respiration alternée
0
214
0
214

La respiration alternée : une technique de purification de l’énergie vitale

Accueil > Epanouissement personnel > La respiration alternée : une technique de purification de l’énergie vitale

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

En termes d’exercices de respiration, la plupart d’entre nous connaissent probablement la respiration de pleine conscience ou bien la respiration abdominale. Mais il existe un autre exercice dont on ne parle pas très souvent et qui présente pourtant de nombreux bienfaits. Il s’agit de la respiration alternée, une technique respiratoire plutôt peu commune et plus ou moins ludique comparée aux autres exercices. Les yogis plébiscitent d’ailleurs vivement cette pratique lors des séances de yoga et même dans la vie de tous les jours. Pour cause, ce type de respiration à la fois lent, énergisant et purifiant permet d’arriver plus efficacement à équilibrer le flux énergétique et à fluidifier sa circulation dans tout le corps. Cette technique optimise aussi la force et la souplesse tout en réduisant le stress et l’anxiété.

Zoom sur cette pratique.

Qu’est-ce que la respiration alternée ?

Le souffle occupe une place privilégiée dans des disciplines à l’instar de la méditation et du yoga. De manière générale, le pratiquant respire profondément par le nez pour entrer dans l’état d’esprit adapté à la séance. La respiration dite « alternée » diffère à bien des égards de la respiration classique.

En effet, pour la pratiquer, il faut littéralement alterner le souffle entre les deux narines. Ceci permet de diriger ce dernier vers un côté du corps à chaque respiration. Au final, on peut alors conclure qu’un exercice de respiration alternée vise à équilibrer le flux de l’énergie vitale circulant entre les deux côtés du corps.

Notez par ailleurs qu’en sanskrit, cette technique s’appelle « Nadi Shodhana », qui signifie « nettoyage des nadis ».

Qu’est-ce que les nadis ?

les nadis

Avant d’aller plus loin, sachez que dans la médecine traditionnelle indienne, les nadis correspondent aux milliers de chaînes énergétiques qui traversent tout le corps. Semblables à des lignes, c’est par elles que transite l’énergie vitale. C’est l’équivalent des méridiens en médecine chinoise.

Ensuite, si nous nous limitons au yoga kundalini, la respiration alternée concerne 3 types de nadis.

  • Sushuma : c’est le canal central, le plus important de la structure énergétique. Il se prolonge du Muladhara chakra (chakra racine) au Sahasrara (chakra couronne). C’est-à-dire du périnée à la fontanelle.
  • Ida ou nadi lunaire : ce canal représente la partie eau et les énergies féminines. Sa couleur symbolique est le blanc.
  • Pingala ou nadi solaire : il correspond aux énergies masculines et à la partie feu. Il est de teinte rouge.

Ainsi, lorsqu’on veut optimiser la synergie entre ces 3 nadis, on pratique la respiration alternée.

Un exercice respiratoire purifiant et énergisant

Afin de comprendre comment cette technique agit au niveau de l’énergie vitale, revenons-en aux nadis.

L’énergie qui transite par le souffle nadi solaire produit dans l’organisme une chaleur catabolique. Efférente, cette dernière accélère le fonctionnement des organes du corps. Si l’activité du Pingala est alors trop intense, cela risque d’entraîner des troubles mentaux et nerveux. Par contre, l’énergie du souffle nadi lunaire est rafraîchissante, anabolique, afférente et inhibe le fonctionnement des organes du corps. Ainsi, si le Ida devient prédominant, cela risque fort de supprimer l’activité mentale et provoquer un état de léthargie.

La respiration alternée vise alors principalement à préserver l’équilibre des processus cataboliques et anaboliques dans l’organisme ainsi que les états d’activité et d’inactivité. Ce, à travers une purification des nadis. Cela permet d’engendrer une harmonie intérieure indispensable au bon fonctionnement de notre corps au niveau mental et physique.

Enfin, il faut savoir qu’aucun autre pranayama n’est aussi purifiant que cette forme de respiration. Il s’agit d’une technique particulièrement accessible que l’on peut pratiquer de façon volontaire dans le yoga. De plus, vous pouvez la réaliser plusieurs fois dans votre vie au quotidien.

La respiration alternée : en pratique

Notez au préalable que l’on respire déjà en quelque sorte de manière alternée naturellement, même si nous avons l’impression de respirer avec nos deux narines. En effet, selon la science, il existe ce qu’on appelle le cycle nasal qui rythme notre respiration. Toutes les unes à cinq heures, on constate un phénomène de décongestion/congestion des muqueuses nasales.

Une narine est alors plus ouverte que l’autre et le flux d’air passe mieux dans la première que dans la seconde. Au prochain cycle, c’est l’autre narine qui respirera mieux. La respiration alternée que l’on pratique dans le yoga permet d’accentuer ce phénomène naturel pour en tirer profit.

Les prérequis avant l’exercice en lui-même

Cette technique respiratoire a l’avantage de vous aider à respirer en pleine conscience. Vous pouvez la pratiquer n’importe où, mais pour une expérience optimale, mieux vaut vous placer dans un endroit calme. Cela vous tiendra éloigné des distractions et vous garderez alors votre concentration.

Pour ce qui est de la position à adopter, l’essentiel reste surtout de vous mettre à l’aise. Gardez entre autres en tête que vous allez devoir maintenir une certaine position lors de votre exercice de respiration alternée. À la maison, vous pouvez alors pratiquer l’exercice, le matin au réveil, assis sur votre lit. Au bureau, vous pouvez vous mettre sur une chaise dans la salle de pause.

Si vous utilisez spécialement cette technique lors de vos séances de yoga, placez-vous en position du lotus ou en Sukhasana sur un coussin ou sur un tapis de méditation. Maintenez le dos droit et le haut du corps bien dégagé. La main droite bouchera le nez tandis que la main gauche se trouvera en position mudra au niveau du genou gauche. Fermez les yeux et commencez à l’exercice.

Techniques de respiration alternée

Voici les gestes à adopter pour favoriser la circulation énergétique à travers la respiration.

  1. Respirez par le nez en inspirant avec les deux narines.
  2. Après vous être bien détendu, commencez à respirer en alternance. Pour ce faire, bouchez votre narine droite avec le pouce droit et expirez avec la narine gauche.
  3. Inspirez ensuite profondément avec la narine gauche.
  4. Expirez avec la narine droite après l’avoir débouchée et bouchez la narine gauche avec le majeur et l’index.
  5. Inspirez à nouveau avec la narine droite et reprenez les étapes.

Vous pouvez réaliser la respiration alternée en commençant par un nombre donné de séries, selon votre rythme (5 à 10 cycles respiratoires). Au fur et à mesure que vous vous y habituerez, vous pouvez alors augmenter la durée de l’exercice jusqu’à un quart ou une demi-heure, voire plus selon votre capacité.

Focus sur le rôle de chaque narine dans l’exercice

Vous comprenez maintenant que la base même de la technique respiratoire alternée consiste à inspirer avec une narine et à expirer avec l’autre. Cela permet d’équilibrer le flux énergétique qui circule dans le côté droit et le côté gauche du corps. Certes, on plébiscite particulièrement la respiration alternée lors d’une séance de méditation ou yoga. Mais lors de certains contextes, il est possible de respirer avec une seule narine pour pouvoir tirer des avantages des spécificités de l’orifice nasal choisi.

  • La narine gauche est associée à la lune et la féminité. C’est un canal qui permet de se relier plus profondément avec ses cinq sens. Selon les yogis, respirer uniquement avec la narine gauche permet de se détendre et de développer sa créativité. C’est aussi un moyen de rafraîchir le corps.
  • La narine droite est associée au soleil et à la masculinité. Ainsi, au lieu de pratiquer la respiration alternée, vous pouvez exclusivement respirer pendant un certain moment avec votre narine droite pour améliorer votre concentration ou pour vous motiver lors de la réalisation d’une tâche. Cela permet aussi de s’échauffer et rester dynamique.

En somme, respirez avec votre narine gauche lorsque vous sentez que vous avez besoin de ralentir et avec la narine droite lorsque vous avez besoin de stimulation.

Quels sont les bienfaits de cette respiration de pleine conscience ?

La purification de l’énergie vitale et la fluidification de sa circulation restent les premiers objectifs principaux de la respiration alternée. Voici d’autres bienfaits importants de cette technique respiratoire.

Respirer pour réduire le stress

Cet exercice permet de placer la respiration, le corps et l’esprit sur la même longueur d’onde. Ainsi, on se recentre un peu plus sur soi et on s’emplit de bonnes vibrations. De plus, se concentrer pleinement sur la respiration permet d’oublier les causes extérieures de l’anxiété et de réduire l’hormone du stress. En somme, cette technique respiratoire vous aide à mieux vous détendre et à vous sentir relativement plus serein.

Contrôler ses émotions à l’aide de la respiration alternée

Respirer alternativement avec chaque narine permet de réguler ses émotions et son humeur. Cela est possible d’une part parce que vous vous mobilisez pleinement sur votre respiration et ne pensez pas aux stimuli extérieurs qui impactent votre état d’âme.

D’autre part, vous connaissez désormais que chaque narine correspond à un canal énergétique avec ses propres spécificités. Ainsi, lorsque l’énergie que génère le souffle de l’une des narines tend à devenir prédominante, vous avez la possibilité d’endiguer cela. Réharmonisez alors la circulation énergétique en respirant avec l’autre narine pour équilibrer vos émotions.

Autres bienfaits de cet exercice de respiration

La respiration alternée permet de purifier les deux principaux conduits énergétiques du corps humain. Mais elle nettoie également d’autres systèmes. Ainsi, voici d’autres bienfaits de cette technique de respiration :

  • facilitation de la digestion grâce à l’optimisation de la pleine conscience ;
  • amélioration de la concentration ;
  • amélioration de l’intelligence ;
  • création d’équilibre entre les hémisphères du cerveau ;
  • prévention des maladies ;
  • élimination des microbes dans les parties nasales.

En somme, vous avez tout intérêt à pratiquer cet exercice pour tirer profit de tous ses bienfaits. D’autant qu’il est facile à réaliser et qu’il ne requiert que quelques minutes de pratique.

La respiration alternée convient-elle à tout le monde ?

exercice respiratoire

En principe, toute personne peut pratiquer cet exercice respiratoire. D’ailleurs, chaque personne a ses propres raisons de se mettre à la respiration par alternance. Citons par exemple ceux qui :

  • souffrent de stress chronique ;
  • préparent une prise de parole en public ;
  • présentent des insomnies ;
  • souhaitent perdre du poids ;
  • veulent profiter d’une meilleure clairvoyance.

Et bien évidemment, n’oublions pas les personnes qui pratiquent l’exercice sans réel motif apparent, mais qui désirent tout simplement optimiser leur bien-être en général.

Néanmoins, notez que la respiration alternée ne convient pas aux individus qui :

  • souffrent d’une hypertension artérielle ;
  • présentent des problèmes respiratoires, à l’instar de l’asthme.

Ces contre-indications s’expliquent du fait que la pratique risquerait d’accentuer leur pathologie à cause de la modification du flux d’air inspiré et expiré.

Ce qu’il faut retenir

En résumé, respirer alternativement par chaque narine constitue une variante de technique respiratoire hautement bénéfique. Si son principal intérêt consiste à la purification de l’organisme à travers l’énergie vitale, sa pratique au quotidien, surtout le matin, booste la concentration durant la journée et favorise la régulation sanguine dans le cerveau.

De même, la respiration alternée apporte un équilibre sur le plan émotionnel et constitue un atout préventif contre les maux de tous les jours. C’est un moyen naturel de relaxation qui vous permet de respirer en pleine conscience. La pratiquer et l’intégrer dans vos habitudes est assurément une brillante idée !

Si vous avez décidé de vous lancer dans cet exercice, vous allez remarquer lors de votre respiration qu’une narine aura l’air plus obstruée que l’autre. C’est un phénomène normal, car cela répond au cycle nasal naturel de l’organisme. À mesure que vous maîtriserez la technique, vous constaterez que le souffle passera plus facilement.

La respiration alternée vous dit quelque chose ? Vous en êtes-vous déjà servi ? Laissez un commentaire pour nous parler de notre expérience. Cela peut aussi très bien être des astuces complémentaires. Et si l’article vous a plu, partagez sur les réseaux sociaux pour nous soutenir. 

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :