Thérapie conjugale
0
91
0
91

Thérapie conjugale : comment ressouder votre couple ?

Accueil > moral > Thérapie conjugale : comment ressouder votre couple ?

Bienvenue sur Penser et Agir ! Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS. Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder : Cliquez ici pour vous inscrire gratuitement (déjà + de 17 000 inscrits !) 

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

La vie à deux, ce sont de petits moments de bonheur entrecoupés de temps à autre par des disputes plus ou moins violentes. Cependant, au fil des jours et des années, les deux partenaires vont commencer à connaître plus de bas que de hauts. La routine a commencé à s’installer. Le désamour pointe parfois son nez. Certains couples arrivent à gérer ces moments délicats et à rééquilibrer leur vie à deux. Mais pour d’autres, ce sont des moments très difficiles à affronter. Résultat ? Le couple atterrit au fond du gouffre. La thérapie conjugale pourrait bien être la solution qui va aider le duo à remonter la pente et à éviter que le couple ne s’effrite.

Avec l’aide d’un thérapeute de couple — qui peut aussi être un conseiller conjugal, chacun joue cartes sur table. La séance thérapeutique constitue un moment opportun où chacun pourra exprimer clairement ses sentiments et ses ressentiments. Le but de cette approche n’est pas de chercher qui a tort ou qui a raison. Mais de concrètement trouver une solution efficace aux situations qui bloquent le couple.

La thérapie pour couple en quelques mots

Autrement connue sous l’appellation « thérapie conjugale », la thérapie de couple est une approche qui trouve ses bases dans la thérapie systémique et la sexothérapie. À ce titre, elle traite tous les aspects qui peuvent nuire à la vie de couple : manque de communication, problèmes sexuels, infidélité, etc. Ainsi, cette thérapie peut être psychanalytique, systémique, cognitivo-comportementale ou sexothérapeutique.

Parfois, elle est même associée à une thérapie individuelle. Cette approche est tout aussi bien destinée aux vieux couples mariés qu’aux jeunes couples qui souhaitent construire leur foyer ensemble.

Conseiller conjugal

Quand faut-il envisager de consulter un spécialiste en thérapie conjugale ?

Tout le monde sait que le mariage n’est pas un long fleuve tranquille. Avec l’âge, chacun change. Et, avec le temps, on finit par se lasser d’une vie à deux, devenue monotone. Suite à la routine, le couple va passer par des moments de tension. Chaque discussion se termine souvent par une dispute. Les accusations à propos de tout et de rien se font de plus en plus belles. Et sans même nous en rendre compte, on joue à des jeux de manipulation psychologique.

Parfois, on pense à aller voir ailleurs, car notre relation ne nous satisfait plus. La thérapie conjugale doit alors être entreprise très vite pour chercher des solutions à ces problèmes.

Par ailleurs, l’arrivée des enfants n’arrange rien et bouleverse au contraire l’ancienne vie pépère des deux personnes. Dans cette optique, une thérapie s’avère bénéfique lorsque la vie de couple connaît un changement radical. En effet, suite à une transformation dans leur vie, les deux partenaires perdent leurs repères et ont alors du mal à s’adapter. La peur, l’incompréhension et le stress entraîné par le changement peuvent alors expliquer l’apparition des conflits.

En somme, il faut suivre une thérapie conjugale si vous entretenez des différends à cause de l’un des facteurs suivants :

  • un désaccord familial (le plus souvent en relation avec la belle-famille) ;
  • l’arrivée d’un enfant ;
  • l’éducation des enfants ;
  • le partage des tâches ménagères ;
  • la gestion de la finance ;
  • une perte d’emploi ;
  • l’évolution professionnelle d’un conjoint mal vécue par l’autre ;
  • la différence culturelle ou religieuse ;
  • une incompatibilité d’humeur et de caractère ;
  • une maladie grave et longue.

Dès lors que vous sentez que le couple ne vit plus une crise passagère, il serait sage de consulter un thérapeute spécialisé.

Suivre une thérapie conjugale sans qu’il y ait une crise de couple, est-ce possible ?

La réponse est « oui ». Le couple peut très bien se rapprocher d’un thérapeute sans qu’il vive une situation de conflit. C’est par exemple le cas des jeunes couples qui souhaitent se faire accompagner par un professionnel pour les aider à démarrer leur relation sur de bonnes bases.

Mais encore, c’est une solution pour les familles recomposées. Le thérapeute sera par exemple en mesure de prodiguer des conseils avisés aux deux parents pour leur permettre d’éviter les conflits à cause de la recomposition.

Pourquoi faut-il penser à la thérapie conjugale ?

Si l’on reste spectateur sans tenter quoi que ce soit, notre couple risque de partir en vrille. Effectivement, à un moment ou à un autre, on doit admettre que l’on ne peut pas arranger les choses tout seul. On reconnaît alors que pour que tout redevienne comme avant, il faut accepter l’aide d’une tierce personne, entre autres un psychologue pour couple. Avec son regard neuf et extérieur, il peut aider à débloquer la situation.

Grâce à son intervention, chacun verra l’autre sous un autre angle et saura peut-être mieux le comprendre et trouver alors la solution au conflit. La thérapie conjugale s’inscrit ainsi généralement dans une démarche pour sauver son couple. Elle évitera aux deux personnes d’arriver au point de non-retour. Autrement dit, d’en arriver à la séparation ou au divorce

En somme, le fait que les deux partenaires acceptent l’idée de consulter un psychologue pour couple prouve que la relation n’est pas finie. Que chacun veut y mettre du sien pour retrouver la complicité du début. Au final, le duo en ressort plus uni, plus complice.

Comment se déroule une séance de thérapie de couple ?

Le concept de la thérapie conjugale est simple. Durant la séance, les deux membres du couple doivent répondre présents. Chacun va ensuite se confier au psychologue en présence de l’autre en restant complètement conscient que ce dernier entend ses dires. En gros, la séance sera découpée par une écoute active, des prises de paroles et des reformulations du professionnel.

En pratique, à quoi ressemble alors la séance ?

Lors de la première séance, une évaluation est mise en place afin de savoir comment les deux partenaires perçoivent leur relation et leurs problèmes de couple. Cette évaluation permet au psychologue de savoir comment il va orienter sa thérapie conjugale. Effectivement, il faut savoir que certaines situations semblent plus délicates que d’autres. Le plus souvent, les deux partenaires sont invités à faire des jeux de rôle et d’autres exercices spécifiques. Ceux-ci aident à voir l’autre d’une façon différente. En se mettant à sa place, on est alors en mesure de mieux comprendre ses actions et ses réactions.

Par ailleurs, la thérapie de couple n’est pas un règlement de comptes. Elle permet de regarder les problèmes dans le fond, de comprendre son impact sur le couple et la famille et de trouver la solution pour retisser les liens.

Une séance de thérapie conjugale dure environ 1 h à 1 h 30. À la fin de la séance, chacun doit avoir expliqué ses frustrations et ses ressentiments, et écouté ceux de son conjoint. Il faut savoir que le nombre de séances nécessaires variera au cas par cas. Pareil pour l’intervalle entre chaque séance qui peut être d’une semaine ou d’un mois.

Peut-on envisager une thérapie individuelle en parallèle ?

De nombreux psychologues ne trouvent aucun souci à ce que chaque membre du couple suive une thérapie individuelle. Dans ce cas, l’idéal est de se tourner vers un autre spécialiste que celui qui dirige la thérapie conjugale. En revanche, il y a quelques spécialistes qui recommandent une thérapie à la fois pour ne pas altérer le suivi.

Par ailleurs, il faut souligner que la thérapie individuelle reste indispensable dans certains cas. En effet, si par exemple, l’une des personnes dans le couple semble avancer alors que l’autre broie toujours du noir, celle-ci doit penser à une thérapie individuelle.

Thérapeute de couple

Quand reconnaît-on que la thérapie a fonctionné ?

Si le couple commence à constater des changements positifs après quelques séances chez le psychologue, on peut alors conclure que la thérapie conjugale s’est avérée efficace. Lesdits changements sont multiples. Cela peut être la reprise, voire l’amélioration de la communication entre les deux personnes. On peut aussi constater que chaque membre du couple devient plus empathique dans la mesure où il comprend désormais mieux l’autre.

Il s’agit là d’un bénéfice non négligeable après une thérapie pour couple. En apprenant à développer leur empathie, chacun pourra alors trouver le compromis idéal qui permette de préserver la sérénité au sein du couple. L’accompagnement du psychologue a également été salutaire si le duo semble plus soudé que jamais après les séances.

Cependant, dans certains cas, la thérapie conjugale peut faire comprendre au couple qu’ils ne peuvent pas avancer ensemble. Que s’ils continuent ainsi, ils vont entretenir une relation toxique. C’est peut-être dur à admettre, mais parfois, la séparation reste la seule issue possible. Dans ce cas, il ne faut pas voir la thérapie comme un échec. Au contraire, ces séances aident chacun à comprendre et à accepter le départ de l’autre. Et pourquoi pas à reconstruire sa vie ? Plus que tout, elles aident à faire en sorte que la séparation ne soit pas douloureuse.

Thérapeute de couple et conseiller conjugal : quelle est la différence ?

La thérapie conjugale est dirigée par le thérapeute de couple. Celui-ci est un professionnel ayant suivi une formation théorique et technique qui lui permet de ne pas être pris émotionnellement dans les problèmes du couple. Autrement dit, durant les consultations, il ne doit prendre aucun parti et encore moins juger les dires des deux personnes. Et ce, peu importe le cas à traiter. Son rôle est d’apporter la solution en fonction de ce que chacun ressent envers son conjoint et par rapport à son couple. Ainsi, selon la déontologie de son métier, il doit présenter un regard impartial et objectif lorsqu’il entreprend une thérapie conjugale.

Le conseiller conjugal est également un professionnel du couple qui a suivi une formation spécifique. Il aide les conjoints à comprendre les raisons à l’origine des difficultés de leur couple. Ainsi, il n’est pas là pour réparer. Parfois, il réoriente le couple vers une psychothérapie de couple afin de démasquer les conflits psychiques de chacun. En effet, dans la plupart des cas, le choix d’un partenaire est lié à notre histoire. Ainsi, dès lors qu’il ne correspond plus à notre désir, on ne trouve plus d’intérêt pour lui.

Attention, la thérapie conjugale, ce n’est pas une solution magique !

Sachez que l’accompagnement d’un expert ne permettra pas à votre couple de résoudre les conflits du jour au lendemain. En effet, il faut du temps pour appliquer les recommandations du psychologue et en percevoir les résultats. En tout cas, si les deux personnes font preuve d’une forte volonté pour repartir ensemble, et ce, sur de bonnes bases, la mise en place des solutions ne devrait pas être trop compliquée.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas attendre le dernier moment pour envisager la thérapie conjugale. Dès lors que vous constatez que les choses semblent se passer mal ou que vous ayez une grande difficulté à rétablir la paix avec votre partenaire, rendez-vous chez un thérapeute de couple. Si vous attendez trop longtemps, la situation risquera d’aller de mal en pis : votre couple pourrait s’effriter et vous aurez grand mal à recoller les morceaux.

Et vous, que pensez-vous de la thérapie de couple ? Croyez-vous en son efficacité ?

Partager cet article !

Redonnez du SENS à votre vie.

Le club des Actionneurs est la première plateforme en ligne qui vous accompagne de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Cet article vous a plu ?

Découvrez le club des Actionneurs :

Parce qu’être soi n’est pas négociable.

Redonnez du sens à votre vie avec Penser et Agir

Depuis 2012 nous accompagnons les actifs de plus de 30 ans qui veulent prendre leur revanche sur la vie en développant un projet qui a du SENS.

Après avoir accompagné plus de 2 500 clients, nous lançons une formation continue gratuite par e-mail : Le club des Actionneurs.

Entrez votre prénom et votre email sur la page suivante pour y accéder :

C’est gratuit, et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Redonnez du SENS à votre Vie.

Nous vous accompagnons de A à Z pour redonner du SENS à votre vie en révélant votre Unicité.

Plus de 2 heures de formation vidéo offertes pour vous aider à faire rayonner vos différences dans un monde qui ne semble plus les accepter.

Parce qu'un seul choix peut tout changer...

OFFERT : + de 2h de formation vidéo pour redonner du SENS à votre vie :