Visualisation créatrice : imaginez que rien ne peut vous arrêter


Fatalité, destin, chance, hasard… beaucoup de personnes attribuent leur échec à ces forces surnaturelles. Mais, savez-vous que nous sommes tous maîtres de notre destin ? Que chaque être humain a la capacité de changer sa vie par la force de sa pensée ? Effectivement, nous avons tous la capacité mentale de représenter un objet, un son, une situation, une émotion ou une sensation. En fonction de son intensité, cette représentation appelée visualisation créative peut être interprétée comme la réalité par notre cerveau. En effet, selon les scientifiques, il est difficile pour notre cerveau de faire la différence entre la réalité et une simple imagination. D’autant plus, si les images sont précises.

Ainsi, cette technique de visualisation qui s’apparente à l’autohypnose est très utilisée par les thérapeutes, notamment les sophrologues et les coachs en développement personnel pour améliorer notre mieux-être et stimuler nos performances physiques et mentales

Qu’est-ce que la visualisation créatrice ?

La visualisation créatrice ou « visualisation creative » en anglais est une technique de visualisation qui consiste à donner des images mentales à un but avec un maximum de détails. Autrement dit, elle consiste à vivre un but avec le plus de détails possible afin que le cerveau ait dans sa base de données les informations nécessaires pour le réaliser. Cette capacité du cerveau à se conformer à ce qu’il vit, les scientifiques l’appellent la plasticité neuronale ou plasticité cérébrale. 

La pensée créatrice peut être utilisée dans tous les domaines de la vie : personnel (communication, relations interpersonnelles…) et professionnel (projets, ambitions, etc.). Elle peut également être utilisée à des fins thérapeutiques. 

En outre, bien qu’on parle de visualisation, ce sont les 5 sens qui sont sollicités pour créer des images proches de la réalité.

À quoi sert l’imagination créatrice ?

Comme on l’a dit plus haut, la visualisation créatrice est une technique de visualisation qui a pour but de booster nos performances et d’améliorer nos conditions de vie. Ainsi, elle peut être utilisée pour chaque étape de la vie de l’individu. Cette liste est donc non exhaustive.

Prévenir et réduire le stress 

En effet, en se convaincant que le tout va bien, que la vie est belle, on peut réduire sensiblement notre niveau de stress et d’anxiété. Bien entendu, on peut coupler l’imagination créatrice avec d’autres méthodes, comme l’hypnose, la relaxation ou la respiration consciente pour un meilleur résultat

Par ailleurs, la visualisation positive permet également de soulager les symptômes de certaines maladies liées au stress telles que l’insomnie, l’hypertension, etc. 

Améliorer la vie des patients qui suivent des séances de chimiothérapie

Selon les chercheurs, la visualisation positive a des effets positifs sur les nausées, les vomissements, l’anxiété, la dépression, la colère… post chimiothérapie.

Réduire la douleur

L’imagination créatrice permet de contrôler différents types de douleurs : migraine, mal de dos, arthrite, fibromyalgie

Stimuler les fonctions motrices

En effet, la pensée créatrice est aussi d’une grande aide pour améliorer ses performances mentales (difficulté d’apprentissage) et physiques, notamment en sport. D’ailleurs, d’après une étude menée par le docteur Blaslotto de l’université de Chicago sur des basketteurs, ceux qui n’avaient pas suivi d’entraînements, mais pratiqué la visualisation créatrice avaient autant progressé que ceux qui ont suivi un entraînement physique. 

Éliminer les mauvaises habitudes

 Il a été reconnu que la visualisation créatrice peut intervenir dans les situations dépendantes du psychisme pour modifier un comportement, une mauvaise habitude…

Améliorer son estime de soi

Pour les personnes qui ont un faible estime de soi, la visualisation créatrice permet d’avoir une image positive de soi. En effet, en se répétant plusieurs fois que l’on est une personne exceptionnelle, on finit par le croire et le devenir. 

Prendre la parole en public

Pour la plupart d’entre nous, parler en public peut s’apparenter à un véritable calvaire. En imaginant la scène plusieurs fois (le lieu, les participants, le discours…), on peut réussir à garder notre calme et à avoir plus confiance en soi le moment venu. D’ailleurs, la pensée créatrice est l’une des techniques qui permettent d’augmenter sa force de conviction. 

Les étapes clés pour une bonne visualisation créatrice

Pour avoir une bonne visualisation positive, vous devez associer :

  • Un contexte ;
  • Toutes les sensations kinesthésiques ;
  • Des réactions et des comportements ;
  • Des pensées et des émotions. 

Par ailleurs, vous devez également procéder par étapes

Se fixer un but

Pour commencer, il faut se fixer des buts faciles à réaliser, et dans un futur proche. C’est le meilleur moyen d’éliminer toutes les pensées négatives qui risqueraient de vous empêcher d’avancer. Ensuite, vous pouvez vous fixer d’autres buts plus difficiles. Par exemple, changer un trait de votre comportement, réaliser un défi personnel, etc. 

Imaginer la situation dans le moment présent

Imaginez que vous êtes en train de vivre la situation avec des détails qui correspondent à ce que vous voulez. Quand le moment de mettre en pratique ce que vous imaginez arrive, vous avez tous les atouts en main. 

S’inclure physiquement dans la visualisation créatrice

Autrement dit, lorsque vous visualisez votre but ou votre rêve, projetez-vous physiquement dans les images : vous en train de faire une conférence, gravir l’Everest… C’est là que les 5 sens interviennent. Sentez autour de vous cette liberté quand vous êtes au sommet, écoutez toutes ces salves d’applaudissements à la fin de votre discours…

Répéter mentalement le but plusieurs fois

De jour comme de nuit, imaginez votre but et concentrez-vous sur lui en le prenant avec légèreté. En effet, si votre visualisation créatrice s’apparente à un calvaire, vous risquez d’abandonner votre but. Par ailleurs, lorsque vous imaginez votre but, associez-le à des assertions positives. Par exemple : « je peux y arriver », « je vais y arriver », etc.

Croire en soi

Convainquez-vous que vous méritez ce que vous souhaitez et que vous avez les ressources nécessaires pour y arriver. 

La visualisation créatrice en pratique

Il est possible de faire une visualisation créatrice seul ou avec l’aide d’un thérapeute. Quand vous le faites seul, il est nécessaire d’associer des gestes aux images pour plus de précisions. 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment