Comment ne plus avoir peur du regard des autres : Un secret inédit et incroyable peut vous y aider !


Comment ne plus avoir peur du regard des autres ? Voila une question qui revient sans cesse et que tout le monde se pose au moins une fois dans sa vie ! Sartre disait avec beaucoup de justesse que « Nous ne sommes nous qu’aux yeux des autres ».  Il n’y a donc là aucune équivoque : le regard des autres nous influence forcément. Et parfois même, il inhibe nos élans. La recherche des voies et moyens pour ne plus avoir peur du jugement des autres peut vous paraître difficile. Si c’est le cas, trouvez plutôt des raisons pour vous moquer de ce que les autres pensent de vous.

Peur du regard des autres, cause et effets

Pour mieux vous débarrasser des effets causés par le regard des autres, il faut déjà comprendre pourquoi cette peur peut s’installer en nous. En cernant également les conséquences, vous trouvez de meilleures raisons de vous en détourner. Nous savons déjà qu’à cause de cette peur, nous sommes perturbés au niveau de notre jugement. Il n’y a vraiment pas à avoir peur du jugement des autres.

En des termes simples et clairs, nous avons peur du jugement des autres lorsque nous avons l’impression que les regards des uns et des autres sont essentiellement focalisés sur nous. Nous avons peur du regard des autres parce que nous pensons alors que nous sommes surveillés en permanence. Nous pensons que nous sommes jugés à temps et à contretemps. Cette situation nous plonge très souvent dans un malaise. Lorsque vous atteignez ce degré de peur, vous vous sentez alors dans une situation d’insécurité totale. Ce qui par la suite peut conduire à une phobie entraînant la panique lorsqu’on est en présence d’autres personnes.

Mais de quoi avez-vous réellement peur ?

Vous semblez manquer de confiance en vous-même. Craignez-vous d’avoir à décevoir les autres ? C’est sûr que vous avez peur du regard des autres parce que vous craignez que l’on ne se moque de vous. Ce serait peut-être à cause de votre peur de paraitre inférieur aux yeux des autres. Les raisons de cette peur sont légions.

Certaines peurs, que vous aviez pendant que vous étiez encore enfant, se sont évadées au fil du temps. D’autres restent et continuent à être un véritable handicap à votre épanouissement total. À cause de vos craintes, vous aurez du mal à vous intégrer dans la société. La concurrence est devenue présente dans les esprits. Tout le monde voudrait se faire une place dans la société. Dans ce monde de performance et de compétitivité, il faut bien réussir à s’y intégrer. À cause de la prédominance de cet esprit, vous ne vous sentez pas à la hauteur pour rivaliser avec les autres.

Si vous vous laissez abattre par la peur du regard des autres, ce regard continuera à peser sur vous au point de vous dénaturer. Vous ne serez plus en mesure d’être vous-même. Ce regard pourra réduire vos ambitions personnelles. Non seulement vous ne pourrez plus gagner de place au sein de la société, mais vous perdrez même celle que vous occupez actuellement. Tout cela parce que vous ne serez plus capable de vous voir tel que vous êtes. La conséquence est désastreuse. Vous ne pourrez plus rien oser de peur d’échouer. Les erreurs humaines, vous les percevrez comme de grosses bourdes. C’est tout votre être, votre confiance qui est mise en branle.

Pourquoi ? Et comment ne plus avoir peur du regard des autres ?

Voilà des questions auxquelles cet article répond. Je vous invite donc à lire la suite.

Quand le regard des autres nous emprisonne

Pour savoir comment se libérer du regard des autres, vous devez avant tout connaître pourquoi et comment se regard vous enferme. La raison principale tient à un manque d’affirmation de soi. Quand on manque de confiance en soi, on souhaite avant tout être approuvé des autres. Par exemple, vous pensez sans doute que l’approbation de vos parents est une condition sine qua non à votre bonheur. Peut-être aurez-vous du mal à choisir un conjoint que votre mère n’approuve pas. Si vous en arrivez là, c’est avant tout parce que vous manquez de confiance en vous-même. Ce phénomène est une sorte de drogue sans laquelle vous pensez sans doute ne pas pouvoir vivre.

Eh bien, je vous annonce qu’on peut se libérer de cette addiction. Mais avant, il faut parfois connaître le type de phobies et de peurs que les autres vous renvoient. Comme bon nombre de personnes, le regard des autres vous empêche :

  • De parler en public
  • D’aborder les personnes qui vous plaisent
  • De faire vos propres choix
  • De travailler dans un domaine qui vous passionne
  • De faire connaître vos ambitions et poursuivre vos rêves

Au final, on peut dire que le regard des autres vous empêche carrément d’accéder à un mieux-être. Si vous vous retrouvez dans l’une de ces catégories, tenez compte des suggestions suivantes.

Comment ne plus avoir peur du regard des autres : augmentez votre estime de soi

La première chose à faire est de gagner en estime de soi. Pour cela, commencez par lire cet article sur le danger qu’il y a à se faire influencer négativement.

Mais surtout, faites le bilan (papier et stylo en main) de vos valeurs et de ce qui est important à vos yeux ; ainsi que de vos éventuels succès dans divers domaines. Puis, prenez l’engagement de noter régulièrement ces bonnes choses que vous faites, et à défendre vos valeurs contre vents et marées. Enfin, exécutez-vous. Même si des proches (ou votre patron) ont une opinion différente de la vôtre, faites-vous le devoir de vous défendre, de dire au moins ce que vous pensez. À terme, le regard des autres sera moins inhibant.

Comment ne plus avoir peur du jugement des autres : soyez objectif

Vous devez aussi apprendre à vous décentrer, et à analyser objectivement votre situation. Mais pourquoi, demandez-vous peut-être ? Pour au moins 2 raisons :

  • Premièrement, l’opinion que les autres auraient de vous est erronée la plupart du temps. Une expérience réalisée en Angleterre a indiqué que 3 personnes sur 4 ne pensaient qu’à elles-mêmes quand elles étaient en présence d’une autre personne. Vous pourriez donc redouter que les autres vous jugent mal, alors qu’ils ne vous jugent pas du tout.
  • Deuxièmement, nous avons tendance à inhiber nos sentiments négatifs en face d’autres personnes. Par exemple, même si votre voisine vous horripile, sa seule présence vous force un peu à revoir votre jugement de valeur, ne serait-ce que pour converser de façon courtoise avec elle. Par déduction, même les personnes qui ne vous apprécient pas forcément portent sur vous un regard un peu bienveillant quand vous êtes en leur présence. Pourquoi donc redouter leur regard ? Il est déjà un peu à votre avantage !

Vous avez donc intérêt à examiner les choses objectivement.

Peut-être même y a t-il effectivement des gens qui ne vous aiment pas beaucoup. Mais leur opinion est-elle vraiment essentielle dans votre vie ?  Sont-ils omniscients et ne se trompent-ils jamais ? Pourquoi vous soucierez-vous d’eux ?

Il  existe aussi un secret qui marche à tous les coups et peut vraiment vous aider. Voudriez-vous le connaître ?

Comment ne plus avoir peur du regard des autres : Utilisez le secret des 60 000 pensées !

Comment tirer profit d’un cerveau qui produit 60 000 pensées en 24 heures ?

Comment vous libérer donc de cette hantise d’un regard malveillant ? Pensez différemment.

Votre cerveau a la capacité extraordinaire de produire 60 000 pensées chaque jour. Voyez-vous à quel point vous vous faites du mal à penser à chaque minute qu’on vous évalue mal, ou de façon injuste ? Vous incrustez cette pensée dans votre esprit 60 000 fois en 24 heures ! Pas étonnant que ce soit si difficile de vous convaincre du contraire ensuite !

Faites donc autre chose : pensez au contraire qu’il y a des gens qui vous apprécient. Que ces personnes sont plus importantes que celles qui vous critiquent. Que vous êtes le seul maître de votre vie. Que vos erreurs ne sont pas une exception, car nous en commettons tous. Que l’opinion des autres au final n’a pas une si grande importance.

Même face à des détracteurs, pensez cela au quotidien, constamment. Vous incrusterez ces idées dans votre esprit 60 000 fois par jour. C’est-à-dire 120 000 fois en 48 heures. Pensez au bien que vous vous faites lorsque ces pensées font partie intégrante de votre vie, lorsque vous réfléchissez de cette façon tout le temps : vous vous sentez déjà invincible n’est-ce pas ?

Le secret des 60 000 pensées vous donnera le courage nécessaire de dire non ; de porter ce vêtement que vous n’osez même plus regarder ; et même de poursuivre votre rêve d’enfant, au lieu de continuer à vous coltiner cet emploi qui vous horripile !

Pourquoi devez-vous vous moquer du regard des autres ?

La peur du regard des autres n’épargne personne. Toutes les couches sociales sont concernées. Mais si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de cette peur, trouvez au moins des raisons pour vous moquer du regard des autres. Voici quelques raisons qui devraient vous motiver à vous moquer de ce que les autres pensent de vous.

Vous devez d’ores et déjà savoir que si le regard des autres est capable de vous intimider, de vous impressionner, alors, il peut influencer vos opinions et vos comportements. Dans ce cas, vous commencez à dépendre de ce que les autres pensent de vous, comme si vous étiez une entité autonome. Vous devenez ce genre de personne qui fait tout pour plaire aux autres, afin d’échapper à leur œil impitoyable. Vous vous déguisez pour échapper au moindre manquement. Vous vous abstenez du moindre défaut. On dirait une personne qui passe devant un juge et doit tout faire pour se défendre, défendre ses choix, défendre son être.

Pourquoi avoir peur du regard des autres si nous avons le même jugement ?

Mais vous êtes un être humain comme les autres. Vous devez savoir que le jugement des autres, c’est également le nôtre. Le problème ce n’est donc pas les autres, mais nous-mêmes. La difficulté c’est lorsque nous décidons nous-même de ce qui peut être considéré comme valeur et ce qui ne peut l’être. C’est alors notre propre jugement qui nous condamne. Parfois, vous traversez un moment d’émotions fortes et vous pensez qu’il s’agit d’un signe de faiblesse. Tout devient problématique lorsque vous pensez que les autres ont pareille pensée. Vous oubliez généralement que les autres sont également émotifs. En conclusion, vous devez admettre que vous avez tort d’avoir peur du regard des autres.

Savez-vous que le regard que les autres portent sur vous n’enlève rien à ce que vous êtes réellement ? Est-ce que ce regard vous ajoute quelque chose de particulier ? Vous direz que tout être humain a besoin d’estime. Ce n’est pas faux, mais dans la hiérarchie des besoins, il n’apparait pas en pole position. Il ne saurait réellement nourrir votre famille ou vous priver de quelque chose d’important. Aussi négatif soit-il, le regard des autres est quasi nul, il n’a aucun impact réel sur votre vie.

Acceptez-vous tel que vous êtes

Ce qui fait de nous des êtres humains à part entière, c’est aussi notre capacité à commettre des erreurs, à avoir des défauts. Nos imperfections ne doivent pas nous pousser à avoir peur du regard des autres. Si vous avez été victime d’un accident et qu’on vous ampute un bras, vous restez et demeurez un être humain. S’il s’agit d’un problème relatif à votre imperfection, dites-vous simplement qu’aucun être humain n’est parfait. Ce n’est pas parce que vous êtes faillible, imparfait ou « laid » que cela fera de vous un sous-homme.

Qui vous a dit que les autres ne veulent que du mal de vous ?

Vous parlerez d’un monde de la concurrence. Mais qui vous dit que la concurrence est synonyme de méchanceté ? Qui vous dit que le jugement des autres est exclusivement négatif ? Ne peuvent-ils pas vous regarder simplement pour vous apprécier ? Il n’y a vraiment pas à avoir peur du regard des autres lorsqu’on sait que seul un nombre infime de personnes voudrait du mal de nous. La grande majorité des gens que nous rencontrons au quotidien ne nous veulent que du bien. Du moins, ils ne nous veulent aucun mal. Vous n’avez donc pas à avoir peur de leur regard.

Je vous ai tout dit ; allez-vous utiliser ces astuces pour ne plus avoir peur du regard des autres ?

Votre avis à ce sujet m’intéresse. Prenez le temps de le poster en commentaire, après avoir éventuellement partagé l’article auprès de ceux et celles qui vous connaissent et que vous appréciez.

10

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Comments

  1. Taha  octobre 18, 2016

    Article passionant ! Bravo pour cette astuce inédit des 60’000 pensées qui conditionnent notre quotidien. Je ne l’avais jamais entendu et c’est un bon moyen de relativiser et de donner du courage comme tu le dis pour faire ce qu’on a vraiment envie de faire au fond de nous !

    reply
    • Mathieu  novembre 12, 2016

      Merci Taha 🙂

  2. Marine  octobre 19, 2016

    Salut Mathieu

    Merci pour ce nouvel article.
    Comme Taha, je ne connaissais pas non plus ce nombre de 60 000 pensées par jour, je savais qu’on en avait beaucoup, mais pas à ce point-là !

    Il est donc d’autant plus important comme tu le soulignes d’avoir des pensées les plus positives possibles, et notamment que les autres nous apprécient ou vont nous apprécier.

    Un truc qui aide pour le regard des autres, la peur face à cela, c’est faire un zoom arrière, c’est-à-dire qu’on se voit de haut et puis de plus en plus haut (genre du plafond de la pièce où l’on est, puis du haut de l’immeuble, de la ville, du pays, de la Terre).

    @+

    reply
    • Mathieu  novembre 12, 2016

      Merci Marine pour l’astuce et le complément d’information.
      Ça me fait penser à certaines techniques de visualisation utilisées en PNL, c’est de la que ça vient ?

      À bientôt,
      Mathieu.

  3. Christophe  mai 19, 2018

     » de porter ce vêtement que vous n’osez même plus regarder ; et même de poursuivre votre rêve d’enfant, au lieu de continuer à vous coltiner cet emploi qui vous horripile ! »

    C’est tout moi. Pfff. Christophe

    reply
    • Mathieu  novembre 9, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  4. Emilie  septembre 25, 2018

    Merci pour ces astuces, 60000 pensées par 24h faut le savoir, avoir des pensées valorisante. Chouette je partage à coup sûr

    reply
    • Mathieu  octobre 26, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

  5. nelsonshungu  novembre 30, 2018

    merci pour les astuces ça ma vraiment beaucoup encourager.

    reply
    • Mathieu  décembre 1, 2018

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

Add a Comment