La sophrologie caycédienne : se relaxer autrement


Pour arriver à se détendre, de diverses pratiques non médicamenteuses ont été mises en place. Parmi les plus populaires, on peut citer la méditation, le yoga ou les différentes techniques de respiration. Mais avez-vous déjà essayé la sophrologie caycédienne ? En avez-vous entendu parler auparavant ? Il s’agit d’une méthode structurée visant à produire une santé et un bien-être optimal. Les exercices de sophrologie comportent des activités physiques et mentales faciles à réaliser. Avec une pratique régulière, ces dernières permettent d’obtenir un corps sain et un esprit calme tout en restant alerte. Ainsi, le but ultime est de devenir pleinement présent, vivant et impliqué confortablement et avec joie, dans tous les domaines de la vie.

Comment la sophrologie caycédienne est-elle née ?

La sophrologie caycédienne est le fruit du travail du professeur neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Il étudiait la médecine en Espagne après la guerre civile et cherchait un moyen de réhabiliter les victimes traumatisées avec une consommation minimale de psychotrope. Par ailleurs, il pensait que dans la société moderne, les gens sont plus préoccupés par le monde extérieur. Ils ne prennent donc pas le temps de se consacrer à l’aspect intérieur (sentiments, conscience du corps et de l’esprit, perspectives, etc.). La communauté était alors trop influencée par les conditionnements. De ce fait, il fallait approfondir la recherche sur des pratiques telles que la méditation et la respiration anti stress pour créer une sensation de calme et d’équilibre.

Il a choisi le terme « sophrologie » pour la méthode qu’il était en train de créer, en 1960. Ce mot tire son origine du grec (« sos » : harmonie ; « phren » : esprit) et signifie « science de la conscience en harmonie ». Caycedo a ensuite voyagé dans l’Est pour étudier le yoga, le zen et le bouddhisme. Il espérait ainsi trouver les méthodes adéquates pour produire efficacement les résultats escomptés — paix intérieure et concentration. Puis, il les a mélangés à ses connaissances occidentales en sciences et en psychologie. De nos jours, la sophrologie caycédienne s’utilise dans de nombreux hôpitaux suisses pour préparer les patients à des situations, dont les interventions chirurgicales et les accouchements sans stress. De nombreuses écoles et universités en France l’enseigne également. En outre, elle est défendue par tous, des athlètes olympiques aux PDG de haut niveau.

Pourquoi avoir recours à la sophrologie caycédienne ?

En tant qu’êtres humains, nous recherchons constamment la joie, l’amour, le bonheur, l’appréciation et l’acceptation. D’où notre besoin d’acheter certaines choses, être à certains endroits, manger certains aliments ou être avec certaines personnes. Autrement dit, beaucoup d’entre nous sont continuellement à la recherche de satisfaction en dehors d’eux-mêmes. C’est pourquoi les exercices de sophrologie commencent par la découverte de notre propre façon de produire cet état d’accomplissement. Ce faisant, nous aurons le choix du moment et du lieu où nous vivons. Ainsi, nous pouvons agir plutôt que de réagir.

En outre, nous serons en mesure de profiter des bienfaits de la sophrologie au fur et à mesure que nous progressons dans la pratique. Ces avantages incluent la prise de conscience de nous-mêmes et de notre parcours de vie individuel. Aussi, nous participerons pleinement à la vie en partageant nos capacités, idées et visions individuelles de manière à nous épanouir et à satisfaire ceux qui nous entourent.

Par ailleurs, la sophrologie caycédienne représente une alternative de traitement pour les patients psychiatriques. Ceci permet d’éviter d’utiliser des interventions traumatisantes telles que la thérapie par électrochocs. Le professeur Caycedo a d’ailleurs passé toute sa vie à étudier la conscience humaine et la manière dont elle peut changer ses états et son développement personnel. Ses explorations pionnières de la psyché humaine lui ont permis de découvrir de nouvelles méthodes de traitement qui ne détérioreraient pas les capacités psychologiques.

En outre, les bienfaits de la sophrologie caycédienne incluent également :

  • L’amélioration du sommeil ;
  • L’atténuation du stress et de l’anxiété ;
  • L’accroissement de l’énergie ;
  • La concentration de l’esprit ;
  • Le maintien de la santé physique et
  • L’apaisement dans la vie.

Comment se déroule une séance de sophrologie caycédienne ?

La sophrologie caycédienne est très facile à intégrer dans la routine quotidienne. Vous pouvez ainsi l’exécuter entre les réunions, durant la pause déjeuner ou dans le taxi. Ici, cinq minutes de techniques simples de respiration et de relaxation suffisent pour se détendre. Toutefois, si vous avez un problème spécifique à traiter, une séance en tête-à-tête avec un sophrologue serait idéale. Par contre, si vous souhaitez améliorer votre santé psychologique et votre bien-être en général, préférez plutôt une séance de groupe.

Les exercices de sophrologie impliquent deux moments de dialogue et peuvent inclure de nombreuses autres techniques. Voici quelques exemples.

La respiration complète

De toute évidence, nous savons tous comment respirer. Cependant, la façon dont nous le faisons n’est pas toujours la bonne. Nous incorporons alors seulement une petite quantité d’oxygène, ce qui entraîne un manque de vitalité et une résistance plus faible. Par conséquent, la respiration est au sommet de la liste pour profiter au maximum des bienfaits de la sophrologie. Sans aucun doute, une respiration profonde est la base de la détente.

La technique de relaxation Jacobson

Il s’agit d’une forme de thérapie qui vise à tendre et détendre des muscles spécifiques en séquence. Cette méthode est également connue sous le nom de « thérapie de relaxation progressive ». En vous concentrant sur des zones précises, vous serez amené à les contracter puis les relâcher. Vous pouvez ainsi devenir plus conscient de votre corps et de vos sensations physiques.

La pleine conscience

Lorsque nous parlons de pleine conscience, nous pouvons comprendre à la fois une technique de méditation et un exercice de sophrologie caycédienne. Cela génère un style de traitement qui se traduit par une prise de conscience de ce qui nous entoure et des événements qui se produisent.

Le training autogène de Schultz

Cet exercice se base sur la suggestion qui induit des sensations et des pensées agréables pour nous permettre de nous détendre. Il est fondé sur l’idée que nous avons tous le pouvoir de changer nos vies en modifiant notre attitude mentale.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment