Communication para verbale: quelle importance dans l’art de la communication?


Avez-vous déjà entendu parler de la communication para verbale ? Il s’agit d’une composante déterminante de la communication non verbale qui imbrique tout ce qui dans la communication a trait à l’usage vocal. Il importe beaucoup de connaître cette forme de communication, car c’est une ressource clé de l’art de la communication. Si vous voulez en savoir plus sur cette notion, je vous invite à lire cet article. Je vous donnerai également astuces pour mieux travailler votre expression para verbal.

Qu’entend-on par communication para verbale ?

Le para verbal englobe tout ce qui accompagne directement le langage verbal et qui a rapport avec la voix et l’expression vocale. C’est en fait  l’utilisation qui est fait de la voix lors de la communication. Il ne s’agit pas ici des mots ou expressions utilisés et portés par la voix. Il est plutôt question du ton de la voix en communication, le timbre, le débit, la puissance, la diction, les temps de pause…

Pour faire simple, je peux dire la communication para verbale implique tous les paramètres qui sous-tendent la manière dont nous utilisons notre voix pour exprimer nos pensées ou transmettre un message. Savez-vous que le para verbal représente 38% de notre langage contre seulement 7% pour la communication verbale. Il ressort clairement qu’il est l’un des canaux de communication les plus importants.

Pour transmettre un message ou exprimer une pensée, nous utilisons les mots. Ils sont le pilier fondamental de la communication. Mais choisir les mots même avec le plus grand soin ne suffit pas toujours pour bien communiquer. La façon dont ils sont dits compte également beaucoup.

La communication para verbale renseigne énormément sur votre personne et sur vos émotions. En effet, la façon dont vous vous exprimez peut en dire long sur votre âge, votre intelligence, votre maturité et même votre état émotionnel… En plus de cela, le comportement vocal est une source d’information sur le sens réel donné à chaque mot prononcé. Par exemple, un  »Bonjour » adressé avec une voix tendre et intéressé ne communique pas les mêmes émotions qu’un  »Bonjour » prononcé de manière brusque et désintéressé. Les mots prennent ici sens par la façon dont ils sont prononcés et non par ce qu’ils signifient sémantiquement.

Mieux comprendre les paramètres de la communication para verbale

La voix est l’élément clé qui caractérise cette forme de communication non verbale. Pour comprendre le paraverbal, il faut donc cerner les différents paramètres de l’usage de la voix qui entre en compte dans la communication. Je vais toutefois me limiter aux 3 principaux paramètres.

Le rythme

Il décrit essentiellement la vitesse à laquelle nous exprimons nos pensées et nos messages à haute voix. Cela se traduit par le temps de succession des syllabes. Autrement dit, le nombre de syllabes émises par secondes. De façon générale, notre état émotionnel peut influencer ou se faire ressentir dans le rythme. Si vous faites une présentation et que vous parlez rapidement sans vous en rendre compte, cela peut indiquer à votre public que vous êtes nerveux. Avoir peur peut automatiquement accélérer votre discours. Or parler plus lentement peut montrer que vous êtes calme. En plus, parler trop vite peut rendre difficile l’écoute.

L’intensité

Ce paramètre de la communication para verbale renvoie à la puissance de la voix, à son niveau sonore. Elle peut être forte ou faible. C’est l’élément qui permet d’accentuer, de souligner et emphatiser certaines paroles ou expressions par rapport aux autres. L’intensité de la voix exerce une influence considérable et significative dans l’identification de la voix. Il faut adapter ce niveau à la taille de l’espace, à la disposition du public, et au nombre de personnes présentes.

Le ton de la voix en communication

Il correspond à la fréquence de la voix. On peut la définir comme le mouvement mélodique avec variation de hauteur. On parle du ton aigu et grave de la voix en rapport avec la tension des cordes vocales de l’individu qui parle.  Il est variant et permet d’opérer en communication para verbale des distinctions entre les personnes et les émotions qu’elles expriment. Le ton que vous donnez à ce que vous dites suscite un sentiment de confiance, de crédibilité, d’autorité, de méfiance… chez l’auditeur.

Quelle est l’utilité du para verbal dans l’art de la communication ?

Lorsque vous communiquez, c’est en réalité l’ensemble de votre corps et de votre être qui s’implique. Toute expression verbale, gestuelle et vocale regroupée sous le terme communication non verbale, participe à l’expression de votre message. Le vocal et le gestuel informent bien plus que ce qui est verbalement et sémantiquement transmis. Ainsi, la communication para verbale devient une ressource importante utile pour cerner à travers l’usage de la voix l’intention qui porte un message. Elle permet de mieux comprendre l’association entre les systèmes verbaux, vocaux et gestuels. Elle renforce ainsi le sens de la communication verbale et améliore par conséquent vos communications interpersonnelles.

Il est important d’examiner l’utilité du para verbal dans la communication au sein de l’entreprise. Il constitue l’un des canaux les plus importants pour gagner la confiance de son interlocuteur et susciter son intérêt.

Quelques exemples concrets

Lorsque vous faites une présentation, vous pouvez grâce à la manière dont vous dites les mots, inciter vos auditeurs à bien écouter.  Si vous partagez des informations importantes par exemple liées aux changements organisationnels de votre entreprise, la manière dont vous prononcez les mots aura un impact sur les sentiments de vos collaborateurs quand ils les entendront. Le ton de la voix en communication peut en effet exprimer votre inquiétude ou votre enthousiasme.

En tant qu’un bon manager ou leader, il est important de travailler sa communication non verbale en particulier sa communication para verbale. N’oublier pas la manière dont vous dites les mots est aussi important que les mots que vous dites. La manière dont ces mots sont livrés a un impact important sur la façon dont les autres vous perçoivent.

Un cadre particulier dans lequel le paraverbal révèle son utilité est celui de certaines maladies qui entraînent des troubles du langage. Dans le cas de l’alzheimer par exemple, il constitue un atout utile pour venir en aide aux personnes moyennement atteintes. Plusieurs travaux scientifiques ont prouvé qu’à cette phase de la maladie les fonctions verbales sont partiellement altérées. Il est donc capital de privilégier les facteurs de la communication para verbale pour communiquer. Vous devrez vous aider alors des intonations de la voix pour comprendre le malade.

En développement personnel, il est très important de prendre conscience et d’améliorer son expression paraverbale. L’idéal est de la rendre «congruente » avec la communication verbale. Notez bien qu’en programmation neurolinguistique (PNL), la congruence est l’adaptation parfaite entre le verbal et le paraverbal. Autrement dit, les deux doivent véhiculer le même message.

Comment améliorer votre communication para verbale ?

Pour améliorer l’expression para verbale et l’employer à votre guise, vous devrez travailler à améliorer certains aspects de votre voix. Vous devez donc apprendre à :

Écoutez et apprenez des autres

La première chose à faire pour améliorer votre expression para verbale est de procéder par imitation. Prenez le temps d’écouter attentivement dans votre entourage les (timbre, le ton, intensité…) qui vous plaît particulièrement. Ensuite, travaillez à les imiter. Ceci vous aidera à adopter facilement divers aspects vocaux.

Travaillez votre respiration ventrale

C’est un exercice qui vous aide à maîtriser la provenance de votre voix. Aligner sa communication à la respiration ventrale profite énormément. Cela permet à la voix de gagner en sérénité et en puissance. Vous serez en mesure de varier aisément votre timbre vocal sans difficulté. Vous pourrez alors employer à votre convenance diverses intonations vocales.

Prise de parole en public et communication para verbale

Si vous devez prendre la parole en public, ne préparez pas seulement les mots que vous allez dire. Vous devez également savoir que vos compétences para verbale comptent aussi. Et le moyen le plus simple pour améliorer votre langage para verbal consiste à vous entraîner en enregistrant votre message, discours au préalable. De cette façon, vous pouvez entendre la hauteur, le ton et la vitesse de votre présentation.

Un autre avantage est que vous vous sentirez moins anxieux et plus préparé. Pour cela, essayer d’avoir le maximum d’informations possible notamment sur le nombre de personnes qui sera présent. Cela vous permettra de travailler la façon dont vous allez projeter votre voix.

En résumé…

Comme je l’ai déjà mentionné, le para verbal prend en compte l’expression vocale c’est-à-dire toutes les modalités de la voix qui donnent sens et émotion au discours. En somme, la communication para verbale repose sur les composantes expressives de la voix. Elle sous-tend la communication non verbale et constitue un aspect capital de l’art de la communication.

A vous d’agir !

Alors que pensez-vous de cet article sur l’importance de la communication para verbale ? Si vous avez aimé, veuillez le relayer sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

0

About the Author:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action".Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne.Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez le livre, les formations vidéo en ligne et les séances audio d'auto-hypnose amplifiée« Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Add a Comment