thérapie emdr
0
475
0
475

Thérapie EMDR pour dire adieu aux troubles post-traumatiques

Accueil > Epanouissement personnel > Thérapie EMDR pour dire adieu aux troubles post-traumatiques

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Les mouvements des yeux pour sortir du stress post-traumatique ? Difficile d’y croire. Et pourtant, cette méthode marche vraiment. Elle a même un nom : la thérapie EMDR. Il s’agit alors d’une technique assez surprenante pour se remettre d’un événement tragique (violence physique, abus sexuel, harcèlement psychologique, catastrophe naturelle, attentant, etc.). À la suite d’une telle situation, notre psychisme a effectivement souvent du mal à traiter les informations douloureuses ou choquantes. Le cerveau reste bloqué sur cette date. Et les images, bruits, pensées et sentiments qui s’y rattachent s’ancrent également dans le subconscient. C’est ainsi que des mois, voire des années plus tard, on ressent toujours les impacts de cet incident. Mais comment la méthode EMDR agit-elle dans ce cas ? Les détails. 

La thérapie EMDR en quelques lignes 

L’acronyme EMDR vient de l’anglais « Eye Movement Desensitization and Reprocessing ». Ce qui donne en français « intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires ». Ce terme fait tout simplement référence à une thérapie psycho-neurobiologique qui se base sur les mouvements des yeux pour induire le changement. Cette technique est le fruit des travaux de la psychologue Américaine, Francine Shapiro.

Elle a mis au point une technique qui agit profondément sur le psychisme du patient en 1987. Elle s’est inspirée de son propre vécu pour élaborer la thérapie EMDR. Lors d’une balade printanière, elle a remarqué qu’en faisant bouger ses yeux de gauche à droite, elle pouvait faire disparaître ses pensées parasites. Ainsi que le stress qu’elle a pu ressentir.

traitement emdr

Elle a alors fondé sa thèse doctorale sur cette découverte. Puis a développé la méthode EMDR. Cependant, il convient de préciser que cette thérapie n’a pas pour objectif d’effacer l’évènement à l’origine de ces sentiments douloureux. Elle ne peut pas non plus changer le passé. Elle va tout simplement vous aider à apaiser les souffrances. Elles ne viendront donc plus perturber votre vie. 

Quand recourir à la thérapie EMDR ? 

Le but de la méthode EMDR est d’aider les patients souffrant de trouble de stress post-traumatique à dissocier les émotions négatives actuelles du choc initial. Elle s’avère également utile pour associer les souvenirs perturbants à une pensée positive, constructive et calmante. Bien évidemment, cette approche contribue également à la libération des souffrances physiques. Elle peut donc être d’un grand appui dans le traitement d’une maladie psychosomatique (ulcère d’estomac, hypertension artérielle, eczéma du stress…).

En d’autres termes, cette méthode est préconisée dans le traitement des perturbations émotionnelles, de quelque nature que ce soit. La thérapie EMDR peut également servir pour vous libérer des traumatismes psychologiques survenus dans l’enfance ou à l’âge adulte. C’est notamment le cas de :

  • Les violences physiques ;
  • Les maltraitances psychologiques ;
  • Les abus sexuels ;
  • Les accidents graves ;
  • Les maladies graves ;
  • Les incendies et les catastrophes naturelles ;
  • Les situations de guerre et attentats ;
  • Les décès ; etc.

Elle est également recommandée lors des événements difficiles tels que :

  • Une enfance perturbée ;
  • Des séparations ;
  • Un arrêt de grossesse ;
  • Des difficultés professionnelles ; etc.

De même, la thérapie EMDR peut intervenir dans l’atténuation des symptômes de stress qui peuvent se présenter suite à des événements difficiles. Ces derniers peuvent effectivement générer des émotions ou des comportements excessifs, voire irrationnels. On peut notamment citer l’irritabilité, l’angoisse, les cauchemars et les ruminations mentales. On observe également une tendance à l’isolement, un état dépressif, un comportement agité et même violent, des douleurs physiques, des somatisations.

Chez l’enfant, on observe surtout une régression ou une répétition des violences. Dans le pire des cas, le trouble se chronicise. Ce qui peut entraîner une dépression. La thérapie EMDR peut également aider dans le cas d’addictions, trouble du comportement alimentaire, attaques de panique ou phobies (ochlophobie, nyctophobie…).

Comment se passe le traitement EMDR ?

Afin de débloquer les souvenirs traumatiques sur lesquels le cerveau reste bloqué, la méthode EMDR utilise une stimulation sensorielle bilatérale alternée de droite à gauche. Elle se pratique par :

  • Des mouvements oculaires : c’est-à-dire le patient suit de droite à gauche les doigts du thérapeute ;
  • Des stimuli auditifs : le patient porte un casque qui lui renvoie un son à droite puis à gauche ;
  • Ou des stimuli tactiles : dans la thérapie EMDR, le patient tient entre ses mains des bips qui vibrent de droite à gauche. Parfois, le thérapeute lui tapote alternativement les genoux ou bien le dos de ses mains.

Quoi qu’il en soit, cette approche se pratique de manière ciblée. Pour traiter les traumatismes et les autres symptômes liés à un trouble psychologique quelconque, elle prend en compte le patient dans son entièreté. Mais elle se concentre surtout sur les aspects qui perturbent son épanouissement (images, pensées intrusives, émotions négatives, sensations corporelles…). C’est d’ailleurs ce qui permet à la thérapie EMDR d’activer les pouvoirs naturels du subconscient afin qu’il puisse vous aider à trouver une résolution adaptée au trouble en question.

En effet, cette technique se base sur le fait que les symptômes se présentent lorsque le cerveau n’arrive pas à débloquer sa capacité innée à se réinventer pour surmonter les expériences négatives et difficiles. C’est ce qui vous aidera alors à « guérir » plus vite. D’autant plus que le processus est souvent facilité par la stimulation bilatérale. 

Quelles sont les différentes étapes du traitement ? 

Pour atteindre la guérison, la thérapie EMDR préconise 8 phases. Un psychiatre qualifié guide le déroulement des séances. Celui-ci a suivi une formation professionnelle, dispensée par un formateur EMDR Europe, accrédité par l’Association EMDR Europe. L’accompagnement de ce dernier peut donc s’avérer extrêmement avantageux. 

Voici un résumé de chaque étape

  • Phase #1. Le spécialiste recueille l’histoire du patient afin d’installer une relation de confiance avec lui. Il peut également vous aider à déceler l’origine de votre mal-être.
  • Phase #2. Elle consiste à identifier les problèmes actuels du patient ainsi que les souvenirs traumatiques qui y sont associés. Cette étape de la thérapie EMDR se révèle indispensable pour mettre en place des outils psychocorporels ainsi que des principes fondamentaux de stabilisation des sentiments, susceptibles d’induire la libération émotionnelle. En d’autres termes, l’objectif ici est de vous apprendre les différentes façons qui peuvent vous aider à faire face au stress psychologique que vous ressentez. La respiration profonde et la pleine conscience font partie des solutions les plus plébiscitées à cet égard.
  • Phase #3. Le thérapeute cherchera les souvenirs spécifiques qui ont déclenché les symptômes (principalement l’angoisse). Une stimulation sensorielle bilatérale comme on vient de voir dans le paragraphe précédent de cette thérapie EMDR sera associée à chaque souvenir cible.
  • Phases 4 à 7. Elles se concentreront sur la mise en pratique à proprement parler. Vous serez alors amené à utiliser les techniques, avec l’appui de votre thérapeute. En règle générale, il vous demandera de vous baser sur une pensée ou une image négative. Le professionnel peut également inclure d’autres approches comme les tapotements, spécifiques de la méthode EFT. Il vous aidera aussi à renouer avec le présent.
  • Phase #8. Cette dernière étape sera consacrée à l’évaluation de votre progrès afin de juger l’efficacité de la thérapie EMDR sur vous. Peut-être que le spécialiste adaptera également les séances en ajoutant des éléments au traitement ou aux outils psychorporels mis en place.

Que penser de l’auto-EMDR ? 

Recourir à l’EMDR en autothérapie est aussi possible. Dans ce cas, on parle également d’EMDR « auto administré ». Cependant, cela demande de maîtriser les principes de base de la technique pour que l’approche porte ses fruits. Peut-être qu’elle peut également renforcer l’impact des sessions en compagnie d’un professionnel aguerri. Pour certains patients, les séances avec un professionnel ne suffisent effectivement pas pour induire un changement complet grâce à la thérapie EMDR. Et ce, bien que le sentiment d’anxiété du départ a disparu.

Quoi qu’il en soit, l’autothérapie peut être utile, comme lorsque vous apprenez vous-même à gérer l’anxiété et le stress qui découle d’une expérience traumatique. Cette capacité peut d’ailleurs vous aider à atteindre une libération émotionnelle complète. Mais elle peut aussi être efficace dans la maîtrise de vos émotions.

technique emdr

Pour en profiter pleinement, vous pouvez d’ailleurs visionner quelques vidéos en ligne. YouTube regorge notamment de ressources qui peuvent vous être utiles à cet égard. Toutefois, elles sont généralement en anglais. Alors, je vous propose aujourd’hui un petit exercice de thérapie EMDR auto administrée que vous pourriez faire. Voici les étapes.

  1. Choisir un endroit calme, loin du bruit, pour que l’exercice se déroule sans encombre.
  2. Opter pour les ressources sur lesquelles vous appuyer. Elles vous serviront de « totem protecteur ». Pour commencer, je vous conseille les images positives qui marchent particulièrement bien.
  3. Localiser les symptômes physiques. En règle générale, l’anxiété et le stress se traduiront par une boule au ventre.
  4. Estimer l’intensité du mal-être sur une échelle de 1 à 10.
  5. Créer une image pour représenter le mal-être.
  6. Utiliser la stimulation sensorielle bilatérale pour se libérer des sensations désagréables.

Pourquoi la thérapie EMDR marche-t-elle vraiment ?

Si l’efficacité de la technique EMDR est aussi plébiscitée, c’est parce qu’elle se base sur le vécu, la personnalité, les ressources ainsi que la culture du patient. C’est d’ailleurs pour cette raison que la première étape lors du traitement se concentre sur un entretien individuel avec le psychiatre ou psychologue EMDR. C’est ce qui lui permettra alors d’axer la thérapie au trouble de stress post-traumatique dont le sujet souffre.

Pour arriver à une guérison optimale, le thérapeute guide également le patient dans son travail de restructuration. Le professionnel procède toujours de manière progressive. De ce fait, la thérapie EMDR permet de traiter chaque souvenir spontanément à partir des aspects sensoriels les plus perturbants. Elle prend également en compte les pensées obsessionnelles que celui-ci ressent vis-à-vis de ces souvenirs. En rendant à nouveau visite à l’incident traumatique, le patient va alors se rappeler de l’événement difficile. Mais cette fois-ci, il ne va pas revivre les émotions parasites qu’il a jusqu’ici associées au choc émotionnel.

D’ailleurs, le traitement EMDR s’est montré particulièrement efficace dans la prise en charge des victimes de l’attentat de Paris du 13 novembre. En revanche, l’efficacité de la thérapie EMDR n’a pas encore été prouvée que chez l’enfant et l’adolescent selon les chercheurs de l’INSERM. Et ce malgré le fait que l’approche soit bénéfique pour tout le monde, peu importe l’âge. En effet, trop peu d’expériences ont été menées sur ces derniers.

Néanmoins, la Haute Autorité de Santé a souligné dans un compte rendu de juin 2007 que le traitement EMDR est contre-indiqué dans le traitement des pathologies psychotiques, les troubles anxieux graves et les troubles profonds de la personnalité. Pour cause, les séances peuvent entraîner des épisodes dissociatifs sévères.

Que retenir sur la thérapie EMDR ? 

La technique EMDR est sûre et efficace. Elle s’avère particulièrement utile pour les personnes qui veulent se libérer de l’impact d’un souvenir douloureux. Il s’agit d’un traitement très plébiscité en cas de stress post-traumatique. Les patients peuvent alors intégrer l’EMDR dans leur vie quotidienne. Si l’accompagnement d’un thérapeute certifié est en général indispensable, vous pouvez aussi compléter ces séances par des exercices d’EMDR auto administré qui peuvent se pratiquer tout seul. Cependant, pour profiter pleinement des avantages de l’EMDR, le soutien d’un professionnel sera toujours avantageux.

Pour faciliter votre lecture, voici un récapitulatif des informations à retenir sur la thérapie EMDR. 

  • EMDR, signification : intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires. 
  • Objectif de l’EMDR : dissocier un souvenir d’une émotion négative.
  • Cibles : Toutes personnes (indépendamment de l’âge et du sexe) présentant une perturbation émotionnelle de quelque nature que ce soit.
  • Indications à l’EMDR : troubles anxieux et psychologiques, suivant un traumatisme ou un événement difficile.
  • Contre-indications à l’EMDR : troubles anxieux grave, troubles de l’usage de substances psychoactives et troubles profonds de la personnalité.
  • Accompagnement pour profiter des séances d’EMDR : un praticien qualifié.

Et vous ? Avez-vous déjà eu recours à la thérapie EMDR ? Quels étaient vos ressentis ? Parlez-nous de votre expérience en commentaires. Et si l’article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.