Comment quitter un manipulateur amoureux avec ces 3 astuces ?


Avez-vous du mal à dire non à votre conjoint ? Votre conjoint influence-t-il toutes vos décisions et vous dénigre ? Les pervers narcissiques vous font toujours croire que le problème vient de vous. Votre intuition vous dit que vous vivez une relation toxique, mais votre cœur vous dit de subir les souffrances ? Ne passez pas à côté de cet article où vous découvrirez 3 astuces pour quitter un manipulateur amoureux définitivement.

Suis-je vraiment manipulé(e) par quelqu’un ?

Dans toute relation amoureuse, il y a toujours de la manipulation. Que ce soit par l’homme ou la femme, à un moment donné, on utilise de la ruse malhonnête envers notre partenaire pour atteindre un résultat. C’est à juste titre que Martin Winckler, médecin français et auteur dit dans son ouvrage Le Chœur des Femmes :

« Toute relation comporte une certaine part de manipulation. La question est de savoir jusqu’où on se laisse manipuler, et par qui. Et on peut éviter la manipulation en passant par la coopération. » Martin Winckler

Vous doutez toujours que la manipulation amoureuse soit réelle ? Quand la relation devient insupportable pour vous, quitter un manipulateur amoureux est la meilleure décision pour retrouver une vie paisible et épanouie.

Seulement, il faut travailler sur vous-même pour y arriver. Le manipulateur sait comment vous faire culpabiliser. Il a étudié toutes vos faiblesses et n’hésite pas à s’en servir contre vous. Les signaux dans le paragraphe suivant sont communs à ceux qui sont victimes de manipulation amoureuse. Mais comment savoir à quel moment quitter la relation ?

Quand faut-il quitter un manipulateur amoureux ?

Le manipulateur est toujours un loup déguisé en agneau. Au début de la relation, tout est beau et rose. Vous êtes la femme ou l’homme le plus intelligent au monde, une personne vraiment spéciale qui mérite toutes les formes d’attention. Toute cette phase ne dure qu’un moment : « jusqu’à ce que vous deveniez totalement dépendant de lui ou d’elle ». A ce moment, il peut vous imposer des choix difficiles pour vous écarter de votre cercle social.

Dès que le manipulateur constate que vous pensez, agissez comme il le désire, votre descente aux enfers commence. A aucun moment, un mythomane manipulateur en amour ne va reconnaître ses erreurs. Une petite dispute peut dégénérer très rapidement avec lui. C’est tellement stressant et humiliant qu’on n’a même pas la force de quitter un manipulateur amoureux dans ces cas. La peur, la honte, la culpabilité, le manque de confiance en soi remplissent votre cœur.

Dans votre quotidien, vous aurez l’impression de n’avoir aucune valeur. Malgré tous vos efforts pour vous améliorer, rien ne changera à son niveau. Que ce soit au lit, à la cuisine, dans l’éducation des enfants…plus rien de ce que vous faites ne sera bien. Il peut vous sortir des paroles très blessantes comme « tu as besoin de te faire soigner, ton cerveau ne sert à rien, tu n’es qu’un(e) incapable, etc. ». Si vous arrivez à identifier ces signes dans votre couple, sachez que vous vivez une relation toxique dont il faut se sortir. Les 3 points suivants vous seront utiles pour quitter un manipulateur amoureux.

Ecoutez les conseils d’une personne neutre

Mari honnête : Mari tellement bon et naïf qu’il se fait manipuler par sa femme. Marc Escayrol

L’excès en toute chose est nuisible. Si vous vous faites manipuler par un pervers, c’est bien parce que vous avez ‘trop’ de bonté en vous. Et d’ailleurs, malgré vos souffrances morales, vous serez convaincu que la faute vient peut-être de vous. Certaines personnes hésitent à quitter un manipulateur amoureux en espérant que celui-ci finira par changer. Mais c’est FAUX ! La première étape pour sortir de la dépendance affective, c’est de vous confier à quelqu’un qui vous dira la vérité et rien d’autre.

Les ami(es) ne sont pas souvent de bons conseillers, car ils ne vous diront pas forcément la vérité. Par peur de vous blesser ou simplement par jalousie. Si vous voulez quitter votre relation toxique, vous devrez libérer votre cœur en parlant à quelqu’un de confiance. Si vous vivez les symptômes décrits plus haut, cette personne comprendra beaucoup plus vite que vous qu’il s’agit d’un manipulateur amoureux à éviter. La première étape pour quitter un manipulateur est donc de recueillir un avis extérieur franc sur le sujet pour pouvoir ensuite vous éloigner de cette personne toxique.

