tout plaquer et partir
2
13
2
13

Envie de tout plaquer et partir ? Voici ce que vous devez savoir avant

Accueil > Articles divers > Envie de tout plaquer et partir ? Voici ce que vous devez savoir avant

Bienvenue sur Penser et Agir ! Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS. Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder : Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement (déjà + de 17 000 inscrits !) 

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Selon les chiffres de l’INSEE, le nombre de Français expatriés aurait augmenté de 52 % au cours des 20 dernières années. S’ils étaient effectivement 160 000 à quitter l’Hexagone en 2006, on aurait compté 270 000 départs en 2018. D’ailleurs, l’idée de tout plaquer et partir ne reste jamais bien loin pour beaucoup d’entre nous. 7 jeunes sur 10 (18-24 ans) envisageraient même de s’installer à l’étranger selon les chiffres publiés par l’institut Yougov. Cependant, force est de constater que cette envie de changement concerne également les adultes actifs. Ras-le-bol, espoir, défi, parcours professionnel… Les raisons pour se lancer dans cette aventure ne manquent d’ailleurs pas. En faites-vous également partie ? Alors, cet article est fait pour vous.

Où partir ? Comment réussir ? Quels sont les pièges à éviter. Je vous dis tout pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pourquoi tout plaquer et partir premièrement ?

La réponse dépend entièrement de vous-même. En effet, chacun peut avoir différentes raisons pour s’expatrier.

  • Il peut notamment s’agir d’une volonté de donner un coup d’élan à sa carrière professionnelle. Peut-être que les opportunités sont plus nombreuses ailleurs, en fonction de votre secteur d’activité. D’autant plus qu’une expérience à l’international enrichit généralement un CV lorsque vous décideriez de revenir (ou de repartir à la découverte) plus tard.
  • Vivre dans un autre pays durant une période donnée vous procure également la possibilité de profiter d’une immersion totale dans une autre culture. Tout plaquer et partir vous permettra dans ce cas de développer votre ouverture d’esprit, mais aussi d’aiguiser vos connaissances linguistiques. Certains décident d’ailleurs de partir en famille, ce qui en fait une aventure d’autant plus intéressante, surtout pour les enfants.
  • Cette initiative offre également l’occasion de bénéficier d’une qualité de vie supérieure offerte par d’autres pays. Parmi les villes où il serait le plus agréable de vivre en 2021 (selon une étude de The Economist Intelligence Unit) figuraient notamment :
    • Auckland (Nouvelle-Zélande),
    • Osaka (Japon),
    • Adélaïde (Australie),
    • Wellington (Nouvelle-Zélande),
    • Tokyo (Japon),
    • Perth (Australie),
    • Zurich (Suisse),
    • Genève (Suisse),
    • Melbourne (Australie),
    • Brisbane (Australie).
  • Tout plaquer et partir peut également vous offrir la tranquillité qui accompagne souvent les beaux paysages. Cela peut également vous « forcer » en quelque sorte à gagner en maturité et en indépendance. On a effectivement parfois besoin de se faire violence afin de se motiver et de réaliser nos propres rêves. De plus, évoluer seul devient dans certains cas une nécessité, soit pour nous réconcilier avec nos propres aspirations, soit pour réapprendre à nous aimer. Loin de tout, on a plus de possibilités de se recentrer sur soi.

Et vous ? Pour quelle raison désirez-vous partir ? 

Où partiriez-vous si vous souhaitez tout plaquer et partir ?

travailleur voyageur

Bien évidemment, il s’agit de partir pour profiter d’un cadre de vie plus agréable. Cela signifie donc que la réussite de cette expérience dépend grandement de votre destination. D’ailleurs, vous n’avez pas forcément besoin de déménager à l’autre bout du monde pour ce faire. Vous pouvez également choisir de quitter votre région natale pour rejoindre une autre par exemple. 11 % des résidents parisiens auraient effectivement quitté Paris intra-muros au début du confinement en 2020 selon l’INSEE.

Néanmoins, cette tendance n’est pas uniquement associée aux problèmes liés à la crise sanitaire. L’envie de tout plaquer et partir peut aussi émaner d’une envie d’échapper au coût de la vie devenu trop exorbitant pour certains. Le site terrains.fr a publié entre autres une statistique de Cadremploi selon laquelle 80 % des cadres franciliens voudraient quitter la capitale pour la province. Ce chiffre n’aurait d’ailleurs pas changé depuis 2015 et la principale motivation reste la même : le coût prohibitif des loyers.

Bien évidemment, vous avez également la possibilité de choisir une destination loin de l’Hexagone. Les options sont dans ce cas très larges. Pour prendre la bonne décision avant de tout plaquer et partir, la meilleure solution reste encore de vous référer au « rapport mondial sur le bonheur » (World Happiness Report). Il s’agit d’une publication annuelle prise en charge par le SDSN (Réseau des solutions de développement durable des Nations Unies). Les mises à jour se reposent sur différents critères, dont le PIB par habitant, l’espérance de vie, la liberté de choix de vie et le soutien social.

Dans le top 10 pour l’année 2021, vous retrouveriez par exemple :

  1. La Finlande,
  2. Le Danemark,
  3. La Suisse,
  4. L’Islande,
  5. Les Pays-Bas,
  6. La Norvège,
  7. La Suède,
  8. Le Luxembourg,
  9. La Nouvelle-Zélande,
  10. L’Autriche.

Pour tout plaquer et partir, le choix de destination reste ainsi infini. 

Comment assurer une expérience agréable dans un autre pays ?

Vivre à l’étranger est très excitant. Il n’y a nul doute là-dessus. Cependant, il convient de préciser que cette décision ne se prend pas à l’improviste. C’est d’ailleurs le premier piège à éviter si vous souhaitez réussir cette expérience. Bien entendu, cela n’est pas le cas de tout le monde. Peut-être que vous avez connu quelqu’un parti dans les îles où la chance lui a souri. Néanmoins, cela revient à laisser votre destin aux mains du hasard.

Pour tout plaquer et partir, ce n’est pas forcément la bonne stratégie. Pour cause, avec ce plan d’action soit on gagne, soit on perd. Alors, à moins que vous soyez prêt à tout risquer, rien ne vaut une bonne organisation. Ici, je vous invite d’ailleurs à faire le point sur quelques critères cruciaux comme :

  • La date d’expiration de votre passeport ;
  • La vérification des démarches pour le changement de résidence ;
  • L’impact d’une expatriation sur votre couverture sociale ;
  • Les possibilités quant à votre situation professionnelle (rupture de contrat CDD ou CDI par exemple)…

Choisir la bonne ville pour tout plaquer et partir

Comme mentionné précédemment, le choix de la destination est d’une importance capitale lorsque vous décidez de tout quitter. C’est l’occasion pour vous de recommencer à zéro. Alors, assurez-vous de bien faire les choses. Ainsi, je vous inviterai à vous pencher sur les questions relatives au coût de la vie.

Le site GénérationVoyage vous propose par exemple une liste de pays où vous pourriez facilement vivre avec moins de 500 € par mois. Et ce, sans sacrifier la qualité de vie. Ces pays sont :

  • La Thaïlande,
  • Le Cambodge,
  • Les Philippines,
  • Le Costa Rica,
  • Le Belize.

Si vous souhaitez tout plaquer et partir, considérez donc ces options. En plus de vous offrir un cadre de vie idyllique, ces derniers constituent effectivement de parfaites alternatives pour les expatriés.

Opter pour le programme Vacances-Travail (PVT)

Le programme Vacances-travail s’adresse particulièrement aux jeunes de 18 à 30 ans. Vous avez plutôt 35 ans ? Vous pouvez encore choisir l’Argentine, l’Australie ou encore le Canada. Quoi qu’il en soit, cette solution vous permet de partir dans un autre pays partenaire pendant une durée maximale de 1 an. Vous pourriez alors profiter de tous les avantages côté tourisme et culture. De quoi satisfaire votre envie de tout plaquer et partir !

Vous devriez tout de même justifier de ressources suffisantes sur votre compte afin de subvenir à vos besoins sur place. Bien entendu, vous avez aussi la possibilité de compléter votre source de revenus en travaillant si besoin.

Dans tous les cas, il s’agit d’une excellente solution, surtout si vous souhaitez profiter d’une année sabbatique. Son principal atout est donc l’obtention d’un visa fait pour le voyage. Vous auriez besoin de quelques documents avant d’en faire la demande. Cela concerne entre autres :

  • Un justificatif financier,
  • Un CV,
  • Une lettre de motivation,
  • Un certificat médical,
  • Un extrait de casier judiciaire.

Tout plaquer et partir : choisir le volontariat international en entreprise (VIE)

Le volontariat international en entreprise constitue également une autre option envisageable surtout pour les jeunes diplômés, âgés de 18 à 28 ans. En effet, cette formule vous permet de partir travailler à l’étranger après vos études. Elle peut représenter une première expérience professionnelle pour vous et ainsi apporter une réelle valeur ajoutée à votre CV. Cela exige tout de même une maîtrise parfaite d’une langue étrangère — en l’occurrence celle du pays qui vous accueillera. Ceci est en conséquence un prérequis si vous désirez tout plaquer et partir après des années de dur labeur.

Selon la formation que vous avez reçue, vous pourriez alors assurer différentes missions. Vous pourriez dans ce cas partir pour une durée comprise entre 6 mois et deux ans. Même s’il s’agit d’une démarche de volontariat, vous pouvez de plus percevoir des indemnités (de 1 100 € à 2 900 € en fonction de la destination).

Quoi qu’il en soit, vous avez la possibilité de postuler pour ces programmes que vous soyez titulaires d’un CAP ou d’un Bac + 5. Les postes à pourvoir dépendront toutefois de ce niveau d’études.

Devenir nomade numérique pour tout plaquer et partir

Être nomade digital, c’est profiter d’une plus grande liberté quant au lieu de travail. C’est simple, vous pouvez travailler de n’importe où. Du moment que vous avez accès à internet et à un ordinateur. L’expansion de la technologie procure effectivement de nombreux avantages pour les travailleurs-voyageurs. On peut notamment citer :

  • L’opportunité de se lancer en indépendant ;
  • La flexibilité vis-à-vis de l’emploi du temps et du bureau ;
  • La gestion optimisée de la quantité de travail ;
  • La découverte d’une autre culture ;
  • La promotion d’une meilleure qualité de vie.

Il serait aussi beaucoup plus facile pour vous de tout plaquer et partir, car vous pourriez toujours assurer vos besoins, même à l’autre bout du monde. Web design, création de contenu, blog, graphisme, écriture, illustration, photographie, montage vidéo… À vous de faire votre choix !

Utiliser les moyens de transport alternatifs

Voyager implique intrinsèquement de se déplacer. Pour faire quelques économies, vous pouvez d’ailleurs faire preuve d’un peu d’ingéniosité. On parle notamment de :

  • Choisir une destination non touristique ;
  • Réserver son billet d’avion hors saison ;
  • Utiliser les comparateurs de prix disponibles en ligne ;
  • Éviter de solliciter les services d’une agence pour tout préparer quand vous décidez de tout plaquer et partir (elle vous facturera des sommes colossales que vous pourriez pourtant utiliser autrement) ;
  • Considérer des hébergements « non conventionnels » (logement chez l’habitant, auberge de jeunesse, homesitting, airbnb…).

Comme le transport reste le foyer de dépenses le plus conséquentes, surtout si vous prévoyez de visiter plusieurs lieux, il faut scruter les bonnes affaires. Faire du stop reste envisageable dans ce cas. Mais pour économiser sans mettre en danger votre sécurité, considérez d’autres moyens peu onéreux (en tous cas beaucoup plus abordables que l’avion). On pense par exemple au vélo, au covoiturage, au bus et au train.

Mais si tout plaquer et partir pour vous revient à rejoindre une destination relativement loin, une autre astuce consiste à vous rendre sur des plateformes de revente de billet. Vous y réaliseriez certainement de bonnes affaires.

Attention toutefois aux idées reçues !

Changer de vie exige donc une sérieuse préparation. Cela peut même vous demander de mettre suffisamment d’argent de côté avant de partir afin de vous assurer un confort optimal. Il vous faudra également faire des recherches par rapport à la situation sanitaire de votre pays d’accueil en ces temps de pandémie.

Pour réussir cette aventure et satisfaire convenablement cette envie de tout plaquer et partir, il faut cependant faire attention à quelques idées reçues.

« Voyager, c’est s’épanouir »

nomade numérique

Beaucoup considèrent effectivement que pour s’épanouir, on a besoin de sortir de l’Hexagone. On fait tellement la publicité de nombreux pays où tout semble plus agréable. Cependant, certains nourrissent cette envie pour s’éloigner un peu de tout, et souvent de soi-même. Et pourtant, il est indéniable que vous ne pourriez pas vous fuir vous-même, où que vous alliez.

De même, vous n’avez pas besoin de tout quitter pour vous accomplir. Il s’agit plutôt de tracer votre propre chemin vers la réussite. Avant de tout plaquer et partir, assurez-vous de prendre cette décision pour la bonne raison. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions :

  • Pourquoi souhaiterais-je partir ?
  • Qu’est-ce qui me motive ?
  • Qu’est-ce que je recherche ?
  • Quel objectif voudrais-je atteindre ?

« Partir, c’est laisser derrière soi ses problèmes »

La vérité est tout autre. On peut en effet croire à tort que le bonheur se trouve ailleurs. On voit peut-être dans les films comme la vie est belle dans un pays donné. Mais il y a une grande différence entre fiction et réalité.

Ainsi, soyez pleinement conscient des enjeux avant de tout plaquer et partir. De plus, vous éloigner de vos proches n’élimine pas forcément la source du problème. Alors oui, cela peut être une réelle aubaine pour s’éloigner des personnes toxiques, mais généralement, les problèmes méritent d’être résolus.

« Tout quitter et partir, c’est facile »

Bien au contraire, sortir de sa zone de confort fait souvent peur. C’est d’autant plus vrai lorsque ce projet vous incite à rejoindre un autre pays/une autre ville où vous n’avez aucun repère. Pour profiter de tous les bienfaits offerts par cette initiative, soyez donc sûr que votre capacité d’adaptation est assez solide.

Aussi, tout plaquer et partir — tout comme construire une nouvelle vie — demande de grands efforts de votre part. Alors, soyez prêt à les fournir pour mettre toutes les chances de votre côté.

Et voilà ? Êtes-vous aussi tenté par cette aventure ? Quel est pour vous le principal obstacle à la prise de décision ? Ou, peut-être avez-vous déjà sauté le cap ? Racontez votre expérience dans les commentaires si vous le souhaitez. Et si l’article vous a plu, pourquoi ne pas nous donner un petit coup de pouce en cliquant sur le bouton de partage ?

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS.

Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder :

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

2 Commentaires

  1. Sandra

    Top cet article ! Très complet et pratique pour moi qui m’interroge sur partir quand, comment et où ?
    Impeccable

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire !

      Je suis ravi que cet article te plaise.

      A très vite dans un prochain article,

      Mathieu.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :