Exprimer sa colère refoulée : une obligation pour expérimenter le vrai bonheur !

Déclenchée par un mécontentement, la colère peut se manifester par une réaction agressive,  puissante et démesurée. Mais la société, le savoir-vivre, l’éducation et d’autres facteurs font que tout le monde cache autant qu’il peut sa colère jusqu’à ce que la goutte d’eau fasse déborder le vase. Mais savez-vous qu’il est très dangereux de ne pas exprimer sa colère refoulée ?

Pourquoi refoulons-nous notre colère ?

La colère est une émotion qui permet de savoir que vous êtes un humain. Parce qu’elle est déclenchée par des évènements négatifs et se caractérise par la violence, nous ne voulons pas accepter que nous avons une face cachée monstrueuse. C’est une mauvaise idée, parce que ressentir une émotion est quelque chose de naturel. Pourquoi vouloir cacher cette facette de notre personnalité aux autres ?

Refouler la colère pour paraître saint

C’est d’ailleurs cette manière de ne pas exprimer sa colère refoulée qui fait qu’à un moment la réaction est disproportionnée. Certains appellent ça la colère hypertrophiée et l’associent même à une pathologie. Refouler ses émotions pour paraître angélique aux yeux de la société est ce qui conduit à des crises de colère incontrôlables. Nous gardons en nous des sentiments qui sont programmés pour sortir. Pouvez-vous imaginer quelqu’un qui ne s’y est pas préparé marcher sur la braise de charbon de bois sans ressentir de la douleur et crier ? C’est presque impossible. Une action entraîne une réaction. De la même manière que vous ne pouvez pas vous empêcher de crier lorsque vous avez mal, refouler sa colère va à l’encontre de l’ordre naturel des choses.

Refouler une émotion par impuissance

Un autre facteur qui nous pousse à refouler la colère est l’impuissance ou une situation gênante. Certains individus peuvent être en colère contre leur patron, mais c’est leurs enfants qui en souffriront. De même peut-être que pendant votre enfance, quelqu’un d’important à vos yeux vous a accusé injustement. Par respect ou pour ne pas le gêner, vous avez été obligé de vous taire et de ne pas exprimer cette colère qui est pourtant légitime. Voilà autant de situations qui font qu’on refoule souvent notre colère. Ne pas exprimer sa colère refoulée est bien dangereux pour l’organisme pourtant.

Si vous vous êtes trouvé au moins dans une situation complexe où exprimer votre colère était délicat, c’est que vous avez accumulé en vous des émotions négatives. Les conséquences sur l’organisme sont facilement démontrables. Imaginez le danger de ne pas uriner lorsque l’envie vous prend. Même si uriner n’est pas une émotion, c’est un très bel exemple. Il ne faut vraiment rien garder en soi, car ça vous vole une partie de vous. Dans le pire des cas, ça peut vous rendre totalement inoffensif et incapable de réagir pour réclamer vos droits.

Certains, sont obligés de rediriger cette colère contre d’autres personnes. Pour d’autres, tellement ils sont conformistes et polis qu’ils n’arrivent même plus à se mettre en colère. C’est la preuve qu’il y a un dysfonctionnement dans leur psychologie. Mais comment peut-on alors exprimer sa colère refoulée ?

Le sport pour exprimer ses émotions refoulées

Nous venons de voir que ne pas se libérer de la colère peut nous suivre jusqu’à l’âge adulte de différentes manières. On peut accumuler de la colère jusqu’à la laisser sortir un jour de manière disproportionnée. Certains, n’arrivent même plus à ressentir de la colère et se laissent marcher dessus. Pour d’autres, cette colère qu’ils ne peuvent pas exprimer, ils la déversent sur une personne totalement innocente. Il est donc urgent d’exprimer sa colère.

Évidemment, on ne demandera pas à un employé de hurler ou déverser sa colère sur son patron. L’injustice aussi fait partie de la vie. Si votre patron a donc tord et refuse de reconnaître ça, c’est à vous de lâcher prise. Mais lâcher prise ne signifie pas qu’il y aura un sentiment d’amertume en vous. Pour libérer cette colère, vous pouvez vous mettre par exemple au sport.

Le sac de frappe des boxeurs est un excellent outil pour déverser sa colère sur autre chose. Ici, vous ne faites de mal à personne. A condition d’être accompagné et ne pas tomber dans de l’excès, exprimer sa colère refoulée sur un sac de frappe est une très bonne idée. Vous n’êtes pas fanatique de boxe ? Peu importe l’activité sportive saine que vous pratiquez. L’idée est de faire quelque chose de positif pour évacuer cette colère stockée à l’intérieur de vous. Au lieu de tomber dans de l’alcoolisme ou la dépression, parce qu’on vous a privé d’une émotion, se lâcher en faisant du sport est beaucoup mieux. Vous avez compris le principe j’espère ? A présent voyons un autre moyen simple d’exprimer sa colère.

Vaincre la colère - Ebook gratuit

C'EST VOTRE PREMIÈRE VISITE ?

Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Vaincre la Colère" et découvrez comment dominer la Colère, contrôler vos Émotions et résoudre vos Problèmes Relationnels définitivement

La méditation pour exprimer sa colère refoulée

En fonction de votre personnalité, vous pouvez être confronté à une situation vraiment énervante, mais ne pas du tout péter un câble. Vous avez donc refoulée une émotion, la colère en occurrence. Au cours d’une séance de méditation sur la scène le soir une fois chez vous, vous pouvez revivre cette émotion et enfin la sortir de votre cœur.

Pour cela, ne retenez surtout pas vos larmes. Replongez-vous dans la scène vécue plus tôt en journée et vivez avec douleur ce qui s’est passé. Si vous avez des hauts parleurs, mettez de la musique forte. Ainsi, vous pourrez parler à votre mur à haute voix, comme si votre interlocuteur qui vous a énervé est toujours devant vous. Il faut vraiment revivre la scène et vous défouler sur votre mur comme s’il s’agissait de la personne qui vous a énervée. Cette technique peut s’appliquer même à une scène qui date de plusieurs années en arrière. Il faut absolument exprimer sa colère refoulée pour aller de l’avant.

Je n’aime ni le sport ni la méditation, que faire ?

D’autres astuces pour libérer sa colère ?

Dans cet article sur la gestion de la colère, nous avons vu d’autres astuces pour gérer sa colère. Si vous trouvez qu’aucun des conseils donnés dans ce billet ne vous aide à régler votre problème d’expression de la colère refoulée, c’est qu’il y a un problème de prise de conscience à régler. Les médicaments qu’on prescrit pour guérir une maladie ne sont jamais sucrés ou amers. En d’autres termes, ce qu’on désire n’est pas toujours ce qu’il y a de meilleur pour nous. Faites-donc l’effort de comprendre l’urgence d’exprimer sa colère refoulée au risque de vous causer du tort à vous-même.

Avez-vous quelque chose à dire par rapport à la colère refoulée ? Si oui, les commentaires sont à votre disposition pour dire ce que vous pensez. Peut-être voulez-vous exprimer votre colère refoulée à travers un texte en commentaire ?

4

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose

Les personnes qui ont lu cet article vous recommandent ceux-là :

Commentaires

  1. Matthieu Axel  juin 22, 2018

    Bonjour !
    J’ai remarqué un truc qui fonctionne bien pour refouler sa colère. C’est de l’exprimer à un ami, un psy, ou mieux encore, à la personne concernée. Et un autre truc efficace, c’est l’expression théâtrale. On peut à travers cet art laissé s’échapper un maximum de sentiments et d’émotions fortes qui nous empêche parfois d’avancer.
    Merci

    répondre
    • Mathieu  juin 25, 2018

      Bonjour Matthieu (un « Mathieu » avec 2 « t ») :)

      Merci pour le complément d’information, en effet l’expression théâtrale a bien des mérites.
      Un loisir ultra intéressant !

      A bientôt,
      Mathieu.

  2. Bruno  octobre 18, 2018

    Bonjour,
    Je désire faire des changements dans ma vie pas par pas sans sauter des étapes.

    répondre

Ajouter un commentaire


Téléchargez gratuitement mon Nouveau Livre "Vaincre la Colère"