Énergie vitale
1
114
1
114

Énergie vitale : qu’est-ce que c’est et comment la libérer ?

Accueil > Spiritualité > Énergie vitale : qu’est-ce que c’est et comment la libérer ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir Le club des Actionneurs :  la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie : cliquez ici pour en savoir plus (c’est gratuit !) 🙂

Il existe une pratique devenue aujourd’hui bien méconnue avec l’apparition de la médecine moderne. Nous faisons ici allusion au vitalisme, une approche qui repose sur l’énergie vitale. Cette dernière constituerait l’essence même de toute vie sur Terre. Il s’agit d’une force invisible qui se répand dans les matières organiques en leur insufflant la vie. Le corps humain étant une matière organique, la loi du vitalisme s’y applique automatiquement. Cette force constitue par ailleurs le pilier de nombreuses médecines traditionnelles. Les thérapeutes basaient en effet leur approche holistique sur cette énergie pour rétablir l’équilibre dans l’organisme. Il est donc important de maintenir la force vitale élevée si l’on veut rester en bonne santé et booster notre bien-être. Quelques habitudes et bonnes pratiques sont justement destinées à cet effet.

Énergie vitale : de quoi parle-t-on exactement ?

Selon la loi de la physique, tout aspect dans l’univers — visible et invisible, matériel et immatériel — est constitué d’énergie. Celle qui maintient le souffle de vie est appelée énergie/force vitale. Il s’agit d’une énergie que nous partageons avec d’autres règnes sur terre. Les animaux, les végétaux et certains minéraux comme les pierres organiques sont effectivement, eux aussi, dotés de cette force vitale. Cette énergie représenterait en somme le taux vibratoire de l’organisme entier.

Bon nombre de médecines ancestrales ont mis en avant l’énergie vitale depuis la nuit des temps pour pratiquer le vitalisme. En effet, cette force est connue sous le nom de :

  • Prâna en Inde,
  • Qi au Japon,
  • Chi en Chine,
  • Mana en Polynésie,
  • Ou encore Pneuma en Grèce.

Ce serait la jonction principale entre le bas et le haut, l’interne et l’externe. Il s’agit ainsi d’une force particulièrement estimée dans les approches holistiques comme l’ayurvéda, la médecine traditionnelle chinoise ou encore la naturopathie. Les principes de ces approches résident effectivement sur l’équilibre énergétique dans l’organisme. Si on constate alors un déséquilibre dans l’énergie vitale (ou toute forme d’énergie que peut dégager l’organisme d’ailleurs), des problèmes de santé aussi bien sur le plan physique que psychologique et spirituel vont apparaître.

La thérapie du vitalisme permet alors d’équilibrer le système vital de l’organisme. Ce faisant, on pourra constater que nos fonctions vitales seront à leur optimum ou encore que nos émotions seront en parfaite harmonie.

pratiquer le vitalisme

D’où vient cette énergie cruciale ?

La force vitale provient de cinq sources principales :

  1. L’énergie héritée des parents à la naissance
  2. L’oxygène de l’air
  3. Les aliments
  4. Les hormones
  5. L’environnement naturel

L’énergie vitale provenant des parents correspond à l’énergie ancestrale. Quant aux quatre autres, ce sont des énergies acquises au cours de la vie.

Sachez que cette force est reliée aux organes les plus importants de l’organisme, grâce aux méridiens qui sont répartis le long de notre corps.

Notions importantes sur les méridiens

Les méridiens sont des canaux énergétiques par lesquels circule la force vitale. Il ne s’agit pas concrètement de canaux définis et visibles comme les vaisseaux sanguins ou les nerfs, mais plutôt d’une sorte de chemin invisible par lequel circule l’énergie.

L’être humain dispose de 12 méridiens principaux par lesquels circule l’énergie vitale. Ces méridiens sont bilatéraux, dont six du côté droit et six du côté gauche. Et chacun correspond à un organe. Ensuite, chaque méridien possède son horaire énergétique et un trajet qui lui est propre. On distingue alors les méridiens yin et les méridiens yang.

Les méridiens yin sont :

  1. Le cœur,
  2. Le maître du cœur,
  3. Le poumon,
  4. La rate-pancréas,
  5. Le rein et
  6. Le foie.

Les méridiens yang sont :

  1. L’estomac,
  2. L’intestin grêle,
  3. Le gros intestin,
  4. La vessie,
  5. Le triple réchauffeur et
  6. La vésicule biliaire.

Pour un bon équilibre du corps, l’énergie vitale doit circuler à travers les méridiens yin du bas vers le haut et inversement dans les méridiens yang. De même, le chi circule sur la face du corps à travers les méridiens du yin, tandis que dans les méridiens du yang, elle circule sur la face arrière du corps.

Notez que nous possédons également deux méridiens régulateurs où l’énergie circule du bas vers le haut. Ce sont :

  • Le vaisseau conception qui circule sur la face du corps.
  • Le vaisseau gouverneur qui passe par le dos.

Pour profiter d’une bonne vie spirituelle, physique et psychique, il est pratiquement important que l’énergie vitale respecte cet équilibre de circulation.

Une force dont il faut prendre soin

Comme susmentionné, sans force vitale, il n’y aurait pas la vie. Autrement dit, lorsque cette énergie n’est plus là, on meurt. Vous l’aurez compris, il est capital d’en prendre soin.

Sachez entre autres que le vitalisme nous permet d’autoguérir certaines affections qui se manifestent sous différentes formes (fièvre, sudation, vomissements, évanouissements, cicatrisation, inflammation, éruptions cutanées, etc.). Ce sont des exemples de symptômes que l’allopathie attribue à des pathologies plus ou moins importantes.

Le pouvoir de s’autoguérir grâce à l’énergie vitale est pourtant intéressant, dans l’optique où nous sommes pleinement capables de nous soigner tout seuls. Nous n’aurons ainsi pas toujours besoin de recourir à une intervention médicale. D’ailleurs, sachez que dans certains cas, il peut arriver que les traitements médicaux entraînent ue dépendance ou des affections plus graves. Le vitalisme, lui, empêche les maladies de s’installer grâce à un rééquilibre naturel de l’organisme.

Par ailleurs, lorsque la force vitale est en baisse, notre joie intérieure diminue également en conséquence. La vie devient moins belle et on se laisse facilement envahir par la négativité.

Qu’est-ce qui fait baisser cette énergie ?

L’énergie vitale peut parfois rencontrer des obstacles au niveau des méridiens et ne pourra alors pas circuler comme il se doit. Cette mauvaise circulation entraîne la baisse de la force vitale. Les barrages en question peuvent résulter de facteurs internes ou externes. Mais, quoi qu’il en soit, il s’agit forcément de faits dévitalisant comme :

Le sucre et l’alcool sont deux autres facteurs de la baisse de l’énergie que l’on sous-estime.

positive attitude

Comment booster son énergie vitale ?

Chaque tradition possède ses propres méthodes pour stimuler les méridiens et donc booster la force vitale. Voici des moyens qui vous permettront de libérer et d’augmenter votre vitalité.

Se mettre à l’acupuncture

L’acupuncture est une branche de la médecine chinoise qui s’occupe de l’harmonisation du chi dans l’organisme. Cette harmonisation passe par une stimulation des méridiens. Ainsi donc, sur les méridiens, se situent les points d’acupuncture. La médecine chinoise décèle environ 361 points d’acupuncture.

Avant de recourir aux méthodes de l’acupuncture, l’acupuncteur effectue un bilan énergétique. Ce diagnostic est réalisé sur la base des symptômes que ressent le malade. L’énergie vitale évaluée lui indiquera alors là où se trouvent le déficit et les points à stimuler pour une bonne circulation de la force vitale.

L’acupuncteur stimule les points méridiens pour libérer l’énergie. Le chi est ensuite dirigé vers la partie du corps où il doit être ; et le rééquilibrage est fait. Notez que l’acupuncture peut s’utiliser aussi bien en médecine préventive qu’en médecine curative.

Le yoga Sivananda pour libérer son Prâna

Le « yoga Sivananda » est une variante du yoga apparu dans les années 30. Il s’occupe essentiellement de l’harmonisation de l’énergie vitale. Les exercices principaux pratiqués dans ce type de yoga, dont la respiration consciente ou Pranayama, favorisent la circulation du Prâna.

En effet, la respiration, c’est la vie. Le yoga Sivananda privilégie une forme de respiration qui permet au mental de se concentrer et de favoriser la bonne circulation du Prâna. Le fondateur du yoga disait à cet effet : « Lorsque la respiration vagabonde, le mental est agité et lorsqu’elle s’arrête, le mental fait de même ». Il ne s’agit pas ici d’arrêter sa respiration, mais plutôt de la concentrer, de sorte à permettre au mental de se concentrer sur l’énergie vitale qui circule à l’intérieur.

Pratiquez ainsi la respiration consciente plusieurs fois par jour. Il vous faudra alors inspirer profondément en remplissant les poumons et expirer ensuite profondément en relâchant vos muscles.

Cultiver la positive attitude

Les ondes négatives sont extrêmement énergivores. En effet, ne remarquez-vous pas que lorsque vous êtes stressé ou anxieux, par exemple, la moindre chose a l’air d’user une bonne partie de votre force vitale ? Si vous souhaitez ainsi toujours déborder de vitalité, il est important d’adopter les bons gestes qui vous permettront de garder un mindset positif. La positive attitude permettra en effet de booster l’énergie vitale.

En cultivant le bon état d’esprit, la loi d’attraction viendra automatiquement à vous en vous apportant en retour de bonnes ondes. Dans la vie de tous les jours, faites ainsi le bien et répandez la bonne humeur autour de vous.

  • Soyez empathique.
  • Montrez de la gratitude.
  • Éloignez-vous des relations toxiques.
  • Et privilégiez les personnes optimistes.

Vous verrez que vous serez moins sujet aux coups de fatigue. L’énergie à revendre que vous aurez en vous illuminera votre vie et vous rendra bien plus heureux.

Privilégier une alimentation saine pour nourrir son énergie vitale

Lorsque vous venez de vous dépenser en énergie après une activité physique intense, par exemple, vous refaites surement le plein en mangeant un petit encas. C’est exactement la même chose avec le chi. Au sens figuré comme au sens propre, la force vitale doit être nourrie si l’on veut qu’elle subsiste. Pour ce faire, il est très important de soigner notre alimentation.

Nous devons ainsi privilégier les aliments sains, riches en nutriments, pour revitaliser notre organisme et maintenir l’équilibre énergétique. Pensez à une alimentation équilibrée riche en fer, en calcium, en magnésium et en vitamines D.

Faire l’amour peut augmenter l’énergie vitale

Selon le Taoïsme (une des philosophies ancestrales chinoises), il existe trois principaux foyers d’énergie dans le corps humain : le cœur, le cerveau et les organes sexuels. Ces derniers seraient les plus puissants de ces sources d’énergie.

Les rapports sexuels vous permettent ainsi d’augmenter votre chi. Sachez qu’il ne s’agit pas de faire l’amour normalement, mais de pratiquer cet acte charnel d’une autre approche. En effet, si nous nous focalisons uniquement sur le fait d’assouvir notre désir et atteindre l’orgasme via l’échange sexuel, nous dépenserons plus d’énergie que nous n’en recevrons. Selon l’enseignement du tao, si l’on veut booster l’énergie vitale, il est important de retenir le plaisir. Lorsque l’on sent alors que l’orgasme approche, il faut d’abord conserver la jouissance et laisser l’énergie véhiculée par cette sensation intense remonter au cerveau. Cette action peut être exécutée plusieurs fois. Après, on peut enfin se lâcher ou au contraire, conserver l’énergie non évacuée.

S’exposer plus souvent à la nature

Dame Nature est un énorme océan d’énergies. Pour recharger vos batteries, mettez-vous au vert en vous rapprochant d’elle.

Tant de manières vous permettront d’augmenter votre énergie vitale grâce aux ressources présentes dans l’environnement. Vous tourner vers la nature vous permet pratiquement de vous éloigner des ondes négatives accumulées dans votre environnement quotidien en changeant complètement de décor.

Entre autres, vous pouvez vous lancer dans la pratique de la médecine douce qui met en avant les éléments naturels pour booster le bien-être. Phytothérapie, lithothérapie, aromathérapie… Les thérapies naturelles sont nombreuses.

En somme, nous pouvons éviter nos petits maux du quotidien, qu’ils soient physiques ou psychologiques, en maintenant notre force vitale à un niveau élevé. Envie de stimuler votre énergie vitale ? Vous savez désormais quoi faire !

Alors, que faites-vous lorsque vous sentez que votre force vitale est en baisse ? Avez-vous d’autres conseils qui permettront de redoubler de vitalité ? N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager l’article sur les réseaux s’il vous a plu.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

En vous inscrivant au club des Actionneurs vous accédez immédiatement à :

  • La formation vidéo Comment redonner du SENS à sa vie accompagner de son workbook au format PDF.
  • 2 livres électroniques : Le petit guide pratique de la confiance en soi (84 pages) et De l’idée au projet de vie (70 pages)
  • Et pas mal d’autres surprises…

100% gratuit. Aucune carte de paiement requise.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

1 Commentaire

  1. khalid sabbane

    Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez le club des Actionneurs

La première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : Redonne du SENS à votre vie grâce au club des Actionneurs.