rigologie
2
239
2
239

La rigologie : pour vivre heureux, rions plus !

Accueil > Epanouissement personnel > La rigologie : pour vivre heureux, rions plus !

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Où sont passés nos fous rires d’enfants et d’adolescents ? Ces rires à gorge déployée qui arrivaient spontanément ? À l’âge adulte, il semble que nous prenions moins « le temps » de rire. Eh bien aujourd’hui, je vous invite à renouer avec cette sensation de plaisir spontané grâce à la rigologie. Il s’agit effectivement d’une réaction de notre corps qui a de nombreux bienfaits sur notre moral. Le rire permettrait entre autres d’évacuer le stress, d’augmenter la confiance en soi et d’améliorer votre bien-être en général. À certains moments, il peut également servir comme une morphine qui participerait à l’atténuation de la douleur. Et justement, la rigolothérapie peut vous aider à profiter de tous ces bienfaits. Elle nous permet de renouer avec notre capacité à rire de tout et surtout de nous-mêmes. Stress, peur du regard des autres, timidité… Peut-on vraiment y arriver ? Voici quelques explications.

Qu’est-ce que la rigologie ?

Pour faire simple, il s’agit d’une technique psychocorporelle qui utilise le rire comme principe essentiel. Cette approche holistique a été imaginée par Corinne Cosseron en 2002. Après avoir fait un tour du monde des « techniques pour cultiver la joie de vivre », elle en vient à l’idée que rire serait peut-être la clé du bonheur. Selon elle, il nous permettrait effectivement de nous connecter au meilleur de nous-mêmes, mais aussi de tirer le meilleur des autres.

Bien que le rire témoigne souvent de notre capacité à nous détendre, la rigologie reste un domaine tout à fait sérieux. Surtout quand on va l’utiliser en tant que thérapie. Elle repose sur différentes techniques qui visent un seul et même résultat : libérer la capacité du patient à rire ! D’ailleurs, pour se dire spécialiste du rire, il ne suffit pas de savoir faire rire. (Dans ce cas, on penserait plutôt à des humoristes.) Les professionnels de cette discipline suivent une formation complète et certifiante auprès de l’École Internationale du Rire. L’occasion de se plonger dans diverses thérapies complémentaires : la psychologie, la sophrologie ludique, le yoga du rire…

Par ailleurs, la rigologie représente aussi une approche globale qui permet d’aider les personnes accompagnées à retrouver l’harmonie au sein de leur corps, de leurs émotions et de leur esprit. L’objectif ? Atteindre un niveau de joie profonde et durable grâce au rire. En d’autres termes, la rigolothérapie vous aide à trouver des moyens de vous faire rire davantage (ou de faire rire les autres). C’est ce qui vous permettrait alors de puiser en vous-même le pouvoir qui favorisera la guérison. On ne parle pas forcément de maux physiques dans ce cas, mais plutôt des blocages émotionnels et des traumatismes. Grâce à la rigologie, vous pourriez certainement retrouver la joie de vivre.

Comment agissent les séances sur notre mental ?

interaction sociale

Le principal intérêt de cette thérapie réside certainement dans le fait qu’elle agit sur les 4 composants de base de notre vie. C’est-à-dire :

  • Le bien-être physique ;
  • Le développement cognitif ;
  • L’équilibre émotionnel ;
  • L’interaction sociale.

En effet, les moments de détente et les surprises agréables s’accompagnent souvent de rires joyeux. Ces derniers, eux-mêmes, ajoutent de la texture à notre quotidien. Bien plus qu’une simple distraction, ces gloussements activent d’ailleurs de nombreuses zones de notre cerveau. Ce qui fait de la rigologie une thérapie particulièrement intéressante.

  • Pour commencer, le rire contribue au développement des muscles faciaux quand on est encore enfant. Il implique en réalité des mouvements des yeux, de la tête et des épaules. Il module également les émotions positives, en particulier la joie et l’allégresse. Cela contribue à l’amélioration de notre humeur, ce qui nous permet ensuite d’atténuer notre vulnérabilité face aux symptômes de stress par exemple. Ce qui réduit l’impact des maladies psychosomatiques.
  • Aussi, un bon sens de l’humour dépend d’une bonne dose d’intelligence sociale. Il stimule également notre mémoire de travail. La rigologie constitue d’ailleurs un excellent moyen pour profiter pleinement de ces bienfaits. C’est simple, pour rire à une situation, vous devez résoudre mentalement le comportement ou l’événement. Ce qui vous permettra d’identifier son caractère hilarant. De quoi aiguiser vos compétences.
  • Mieux encore, le rire crée des liens et favorise l’interaction avec les autres. Il joue donc un rôle social important.
  • Et enfin, le rire sincère produit systématiquement des émotions positives qui contribuent à l’épanouissement de chacun. Amusement, bonheur, allégresse, joie…, ces sentiments renforcent notre résilience.

Quels sont les bienfaits de la rigologie ?

Les bienfaits de la rigolothérapie sont aussi divers que nombreux. Mais en règle générale, ceux-ci ont tous une relation avec les modifications chimiques qui se produisent dans notre organisme lorsque nous rions. Pour faire simple, les rires stimulent la production des quatre hormones de bien-être :

  • Les endorphines (des neurotransmetteurs du plaisir) ;
  • La dopamine (un vecteur du désir et du sentiment de satisfaction) ;
  • La sérotonine (un régulateur des émotions et des humeurs) ;
  • L’ocytocine (l’hormone « sociale »).

C’est justement pour cette raison que cette approche représente une alternative efficace pour atteindre l’épanouissement personnel. La rigologie peut également promouvoir la santé physique, que ce soit à titre préventif ou dans le cadre du traitement d’une maladie. Les premières preuves scientifiques, largement reconnues, sont certainement les travaux de Norman Cousins. Vous pourriez d’ailleurs découvrir son œuvre dans le livre « Comment je me suis soigné par le rire ». Il y raconte son combat contre une maladie arthritique. Il aurait alors utilisé la pensée positive et le rire pour atténuer la douleur.

De même, le recours aux clowns pour améliorer les conditions d’hospitalisation. Ce qui suggère l’efficacité de la rigologie dans le cadre médical. Dr Patch Adams, en début des années 1980, est par exemple venu réconforter ses patients en utilisant l’humour.

Dans tous les cas, cette thérapie augmente la satisfaction personnelle. De même, rire peut également mieux faire face aux situations difficiles. Comme cela améliore instantanément l’humeur, de nombreuses personnes souffrant de dépression peuvent également en profiter pleinement. Surtout si cette condition est due à une maladie chronique.

Bien évidemment, on n’oublie pas la réduction du stress et des troubles anxieux. Vous vous sentiriez donc plus heureux au quotidien grâce à la rigologie. Ce qui améliorera par la même occasion votre estime de soi.

Comment se déroule une séance de rigolothérapie ?

Il s’agit en premier lieu d’une thérapie collective. Elle se pratique donc en groupe, dans un atelier guidé par un spécialiste du rire. On identifiera ce dernier comme un « rigologue ». La séance dure 1 heure et se fait dans un esprit très convivial.

Mais qu’est-ce qu’il s’y passe vraiment ? Eh bien, on va s’offrir un moment de lâcher-prise complet et total. Cela signifie que durant une séance de rigologie, vous serez amené à profiter d’un instant consacré à la spontanéité et où l’on ose être soi, face aux autres. On utilise des outils divers comme le théâtre, la danse, la relaxation ou encore la sophrologie pour optimiser les résultats.

Cependant, il est à noter que le but n’est pas de se forcer à rire. Il s’agit plutôt de laisser le rire s’exprimer pleinement lors des exercices qui servent de médiateurs. Le groupe aide aussi au rire naturel, car il est souvent communicatif. Ainsi, l’important est avant tout de :

  • Être soi-même grâce à la rigologie ;
  • Ne pas se retenir de rire ;
  • Ne pas se contraindre à rire non plus.

Si le rire ne vient pas, et si à la place il y a des larmes (ce qui est courant au début d’ailleurs), c’est tout aussi bien. Quoi qu’il en soit, Corinne Cosseron se base sur l’idée qu’il n’y a pas de recherche de performance dans la pratique de cette technique de relaxation. Après tout, il n’y a pas de bon ou mauvais rire… Le tout est de profiter d’un moment de joyeux laisser-aller.

Quels sont les composants d’une séance de rigologie ?

La séance commence par un échauffement du corps, de la mâchoire, avec des étirements, des bâillements. On prononce des voyelles « oh ah ah », on crie. Ce qui permet de commencer à libérer les tensions souvent contenues au niveau du diaphragme, du thorax et du ventre. On bouge dans tous les sens, on libère des émotions refoulées… L’idée est de se décharger peu à peu de toutes les tensions qui ont tendance à s’accumuler au fil du temps.

Ensuite, ce sera l’occasion de faire quelques exercices, parfaits pour profiter des bienfaits de la rigologie.

  • Des jeux de rôle : on se prend pour un animal, on se laisse aller à l’improvisation et le rire vient souvent spontanément.
  • Du yoga du rire : dans cette pratique, on utilise un mélange de respirations et de sons proches du rire.
  • Des mises en scène loufoques : des déguisements, des costumes de clowns, des dialogues dans des langues inconnues, autant d’idées qui permettent de passer de bons moments de relâchement et de rigolade.

Enfin sur un tapis de yoga, on termine par une relaxation où on laisse les derniers rires du moment s’exprimer grâce à la rigologie. Il en est de même pour les dernières tensions. C’est ce qu’on nomme la méditation du rire.

Comment appréhender la séance ?

libéré du regard des autres

Pas facile de se lancer dans tous ces exercices quand on a l’habitude de se faire petit et de ne pas trop montrer ses émotions. Ainsi, quelques clés permettent que tout le monde soit libéré du regard des autres dans ces séances de rigolothérapie. Le professionnel évoque des valeurs communes en début de séance. Par exemple :

  • Ne pas être dans la compétition ;
  • Ne pas se juger pour bénéficier de tout ce que la rigologie a à vous offrir ;
  • Et ne pas se moquer de soi ou des autres.

Aussi, il est conseillé de se regarder dans les yeux autant que possible, car cela favorise le rire. Ce qui, au départ, n’est pas évident à mettre en pratique. Avec nos modes de vie de moins en moins tournés vers l’autre, on a effectivement du mal à établir cette connexion avec des inconnus. Mais au final, cela permet d’appréhender d’une tout autre façon le monde qui nous entoure, mais aussi de faciliter les relations et les discussions. Ne vous inquiétez pas, la rigologie deviendra de plus en plus aisée à pratiquer au fil des séances.

À qui s’adresse cette thérapie ?

Ce type de thérapie par le rire s’adresse à tout le monde, indépendamment de l’âge ou du sexe. Il convient aussi aux :

  • Timides et non timides ;
  • Groupe d’inconnus ou d’amis ;
  • Patients souffrant d’une maladie chronique:
  • Personnes dépressives ou anxieuses.

Bien évidemment, cette thérapie convient également à un objectif de :

Pensez-y également si vous voulez renforcer votre capacité à fédérer. Pour cause, la rigologie se pratique très bien aussi en entreprise. Elle contribuera à la cohésion de l’équipe.

Dans tous les cas, elle permettra de libérer complètement notre stress, et ainsi de ressentir un profond bien-être à la fin des séances. Les personnes qui en ressortent indiquent que cela leur a permis de :

  • Cultiver leur joie de vivre ;
  • Renouer avec le bonheur ;
  • Avoir un état d’esprit plus positif envers la vie.

Cela a aussi des bienfaits sur le corps, avec un relâchement des organes internes. Le rire agirait ainsi comme un massage intérieur, qui aiderait au bon fonctionnement du corps.

La rigologie en résumé

La rigolothérapie s’inscrit comme une sorte de thérapie par le rire. En effet, il a été prouvé que le rire permettait de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Par exemple, rire lorsqu’on est malade permettrait moins d’effets secondaires liés aux traitements et d’apaiser la douleur. Cela aiderait aussi à lutter contre la dépression. Mais il sera surtout indispensable pour vivre plus heureux et mieux au quotidien.

Alors, pour mettre en place cette méthode dès aujourd’hui, vous pouvez :

  1. Retrouver les ateliers les plus près de chez vous sur le site ecolederire.org, spécialiste de la rigologie ;
  2. Vous entraîner à sourire devant un miroir chaque matin, pour donner de la bonne humeur à votre journée ;
  3. Mettre une musique chez vous et bouger dans tous les sens, en riant ou non.

Et vous ? Aimez-vous les fous rires ? Pourquoi ne pas essayer cette thérapie pour arriver à un mieux-être ? Et si vous en avez déjà fait l’expérience, n’hésitez pas à partager vos ressentis avec nous dans les commentaires. Bien évidemment, si l’article vous a plu, vous pouvez aussi cliquer sur le bouton de partage sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

2 Commentaires

  1. Jeff Carlotti

    J’ai vu une vidéo d’Arnaud Riou, coach, conférencier et formateur dans laquelle il parlait des bienfaits du yoga du rire. Selon lui, le rire à une influence sur notre état d’esprit et donc un impact positif sur notre journée de travail.

    J’ai également écouté un podcast d’Antoine BM – un entrepreneur – dans lequel il faisait part du fait que la vie est un jeu et que rien ne sert de se prendre au sérieux.

    C’est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire.. maintenant, je me dis que cela peut-être intéressant de tester des méthodes qui existent afin de travailler sur notre lâcher prise.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.