Femme perverse narcissique : un danger à fuir à tout prix

Selon Nietzsche : « Les femmes sont les plus barbares en amour ». Si toutes les femmes le sont, la femme perverse narcissique est la plus redoutable d’entre elles. Capable des pires atrocités et ne reculant devant rien pour vous faire du mal, la perverse manipulatrice peut détruire complètement sa proie. Attention, il est difficile pour une victime de se rendre compte qu’elle est sous l’emprise d’une femme manipulatrice. Et même si la « proie » s’en rend compte, elle aura beaucoup de mal à se défaire de son bourreau. Tout de suite, reconnaissez, évitez les perverses narcissiques et retrouvez votre confiance en soi à travers cet article.

Reconnaître une femme perverse narcissique

Il s’agit d’une personne proche de vous. En fait, l’on peut dire que c’est la personne la plus proche de vous si l’on procède par élimination. Cela vient du fait que ce genre de personnage arrive à instaurer une relation fusionnelle avec sa victime. Il peut donc s’agir d’une ex, d’une sœur, d’une collègue ou encore de sa femme. En tout cas, c’est une personne qui a réussi à se mettre en valeur à vos yeux et pour qui vous vouez un intérêt et une admiration aveugle. Elle accapare toutes vos pensées. Vous n’arrivez plus à travailler correctement, car vous avez tout le temps l’esprit ailleurs.

Tantôt douce et mielleuse ; tantôt froide et distante, la femme perverse narcissique jouera avec vos émotions pour vous rendre encore plus dépendant d’elle. Les compliments peuvent pleuvoir et lorsque vous vous sentez à l’aise, elle trouvera les mots pour vous remettre à la place qu’elle aura décidé de vous mettre. C’est-à-dire plusieurs crans en dessous d’elle. Son objectif ? Faire de vous son jouet et avoir une emprise totale sur vous. Ces personnes n’ont aucun sentiment. Pas d’amour, pas d’attache. Le danger serait de croire qu’elle vous aime. Non, elle ne peut pas aimer.

Tel un animal sanguinaire se nourrissant du sang de sa proie, la femme manipulatrice se nourrit de votre souffrance. Elle est bien consciente du mal qu’elle fait aux autres, mais elle ne réalise pas que ces actes sont tout simplement diaboliques.

Prendre conscience de l’emprise d’une femme perverse narcissique

C’est une étape primordiale si vous voulez vous défaire d’une perverse manipulatrice. En effet, une femme manipulatrice aura réussi son coup lorsque vous n’arrivez plus à vous défaire d’elle. Malgré ses dénigrements et malgré le fait qu’elle réussisse à vous rabaisser « avec classe » devant les personnes qui comptent pour vous, vous ne réussissez pas à la quitter. Elle a su créer en vous une dépendance affective, certes désagréable, mais bien présente et ancrée. C’est de cette dépendance qu’il faut se rendre compte. Oui, manipulée à sa guise, la victime pense que cette femme lui est indispensable et que sans elle sa vie n’est rien. Ce sera seulement après avoir pris conscience de cela que vous pourrez prendre ses dispositions.

Cette prise de conscience peut venir des années après votre relation avec la femme perverse narcissique. Mais plus tôt elle arrivera, plus vite vous pourrez vous défaire de votre manipulatrice.

Trouvez le soutien d’un professionnel ou d’une connaissance

Grande comédienne et hypocrite, la perverse manipulatrice dispose d’une image irréprochable vis-à-vis de vos proches. Elle porte plusieurs masques en effet. En public, c’est une personne agréable, sociable et « cool ». Mais lorsque vous vous trouvez seul avec elle, c’est tout simplement une personne toxique qui ne sert que ses intérêts. Elle opère toujours dans l’ombre et agit sans témoin. Cela réduira à néant votre crédibilité aux yeux de votre entourage si vous tentez de la démasquer.

Ainsi, évitez de partager votre souffrance à un proche. Manipulatrice comme elle est, votre perverse pourrait le monter contre vous. Choisissez plutôt une personne extérieure à votre entourage. Un ami de longue date que la manipulatrice ne connait pas par exemple.

Vous pouvez également consulter un psychologue qui saura vous comprendre et vous donner des conseils pertinents. Surtout, faites-le à l’insu de la perverse narcissique, car elle vous traitera de psychopathe. Ce qui réduira votre confiance en soi et votre estime de soi.

E-book - pervers narcissiques et manipulateurs

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Pervers narcissiques et Manipulateurs : les comprendre pour mieux les gérer !". Découvrez comment fonctionnent les pervers narcissiques et les manipulateurs pour vous libérer de leur emprise et (enfin) oser être vous !

Renoncer à votre manipulatrice

En effet, vous devez — coûte que coûte — trouver le moyen de quitter cette personne. Il est inutile de perdre du temps à essayer de la comprendre, de se remettre en cause, ou encore de lui trouver des excuses. Cette personne aura toujours tendance à vouloir prendre le dessus sur vous. La seule solution sera de renoncer à elle. Ne plus laisser aucune trace de vous, l’effacer complètement de votre vie.

Lorsque vous décidez de la quitter, faites-le pour de bon. Faites surtout attention à ne plus revenir vers elle, car sadique et rancunière comme elle est, la femme perverse narcissique n’attend que ça pour vous faire encore plus souffrir.

Des hommes témoignent qu’au bout de plusieurs années de séparations, leurs manipulatrices arrivaient encore à les tenir en haleine, et ce sans le moindre contact physique. En effet, même avec de simples SMS ou de brefs appels téléphoniques, elles peuvent encore semer le doute en vous. Ainsi, finis les textos, les mails et les appels. Bref, coupez le contact !

Ce n’est pourtant pas facile, car une femme perverse narcissique vous marquera à vie. Elle réussira même à vous manquer, mais vous devez tenir bon. Si vous arrivez à vous en défaire, vous sortirez plus endurci et plus expérimenté de votre relation.

Après la compréhension, l’action

Il est bon de savoir qu’une femme perverse narcissique souffre d’une maladie incurable. Donc, essayer de la comprendre ou de la raisonner serait une grosse perte de temps. Nous avons également vu qu’elle manipule sa victime de manière consciente. Son plus grand plaisir c’est de voir sa victime souffrir. Incapable d’être heureuse, elle ne supporte pas de vous voir l’être. Voilà pourquoi elle ne rate pas une occasion de vous rabâcher en public. Face à ce genre de personnage, la seule solution reste la fuite.

Si vous avez des témoignages concernant le sujet ou si cet article vous a aidé d’une manière ou d’une autre, faites-le-nous savoir en faisant des commentaires.

2

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Commentaires

  1. Marlon  mai 1, 2019

    Bonjour.
    La perversion peut elle être héréditaire ?
    Je pose la question car mon ex femme est peut être perverse, sa mère l’est et sa grand-mère aussi. Je pensais mon épouse différente de ses parents, mais lors de la séparation, je lui ai découvert un visage tout autre. Et j’avoue que je suis tombé de très très haut.
    Mensonges en tout genre, manipulation, plainte… et elle jubilait littéralement de me voir m’enfoncer, et a réussi à m’isoler de ma famille et de nos amis communs. Il ne me reste plus grand chose là-dedans, mais honnêtement, je me sens finalement assez bien avec ça. Débarrassé du poids de la culpabilité, débarrassé de la colère qui m’habitais quand j’étais avec elle. Car rien n’allait jamais, c’était une plainte continue,
    Elle m’a sabordé. Cependant, vivant seul désormais et sans attaches, je n’ai plus peur de rien. Car je n’ai pas à me justifier devant personne, j’ai l’impression d’être de nouveau maître de ma vie.
    Ce n’est vraiment pas évident de passer par cette phase, mais je pense qu’au bout du chemin, il y a la lumière.
    Bien entendu, c’était elle qui m’a trompé et est partie se repaître d’une autre victime, car j’aurais été bien incapable de la quitter. Mais l’idée me titillait de plus en plus, il est possible qu’elle se soit senti menacée et qu’elle ai pris les devants.
    C’est vraiment une expérience difficile, car l’emprise est très forte, bien que je sois séparé depuis un an et demi quasiment.
    Alors juste ce petit message pour terminer, fuyez, sauver votre peau !

    répondre
    • Mathieu  mai 3, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Vaincre les Pervers Narcissiques !"