Se préparer à un entretien : la clé pour mener à bien vos entrevues


Ça y est, après des jours d’attentes, d’angoisses et de stress, vous avez enfin reçu le fameux coup de fil qui vous confirme que vous êtes à deux doigts de décrocher le job de vos rêves. Félicitation ! Vous pouvez d’ores et déjà être fière. Votre CV et votre lettre de motivation ont fait mouche auprès du recruteur. Mais, attention, il ne faut pas crier victoire trop vite ! Avant de remporter la guerre, il faut encore gagner l’ultime bataille : l’entretien de recrutement. Et croyez-le ou non, franchir cette étape est un vrai parcours du combattant. En effet, n’oubliez pas qu’avec le taux de chômage en augmentation continue, la concurrence fait rage dans la course à l’emploi. Il est donc crucial de bien se préparer à un entretien pour mettre un maximum de chances de votre côté.

Se préparer à un entretien : pourquoi est-ce si important ?

Comme vous le savez certainement, l’entretien d’embauche est un passage obligé de tout processus de recrutement. Eh oui ! Quel que soit le poste que vous convoitez, vous ne pourrez déroger à cette étape sous aucun prétexte. Mais voilà, pour réussir à un entretien de recrutement, il n’y a pas de recette magique. Une bonne préparation est capitale pour espérer passer ce cap avec brio. Mais surtout, anticiper les mauvaises surprises et surtout pour ne pas se laisser prendre aux dépourvues le jour J.

En effet, on ne vient pas à un entretien d’embauche les mains dans les poches en espérant jouer de sa chance. Vous devez faire en sorte d’avoir toutes les cartes en main pour mener à bien votre entretien. D’ailleurs, il est important de prendre conscience que vous n’êtes pas le/la seul(e) à vouloir décrocher ce job. Les autres candidats sélectionnés sont tout aussi qualifiés et motivés que vous.

Pour retenir l’attention du recruteur, vous devez ainsi, sortir du lot et lui prouver que vous êtes le meilleur choix. Et pour cela, rien de mieux que de se préparer à un entretien en amont. Ceci afin de mieux établir des stratégies et affûtez vos arguments. Puis, comme le disait si bien Sun Tzun dans son livre l’art de la guerre : « tout le succès d’une opération réside dans sa préparation ». Et n’oubliez pas que décrocher un job, c’est un peu comme partir à la guerre. Seuls les plus armés et les plus préparés peuvent gagner.

Comment se préparer à un entretien d’embauche ?

Vous l’aurez donc compris, la réussite d’un entretien de recrutement repose sur une bonne préparation. Évidemment, pour que cette préparation soit optimale, rien ne doit être laissé au hasard. Elle doit être méthodique et laborieuse. Pour vous aider dans cette tâche, voici comment bien se préparer à un entretien :

Regrouper les éléments concernant l’entreprise

Si savoir bien se vendre et savoir convaincre sont des qualités qui vous permettront de mener à bien votre entrevue. Il ne faut pas oubliez que si le recruteur a l’impression que vous ne connaissez pas l’entreprise et sa philosophie, vous allez inévitablement perdre de sacrés points lors de votre entretien. D’ailleurs, sachez qu’il n’y a rien de plus agaçant pour un recruteur qu’un candidat qui donne le sentiment de ne pas être à sa place. Ainsi, pour bien se préparer à un entretien d’embauche, prenez le temps de connaitre l’entreprise. Accumuler le maximum d’informations sur ce dernier, son domaine d’activité, son ADN, sa culture, ses valeurs, les actualités sur l’entreprise...

Pour cela, vous pouvez vous rendre sur la page internet de la société, sur leur profil LinkedIn, etc. Si vous connaissez des personnes qui y travaillent ou qui y ont déjà fait un stage, vous pouvez également les appeler pour vous renseigner. Le but de cette petite enquête est de savoir exactement où vous mettez les pieds. Mais surtout d’être plus réactif en entretien et prouver votre connaissance du secteur du métier. Ainsi, lorsque le recruteur vous parlera par exemple de son nouveau projet, vous serez à même de le comprendre, d’être sur la même longueur d’onde et de savoir convaincre. Ces renseignements vous permettront d’ailleurs de tirer quelques remarques ou quelques questions pertinentes à glisser pendant l’entretien. Afin de montrer le réel intérêt que vous portez pour la société.

Vous renseignez sur l’entreprise permettra également de prouver au recruteur que vous n’avez pas postulé par hasard. Mais que l’entreprise répond parfaitement à ce que vous recherchez. Par ailleurs, pensez également à regrouper toutes les informations sur le poste pour lequel vous avez postulé. Surtout, si vous avez répondu à plusieurs annonces.

Faire une introspection

Maintenant vous avez en main toutes les informations sur l’entreprise que vous allez très prochainement intégrer et les missions qui vous attendent, pour bien se préparer à un entretien, faites également le point sur vous. Une meilleure connaissance de soi montrera au recruteur que vous connaissez vos valeurs. Et surtout que vous avez confiance en vous ainsi qu’en votre potentiel. C’est cette connaissance de soi qui déterminera également votre degré d’attractivité. Tout simplement parce que plus vous vous connaîtrez, plus vous montrez que vous êtes une personne en qui on peut avoir confiance.

Pour en apprendre plus sur vous, dressez une petite liste de vos points forts et points faibles. Et cela de manière objective. D’ailleurs, le fait d’identifier ses qualités permettra de développer votre estime de soi et de respirer la confiance lors de l’entretien. Tandis qu’identifier ses défauts permet de repérer les choses sur lesquels il faudra encore travailler. Pensez également à analyser les compétences et les expériences que vous avez acquises qui pourront correspondre aux besoins de l’entreprise. Mais aussi, comment les mettre en valeur face à votre interlocuteur. Après avoir pris le temps d’identifier ses qualités, d’identifier ses défauts et de mettre en évidence ses compétences, passez ensuite sur votre personnalité.

S’entraîner à la prise de parole

Pour éviter de bafouiller, de bégayer ou encore d’être paralysé par votre peur de parler en public durant l’entretien de recrutement, pensez à vous exercer à parler de façon fluide et naturelle devant votre miroir ou en vous enregistrant en vidéo. Durant cet exercice, révisez votre pitch de présentation, reprenez les informations de votre CV, parlez de manière pertinente de vos expériences passées et faites en sorte de savoir convaincre. Si possible, pensez également à anticiper le contenu de l’entretien. Pour cela, imaginez les questions que l’employeur pourrait vous poser et préparez des réponses en conséquence.

Préparer toutes les affaires utiles pour l’entretien

La veille de votre entretien, pensez à préparer une tenue vestimentaire adaptée ainsi que les papiers ou les dossiers à emporter. À savoir, le CV, une copie conforme de vos diplômes, attestation de stage et/ou certificat de travail, portfolio, pressbook… et éventuellement de quoi prendre note. Le mieux c’est de mettre toutes vos paperasses dans un trieur. Vous pouvez aussi vous inspirer de ces quelques astuces pour faire le plein d’énergie avant un entretien.
Outre le fait d’identifier ses qualités et compétences, d’identifier ses défauts et ses faiblesses, de se renseigner sur l’entreprise, de préparer les affaires à emporter et de s’exercer jusqu’au rendez-vous décisif, vous avez peut-être d’autres conseils pour bien se préparer à un entretien ? N’hésitez pas à les partager en commentaire.
0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment