Insomnie matinale : quelques astuces pour prolonger son sommeil


Comme vous l’avez sans doute appris, le sommeil se décompose en quatre différentes phases. Il s’agit des phases d’endormissement, de sommeil lent léger, de sommeil lent profond et de sommeil paradoxal. Et c’est bien l’ensemble de ces différentes phases qui confère au sommeil sa fonction réparatrice. Mais il peut arriver que l’une de ces phases ne se déroule pas normalement sur une période relativement longue. On pourrait alors parler d’insomnie ou tout simplement de trouble du sommeil. Il existe par ailleurs plusieurs types d’insomnie. Au nombre de ceux-ci figure l’insomnie matinale, objet du présent article.

Qu’est-ce que l’insomnie matinale ?

Il ne s’agit pas de cette difficulté que l’on a à trouver le sommeil quand la nuit tombe. Il ne s’agit pas non plus de la série interminable de réveils au cours de son sommeil. Il est plutôt question d’un réveil matinal précoce c’est-à-dire se réveiller vers le milieu de la nuit ou au petit matin sans pouvoir se rendormir (entre 3h et 7h du matin).

Pour certaines personnes, il s’agit de l’un des problèmes de sommeil les moins graves auxquels nous puissions avoir à faire face. Pourtant, l’insomnie matinale peut s’avérer être un véritable trouble d’autant plus qu’elle est liée à la phase de sommeil censée être la plus longue et la plus réparatrice.

Elle est davantage plus grave lorsqu’elle persiste depuis au moins trois semaines de façon continue et que les personnes qui en souffrent se réveillent en effet, toutes les nuits à la même heure, quelle que soit l’heure d’endormissement.

Précisons par ailleurs que ce trouble n’a rien à voir avec l’insomnie psychophysiologique, qui pour sa part est dû à divers traumatismes.

Les causes de l’insomnie matinale

Plusieurs facteurs peuvent justifier le déclenchement de ces problèmes de sommeil. Il s’agit notamment du stress qu’occasionnent les longues et interminables journées de travail. La tristesse résultant de la perte d’un être cher peut, elle aussi, conduire à ces troubles. Il en va de même pour les difficultés d’ordre financières et affectives, sans oublier la fatigue latente.

Un changement survenu au niveau du cadre de vie d’une personne peut aussi favoriser l’insomnie matinale. Une personne effectuée un déménagement peut par exemple durant sa période d’adaptation passer quelques nuits blanches. Mais lorsque ces épisodes s’étendent sur une longue durée, il est préférable de penser à un traitement. Pour cause, les conséquences qui en découlent ne sont pas du tout négligeables.

Les conséquences de l’insomnie sur la santé

Les problèmes de sommeil aussi nombreux qu’ils soient affectent gravement la santé des personnes qui en souffrent. La première conséquence découlant de ce manque de sommeil est la grande sensation de fatigue qu’éprouve la personne durant ses journées. Celle-ci peut induire par ailleurs un trouble de la vigilance provoquant par la même occasion un accident de circulation. L’insomnie matinale affecte aussi la santé psychique.

En effet, les personnes qui en souffrent ont des sauts d’humeurs très fréquents. Autrement dit, elles ont une certaine instabilité émotionnelle. Quand par conséquent on ne sait pas comment combattre l’insomnie, on peut facilement tomber dans une dépression. Les risques de céphalées, d’obésité, de perte de la mémoire et même d’accidents vasculaires cérébraux ne sont eux aussi, pas à exclure. Il est donc préférable de commencer le traitement le plus tôt possible. Mais comment y parvenir efficacement ?

Insomnie matinale : les solutions pour avoir un sommeil de qualité

Pour ceux qui souffrent d’insomnie matinale, il existe plusieurs remèdes efficaces pouvant les aider à mieux dormir. Les solutions médicamenteuses en font partie. Toutefois, le risque de dépendance étant présent, il est préférable de ne pas opter pour les somnifères pour trouver le sommeil. Mais alors, comment combattre l’insomnie de manière efficace ? Voici quelques conseils à suivre.

Avoir une bonne hygiène de vie

La qualité du sommeil d’un individu et son hygiène de vie sont intimement liées. Corriger certaines de ses mauvaises habitudes pourrait donc aider à sortir du cycle infernal des nuits blanches. La première chose à faire pour lutter contre l’insomnie matinale est donc d’aller se coucher quand le désir se fait sentir. Le cycle de sommeil se renouvelle en effet toutes les quatre-vingt-dix (90) minutes. Il faut donc saisir sa chance dès qu’elle se présente.

Cela suppose qu’il ne faut pas rester en face d’un poste téléviseur, de son ordinateur quand on a sommeil. Avoir une bonne hygiène de vie suppose aussi qu’il faut avoir une bonne alimentation. On privilégiera donc des repas équilibrés et surtout légers pour le dîner. Le dîner devra aussi être pris deux heures avant d’aller se coucher. Ceci pour permettre de respecter aussi des heures de sommeil fixes. Faire des exercices de relaxation comme le yoga ou la méditation peut aussi aider à lutter contre l’insomnie matinale.

Utiliser les remèdes naturels

Il existe plusieurs plantes relaxantes reconnues pour leur effet sur le sommeil. C’est le cas par exemple de la camomille, la passiflore ou la mélisse. Boire une infusion à base de ces différentes herbes pourrait donc vous aide à vite trouver le sommeil. Précisons que des compléments alimentaires bio faits à partie de ces produits et bien d’autres encore sont disponibles en pharmacie.

Régler la température de sa chambre à coucher

Il ne doit pas faire trop chaud ou trop froid dans votre chambre à coucher. Car dans de telles conditions il serait difficile de passer une nuit reposante. Le confort thermique pourrait donc aider à lutter contre l’insomnie matinale. Il est à préciser que la température recommandée est de 18 °C.

S’efforcer d’éteindre toutes les lumières.

Lorsque la lampe de la chambre à coucher est allumée, vous envoyez indirectement un message à votre cerveau. Celui de continuer à travailler pendant que vous vous reposez. Jugez-en par vous-même. C’est tout simplement impossible. L’idéal serait donc de tout éteindre avant de se coucher. Mais pour ceux qui ont une phobie du noir, il est possible de laisser allumer une veilleuse.

Les problèmes de sommeil touchent plus du tiers de la population française. Il est donc important de suivre ces conseils pour se protéger contre l’insomnie matinale et les autres types d’insomnies. Précisons par ailleurs que la liste des conseils est loin d’être exhaustive. Il existe de nombreuses autres solutions comme les massages thérapeutiques, les cures thermales, les thérapies comme l‘hypnose anti-insomnie.

À vous de jouer !

Avez-vous déjà eu des problèmes d’insomnie matinale ? Comment l’avez-vous surmonté ? Vos réponses sont attendues dans l’espace dédié aux commentaires. N’hésitez pas non plus à partager l’article sur les différents réseaux sociaux s’il vous a plu.

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment