Perte de confiance en soi : un véritable obstacle à votre bien-être


« Croyez en vous-même et en tout ce que vous êtes… sachez qu’il y a quelque chose à l’intérieur de vous qui est plus grand que n’importe quel obstacle ». Cette citation sur la confiance en soi de l’enseignant de la nouvelle pensée Christian Daa Larson et auteur du livre sur la confiance en soi « Great Within » est une évidence ! Aujourd’hui plus que jamais, croire en soi et en ses capacités un vecteur de réussite et d’accomplissement personnel. D’ailleurs, en cette ère où les médias nous imposent la conformité comme une condition sine qua non au bonheur, être une personne charismatique et authentique n’a jamais été aussi nécessaire pour s’affranchir des diktats de la société contemporaine. Hélas, beaucoup manquent totalement de confiance en eux et ne savent pas se mettre en valeur. Alors d’où vient cette perte de confiance en soi et surtout comment y remédier ? Nos réponses ! 

La confiance en soi : qu’est ce que c’est ?

De nombreux livres sur la confiance en soi s’accordent pour dire que la confiance en soi, c’est avoir une totale confiance en vos capacités à réaliser de grandes choses. Mais aussi à penser, apprendre et prendre les meilleures décisions pour atteindre vos objectifs. Concrètement, il s’agit donc d’avoir la conviction que vous avez en vous toutes les ressources nécessaires pour agir, réagir et vous adaptez aux changements qui s’offrent à vous.

En d’autres termes, cette capacité quasi surnaturelle de se jeter corps et âme dans l’action. Mais surtout, d’aller de l’avant en dépit des appréhensions, des obstacles et même sans certitudes de résultat. En bref, croire en soi, c’est être cette personne charismatique qui a appris à surmonter ses peurs, ses doutes et qui ose sortir de sa zone de confort pour aller chercher le bonheur et la réussite là où ils sont.

Mais alors, si cette opinion de soi revêt une importance capitale, qu’est-ce qui cause la perte de confiance en soi ? 

Perte de confiance en soi : les causes principales

Il faut savoir que même un évènement des plus anodins peut amener un individu à arrêter de croire en elle. Une petite remarque désobligeante, un simple commentaire, une blague banale prise au premier degré… Et ce dernier rentre dans la spirale infernale du manque de confiance en soi. Mais pas seulement, les origines de la perte de confiance peut également être multifactorielle.

En effet, une éducation trop permissive ou au contraire trop stricte, la surprotection des parent, la peur d’échouer ou de mal faire sont autant de facteurs qui peuvent altérer la confiance en soi. Sans oublier, la peur de se mettre en valeur, le sentiment d’être incompris(e), un état d’esprit négatif. Mais aussi, les blessures narcissiques et le manque d’intelligence émotionnelle.

Comment se manifeste la perte de confiance en soi et quelles sont ses conséquences ? 

Indépendamment de ses causes, la perte de confiance en soi s’exprime au travers d’une multiplicité de sentiments. Pour ne citer que l’hyperémotivité, le manque d’assurance ou encore la timidité maladive. Par ailleurs, il faut comprendre qu’elle se manifeste généralement de la même manière chez toutes les personnes qui en souffrent. En effet, même si certaines personnes tendent à le camoufler par divers procédés (vanité, arrogance, manipulation mentale, violence physique…), la plupart des symptômes de la perte de confiance en soi sont facilement reconnaissables : 

  • Incapacité à s’affirmer, à s’imposer et à se mettre en valeur ;
  • Des doutes en permanence ;
  • Tendance à se justifier sur ses actes ; 
  • Difficulté à prendre des initiatives et à faire des choix pour soi ;
  • Incapacité à se sentir fier et satisfait de ses réussites ;
  • Complexe d’infériorité ;
  • Dépréciation constante ;
  • La peur de tout engagement affectif ou professionnel.

Évidemment, quelles que soient ses manifestations, la perte de confiance en soi est l’un des plus grands obstacles d’une vie palpitante et entreprenante. Dans certains cas, elle peut même se transformer en une véritable source de mal-être : 

La solitude

Il s’agit de l’une des conséquences les plus marquées de la perte de confiance en soi. Et pour cause ! La perte de confiance en soi vous amène à vous enfermer dans une réalité construite sur vos propres préjugés et les idées erronées que vous avez de vous-même. Afin d’éviter les jugements des autres et leurs réactions, vous préférez alors limiter vos échanges sociaux au strict minimum. À long terme, cela peut même se transformer en une véritable anxiété sociale. D’ailleurs, il faut aussi comprendre que lorsque vous avez du mal à vous mettre en valeur, à vous affirmer et à montrer que vous existez, il est très difficile pour les autres de nouer des liens avec vous. D’où l’impression d’être seul et triste.

L’angoisse et le stress permanent 

La perte de confiance en soi conduit inévitablement à la peur. Qui elle-même entretient le manque de confiance en soi. Il s’agit d’un véritable cercle vicieux que vous allez inconsciemment maintenir. Cet état de stress et d’inquiétude permanent va ensuite vous amener à une forme d’anxiété et de nervosité constante. Résultat : vous focalisez constamment votre attention sur les émotions négatives et vous vous trouvez complètement déconnectés du moment présent en envisageant toujours les pires scénarios pour votre avenir.

L’impossibilité d’évoluer et de se surpasser

En effet, lorsque l’on a des difficultés à croire en soi, on a tendance à laisser passer toutes les opportunités qui se présentent à nous. Pour la simple et unique raison qu’on a peur de prendre des risques et de sortir de notre zone de confort. On se contente alors du peu que l’on a et on n’aspire pas à mieux. D’ailleurs, ce manque d’entrain face aux challenges est ce qui différencie le plus une personne charismatique bourrée de confiance de celle qui ne l’est pas.

Perte de confiance en soi : comment s’en sortir ?

Forte heureusement, la confiance en soi n’est pas innée. En effet, la confiance en soi se développe et s’acquiert. D’après Brian Tracy, auteur du livre sur la confiance en soi « The Power of Self‑Confidence », cinq étapes sont indispensables au développement de la confiance en soi : la connaissance de soi, l’acceptation de soi, une affirmation des besoins, l’acquisition des compétences et une reconnaissance par les autres.

Pour cela, il est important tout d’abord de bien travailler son charisme. Travailler son charisme revient à développer sa prestance, adopter une attitude positive, se jeter dans l’eau et apprendre à changer de perspective. En développant ces aspects de votre personnalité, vous allez gagner en assurance et donc en confiance. D’ailleurs, il faut savoir que travailler sa confiance en soi, c’est aussi et avant tout travailler son charisme. Ensuite, il est également important de savoir s’entourer de personnes qui sauront vous mettre en valeur et vous encourager. Enfin, pour reprendre confiance en vous, vous devez également arrêter de vous comparer aux autres. D’ailleurs, comme le disait si bien l’écrivain de talent Raoul Vaneigem : « Ne te compare à rien ni à personne, tout être est unique ». Pour une vie épanouie, cette citation sur la confiance en soi vaut une règle. 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment