sons, on intègre en principe l’usage d’instruments tibétains anciens, comme les gongs et les bols de chant en cristal.

Toutefois, les outils suivants peuvent aussi produire des sons dans le cadre de la méditation :

  • flûte amérindienne ;
  • tambour chamanique ;
  • carillon koshi ;
  • tambour suspendu.

Les vertus des sons sur le corps et l’esprit

Les vertus des sons

La méditation sonore est étroitement liée à la sonothérapie, une approche qui a vu le jour grâce à Emmanuel Comte, en 1977. Alors qu’il suit un traitement pour son cancer à l’hôpital, ce dernier découvre le pouvoir méditatif des sons en jouant avec sa flûte. Il se rend en effet compte que les sons émis par son instrument de musique lui permettent d’entrer dans un état méditatif et apaiser alors ses maux. En somme, la sonothérapie n’est autre qu’une approche pour se soigner grâce aux sons. Et ce, à travers la relaxation procurée par la musique. On retrouve ce même concept avec la méditation sonore, à l’exception qu’on médite tout simplement pour se ressourcer, et non pour traiter une pathologie en particulier.

L’astrophysicien et philosophe, David Böhm, reconfirme le pouvoir des sons sur le corps. Selon lui, lorsqu’on écoute simplement un son ou que l’on se concentre pleinement sur celui-ci, il projette sa structure harmonique sur notre organisme. Par exemple, une musique qui présente une structure rythmée sera favorable pour les séances d’aérobic et de fitness. Tandis qu’on privilégiera des sons avec une structure qui berce, durant une séance de yoga, de massage ou de méditation sonore.

Ainsi, on peut utiliser les sons et la musique à de nombreuses fins. Toutefois, notre corps et notre esprit réagissent différemment à chaque son. En effet, le bruit implacable d’un marteau-piqueur aura une autre action sur l’organisme que celui produit par un ruisseau. En d’autres termes, certains sons nous font simplement nous sentir mieux que d’autres ! Que notre esprit conscient y prête attention ou non, notre corps s’inspire d’eux et de leurs rythmes pour savoir quand se mettre sous tension et quand se relaxer.

Les incroyables bienfaits apaisants de la méditation sonore

De plus en plus de recherches suggèrent que, lorsqu’elle est utilisée de façon ciblée, la musique se montre généralement utile pour :

  • Réduire le stress ;
  • Soulager la dépression ;
  • Créer un profond sentiment de bien-être ;
  • Favoriser la guérison ;
  • Aider les patients atteints de cancer à se remettre plus rapidement de la chimiothérapie.

Aussi, la musicothérapie et la sonothérapie gagnent en popularité, à la fois en tant que médecine préventive et en complément des traitements plus traditionnels.

Par ailleurs, se servir des sons pour méditer optimise le sentiment de bien-être spirituel. La méditation sonore offre une sensation de relaxation profonde et de calme intérieur qui impacte positivement sur l’humeur et les changements psychologiques. Par ailleurs, les participants de cette forme de méditation peuvent noter une diminution significative de :

De plus, la résonance produite lors par le son pour méditer agit sur le champ énergétique du corps. La pratique permet donc de refaire le plein d’énergie, ceci, à travers une approche douce.

Les principales formes de méditation avec les sons

La méditation sonore traditionnelle avec les bols de chant

Les bols tibétains, que l’on connaît aussi sous l’appellation bols chantants ou bols de chant, constituent les outils traditionnels pour méditer avec les sons. Les moines qui occupaient les monastères dans les montagnes au Tibet et au Népal les utilisaient depuis 5000 ans dans leur pratique de la méditation et des cérémonies de prières. Les bols tibétains d’origine sont composés à partir de sept métaux : cuivre, étain, mercure, fer, plomb, argent et or. De nos jours, la plupart des bols chantants résultent d’un alliage de cuivre, d’étain et de fer.

Pour pratiquer la méditation sonore avec les bols de chant, il faut frapper sur le bord du bol avec le maillet en bois et en cuivre qui l’accompagne. Chaque métal produit une note qui possède une action sur un chakra. Entre autres, selon les dires, le bol traditionnel de sept métaux produirait un son pur, un son qui a résonné pour la première fois dans les montagnes himalayennes. Ainsi, les sons émis par les bols chantants ralentissent la respiration, les ondes cérébrales et la fréquence cardiaque. Ce qui génère un profond sentiment de calme intérieur et de bien-être.

Notez que pour faire une méditation sonore, il existe aussi des bols de chant en cristal de quartz.

Le « gong bath » : méditer sous le chant du gong

Le gong est un instrument à percussion circulaire et métallique qui provient de l’Extrême-Orient. Toutefois, de nombreuses civilisations anciennes, dont la Grèce antique, utilisaient cet outil pendant différents moments de la vie : naissance, mort, rituels religieux… On se servait aussi de cet instrument durant les guerres pour faire peur aux ennemis ou battre en retraite. Le gong se décline en différents diamètres, ce qui lui permet de produire des sonorités différentes associées aux sept chakras.

La méditation sonore par les gongs s’appelle « gong bath », qui se traduit par « bain de gong ». C’est une pratique qui vous permet de nettoyer votre intérieur — émotionnellement et physiologiquement. Comment ça marche ? Eh bien, selon les sonothérapeutes, les sons des gongs font vibrer l’air et l’eau. Et, comme nous sommes composés de 70 % d’eau, il va de soi que notre organisme absorbe alors les vibrations sonores. En synchronisant votre être avec ces dernières, vous entrez dans un état méditatif. En somme, méditer avec les sons des gongs constitue un moment privilégié de plénitude et de relaxation.

Méditation sonore grâce aux vibrations du diapason

Utilisés à l’origine pour accorder les instruments de musique, les diapasons sont désormais employés pour favoriser la circulation d’énergie dans une partie bien délimitée du corps qu’on tente de soigner ou d’activer. Pour cause, ces instruments émettent de bonnes vibrations qui peuvent : induire la relaxation, équilibrer les systèmes nerveux et augmenter la vitalité.

Tout comme les bols tibétains et les gongs, on utilise généralement un set de différents diapasons, ceci pour obtenir des sons vibratoires différents correspondant à chacun des sept chakras.

Les chants de yoga et le mantra « Om »

La méditation sonore avec le mantra OM constitue une pratique classique. Mais pourquoi ce son exactement ? Eh bien, OM ou AUM ou encore pranava mantra, constitue un mantra de base dans l’hindouisme et d’autres religions. Ce son désignerait la vibration originelle à partir de laquelle l’univers se serait formé.

Chanter OM permet de faire vibrer à la fois les cordes vocales et la cage thoracique. Ce qui fait alors vibrer tout l’intérieur de l’organisme. Les études de deux professeurs en électronique, Gurjar et Ladhake, révèlent entre autres en 2008 comment le son OM agit sur l’esprit en l’apaisant.

En somme, une méditation sonore avec une récitation OM a le pouvoir de :

  • stabiliser le rythme cardiaque ;
  • abaisser la tension artérielle ;
  • améliorer la circulation sanguine ;
  • produire des endorphines ;
  • faciliter le processus de métabolisme ;
  • améliorer la concentration.

Pour bien chanter OM durant votre méditation, suivez ces étapes.

  • Inspirez profondément par le nez, avec la bouche entrouverte.
  • Lâchez votre respiration en prononçant A U avec une voix grave. Vous devez percevoir des vibrations au niveau de la gorge.
  • Poursuivez le mantra avec le son M jusqu’à bout de souffle. La vibration se ressentira alors au niveau de la cage thoracique.

Une méditation sonore à travers les sons de la nature

les sons de la nature

Pour méditer avec les sons, nul besoin de chercher bien loin. Vous avez tout ce qu’il vous faut dans la nature. Eh oui, Dame Nature regorge de différents sons apaisants qui peuvent vous servir lors de votre séance de méditation. Citons, par exemple :

  • le bruissement du vent sur la canopée ;
  • le clapotis d’un petit ruisseau ;
  • les vagues qui s’échouent sur la plage ;
  • le doux crépitement de la pluie.

Vous pouvez alors faire un bain de forêt pour pratiquer la méditation sonore. Que diriez-vous aussi de vous placer sur la plage si vous vivez près du littoral ? Autrement, vous isoler dans un champ peut faire l’affaire.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer dans la nature, alors faites en sorte que ce soit la nature qui se déplace chez vous. Il existe différents moyens pour ce faire. Vous pouvez, par exemple, installer des fontaines décoratives dans votre intérieur ou encore utiliser des tambours océaniques pour reproduire le son de l’océan. Comme alternative plus moderne encore, des applications mobiles peuvent reproduire de nombreux sons de la nature.

Comment pratiquer la méditation sonore ?

La méditation avec les sons se pratique généralement en groupe, avec d’une part les méditants et d’une autre part le directeur de la séance. C’est celui-ci qui fait sonner les différents outils. Mais encore, il vous accompagne à travers une méditation guidée en vous indiquant que faire à chaque moment de la séance. Toutefois, ceux qui sont déjà habitués à méditer peuvent très bien profiter d’une séance en solo dans la nature ou bien se servir des alternatives sonores comme mentionnées plus haut.

  • Pour profiter des avantages de la méditation sonore, vous serez amené à vous mettre en savasana (posture du cadavre) qui est une posture de relaxation.
  • Ensuite, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre souffle.
  • Mettez-vous ensuite en pleine conscience et focalisez votre attention uniquement sur le son. Vague après vague, le son vous submerge.
  • Si vous avez des idées parasites, accueillez-les sans les juger, puis laissez-les partir et reconcentrez-vous sur le son.

Avec une heure de séance, vous constaterez que les vibrations sonores vont créer un calme intérieur. Si vous vous concentrez pleinement, cet état de paix et d’harmonie devrait se ressentir après une vingtaine de minutes.

La méditation sonore se pratique en général le matin, là où vous êtes le plus réceptif et que votre esprit n’est pas encore affecté par les difficultés de la journée. C’est un moyen qui vous mettra de bonne humeur et qui vous permettra de surmonter le stress quotidien.

En somme, méditer avec les sons, c’est préférer une autre méthode que la méditation classique qui se pratique dans le silence, mais dont les bénéfices sont tout aussi intéressants. Cela permet de cultiver les bonnes ondes, l’énergie positive et le sens du bien-être.

Alors, cela vous tente-t-il de pratiquer cette forme de méditation ?

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.