Se préparer mentalement à la souffrance post relation

La deuxième étape pour sortir de cette relation sans trop de souffrances et de vous trouver d’autres centres d’intérêts. N’oubliez pas que le manipulateur a tendance à vous couper de vos relations sociales. Dites-vous que votre bonheur ne passe pas que par lui et amusez-vous avec vos ami(es), passez du temps avec votre famille, regardez des films, adoptez un animal de compagnie. Toute activité qui vous procure du plaisir sera nécessaire pour quitter un manipulateur amoureux. Les jours qui suivront cette rupture amoureuse, voire les mois seront très douloureux. Il faut donc préparer cette souffrance en vous reconstruisant affectivement. Si ça peut vous rassurer, soyez convaincu que vous n’êtes pas la seule personne dans ce cas.

Des indispensables pour éviter de se faire avoir

Pour conclure, voyons quelques comportements que vous devez avoir pour ne pas tomber dans le piège d’un manipulateur amoureux. Surtout pour les femmes, le premier réflexe est de ne pas se dévoiler à 100% à son partenaire dès le début. Vous devez garder pour vous une part de mystère. Si vous révélez tous vos secrets à votre partenaire, il se peut qu’il l’utilise contre vous à un moment donné. Pour ne pas avoir à quitter un manipulateur amoureux, prenez donc cette précaution.

Vous devez aussi apprendre à dire non. Les personnes victimes d’une manipulation amoureuse ont du mal à dire non, elles sont sincères voire naïves. Vous devez apprendre à dire non sans être désagréable.  Le manipulateur amoureux peut vous faire perdre confiance en vous-même.

N’hésitez pas à relire cet article pour faire le bilan de vos qualités afin de renforcer votre confiance en soi.

Enfin, voici ce que tout le monde sait à propos de quitter un manipulateur amoureux, mais que personne n’ose faire : COUPER TOUS LES LIENS. Si vous n’arrivez pas à éviter tout contact avec les choses ou les gens qui vous rappellent votre bourreau, c’est que vous n’êtes pas prêt(e) à cesser de souffrir. C’est vraiment connu de tous et je peux vous rassurer qu’il n’y a pas un autre chemin pour retrouver le bonheur.

Dans quelle situation êtes-vous ?

Etes-vous victime d’un manipulateur amoureux ? Avez-vous aujourd’hui le courage d’en parler avec d’autres personnes ? Utilisez l’espace réservé ci-dessous pour nous en dire plus sur votre relation toxique.

26

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Comments

  1. Isa  mai 23, 2019

    Bonjour, je suis tombée dans le piège d’un homme marié (pas heureux avec sa femme paraît-il..) mais ne veut pas la quitter ; je dis piège car je n’ai pas été assez forte pour résister et certains hommes savent s’y prendre très bien pour séduire à long terme une femme. Dans l’histoire, j’en souffre beaucoup car je le vois peu et si sa femme se doute de quelque chose car je ne dois pas être son premier extra, c’est pas mieux, le salaud c’est lui, qui joue avec les femmes qui sont plutôt sentimentales et sincères. Je n’ose pas contacter sa femme pour ne pas la blesser et je ne veux pas mettre sa famille en péril.Situation très compliquée et malsaine mais je cherche la force de le quitter. Ca va venir.

    reply
    • Natacha  septembre 26, 2018

      Bonjour
      Je suis avec un manipulateur…
      Cela fait 4 ans nous avons 2 enfants en bas âge…
      Je suis complètement sous son emprise je l aime à en creve l histoire est longue….
      Maintenant il s amuse à partir de la maison me laissent tout sur le dos et revenir 2 semaines après 1 mois parfois plus et je le supplie chaque jour de revenir tellement je suis perdu

    • Mathieu  octobre 25, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage
      J’espère que l’article va t’aider
      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

    • Sandra  mars 26, 2019

      Cela s’appelle un abandon de famille c’est grave ainsi que les conséquences anxiété peur perte de confiance en soi surcharge de travail tu as 2 enfants en bas âge à éduquer une maison à t’occuper… Etc
      Il n’a aucunne considération pour toi et pour ses enfants.
      Quand on devient père on doit s’ occuper de ses enfants que se soit au niveau financier mais aussi de soin d’affection.. Les enfants ont besoin de se sentir en sécurité pour bien grandir ou sinon ils auront des blessures comme celle du rejet d’abandon d’anxiété etc.
      Si tu es mal t’es enfants sont mals se sont des éponges.
      Voilà tu aimes souffrir que tu laisses cet homme te maltraiter t’humilier toi et vos enfants.
      Il est irresponsable et si tu tolérés ce mauvais comportement tu es irresponsable aussi.
      J’ai grandis avec un père pn et une mère dépendante affective prête à se sacrifier pour les autres.
      Ils se sont séparés quand j’étais toute petite une très bonne chose mon père m’a gardait 1 mois à 3 ans au lieu d’une semaine comme ma mère lui avait demandé.
      Je connaissais pas mon père je l’avais pas vu depuis plus d’un an et trop petite.
      Ça m’a traumatisée et m’a mère aussi j’avais ensuite très peur que ma mère meurt… Mon père je l’ai vu pour certaines vacances je me suis jamais sentis bien et en Confiance avec lui… À 13 ans je l’ai très peu revu ce lien m’apportait rien enfin de la souffrance quel intérêt ?
      J’ai du parfois aidé ma mère toute petite qui était en relation parfois avec des tordus elle était trop gentil…
      Elle n’avait pas confiance en elle alors qu’elle était au top au travail et gérer l’éducation de 2 enfants toutes seuls mais elle se dénigrer…
      Tout ceci était parfois dure.
      J’ai rencontré quelques pn après ma séparation que j’ai détecter assez vite certains pires que mon père d’ailleurs.
      Que j’ai fuis ou fais fuir rapidement pas envie de devenir folle…
      Un pn rend malade infarctus cancers dépression olie suicide tout dépend de la proie tout dépend de la durée…
      Moi une dépression après 3 mois de relation et 1 an pour remonter la pente.
      Ça coûte cher de fréquenter un pn est il voulait tout de moi ce pourri objet argent..
      J’ai rien donné et je suis partie il a essayait de me pousser à la folie…
      Les pn sont dangereux se sont des prédateurs.
      Un conseil soignez votre dépendance affective et aimez vous respectez vous.
      N’attendez pas d’un autre qu’il vous apporte cela alors que vous vous m’offrez même pas à vous mêmes.
      Et on s’en sort je suis célibataire je me respectes si je me met avec un homme c’est parce qu’il me plaît et on partage des bons moments… On a des projets communs.. Pas par peur de la solitude besoin d’attention d’amour…
      On en a tous besoin mais pas h24 puis l’amour de ses enfants famille..
      L’amour de soi se faire plaisir c’est portant plus on est indépendant moins on est entouré de personnes toxiques.. Moins on est manipulable..
      Envie d’être en couple d’être amoureuse mais pas d’un pn qui joue avec mes émotions mes sentiments et ne me respecte pas.
      La confiance le respect c’est la vase si ya pas cela c’est pas une relation mais un lien toxique destructeur mortel.
      Voilà je vous souhaite plein de blonheur !

    • Linou  octobre 21, 2018

      23 ans que je vis avec un mari menteur manipulateur et infidèle.
      Je l ai découvert il y a un an. Il menait une double vie.
      Aujourd’hui je dis stop. Sauf que je ne sais pas comment lui annoncé.
      Il ne veut pas rejoindre sa maîtresse? Pourquoi ? Elle qui m a remplacée?
      Aides moi…

    • Mathieu  octobre 25, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      Peut-être cet article pourra t’aider dans ta recherche de réponses : https://www.penser-et-agir.fr/comment-surmonter-une-infidelite-dans-un-couple/

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

    • Brice  octobre 29, 2018

      J’ai découvert que mon ex est un manipulateur. C’est toujours difficile d’être sur à 100%, mais le fait est que tout est de ma faute, tout le temps. Je reconnais chaque signe du site en sa personne. Au début, j’étais tout pour lui, puis petit à petit, un simple objet sexuel à ses yeux.
      Le pire c’est que j’ai déjà été la victime d’un pervers narcissique il y a 4 ans de ça.

    • Mathieu  octobre 30, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

    • Tifa  janvier 22, 2019

      Très très bon arctile .lavérité rien que la vérité.
      M a vie au quotidien est cela depuis 27 ans.
      Je suis je crois pas loin de ma.fin de vie vu l état psychologique dans lequel je suis .
      Je baisse les armes mes enfants me font mal.au coeur je suis devant leur yeux une femme faible.
      Il ne me reste que l espoir de dormir et ne plus se reveiller .
      Merci et j espere que cette article reveillera des femmes avant de sombrer.

    • Mathieu  janvier 23, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise.

      A très vite sur Penser et Agir
      Mathieu

    • Coco  mars 25, 2019

      Bonjour je suis suivis par une psychologue qui ma fais comprendre que j étais marié à un pervers narcissique ou amoureux comme dit dans l article j ai du mal à partir je ne sais pas comment faire j ai même penser à me suicider pour pouvoir m’en séparer je suis perdu …

    • Mathieu  mars 25, 2019

      Bonjour Coco et merci pour ton commentaire.

      En effet, le but du manipulateur est de te faire croire que tu n’es rien sans lui. C’est ce qui te rend si désespérée, c’est normal car tu ne peux pas avoir assez de recul pour le voir.
      Il faut que tu comprennes que le pas à faire est dur et énorme, mais nécessaire pour pouvoir t’épanouir.
      Et tu regretteras même de ne pas l’avoir fait plus tôt!
      C’est déjà super que tu aies choisi de te faire suivre, c’est très courageux.
      Plus qu’un pas et tu es libre, allez go!
      A très vite
      Mathieu

    • Anifaï  avril 18, 2019

      Je suis en couple avec un pervers narcissique,menteur,manipulateur, après plusieurs infidélité, humiliation,j ai essayer d pardonner ,mais je me suis vite rendu compte que il ne changerait jamais c est un malade,il a besoin d avoir plusieurs personnalités pour exister, je sais maintenant ce que veut dire il vaut mieux être seul k mal accompagné

    • Mathieu  avril 19, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

    • Mathieu  avril 19, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

    • NINA  mai 1, 2019

      Bonjour, cela fait 3 ans que je vis avec un homme dit manipulateur mais cela vient de se declarer il y a quelques mois..
      J’ai essayer une fois de le quitter mais il a fait une crise d’hysterie et on a du appeler le samu et les flics, alors il m’a fait culpabiliser et je l’ai aidé encore une fois..
      A chaque fois qu’il m’insulte de tous les noms il me dit de ne pas m’enerver et parler mal mais impossible qui ne reagirait pas !!
      Ensuite dès que je m’enerve il se met a faire sa crise et à pleurer en me disant de l’aider..
      Je ne peux plus supporter cela ni affronter ses crises alors pour le quitter je n’y arrive pas car sa crise recommencera et il est dangereux vis a vis de moi et ma famille il menace et a deja essayer de lever la main sur moi..
      J’ai peur de l’après rupture il viendra partout..

    • Mathieu  mai 3, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

    • Jenn  mai 1, 2019

      Bonjour,
      Je me permets de venir raconter mon histoire car je pense que, lorsque l’on parvient à sortir d’une histoire avec un manipulateur, il ne faut pas s’enfermer dans le silence et passer cela comme une fin d’histoire « banale ». Non.
      Quitter un manipulateur est extrêmement difficile et délicat… Tout comme lui apposer cette étiquette de « manipulateur(-trice) ». Qui sommes-nous – pour autant que nous ne soyons pas dans le milieu psycho-médical – pour juger quelqu’un de la sorte? Nous sommes… leurs compagnons/-gnes. Nous avons vécu des choses à leur côté qui sont parfois de l’ordre de l’indescriptible. Indescriptible pour les aspects positifs, premièrement. En effet, ce sont des personnes qui peuvent faire preuve de tellement de sympathie, de gentillesse, d’humour, d’attention, de compassion… Mais indescriptible pour les aspects négatifs également. Qui de vous, à la première scène « suspecte » n’a pas raconté les faits à des proches et s’est entendu répondre « il/elle a fait ça?! Moi, un truc pareil, je le/la quitte immédiatement! » Donc normalement, déjà dès les premiers signes, il fallait s’enfuir.
      En ce qui me concerne, je suis restée « seulement » 1 an et demi avec un manipulateur. Au bout de 3 mois, il faisait les premières réflexions désobligeantes et nous avions notre premier gros désaccord. J’étais effondrée par ce qu’il m’a dit. Il s’était servi des confidences intimes que je lui avais faites en toute confiance pour les retourner contre moi et m’humilier. Tellement choquée et perturbée par autant de méchanceté, j’ai lutté, j’ai justifié, j’ai pleuré, j’ai supplié… Rien n’y a fait. 2 jours de silence puis il est revenu comme si de rien n’était, avec des mots d’amour et plein de tendresse. Deux mois plus tard, ça recommençait. A chaque fois, je ne comprenais pas ce que j’avais fait ou dit pour susciter autant de méchanceté de sa part. Deuxième occasion où j’aurais dû couper les ponts. Mais en ce qui me concernait, c’était la 1ère fois que je rencontrais quelqu’un d’aussi méchant et sournois. J’ai cru que c’était de ma faute, que c’était mon comportement qui n’était pas aussi « bon » que je le pensais. Que ma façon d’envisager une relation entre adultes mûrs (nous avons tous les deux plus de 30 ans) n’était pas la bonne. Après des propos particulièrement odieux envers mes enfants et mon passé, après 7 mois, je l’ai tout de même mis à la porte… Une première fois. Il est revenu me supplier, s’excuser, jouer sur les bons moments passés ensemble pour que j’accepte son pardon. J’ai tenté de le présenter à des amis et collègues lors d’une festivité d’été… Il a été impoli et humiliant. Il a mis des commentaires odieux sur des photos (passées) où j’étais accompagnée de ces personnes. Je suis encore passée au dessus après avoir pourtant rué dans les brancards. Lais là… mes amis, eux, n’ont pas pu pardonner… Plus personne ne voulait entendre parler de lui.
      Nous sommes partis (à 2) en vacances 1 semaine… C’était catastrophique, il faisait la tête pour un rien, il a menacé de me laisser sur place et de repartir en voiture. Après cette période houleuse, c’est lui qui a mis des distances. Evidemment l’adage « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis » est vrai… Je lui ai couru après. J’ai cédé à ses demandes (le réintégrer auprès de mes enfants, lui représenter des amis, afficher notre relation)… Mais à chaque « étape » franchie, il en voulait plus et il ne saluait pas mes efforts. J’allais contre l’avis de tout le monde, de ma famille, de mes amis, de mes enfants… Mais rien n’y faisait, il ne voyait pas mes efforts. Il a continué d’être suspicieux et menaçant envers chaque personne de mon entourage (ma maman me téléphonait trop souvent, j’éduquais mal mes enfants, j’avais trop de contacts amicaux avec le papa de mes filles, mes collègues ne devaient pas être mes amis, ….) Il m’a fait mettre des barrières incroyables autour de moi. Moi qui suis pourtant une rebelle féministe, je m’écrasais à chacune de ses demandes… C’était plus facile que de lutter. Il m’a espionnée, il m’a chronométrée, il m’a rejoint à des activités où il n’était pas invité, il m’a harcelée par téléphone… Il vérifiait mes « Google trajets »… Et qu’est-ce que je faisais moi? Je devenais son miroir… Je devenais comme lui. « Ah il me questionne à chaque sortie! » >>> je faisais de même!!! Je devenais une folle jalouse capricieuse incontrôlable. Je devenais quelqu’un que je ne voulais pas être. Juste parce que je voulais lui faire ressentir ce que moi je ressentais. Mais à chaque fois, lui disait que mon comportement était abusif, pas le sien. Je suis allée voir un psy pour me remettre en question, j’ai pris des Fleurs de Bach pour calmer mes sautes d’humeur… Je développais des allergies cutanées, j’étais en stress permanent et l’idée de le voir m’inquiétait. Je coupais les notifications de mon téléphone, je bloquais certains numéros en sa présence… Tout était sujet à questionnement ou plutôt interrogatoire. Il était extrêmement malin et habile des retournements de situation en sa faveur. J’étais épuisée moralement, psychologiquement mais à chaque tentative de le quitter, il revenait à la charge. Finalement, c’était plus facile de rester que de le quitter.
      J’y suis finalement parvenue, il y a 1 mois maintenant après qu’il m’ait attrapée par le cou et plaquée contre un mur, le tout, en présence de mes enfants. Le pire, vous savez, c’est que je n’ai même pas eu peur cette fois là, j’ai senti une colère, une rage monter… J’aurais pu moi aussi retourner ce geste contre lui tant la rage était puissante. Mais j’ai su que je ne devais pas continuer cette escalade, ce « ping pong » psychologiquement dangereux.
      Cela fait 1 mois seulement mais je suis fière de moi et j’ai confiance, cette fois, que c’était « pour de bon ». C’est comme un sevrage d’une drogue vous savez. Vous vous habituez tellement aux situations anormales et conflictuelles que pour vous, ça devient la normalité. J’ai coupé/bloqué tous les moyens de contacts sauf l’e-mail. Les premières semaines, il m’a suppliée. Il a tenté de me faire culpabiliser en disant qu’il ne voulait que mon bonheur, que c’était moi qui ne comprenais pas, que moi je l’avais tellement repoussé, blessé, martyrisé, etc… Pour une fois, j’ai réussi à faire la sourde oreille… mais croyez-moi, oui, je culpabilise! Je sais que j’aurais pu faire les choses autrement, ne pas souffrir autant et éviter (oui car je suis quand même trop « mère Thérésa ») éviter qu’il souffre lui aussi ou qu’il s’accroche plus longtemps. J’envisage d’ici quelques semaines de reprendre contact avec mon psychologue pour en discuter car cette culpabilité doit sortir de moi, elle n’est pas à moi.
      Les tentatives de le/la quitter seront nombreuses peut-être pour vous aussi. Mais croyez-moi, une fois que vous êtes réellement décidé(e), que vous avez compris les dégâts psychologiques (et parfois physiques) que vous subissez, vous aurez la force de fuir. Imaginez que c’est un de vos proches qui vit cela… Votre frère/sœur/ami(e)/vos enfants… Que leur diriez-vous? Que leur souhaiteriez-vous? ….

    • Mathieu  mai 3, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage qui, je pense, va aider du monde

      A très vite sur Penser et Agir

    • Lalou  mai 5, 2019

      Bonjour j’ai été 6 mois avec un manipulateur narcissique au début tout se passait bien j’ai 2 enfants qui ne sont pas de lui il a 2 enfants aussi au début j’étais tout pour lui . Puis vite j’étais nul pour lui il m’a trompé humilié taper aussi il a aussi rabaisser ma fille . toujours à dire le problème venez de ma fille . Qu’elle faisait pas d’effort pour s’entendre avec lui . Il m’a insulté insulter aussi ma mère qui est décédé depuis 18 ans . J’en ai jamais été bien pour lui il a toujours parler avec d’autres femmes en parallèle avec moi . Aujourd’hui ça fait 2 mois que je ne suis plus trop en contact avec lui je ne l’ai vu qu’une fois depuis 2 mois. Je sors tout doucement de cette enfer . J’ai toujours envie de reprendre contact avec lui mais je sais qu’il ne faut pas alors si vous arriviez à sortir de là tenez bon . Il m’a détruite comme je ne sais pas quoi en si peu de temps je vais essayer de me reconstruire et de l’oublier car avec lui je ne pouvais pas être moi je ne pouvais pas rire . sourire ni même voir ma famille . je devais rester avec lui et vivre avec lui ça faisait 1 mois qu’on était ensemble il voulait déjà un bébé .
      Courage à celles qui arriveront à sortir de cette enfer Laura

    • Mathieu  mai 6, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

    • Nat  mai 11, 2019

      Bs
      Quelques mois dans une relation toxique suffisent pour vous mettre dans une dependance affective si vous n êtes pas avertie. Cela vous demandra du temps pour vous retrouver. Protégez-vous ! Cela fait aussi mal qu’une rupture de 10 ans.

    • Mathieu  mai 13, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

    • Rosemonde  mai 16, 2019

      J’ai vecu avec un pn . Je lui ai trouvé toutes les excuses mais j’ai fini par comprendre que c’est un.malade. j’y ai eu 4 enfants et c’est la que se situe mon pb car il ne veut pas me les laisser.

    • Mathieu  mai 21, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage
      A très vite sur Penser et Agir

    • Mathieu  juin 11, 2019

      Bonjour,

      Merci pour ton témoignage

      A très vite sur Penser et Agir

Add a Comment