Cure de sommeil : un allié précieux contre les troubles de sommeil


Mal dormir ou pas assez suffisamment sur une période plus ou moins longue peut affecter votre santé et votre humeur. Et vous le savez stress et sommeil ne font pas bon ménage. Pour arranger les choses, il est possible de s’offrir un sommeil réparateur à travers une cure de sommeil. On ne le dira jamais assez, le sommeil est un pilier important pour notre santé. Quand nous dormons la nuit, notre corps fonctionne au ralenti. Il profite de ce moment d’inactivité pour assurer un certain nombre de « tâches » importantes pour sa bonne marche. Je vous invite à lire cet article pour comprendre comment le sommeil peut être utilisé comme outil thérapeutique pour traiter les troubles de sommeil et autres.

Les effets du sommeil sur l’organisme

Je ne peux pas parler de cure de sommeil sans mentionner l’importance du sommeil lui-même. Pour rappel, le sommeil est crucial pour notre santé physique et mentale. C’est au cours de notre sommeil que l’organisme effectue les différents ajustements qui lui permettent de bien fonctionner. Il s’agit entre autres de : récupération musculaire, assimilation des informations emmagasinées, nettoyage du système immunitaire, sécrétions hormonales, reconstruction cellulaire, etc.

Lorsque vous perdez votre capacité à dormir convenablement, cela peut avoir de lourdes répercussions sur votre quotidien. Même si elles varient d’un individu à un autre, les effets sont généralement : la fatigue mentale, les troubles de l’humeur, état dépressif, fatigue physique, affaiblissement du système immunitaire, souci de concentration, de mémoire, dérèglement hormonal, perturbation du métabolisme…

À quoi sert une cure de sommeil ?

Une cure de repos est méthode thérapeutique généralement pratiquée en milieu hospitalier pour aider une personne à retrouver son calme et sa sérénité. Elle consiste à plonger l’individu dans le sommeil sur une certaine période après lui avoir donné des médicaments antipsychotiques ou hypnotiques. Le recours à cette thérapie intensive est souvent nécessaire en cas de troubles psychologiques, de psychose, de névrose, de tentatives de suicide, etc. L’objectif est de permettre au système nerveux de retrouver son équilibre après une situation de stress ou d’anxiété intenses.

Le procédé s’avère aussi efficace contre les troubles du sommeil et ses conséquences (fatigue intense, surmenage, somnolence, manque de concentration, dette de sommeil, etc.). Une cure de sommeil est nécessaire et parfois obligatoire dans les cas extrêmes où le manque de sommeil impacte sur la qualité de vie. Elle offre un sommeil réparateur aux personnes souffrant de somnolences inexpliquées, d’insomnies répétées, de troubles d’humeur… le but est d’aider le patient à se reposer totalement afin de retrouver force et sérénité pour affronter le quotidien.

Où faire une cure de repos ?

Pour suivre cette thérapie, il est donc recommandé de voir un spécialiste pour une prise en charge médicale au sein d’un service de psychiatrie. Elle est aussi proposée dans les centres de thalassothérapie. Dans ces établissements, la cure de sommeil est associée aux soins de relaxation comme la balnéothérapie, l’hydrothérapie ou l’algothérapie. Vous serez alors mis dans les bonnes conditions pour profiter d’un sommeil parfait.

Vous pouvez également organiser une séance de repos intensive chez vous à la maison pour rattraper la dette de sommeil. Il suffit de vous accorder une période sans activité professionnelle et personnelle. Le but est de lâcher-prise jusqu’à ce que vous entriez dans un sommeil profond à chaque fois. Pour y arriver facilement, relaxez-vous avec des techniques de sophrologie ou de yoga par exemple. Renouvelez l’expérience chaque jour et dormez sans restriction, dès que vous en ressentez le besoin.

Cure de sommeil : comment ça se passe ?

Elle est réalisée sous contrôle médical et se déroule en trois étapes : phase préparatoire, la cure proprement dite et le sevrage. La première étape consiste à déterminer la raison pour laquelle le patient a besoin du traitement. Ensuite, on établit son profil médical en le soumettant à un examen clinique minutieux. Cela est nécessaire parce que pendant la thérapie, certains médicaments peuvent être administrés. Si vous faites une cure à la maison juste pour lutter contre l’insomnie ou récupérer d’une forte fatigue, évitez de prendre des médicaments ou du moins sans l’avis d’un médecin.

La cure de sommeil proprement dite est généralement comprise entre 10 et 15 jours. Pendant cette période, le patient peut dormir entre 15 et 20 heures par jour. Le médecin traitant lui administre des hypnotiques divers et des tranquillisants s’il juge cela pertinent. La thérapie ne consiste pas à faire dormir le patient en permanence ou en continu sur plusieurs jours. Le thérapeute fait en sorte que l’individu se trouve par moments entre le sommeil et la veille. Il peut donc se lever pour faire ses besoins ou encore manger et boire.

Stress et sommeil : comment réussir à trouver un sommeil réparateur

Une cure de sommeil est normalement recommandée pour ceux qui souffrent de graves troubles de sommeil. Elle est même obligatoire si le manque de sommeil devient chronique et vous met dans un état dépressif avancé. Sinon, avant d’en arriver là, il faut simplement revoir votre façon de dormir. En effet, il est important d’avoir une bonne qualité de sommeil pour être d’attaque le matin au réveil. Vous avez du mal à vous lever du lit ? Vous vous sentez fatigué dès le matin ? Où somnolez-vous pendant la journée ? Il se peut que vous n’ayez pas pu profiter d’une bonne nuit de sommeil.

Avoir une routine de sommeil

Dans ce type de cas, une cure de sommeil n’est pas forcément la solution. Si les causes ne se trouvent pas ailleurs, apnée de sommeil, la terreur nocturne, ronflement du conjoint, etc. alors la clé se trouve dans le sommeil réparateur. Il suffira de mettre en place une routine avant de se coucher et c’est réglé. Pour bien dormir :

  • Fixer une heure de couchée à respecter au quotidien.
  • Bannir les écrans une heure au moins avant de dormir
  • avoir une chambre bien rangée pour disposer d’un environnement paisible.
  • évitez-les excitants avant d’aller au lit
  • diner léger, etc.

Par ailleurs, vous le savez, stress et sommeil ne font pas bon ménage. Vous pouvez donc aussi vous relaxer avant d’aller au lit. Quelques minutes de méditation, de yoga ou d’auto-hypnose pourront vous aider.

Vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux préférés. Si vous avez par ailleurs des expériences sur la cure de repos, vous pouvez les partager avec nous en commentaire.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du développement personnel avec plus de 200 000 visiteurs par mois, plus de 50 000 abonnés à la newsletter et plus de 2 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Convaincu qu'un seul choix peut tout changer, il accompagne ses clients à réaliser leurs rêves et à concrétiser leurs projets de vie quels qu'ils soient.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez les formations vidéo en ligne ainsi que les séances audio d'auto-hypnose amplifiée

Add a Comment