sophrologie confiance en soi
2
264
2
264

Sophrologie et confiance en soi : de la théorie à la pratique

Accueil > Confiance en soi > Sophrologie et confiance en soi : de la théorie à la pratique

Sophrologie et confiance en soi forment un combo gagnant. D’ailleurs, la sophrologie a longtemps été considérée comme un outil très puissant dans le domaine du développement personnel. Et lorsqu’elle est intégrée dans un processus qui a pour but d’améliorer la confiance, elle est d’autant plus intéressante. Pour cause, cette technique se base sur deux notions fondamentales. L’écoute de soi, pour identifier ses qualités et donc aussi exploiter son plein potentiel. Et la pensée positive pour accéder plus facilement au bonheur, à l’épanouissement et à la réussite. Il n’est donc pas étonnant de voir cette approche d’Alfonso Caycedo susciter autant d’intérêt.

Sophrologie et confiance en soi : comment tout a commencé ?

Au commencement était Alfonso Caycedo…et les autres sophrologues

Étymologiquement, la sophrologie est la science de l’esprit harmonieux. C’est un concept créé par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo. Mais comment tout a commencé ? Eh bien, ce professionnel s’est rendu compte que l’hypnose, associée à la phénoménologie, pouvait faire du bien aux malades qui se sentaient très mal dans leur peau. Entre 1965 et 1968, le praticien s’inspire de techniques de yoga, de la méditation tibétaine et du bouddhisme japonais pour développer des méthodes et des exercices de sophrologie efficaces.

L’association « sophrologie et confiance en soi » ne pouvait que donner de bons résultats.

Cela semble encore un peu flou pour vous ?

Eh bien, simplifions encore plus l’explication. La sophrologie regroupe des exercices de méditation et des techniques de traitement du corps et de l’esprit. Ces techniques s’inspirent des éléments suivants : la psychologie, la neurologie, le bouddhisme, le yoga, l’autosuggestion, la relaxation, et même le zen japonais. Toutes ces techniques sont très efficaces pour améliorer le bien-être au quotidien. Alors, imaginez lorsqu’elles sont utilisées ensemble dans une seule et même pratique. Tout cela pour dire que la combinaison « sophrologie et confiance en soi » peut vraiment faire la différence dans votre vie.

l'esprit harmonieux

Quels sont les objectifs et les moyens utilisés dans la sophrologie ?

La sophrologie a pour principal objectif de développer votre conscience. C’est-à-dire que, grâce à elle, vous avez plus de facilité à accéder à votre plein potentiel, tout simplement en prenant conscience de ce que vous pouvez réaliser. Cette pratique permet également de décupler vos capacités psychiques grâce à une meilleure connaissance de soi, mais aussi une meilleure compréhension du monde qui nous entoure. Tout ça contribue à l’amélioration de votre bien-être au quotidien. C’est aussi pour cette raison que sophrologie et confiance en soi se marient si bien.

Quoi qu’il en soit, cette science est très utile pour développer la confiance en soi et optimiser la probabilité d’atteindre ce que l’on veut vraiment, que ce soit en tant qu’humain ou en termes d’objectifs de vie. Pour y parvenir, les plus grands sophrologues suggèrent 3 procédés basiques, mais très efficaces.

La sophrologie en 3 étapes

  • La respiration contrôlée : elle favorise la concentration et facilite le contrôle des émotions. Dans l’idéal, il faut respirer par le ventre, et non uniquement avec la cage thoracique. Le cycle de la respiration contrôlée dans le cadre de la sophrologie et confiance en soi est le suivant : l’inspiration — l’apnée pleine — l’expiration — l’apnée vide. (Nota : si vous le souhaitez, vous pouvez aussi consulter en complément cet article sur la respiration profonde.)
  • La détente musculaire : la détente musculaire consiste à effectuer des contractions et des relâchements volontaires de certains muscles. Grâce à cette technique, vous pouvez prendre conscience de vos tensions et les diminuer.
  • La suggestion mentale : elle suit le principe que la méthode Coué. Il s’agit de visualiser des images et des souvenirs positifs pour ressentir des sensations agréables. C’est utile pour tirer le meilleur profit de l’association sophrologie et confiance en soi. En termes clairs, plus vos ressentis sont précis, plus vous développez de la confiance envers vous-même et vous n’aurez aucun mal à vous sentir plus serein.

Au fur et à mesure de votre pratique, cela deviendra un véritable mode de vie pour vous. Bien que cela demande un peu plus d’effort au début, cette technique reste très facile à appliquer. Il suffit d’un peu de bonne volonté et d’une réelle envie d’apprendre et le tour est joué. Vous constaterez très vite des résultats positifs et vous commencerez peut-être même à partager votre expérience à votre entourage.

Sophrologie et confiance en soi : voici quelques exercices à faire

Deux ou trois exercices répétitifs et réguliers feront rapidement toute la différence

Avant de continuer, je vous raconte une histoire. Celle d’Alex M., cadre d’entreprise élégant et raffiné. Jusqu’au mois dernier, il avait complètement perdu confiance en lui à cause de ses collègues et son patron trop exigeant. Alex travaille toujours dans la même entreprise, mais son état d’esprit est très différent aujourd’hui. En effet, il a repris confiance en lui grâce à 2 exercices de sophrologie très efficaces basés sur la respiration contrôlée et la suggestion mentale.

Ensemble, sophrologie et confiance en soi s’avèrent effectivement redoutables.

Les deux exercices dont je viens de parler, nous allons les voir plus en détail ci-après. Si vous manquez de confiance en vous, ils vous feront énormément de bien. Vous pouvez les essayer et me dire en commentaire vos résultats et votre expérience.

L’exercice de la rotation de la tête

Facile et efficace, il ne vous demandera que quelques minutes.

  • Installez-vous dans un endroit calme, loin de la distraction.
  • Trouvez une posture confortable, assise ou debout.
  • Préférez les vêtements mi-amples ou desserrés, pour éviter toute sensation de gêne et profiter pleinement de l’exercice de sophrologie et confiance en soi.
  • Commencez maintenant par tourner votre tête 3 fois de gauche à droite.
  • Pendant ce temps, inspirez par l’abdomen. Vous devez ressentir l’inspiration qui part de l’abdomen jusqu’à expulsion, en vous concentrant sur l’effort de respiration.
  • Ensuite, faites un mouvement de haut en bas avec votre tête en gardant en perspective le même objectif : respirer par l’abdomen et ressentir cette respiration.
  • Enfin, faites un mouvement circulaire complète avec votre tête.

Cet exercice libère les tensions dans la nuque, mais il agit surtout sur tous les muscles du corps et sur la thyroïde. Dans le cadre de la sophrologie et confiance en soi, il est très recommandé, en particulier quand vous devez prendre des décisions courageuses qui ont le potentiel de renforcer votre perception de vous-même.

Vous pouvez par exemple vous en servir lorsque vous devez « couper le cordon » avec votre mère. Désormais, vous êtes assez grand pour décider pour vous-même et pour votre propre vie de famille, mais vous redoutez sa réaction. Pourtant, il faudra bien passer par là. Eh bien, c’est le moment idéal de vous mettre à cet exercice. Faites-le avant d’aller voir votre mère. Vous verrez très vite que le combo sophrologie et confiance en soi ne peut que vous être bénéfique.

La suggestion mentale à « 5 réussites quotidiennes »

Cet exercice peut booster votre confiance en une semaine, seulement. C’est une forme de suggestion mentale, l’un des fondements de la sophrologie à la sauce Alfonso Caycedo. Le principe consiste à préparer une liste de 5 choses que vous réussissez à faire chaque jour. C’est à vous de fixer votre défi. Il doit être réaliste, objectif et précis. Il doit aussi répondre à votre problème de confiance en soi. Simplifiez autant que possible pour vous assurer un exercice de sophrologie et confiance en soi réussi.

Pour vous aider, voici quelques exemples :

  • Saluer tous vos collègues (si par timidité, vous manquez cruellement de confiance en vous) ;
  • Terminer la journée sans boire une seule goutte d’alcool ;
  • Effectuer toutes les tâches de votre « todo list » ;
  • Dire non au moins une fois dans la journée (lorsqu’on vous prend pour une cloche et que vous hésitez à dire non par crainte de déplaire) ;
  • Sourire au cours de la journée ;
  • Réussir à discipliner vos enfants sans fessée et sans leur crier après.

La liste est longue pour un exercice de sophrologie et confiance en soi réussi. Dressez-la au moment du réveil ou avant de commencer à travailler et épinglez-la sur un tableau, bien en vue. Cochez chaque objectif lorsque vous l’avez atteint et assurez-vous d’arriver à 5 avant la fin de la journée.

Rien que de voir toutes vos réalisations vous donnera un sentiment de fierté. Au bout de 3 semaines à faire ainsi, vous constaterez que votre confiance envers vous-même a été redoublée.

D’autres exercices basés sur la sophrologie ont-ils marché pour vous ? Ou avez-vous d’autres méthodes ? Partagez vos astuces dans les commentaires pour inspirer d’autres personnes comme vous.

Sophrologie et confiance en soi : améliorez dès aujourd’hui votre vie

La confiance en soi et l’estime de soi sont deux concepts qui reviennent souvent ces dernières années. En effet, elles reflètent de manière significative le regard que nous portons envers nous-mêmes et envers nos différentes capacités. Lorsqu’elles sont trop faibles, nous commençons également à douter de tout, de notre propre personne, mais également de notre entourage, justement parce qu’on ne se sent pas à la hauteur de leur amour. Il est donc nécessaire de prendre les mesures nécessaires pour éviter ce problème, et améliorer en même temps notre bien-être au quotidien avec l’association sophrologie et confiance en soi.

Cette approche vous permet de modifier votre schéma de pensées et la façon dont vous vous regardez. Ceci va bien au-delà que de se sentir simplement bien dans sa peau. C’est un véritable mode de vie qui va vous offrir l’occasion de vous améliorer en tant que personne. La bonne nouvelle est qu’elle peut être exploitée, renforcée, stimulée et utilisée à votre guise. Vous pouvez très bien la modeler à votre guise pour que vous puissiez facilement franchir de nouvelles étapes dans votre vie à la fois professionnelle et privée.

De plus, les exercices de sophrologie et confiance en soi peuvent s’appliquer à tous les aspects de votre quotidien.

Mais pourquoi est-ce si efficace de toute façon ? Tout simplement parce que la sophrologie vous apprend à penser de manière positive. Elle entraîne votre cerveau à associer un mouvement physique à une sensation positive, un sentiment agréable, en invitant une vague de calme même dans les situations les plus stressantes. On les appelle « geste signal ». Et, parce que vous avez créé un lien dans votre cerveau, à chaque fois que vous effectuerez le geste en question, vous vous calmerez presque instantanément.

la respiration contrôlée

Sophrologie et confiance en soi : comment créer votre propre geste signal ?

Le geste signal s’utilise dans de nombreux domaines, dont la programmation neuro linguistique. Je vous invite à suivre le lien pour un petit rappel, si vous le souhaitez.

Quoi qu’il en soit, il sera pour vous un point d’ancrage, une manière pour vous d’associer un sentiment positif à un stimulus extérieur, généralement un geste de la main. Lorsque vous vous en servez donc, vous avez la capacité de modifier automatiquement (et même inconsciemment) une réaction négative en une sensation de bien-être et de calme.

Lorsqu’il s’agit de sophrologie et confiance en soi, vous pouvez d’ailleurs inventer votre propre geste. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes.

  • Choisissez un mouvement concret (fermer les poings, joindre deux doits de la main, masser légèrement le muscle adducteur du pouce, etc.).
  • Intégrez ce geste dans votre exercice de relaxation. (Vous pouvez le faire à la fin des 2 exercices que nous venons de voir, là où vous êtes déjà totalement détendu.)
  • Pour associer ce geste au calme et à la sérénité, faites-le à chaque fois que vous faites de la méditation ou d’autres techniques qui visent à optimiser le bien-être.
  • Maintenant pour l’exercice de sophrologie et confiance en soi, utilisez votre propre stimulus pour vous aider à rester zen en toutes circonstances. Vous aurez ainsi plus de facilité à prendre les bonnes décisions et vous sentir plus confiant dans votre quotidien.

Et vous ? Avez-vous déjà essayé la sophrologie pour un objectif totalement différent ? Je serais ravi de lire votre expérience dans les commentaires.

Et si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager à vos proches pour qu’ils en profitent également.

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes de formation et d'accompagnement en ligne (En savoir plus...) - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... »

Commentaires

2 Commentaires

  1. Aurélie

    Bonjour Mathieu,

    En effet la sophrologie peut être un bon outil pour développer sa confiance en soi. Avoir conscience de qui on est et de ce qu’il se passe en nous est le premier pas vers la connaissance et l’acceptation de soi.

    Bonne journée 🙂

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour Aurélie,

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Ravi que cet article te plaise.

      Eh oui en effet, apprendre à se connaître est un premier pas souvent négliger en matière de confiance en soi.

      À bientôt,
      Mathieu.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement le Kit des Actionneurs

15 fiches Action pour redonner du SENS à votre vie

Parce qu'un seul choix peut tout changer...