compétences du 21ème siècle
0
0

Les 12 compétences du 21ème siècle à renforcer absolument

Accueil > Articles divers > Les 12 compétences du 21ème siècle à renforcer absolument

Bienvenue sur Penser et Agir ! Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS. Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder : Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement (déjà + de 17 000 inscrits !) 

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Promouvoir l’épanouissement. Voilà un objectif commun à un grand nombre d’entre nous aujourd’hui. En effet, on recherche tous les moyens pour faciliter notre quotidien, mais aussi pour promouvoir notre capacité à développer notre plein potentiel. Eh bien, maîtriser les compétences du 21ème siècle constitue un excellent moyen pour ce faire. En réalité, il s’agit d’un ensemble de connaissances, d’aptitudes et d’habitudes de travail à acquérir afin de renforcer nos performances. Si elles sont très plébiscitées en entreprise, vous remarquerez qu’elles s’avèrent aussi essentielles dans la vie de tous les jours. Les compétences à l’instar de la pensée critique, la capacité d’adaptation ou encore la prise de décisions constituent effectivement des outils que vous pouvez à la fois mettre en pratique au travail et dans le cadre personnel.

Envie d’en savoir davantage ? Continuez votre lecture. 

Quelles sont les compétences du 21ème siècle ?

Afin de rester compétitif dans le monde du travail, la disposition d’un diplôme universitaire n’est plus le seul prérequis. En réalité, il convient aussi de renforcer ses compétences personnelles et sociales. Contrairement aux compétences techniques, celles-ci sont orientées vers l’humain. Si elles ont toujours été importantes, elles occupent une place particulièrement importante dans le monde d’aujourd’hui où l’économie se base sur l’information. En effet, il n’est plus suffisant de maîtriser un secteur d’activité ou de se contenter de suivre des instructions. Les habitudes de travail et les traits de caractère entrent également en jeu.

Quoi qu’il en soit, les compétences du 21ème siècle sont au nombre de 12. Elles sont réparties en trois groupes différents que nous allons détailler dans les paragraphes qui suivent. Comme il s’agit d’une liste se basant sur des modèles internationaux, certaines abréviations/expressions émanent de mots en anglais.

Les compétences cognitives

Les compétences cognitives viennent en premier lieu. Elles s’associent principalement au domaine de l’apprentissage. On les connaît sous le nom de « 4 C » :

  • Critical thinking (pensée critique) ;
  • Créativité ;
  • Coopération et
  • Communication.

Chacune d’entre elles a une importance capitale. C’est pourquoi il convient de les maîtriser toutes.

Compétences du 21ème siècle : la pensée critique

La pensée critique se réfère par exemple à votre capacité à réaliser une analyse ciblée et minutieuse d’un sujet précis. C’est ce qui vous permettra par la suite de mieux comprendre les enjeux qui méritent votre attention. Elle vous incitera ainsi à décomposer un problème qui se présente à vous. Vous devez ensuite examiner chaque aspect qui le compose pour ainsi pouvoir prendre des décisions réfléchies.

La créativité

Vient ensuite la créativité. Elle ouvre la porte à la découverte, l’innovation et l’opportunité. Elle est tout aussi importante en termes de compétences du 21ème siècle. Par exemple, elle fait partie intégrante des séances de brainstorming qui sont aujourd’hui devenues indispensables.  Par ailleurs, elle vous incite à créer une idée, un concept à partir de tous les éléments à votre disposition. Aussi, elle vous pousse à aller vers l’inconnu et peut-être l’impossible pour obtenir une nouvelle perspective.

La collaboration

life skills

La collaboration quant à elle consiste à tirer profit de toutes les ressources à disposition. Le travail d’équipe permet d’ailleurs de mettre à disposition d’un groupe les connaissances et les aptitudes de chaque membre. Pour obtenir le meilleur résultat et ainsi tirer avantage des compétences du 21ème siècle, il suffira alors de trier les options proposées et trouver un consensus qui mènera vers le succès. Cela offre aussi l’occasion de répartir les tâches pour qu’elles soient moins lourdes.

D’ailleurs, diriger une équipe implique la création d’un environnement dans lequel tout le monde peut mettre à contribution ses propres capacités. L’implication de tous constitue aussi une condition sine qua non pour fixer des objectifs SMART. Le secret en 4 mots : affirmation + coopération + compromis + acceptation des différences. Vous pourriez ainsi atteindre vos objectifs d’entreprise plus facilement.

Compétences du 21ème siècle : la communication

La communication constitue le dernier composant des 4 C. Elle joue une place importante dans la transmission d’information. Il est effectivement primordial de partager un message, sans que celui-ci change depuis son émission jusqu’à sa réception. Elle implique également l’écoute active et bienveillante pour éviter les conflits inutiles.

Les compétences littéraires

On les appelle aussi les « litteracy skills » en anglais. Ces compétences se réfèrent principalement à l’habileté à exploiter efficacement les informations mises à votre disposition. Elles sont d’autant plus importantes dans le monde actuel régi par la technologie. Ces compétences du 21ème siècle sont ainsi devenues primordiales pour apprendre à trier tout ce qui se présente à vous afin d’éviter l’infobésité.

Quoi qu’il en soit, la maîtrise de l’information fait appel à des compétences traditionnelles (lecture, recherche et écriture). Cependant, les nouvelles techniques que l’on utilise de nos jours vous incitent aussi à en développer de nouvelles. Elles englobent des aptitudes concernant surtout l’organisation de l’information, la recherche dans les bases de données, la navigation sur le Web et bien évidemment la maîtrise de l’informatique. On peut toutefois les catégoriser en trois catégories majeurs pour mieux les appréhender. Les voici.

Compétences du 21ème siècle : l’ « information literacy »

On parle notamment de la manière de « consommation d’information ». L’excès est effectivement notre principal ennemi. Le mieux est toujours de se référer à des informations vérifiées ou prouvées. Les ressources telles que les livres ou encore les rapports de recherches scientifiques sont généralement les plus fiables à cet égard. D’autres en revanche (télévision et réseaux sociaux) ne méritent pas toujours votre attention.

La « media literacy »

Vient ensuite la « média literacy » qui consiste essentiellement à comprendre les nombreuses façons dont les informations sont produites et transmises. Parmi les compétences du 21ème siècle, celle-ci aide surtout à apprivoiser l’expansion effrénée des médias sociaux. Elle rend d’ailleurs cette capacité d’autant plus importante. Pour cause, leur utilisation a largement dépassé le domaine pédagogique et informatif désormais. C’est pourquoi vous devez apprendre à analyser et à évaluer de manière critique les messages qui vous parviennent. Et ce, indépendamment du support.

La « technology literacy »

On a enfin la « technology literacy ». En réalité, l’évolution technologique fait que nous faisons face des changements continus. La plupart d’entre eux se produisent d’ailleurs sur des périodes relativement courtes. C’est pour cette raison qu’il faut maîtriser les compétences du 21ème siècle relatives à ce sujet. Il convient effectivement de faire le tri entre les outils qui sont indispensables et ceux qui ne le sont pas.

Facebook n’existait par exemple pas il y a 20 ans, mais on ne sentait pas particulièrement de manque. Pourtant, le réseau social compterait aujourd’hui 2,8 milliards d’utilisateurs mensuels. Nous devons également apprendre à utiliser les technologies à bon escient. Cela concerne entre autres les recherches sur Internet. Utilisation des moteurs de recherche, sélection des bons sites Web, accès aux informations visuels (vidéos, podcasts, streaming…), évaluation des ressources Web, etc.

Les compétences du 21ème siècle : les life skills

soft skills

Les life skills sont les compétences que nous pouvons mettre à profit au quotidien. D’ailleurs, nous avons déjà traité les compétences psychosociales sur Penser et Agir. Eh bien, elles font partie intégrante des capacités à maîtriser absolument dans la vie courante. Elles peuvent effectivement vous aider à faire face aux défis qui se présentent à vous, que ce soit dans le cadre professionnel ou personnel. Elles peuvent même vous aider dans votre objectif d’amélioration continue. Cependant, la majorité d’entre elles ne sont pas enseignées de manière concrète à l’école.

Mais quelles sont ces compétences du 21ème siècle ?

On les appelle les FLIPS.

  • La flexibilité. Elle se réfère à une grande capacité d’adaptation qui vous permet de faire face à différentes situations sans pour autant vous perdre. Elle implique pareillement la modification de votre plan de base dans certaines situations.
  • Le leadership. Il offre à toute personne l’opportunité de devenir un modèle. Un leader joue d’ailleurs un rôle incitatif majeur dans le fonctionnement de l’entreprise. En plus de motiver les employés (notamment par le biais de récompenses), il fait également en sorte de gagner la confiance de ses collaborateurs grâce à la maîtrise des compétences du 21ème siècle. Sa mission ne consiste pas uniquement à superviser, mais aussi à guider son équipe dans la concrétisation des objectifs de l’entreprise.
  • L’initiative. Si vous attendez constamment qu’on vous dise quoi faire, vous aurez le sentiment de stagner dans votre vie. C’est pour cette raison qu’il convient d’apprendre à déterminer les tâches à faire et de mettre tout en œuvre pour les réaliser. Le succès dans ce cas consiste à trouver des moyens d’être ingénieux et à passer à l’action avant même que les autres ne le fassent ou avant qu’on vous dise de le faire.
  • Compétences du 21ème siècle : la productivité. En général, il s’agit de votre capacité à terminer un travail dans un délai approprié. Cela exige toutefois de vous de mettre en place un système d’organisation personnelle pour être pleinement efficace. Et ce, tout en appréciant la façon dont les autres travaillent. Cela vous permettra de concrétiser votre projet et de transformer vos idées en un plan concret.
  • Les compétences sociales. (Le S vient de l’expression anglaise social skills.) Elles vous aident à communiquer, à entrer en relation avec les autres et à promouvoir votre aptitude en matière de communication interpersonnelle et de compétences du 21ème siècle.

Quelle est la différence entre « hard » et « soft skills » ?

 

Le concept de hard et de soft skills a complètement intégré le monde du travail. Quelle est la différence entre les deux ?

  1. Les hard skills représentent tout d’abord l’ensemble des connaissances techniques et académiques acquises le long de votre parcours. Elles sont propres à chaque métier et ont généralement tendance à se renforcer avec l’ancienneté. Un expert comptable doit par exemple disposer de solides connaissances par rapport à la comptabilité, la fiscalité ou encore le contrôle de gestion pour exercer convenablement son métier. Les compétences du 21ème siècle serviront dans ce cas d’appui supplémentaire pour aiguiser les performances. Il en est de même pour la maîtrise du droit des affaires et des sociétés. Pour un directeur commercial, cela concernera plutôt les techniques de vente et de négociation commerciale.
  2. Les soft skills quant à elles font référence à des caractéristiques générales, en rapport avec les traits de personnalité. Si elles s’avèrent utiles, quel que soit le secteur d’activité, elles sont indispensables et obligatoires dans l’exercice de certains métiers. Elles priment notamment dans les activités en relation avec les services à la personne, la restauration et l’hôtellerie. D’ailleurs, les 12 compétences du 21ème siècle se concentrent surtout sur les soft skills.

Cependant, il convient de préciser que il est difficile d’apporter des preuves spécifiques que vous possédez d’une compétence associée au soft skills. Ce n’est pas le cas avec les compétences techniques que vous pouvez très bien évaluer en vous basant sur les CV, les porte-folios, les missions liées au poste ou encore les questions qu’on pourra poser lors de l’entretien d’embauche. Mais comment démontrer par exemple que vous avez une grande capacité à fédérer ? D’autant plus qu’on a tendance à nous créer un personnage impeccable pour être bien vus dans ces situations.

Compétences du 21ème siècle : la place des connaissances et des savoirs

Bien que certaines compétences techniques soient nécessaires pour tout poste, les employeurs recherchent de plus en plus des candidats qui disposent aussi de quelques compétences psychosociales de base. Mais cela signifie-t-il alors que vous devez vous concentrer plus sur les soft skills ? Les hard et soft skills sont complémentaires en réalité. Prenons comme exemple la neurochirurgie. Cette profession exige des connaissances très spécifiques et bien développées par rapport à l’ensemble du système nerveux et neurologique. Sans elles, le spécialiste ne sera certainement pas en mesure de sauver des vies.

Les compétences du 21ème siècle non techniques occupent cependant toujours une grande place dans l’exercice de ce métier. Il ne pourra notamment pas coopérer avec son équipe dans un bloc opératoire sans une bonne compétence en communication interpersonnelle. Une excellente capacité d’adaptation peut également lui servir pour affronter n’importe quel problème. Tout cela pour dire que les connaissances et les savoirs auront toujours leur importance dans l’amélioration de vos performances.

Que retenir ?

Pour être pleinement performant, que ce soit dans le contexte personnel ou professionnel, il faut disposer quelques aptitudes de base. Aussi connues sous le nom de compétences du 21ème siècle, les soft skills sont notamment très importantes à cet égard. Elles sont au nombre de douze : les 4 C + les compétences littéraires + les FLIPS. En détail, on aura :

  1. Le critical thinking (pensée critique) ;
  2. La créativité ;
  3. La coopération ;
  4. La communication ;
  5. L’« information literacy » (gestion des informations) ;
  6. La « media literacy » (gestion des médias) ;
  7. La « technology literacy » (gestion des technologies) ;
  8. La flexibilité ;
  9. Le leadership ;
  10. L’initiative ;
  11. La productivité ;
  12. Les compétences sociales.

Et voilà tout ce qu’il y a à savoir sur les compétences du 21ème siècle. Connaissez-vous d’autres capacités techniques ou non qui sont indispensables à la fois dans la vie professionnelle et personnelle ? Laissez un commentaire ! Et si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS.

Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder :

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :