Méridien du rein : à la découverte de l’un des principaux méridien du corps


Bien que très discrets dans leur fonctionnement, les reins jouent un rôle clé dans le maintien de votre corps en bonne santé. Eh oui ! Ces organes assurent des fonctions essentielles à votre organisme. Tout d’abord, les reins filtrent près de 150 à 180 litres de sang par jour. Ce qui permet d’évacuer les déchets et autres toxines produits par l’organisme et transportés par le sang. Ensuite, ils permettent de maintenir l’équilibre hydrique et électrolytique, ainsi que l’équilibre acido-basique du corps. Enfin, les reins produisent des hormones contribuant à la régulation de la tension artérielle, la production des globules rouges et la maîtrise du taux de calcium dans l’organisme. Pour ne citer que la rénine, l’érythropoïétine et le calcitriol. Compte tenu de l’importance du rein, le méridien du rein aussi appelé Shen Jing ou Shaoyin du pied est donc l’un des méridiens les plus importants du corps. Tour d’horizon.

Méridien du rein en quelques notions clés

Pour rappel, « les méridiens aussi appelés jingmai sont des canaux énergétiques interconnectés dans lesquels circulent l’énergie vitale ou le Qi (chi) ». Chaque canal énergétique est spécifique en ce qu’il porte le nom de l’organe principal qu’il traverse. Au nombre de 12, ces méridiens ont pour objectif d’assurer la circulation du yin et du yang. Ceci afin de maintenir l’équilibre du corps et de l’esprit. Le méridien du rein fait donc partie des 12 principaux méridiens. Dans la carte des méridiens, il est de nature yin. Effectivement, dans la MTC, le méridien du rein est considéré comme la source Yin de tous les Zang fu.

Par ailleurs, selon la MTC, le méridien du rein est le porteur de l’énergie sexuelle et ancestrale transmise par les parents. Autrement dit, le capital génétique et l’histoire de chaque individu. Mais pas que ! Le Shaoyin du pied gère également l’énergie essentielle. Effectivement, ce méridien stocke l’Essence au niveau corporel qui est responsable entre autres de la naissance, la croissance, la fertilité et le développement. Raison pour laquelle, la symbolique des reins englobe Ming Men ou la porte de la vie. Ainsi, il est perçu comme le lieu physique où la vie s’introduit dans le corps.

Trajet externe de shen Jing dans la carte des méridiens

Dans la carte des méridiens, le méridien du rein démarre sous la plante des pieds entre le 2e et 3e métatarse, là où se trouve le premier point Yǒng quán. Il gagne ensuite la voûte plantaire au niveau de Rán gǔ pour rejoindre Tài xī situé derrière la malléole à mi-distance entre le talon d’Achille et la pointe de l’os de la malléole. De là, il fait une boucle au niveau de Dà zhōng et Shuǐ quán pour remonter à Fù liū le carrefour des 3 méridiens yin : la rate, le foie et les reins. Fù liū se trouve sur la face interne de la jambe contre le tendon d’Achille à 3 travers de doigts au dessus de Tài xī.

Puis, il longe Jiāo xìn et Zhù bīn sur bord interne du tibia pour rejoindre le creux poplité (l’extrémité du pli interne du genou) où se trouve Yiīn gu ǔle 10e point d’acupuncturation. Il continue de son cheminement sur la face postéro-interne de la cuisse vers la région de la symphyse pubienne où se situe le point Héng gǔ . Puis, il remonte en ligne droite le long de la ligne médiane de l’abdomen à un doigt jusqu’à l’appendice xiphoïde. À partir du xiphoïde, le méridien du rein s’écarte se sépare en 3 branche pour rejoindre le creux sous la clavicule, là où se trouve Shū fǔ, le 27e point. Ainsi, une branche va au périnée, à la vessie et aux reins. Une autre gagne la gorge et la racine de la langue. Enfin, une dernière branche va au cœur.

La symbolique des reins en médecine traditionnelle chinoise

Tout comme le méridien du poumon, dont la symbolique en fait le « maître du souffle », le méridien du rein a également une signification qui va bien au-delà de ses fonctions physiologiques. En effet, dans la médecine tradition chinoise, la symbolique des reins est associée à :

  • Un élément : eau. De fait, le rein est relié à la circulation des fluides corporels tels que ceux liés au processus de reproduction. Par ailleurs, le méridien du rein a pour fonction de laver et d’alléger les émotions en les évacuant par les urines. Tout comme l’eau nettoie le corps en profondeur et élimine les déchets et les toxines
  • Une saison : l’hiver
  • Un tissu : les os
  • Des saveurs : salé, amer
  • Un état émotionnel : la peur. En effet, les reins gouvernent les glandes surrénales qui sécrètent le cortisol et l’adrénaline aussi appelés les hormones du stress. Ainsi, le méridien du rein commande la réponse ainsi que la défense à la peur générées par le stress et permet d’adopter la bonne attitude face aux agressions extérieures.
  • Un organe sensoriel : les oreilles.
  • Phase de forte activité : entre 17 heures et 19 heures
    Phase de repos : entre 5 heures et 7 heures
  • Une direction : nord
  • Un environnement : froid
  • Un tempérament : la rigueur, la sévérité, à la prise de décision et à l’écoute.

Les troubles liés à une dysharmonie du méridien du rein

Selon la MTC, un désordre du méridien du rein peut se manifester par :

  • Constipation et diarrhée
  • Douleurs dans l’aine et le pharynx
  • Cystite
  • Douleurs lombaires
  • Frilosités
  • Transpirations nocturnes
  • Acouphènes
  • Chevilles enflées
  • Incontinence
  • Calcul rénal
  • Oeudème
  • Essoufflement
  • Énurésie
  • Dysfonction sexuelle masculine
  • Anémie
  • Affaiblissement des muscles du plancher pelvien

Les clés pour optimiser les fonctions du méridien du rein

Afin de stimuler le méridien du rein, il fortement conseillé d’apprendre à bien utiliser le chi et à intensifier la circulation de l’énergie vitale. Dans ce domaine, la tradition chinoise offre un large panel de techniques et d’exercices pratiques. Parmi eux, la pratique des disciplines énergétiques comme le Qi gong ou le Tai Chi durant l’hiver permettent d’éveiller et d’utiliser le chi de manière efficace tout en renforçant le Qi des reins. D’ailleurs, il a été prouvé que la pratique du chi gong permet d’optimiser l’énergie vitale et autoguérison.

Par ailleurs, comme le méridien du rein est lié directement à l’élément eau, les cures à l’eau comme les bains thermaux, les cures thermales ou encore les bains des pieds sont aussi d’excellents alliés pour équilibrer l’énergie vitale et autoguérison du méridien des reins. Aussi, comme le Shen Jing est de nature yin, son équilibre nécessite le calme mental et la relaxation profonde. Pour ce faire, vous pouvez compter sur la méditation et le yoga ou encore la respiration relaxante. Enfin, les massages dans les zones des lombes et sur la région des reins comme le shiatsu peuvent également tonifier le Shen Jing tout en permettant d’utiliser le chi mais aussi d’activer l’énergie vitale et autoguérison.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment