Prise de décisions
0
0

Promouvoir le processus de prise de décisions en 2022

Accueil > Articles divers > Promouvoir le processus de prise de décisions en 2022

Bienvenue sur Penser et Agir ! Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS. Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder : Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement (déjà + de 17 000 inscrits !) 

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Saviez-vous qu’on prenait environ 35 000 décisions par jour ? Cela semble énorme, n’est-ce pas ? Et pourtant, c’est le résultat d’une méthode menée par Huawei intitulée « Decision-Making Made Ridiculously Simple ». Cependant, il ne s’agit pas uniquement de choisir une option A plutôt qu’une option B. Il faut également apprendre à améliorer ses capacités de prise de décisions. C’est d’autant plus vrai lorsque ce processus est susceptible d’avoir un impact majeur sur votre vie. Dans le cadre professionnel par exemple, cette compétence occupe une place importante. D’ailleurs, on a tous notre façon à nous de s’assurer de faire le bon choix. Si certaines personnes préfèrent faire confiance aux chiffres et faits, d’autres prennent conseil auprès d’un tiers. Toutefois, il convient de rappeler qu’il est toujours possible d’optimiser votre aptitude à vous améliorer dans ce domaine.

Besoin d’aide pour ce faire ? Lisez cet article.

Pourquoi renforcer votre capacité de prise de décisions ?

En réalité, pouvoir prendre des décisions rapidement, mais aussi efficacement constitue un atout de taille dans la vie. Cela reste exact dans un contexte personnel et professionnel. Cependant, il est difficile de nier que cette aptitude peut vous servir davantage au travail. Pour être un bon manager par exemple, cette compétence s’avère cruciale. Si vous remettez sans arrêt en question la pertinence de vos propres choix, il vous sera difficile de bien diriger votre équipe. Et si vous ne parvenez pas à analyser méticuleusement les risques et obstacles, vous pouvez mettre en péril l’avenir de votre entreprise.

Une prise de décisions efficace vous permettra en revanche d’optimiser les résultats de vos actions. En réalité, cette habileté vous permettra d’atteindre vos objectifs d’amélioration plus facilement. Cela implique bien évidemment de faire un choix et de trouver des solutions en toute connaissance de cause. Il s’agit même d’une condition sine qua non pour que la réussite soit au rendez-vous. Vous devriez ainsi agir de manière rationnelle, après avoir étudié les différentes possibilités et compris les conséquences.

Cela signifie aussi que vous êtes en mesure d’exploiter les connaissances, les données et les preuves qui se présentent à vous. Et ce, de façon concrète. Une prise de décisions efficaces serait alors beaucoup plus facile. Au final, vous saurez pourquoi vous avez opté pour une alternative plus qu’une autre… Cela vous aidera aussi dans le développement de votre confiance en soi. Et ensuite, vous aurez de moins en moins d’hésitations lorsqu’il sera temps de faire un choix.

Que faire pour prendre des décisions efficaces ?

prendre une décision

L’adoption et l’application d’une stratégie opérante peuvent vous aider à prendre de meilleures décisions dans la vie. Pour choisir la bonne option quand vous êtes face à l’adversité ou à un dilemme, vous avez d’ailleurs la possibilité de mettre en pratique un exercice de prise de décisions à 7 étapes. Nous les verrons ensuite, mais sachez d’abord que vous aurez besoin de mettre à profit trois forces de caractère. Il s’agit de :

  1. La clarté d’esprit : l’idée la plus cohérente vient généralement lorsque vous êtes bien détendu et non fatigué ;
  2. L’enthousiasme : chaque décision doit susciter en vous une motivation d’agir ;
  3. L’autorité : la force de caractère et la capacité de persuasion vous permettront d’amener les autres à vous suivre sur votre position.

Maintenant que vous êtes prêt, jetez un coup d’œil aux étapes indispensables.

Déterminer le délai pour la prise de décisions

La première étape consiste à fixer une date limite. Combien de temps disposez-vous pour prendre votre décision ? Savoir le deadline vous permettra de réfléchir la tête posée et de ne pas vous précipiter. Ce sera aussi l’occasion d’envisager toutes les possibilités qui s’offrent à vous. En effet, une action peut entraîner plusieurs résultats différents. Ils ne sont pas forcément tous évidents.

Mais lorsque vous prenez le temps d’examiner chaque option, vous ne vous contentez pas d’énumérer les points positifs et négatifs. Vous devez aussi visualiser toutes les conséquences probables. C’est d’ailleurs pour promouvoir la prise de décisions qu’il s’avère important de prendre votre temps. Parfois, le délai d’échéance s’impose de lui-même, mais dans le cas contraire, déterminez-le vous-même. Cela vous évitera de faire un choix dans la précipitation.

Dresser une liste des avantages et inconvénients

Pour faire un choix éclairé, il s’avère toujours plus judicieux de rassembler autant d’informations que possible sur le sujet. Ce processus s’avère essentiel, car il vous offre l’opportunité d’examiner les avantages et les inconvénients des différentes options que vous avez énumérées à l’étape précédente. Mais ce sera surtout l’occasion pour vous de garantir l’efficacité de la prise de décisions.

Pour ce faire, réalisez un SWOT personnel. Cette méthode est très puissante pour recueillir des informations sur les points positifs et négatifs de chacune des alternatives qui se présentent à vous. Notez tout, même les renseignements qui vous semblent anodins au premier abord. Vous aurez ainsi une idée plus claire des résultats auxquels vous pouvez vous attendre.

Cet exercice peut s’avérer tout aussi importante que la première dans la mesure où il vous aidera à déterminer l’impact de votre décision finale sur vous-même, sur les autres personnes concernées ou encore sur l’avenir de votre entreprise. À cette étape de la prise de décisions, vous vous demanderez quels seront les résultats probables suite à votre choix. Comment cela vous affectera-t-il maintenant ? Et quel sera le résultat sur le long terme ? Répondre à ces questions vous aidera à vous sentir à l’aise avec toutes vos options et avec les résultats envisageables de celle que vous choisirez.

S’appuyer sur des faits pertinents

Une décision informée est généralement une bonne décision. Alors, consacrez aussi du temps pour rassembler les faits, y compris les chiffres et les statistiques pertinents. Basez-vous sur des études scientifiques si besoin. Dans un premier temps au cours de cette démarche de prise de décisions, enregistrez-les sans les interpréter. Contentez-vous de prendre connaissance des tendances actuelles, des solutions qui ont apporté les meilleurs résultats.

Si la collecte de données implique des interviews ou une enquête au préalable, perfectionnez votre aptitude à formuler des questionnaires à forte valeur ajoutée. Ce faisant, les réponses seront plus pertinentes et reflèteront les faits plutôt que des opinions personnelles. Néanmoins, rappelez-vous qu’internet constitue une source d’informations incommensurable. Alors, quelques mots clés sur votre moteur de recherche favori et vous aurez une multitude de renseignements que vous pourriez certainement utiliser.

Bien évaluer les risques pour une meilleure prise de décisions

Cette étape consiste principalement à identifier les risques que vous prenez. En réalité, la familiarité engendre un certain sentiment de sécurité et confort qui peut parfois vous leurrer. Néanmoins, il est important de prendre conscience que vous êtes plus susceptible de commettre des erreurs et de prendre de mauvaises décisions simplement en vous cantonnant dans vos habitudes, dans votre zone de confort. Alors, pensez également au danger que vous courez ou au mal que vous pourriez causer à chaque choix. C’est d’autant plus vrai lorsque vous avez une équipe à votre charge et que la prise de décisions implique d’autres personnes.

Pas convaincu encore ? Prenons l’exemple de l’excès de vitesse. Vous empruntez chaque jour le même chemin pour aller au travail. Au fil du temps, vous finissez d’ailleurs par le connaître par cœur cette route. Et plus vous prenez confiance, plus vous roulez vite. Ce faisant, vous mettez toutefois en péril votre propre sécurité, sans parler des risques juridiques que vous encourez.

Ainsi, le secret ici consiste à déterminer les mauvaises habitudes qui peuvent obscurcir votre jugement ou qui sont devenues trop banales pour permettre une meilleure prise de décisions. En effet, certaines situations demandent plus de réflexion de votre part plus que d’autres.

Travailler sur une solution en équipe

Certains problèmes nécessitent l’intervention de plusieurs personnes pour être résolus. Et pour profiter des compétences et des connaissances de tout le monde dans ce cas, le brainstorming constitue un excellent outil. Il s’agit même d’une technique très courante lorsqu’il s’agit de travailler en groupe sur la résolution de problème.

  • En entreprise, ce sera au manager de présenter le problème ou la question et de clarifier les règles de la session pour une prise de décisions efficaces.
  • Puis, les autres membres du groupe proposeront des idées sous forme de tour de table. Celles-ci seront idéalement notées sur un tableau blanc afin que chaque membre puisse les voir.

Néanmoins, il faut préciser que le brainstorming ne résout pas le problème à proprement parler. Il permet surtout de générer des idées créatives. Par conséquent, la quantité prime sur la qualité.

Vous travaillez plutôt sur un problème personnel ? Pourquoi ne pas demander l’avis d’une personne tiers pour vous aider ? Parfois, on a effectivement tendance à voir les choses autrement lorsqu’on est personnellement impliquée. Pour une meilleure prise de décisions, il peut ainsi se révéler judicieux d’avoir l’option d’un autre individu. Cela vous permettra alors de profiter d’une autre perspective.

Savoir mettre les émotions de côté

Ne jamais réagir sous le coup de l’émotion. Voilà une règle de base pour faire des choix judicieux dans la vie. Cela reste vrai, quelle que soit la situation à laquelle vous faites face. Bien évidemment, le meilleur moyen de maîtriser vos émotions est de les identifier. La majorité des personnes préfèrent par exemple aujourd’hui utiliser des expressions bien rodées pour parler de ce qu’elles ressentent au moment de la prise de décisions. « J’ai des papillons dans le ventre. » « J’ai la gorge nouée. » « J’ai une boule au ventre. » On hésite à aborder les sentiments tels qu’ils sont. Et pourtant, c’est essentiel pour que vous puissiez passer outre votre état émotionnel.

Ensuite, assurez-vous que ces émotions n’obscurcissent pas votre jugement. Vous devez particulièrement faire attention à la peur (notamment la peur de l’échec), l’incertitude, le doute, mais aussi celles considérées comme « positives » (plus particulièrement la joie). Elles peuvent être difficiles à maîtriser au premier abord pour une meilleure prise de décisions, mais le fait de les connaître est un premier pas vers une plus grande efficacité. Alors, ayez l’habitude de prendre du recul avant de passer à l’action. Cela vous permettra d’être impartial, objectif, pragmatique.

Apprendre de ses erreurs

faire un choix

Une fois que vous avez pris votre décision finale et que vous l’avez mise en œuvre, la prochaine étape consiste à évaluer l’action et à mesurer son impact. Cet exercice est probablement aussi important que ceux qui le précèdent, voire plus. Pour cause, il vous aidera à développer davantage vos compétences dans ce domaine pour produire de meilleurs résultats en matière de prise de décisions à l’avenir. Il s’avère également fondamental dans la mesure où cela peut vous obliger à rechercher de nouvelles solutions et à aiguiser vos autres compétences psychosociales.

Cependant, il ne faut pas oublier que cette étape demande une certaine patience. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faudra peut-être un certain temps avant de voir le résultat final. Cela signifie que vous devez développer votre persévérance jusqu’à ce que vous soyez pleinement satisfait de vos aptitudes. Une autre astuce qui peut vous aider à cet égard consiste également à avoir un plan B, un plan C et ainsi de suite à chaque prise de décisions. Le fait de toujours vouloir anticiper les imprévus contribuera à atténuer le stress, si et quand un problème survient.

Quels sont les outils à disposition pour ce faire ?

La confiance en soi est le premier outil dont vous aurez besoin. En réalité, vous ne pourriez pas être sûr de vos capacités si vous avez un problème de confiance en soi. Vous pourriez même avoir des difficultés à prendre des décisions relativement simples. Il est ainsi primordial de combattre d’abord l’anxiété et l’inquiétude qui accompagnent généralement le manque de confiance en soi avant d’améliorer votre capacité de prise de décisions.

D’ailleurs, l’insécurité peut émaner de plusieurs situations. C’est par exemple le cas de parents qui suppriment toute capacité de leurs enfants à faire des choix en décidant de tout ce qu’ils mangent et de tout ce qu’ils portent. Malheureusement, on a tendance à oublier ces petites habitudes destructrices. On a ainsi du mal à combattre le problème lorsqu’on ne sait pas d’où il vient. C’est justement pour cette raison que la connaissance de soi s’avère aussi essentielle. Elle vous permettra de prendre conscience de vos peurs inconscientes ainsi que leur origine pour pouvoir les surmonter et améliorer vos compétences en prise de décisions.

Et voilà ! À vous de jouer maintenant.

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS.

Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder :

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :