Développement personnel

Épreuves de la vie : les surmonter n’est pas facile, mais pas impossible

Les adversités font partie intégrante de notre parcours sur Terre. En effet, il y est tout simplement impossible pour qui que ce soit de vivre sans affronter quelques « moments difficiles ». Si vous êtes suffisamment chanceux, ces périodes seront juste passagères. Mais certaines épreuves de la vie persistent. Rupture amoureuse, divorce, maltraitance, violence psychologique, perte d’un proche et même catastrophe naturelle… autant d’exemples d’expériences qui laissent souvent des séquelles et qui se feront encore ressentir des années après. Elles continuent de représenter un défi quotidien même si elles se sont déjà déroulées bien longtemps dans le passé. Surmonter ces difficultés s’apparente quelquefois à un travail de Titan. C’est pourtant impératif si vous voulez améliorer votre quotidien.

Les épreuves de la vie sont aussi de « belles » expériences

Une citation de Nathy Labell illustre très bien cette vision. Elle disait « Les épreuves de la vie renferment des cadeaux. Si on n’apprend pas la leçon, elles resteront un fardeau ». En réalité, les situations difficiles sont indissociables de la vie. C’est simple, tout le monde y fera certainement face à un moment ou un autre. Les surmonter reste néanmoins une tâche compliquée. Certains la décriraient peut-être comme une mission impossible. Ce n’est effectivement pas facile de s’en sortir victorieux comme elles surviennent généralement lorsqu’on s’y attend le moins. La plupart du temps, cela ne vient même pas de nos propres actions.

En effet, il peut s’agir d’un traumatisme personnel imposé qui a entraîné un choc violent.

    • Le deuil périnatal peut par exemple perdurer pour une mère.
    • Il en est de même pour un adolescent qui a fait l’expérience de sa première rupture amoureuse.
    • Le sentiment d’abandon guettera un enfant délaissé par ses parents jusqu’à l’âge adulte.
    • Et la nostalgie du passé peut emprisonner un père récemment divorcé dans un cycle infernal de dépressions.

Le sentiment d’injustice — que ce soit dans le cadre professionnel, familial ou amical — fait également partie des épreuves de la vie les plus courantes. Souvent, il nous frappe de plein fouet à la suite d’un événement inattendu. Perte d’emploi, licenciement, difficulté à trouver du travail, mésaventures successives, etc., les exemples peuvent être aussi nombreux que divers. C’est peut-être même la raison qui donne autant de force au syndrome de Caliméro. Dans ces contextes, il est difficile de voir les épreuves de la vie comme quelque chose de bien, n’est-ce pas ? Et pourtant, elles le sont vraiment.

Comment ça ? Me diriez-vous !

Eh bien, les épreuves de la vie sont de réelles opportunités pour grandir. Il faut juste savoir s’en servir. Lorsque nous nous retrouvons dans une situation qui nous déplaît, à laquelle nous n’avons pas été habitués, cela nous oblige à modifier notre façon de voir les choses. Cela nous incite à penser autrement. Parfois, cela nous pousse à réévaluer nos priorités. En d’autres termes, c’est une manière bien efficace — quoique non intentionnelle — de renforcer notre connaissance de soi. L’adversité nous pousse effectivement à exploiter tout notre potentiel, les forces insoupçonnées qui ne demandent qu’à être découvertes. Vous serez surpris de ce que vous pouvez accomplir.

Elle a le pouvoir de nous mettre face à nous-mêmes. Nous déterminerons plus aisément nos limites, nos croyances, nos valeurs, nos compétences. Pareillement, les épreuves de la vie nous contraignent à trouver la capacité nécessaire pour accepter le changement. Surmonter les difficultés nous procure une force supplémentaire pour relever de nouveaux défis. Nous développons notre résilience et serons plus à même de mieux réagir lorsque les échecs et les obstacles surviendront plus tard. C’est cette capacité d’adaptation qui nous permettra de trouver le courage de toujours aller de l’avant. Elle vous apprend à faire preuve d’une plus grande ouverture d’esprit, à entrevoir une opportunité d’apprentissage dans chaque expérience. Mais cela peut être plus facile à dire qu’à faire pour certains d’entre nous.

Alors, comment se servir des épreuves de la vie pour être plus résilient ?

Bien que nous pouvions être tous uniques à notre propre façon, nous suivons généralement le même parcours, le même schéma. C’est le « timing » qui peut différer. Une personne dormira par exemple avec le cœur brisé ce soir, tandis qu’une autre s’est réveillé avec des papillons dans le ventre. Demain, ce serait peut-être au tour d’un individu de perdre son emploi et à un autre de décrocher le job de ses rêves. Bref, la vie est constituée d’une boucle sempiternelle où déceptions et réussites se succèdent. Toutefois, nous n’avons pas tous les mêmes capacités pour surmonter les épreuves de la vie. Certains peuvent avoir plus de facilité que d’autres à s’en sortir indemne. Heureusement, développer la résilience peut aussi s’apprendre.

Voici quelques astuces qui peuvent vous aider

    1. Prenez du temps pour souffler. Vous n’êtes pas dans l’obligation de vous relever tout de suite après chacune des épreuves de la vie. Commencez toujours par laisser du temps au temps. Laissez libre cours à vos sentiments, ne les refoulez jamais. C’est comme cela que vous serez plus à même d’ensuite aller de l’avant. Alors, vivez d’abord le temps présent. Respirez profondément et soyez tout simplement reconnaissant d’être en vie.
    2. Acceptez l’inévitable. L’être humain aime particulièrement s’accrocher à ses habitudes pour s’en sortir dans la vie. C’est cette familiarité qui nous rassure dans nos choix, dans nos décisions. Mais c’est aussi la peur du changement qui nous oblige à rester dans notre zone de confort. Il ne faut cependant pas oublier que le changement est là pour nous encourager à prendre une meilleure direction. Au lieu de le voir comme une chose à craindre donc, saisissez votre chance et découvrez-vous.
    3. Ne vous lamentez pas sur votre sort. Cela signifie que vous ne devez jamais avoir honte de vos erreurs et de vos échecs. Pensez plutôt à l’expérience que vous avez vécue. Quelles sont les leçons que vous pouvez en tirer ? Identifiez les aspects que vous pouvez modifier, les choses que vous devriez faire différemment à l’avenir.
    4. Prenez votre courage à deux mains. Vos pensées définissent souvent votre réalité. Au lieu de laisser les épreuves de la vie vous emprisonner dans le passé, mettez-vous au défi de le surmonter. Un excellent moyen de le combattre est d’accepter l’idée qu’elles ont réellement eu lieu. Si vous avez du mal à réaliser, mettez des mots sur vos sentiments. Demandez l’aide d’un professionnel, si besoin. Parler à un proche bienveillant peut aussi servir. Mais tenir un journal intime est également une parfaite alternative. À vous de choisir !
0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire