Muladhara chakra : comment harmoniser le premier chakra


Les sept chakras sont une série de centres énergétiques situés dans différentes parties du corps. Cependant, il peut être difficile de savoir comment, plus particulièrement, travailler de manière productive avec votre muladhara chakra. Et pourtant, comprendre son fonctionnement et comment l’ouvrir est une étape excitante et stimulante que vous pouvez appliquer pour améliorer votre bien-être.

Muladhara chakra : informations essentielles

Le muladhara chakra ou chakra racine constitue le premier des sept chakras et représente notre fondement. Il se trouve au bas de la colonne vertébrale (dans la région du coccyx). Ce centre d’énergie est lié à notre survie, nos besoins de base étant satisfaits tels que :

    • la santé ;
    • les finances ;
    • la famille et
    • la nourriture.

Ce chakra est la force d’ancrage qui nous permet de nous connecter aux énergies de la Terre et de responsabiliser nos êtres. Concentrer l’attention sur lui peut alors nous aider à aligner notre corps physique à cet élément lorsque nous nous trouvons énergiquement fugaces ou, en d’autres termes, que quand nous nous éloignons un peu trop.

Les problèmes émotionnels liés à son blocage peuvent se manifester par la panique et l’inquiétude, entre autres. Cette anxiété peut facilement infiltrer les pensées, rendant soudainement tout ce qui nous entoure incertain. Aussi, vous constaterez peut-être que vous ne pouvez pas vous concentrer et que vous vous préoccupez constamment de votre bien-être. Chez certaines personnes, cela peut se traduire également par une hypocondrie, une nosophobie ou encore une paranoïa généralisée. En outre, les problèmes physiques potentiellement causés par un chakra racine bloqué incluent :

    • une douleur au bas du dos ;
    • un manque d’énergie et
    • des extrémités froides.

Ouverture du muladhara chakra : comment y procéder ?

L’équilibre des chakras peut offrir de différents avantages pour la satisfaction émotionnelle. Idéalement, vous développerez des techniques propres à chaque chakra, mais il serait plus sage de commencer par le premier. Apprendre à ouvrir le muladhara chakra est assez simple. De plus, cela peut avoir de profondes répercussions sur ce que vous ressentez. Vous pouvez l’utiliser notamment pour :

Bref, le sens fondamental de la stabilité que vous cultiverez imprégnera tous les aspects de votre vie.

Pour ouvrir le muladhara chakra, vous pouvez alors utiliser :

    • les pierres naturelles ;
    • les mudras et
    • les mantras.

1. Les pierres et le muladhara chakra

Un soin énergétique implique souvent l’utilisation de pierres, parfois sous la forme de bracelet. En effet, les guérisseurs de l’énergie ont utilisé des cristaux spécifiques pour calmer l’esprit et ainsi favoriser la santé et la vitalité. En portant ou en tenant simplement ces pierres, vous serez en mesure de réaligner ou de commencer à débloquer un chakra en difficulté. Cependant, chaque chakra se rapporte à une pierre différente. Pour le muladhara chakra, vous pouvez par exemple choisir entre les options suivantes :

    • Le jaspe rouge : La couleur associée au chakra racine est le rouge. Il n’est donc pas surprenant que beaucoup de pierres qui lui sont relatives soient rouges. Celle-ci est principalement liée à l’équilibre ; c’est donc une pierre idéale pour lutter contre des sautes d’humeur erratiques.
    • La cornaline rouge : Pierre rouge pâle avec des reflets orange, la cornaline est associée à la force, au nettoyage et à la bravoure. C’est un bon choix si vous devez batailler contre la peur. Elle peut mêmement vous aider à être plus ouvert d’esprit.
    • L’obsidienne : Cette pierre précieuse noire est censée vous protéger du mal. Vous pouvez alors être réconforté en le portant.
    • La pierre de sang : Elle est de couleur verte, mais son nom fait référence aux taches rouges qu’elle présente. Cette pierre semi-précieuse est liée à l’élimination de l’énergie négative et à l’augmentation de la confiance en soi. Une pierre de soin énergétique parfaite pour combattre d’importants déséquilibres du muladhara chakra.

2. Les mudras pour le chakra racine

En ce qui concerne l’équilibre des chakras, la méditation peut se montrer très efficace. Les techniques de méditation sur les chakras ressemblent beaucoup aux techniques de méditation traditionnelles, mais mettent l’accent sur une zone spécifique du corps. Pour le chakra racine, le Hatha yoga peut être utilisé. Vous avez alors le choix entre le Nasikagra Drishti (également connu sous le nom d’Agochari Mudra) et le Mula Bandha (le verrou de la racine).

Le Nasikagra Drishti

Il peut s’effectuer dans n’importe quelle position assise confortable comme :

    • le Padmâsana ;
    • le Siddhasana ;
    • le Vajrasana ;
    • le Sukhasana ; etc.

Pour ce faire, suivez les directives suivantes :

    • Asseyez-vous avec vos épaules en arrière et gardez votre colonne vertébrale bien droite ;
    • Essayez de détendre tous vos muscles ;
    • Placez les paumes de vos mains sur le genou ;
    • Regardez le bout de votre nez pendant quelques secondes et respirez normalement ;
    • Inspirez par le nez — le plus profondément possible — et expirez par la bouche ;
    • Si vous sentez une gêne dans les muscles des yeux, détendez-vous et relâchez le regard ;
    • Essayez encore et encore, jusqu’à ce que vous puissiez regarder le bout du nez sans aucun dérangement pendant un certain moment.

Ceci vous aidera non seulement à réveiller le muladhara chakra, mais également à améliorer votre concentration et induit des états de méditation plus élevés.

Le Mula Bandha

L’exercice du Mula Bandha est un soin énergétique qui consiste à développer la capacité simple de contracter et de détendre les muscles périnéaux. Pour commencer :

    • Asseyez-vous dans n’importe quelle posture dressée et méditative — de préférence avec les jambes croisées ;
    • Fermez les yeux ;
    • Relâchez vos muscles et détendez votre souffle ;
    • Respirez librement et sans coordonner votre respiration avec vos contractions musculaires ;
    • Contractez toute la région périnéale ;
    • Gardez le souffle aussi régulier et lisse que possible — sans pause ;
    • Lorsque la contraction est terminée, relâchez lentement.

Dans cet exercice, vous n’essayez pas de distinguer différentes zones, mais de renforcer tous les muscles de la région périnéale tout en les sensibilisant davantage.

Ensuite :

    • Contractez tous les muscles du périnée et maintenez-les ;
    • Continuez de respirer lentement et en douceur ;
    • Détectez la partie autour de l’anus, puis déplacez-vous vers la contraction centrale au niveau du corps périnéal (ou du col de l’utérus pour les femmes) ;
    • Examinez enfin la contraction dans la région urogénitale ;
    • Resserrez chaque zone à mesure que vous vous concentrez dessus ;
    • Ressentez les sensations ;
    • Puis relâchez lentement toute la contraction et détendez-vous.

Une fois que la contraction peut être maintenue sans affecter le souffle, les autres tensions des muscles seront relâchées. Vous pourriez alors maintenir confortablement le Mula Bandha pendant un certain temps. Répétez cet exercice 25 fois. Cette pratique peut être aussi utilisée pendant le pranayama.

3. Les mantras du muladhara chakra

Utiliser des mantras pendant la méditation peut avoir un effet très puissant sur l’équilibre des chakras. Imaginez un chakra en tant qu’un instrument et un mantra comme un diapason : frappez le diapason et vous verrez que l’instrument entre en écho vibratoire, libérant ainsi les énergies ne partageant pas la même résonance. C’est ainsi que le mantra fonctionne.

« OM » est le mantra traditionnel qui reconnaît tout ce qui est — sans porter aucun jugement. « Lokah samastah sukhino bhavantu » est quant à lui le mantra de prière destiné à apporter la paix. En ce qui concerne le muladhara chakra, « LAM » est le mantra qui lui correspond. Ce mantra purifie le chakra racine, qui nous maintient au sol et lié à la Terre. Le chanter nettoiera alors les impuretés qui peuvent s’accumuler en nous — nous ouvrant littéralement au sentiment de sécurité, de prospérité et d’appartenance. De la même façon, il peut dégager toute énergie bloquée qui vous empêche de passer aux six autres centres d’énergie principaux.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment