Développement personnel

Parler tout seul : une habitude loin de cacher un trouble psychologique

Avez vous déjà eu l’impression de ne pas être complètement sain d’esprit parce que vous avez souvent tendance à parler à vous-même. Il vous arrive même parfois de parler tout seul, alors même que vous êtes dans la rue, assis dans un restaurant ou en pleine réunion de bureau. Ce qui vous a valu à certains moments des regards interrogateurs des personnes qui vous entourent ou vous croisent. Eh bien, rassurez-vous, parler tout seul n’est pas un signe de démence ou l’imminence d’une maladie mentale. Au contraire, selon la science discuter à soi-même est un signe d’intelligence supérieure et présente des bienfaits plutôt surprenants.

Parler tout seul : un réflexe bien plus anodin que l’on pense

« Mince, qu’est-ce que je suis venu faire ici ? » « Je vais mettre cette robe parce qu’il fait chaud dehors. » « Pourquoi le bus prend autant de temps ? »…. Il vous est certainement déjà arrivé de parler à vous même. Que ce soit simplement dans votre tête ou à haute voix. Chose qui est tout à fait ordinaire. Toutefois, lorsque ce genre de monologue commence à se multiplier, vous n’avez pas d’autre choix que de vous demander si vous n’êtes pas un peu fou (folle) sur les bords.

En réalité, parler tout seul est naturel, et ce, même si vous le faites régulièrement. D’ailleurs, les chercheurs l’ont affirmé, nous avons tous tendance à parler à nous-mêmes. Et cela, à des fréquences régulières. En effet, bien que la plupart des personnes ne parlent pas à eux-mêmes à voix haute, nous avons tous des conversations complexes et multiples dans nos têtes. Que ce soit pour se souvenir des choses importantes. Ou encore pour s’encourager. Et plus particulièrement, pour donner un sens aux choses qui se passent dans nos vies et les interpréter.

Aussi, selon les spécialistes, cette habitude débute durant l’enfance. Plus spécifiquement à l’âge de 5 ans où le besoin de s’exprimer à haute voix se fait ressentir. En grandissant, même si nous parlons moins souvent de manière audible, nous continuons à le faire de manière occasionnelle. Cette habitude de parler tout seul peut aussi prendre la forme de parole intérieure consciente. Par exemple lorsqu’une personne vous demande un conseil et que vous analysez différentes réponses dans votre for intérieur. Ou encore lorsque vous orientez délibérément votre attention sur une tâche. Alors non, parler tout seul n’a rien d’un trouble psychiatrique.

Parler tout seul : de nombreux bienfaits à ne pas négliger

En fait, parler tout seul, ce n’est pas juste normal, c’est même crucial. De fait, se parler à soi-même est avant tout un chemin vers le bonheur et l’épanouissement personnel. Ensuite, parler à soi-même apporte des bienfaits cognitif et comportemental non négligeables. Puis, contrairement aux idées reçues, parler tout seul est excellent pour votre santé mentale. Parmi les bénéfices, parler tout seul est aussi

L’autoconversation : un antistress naturel

Selon les spécialistes, parler tout seul est une excellente manière de prendre conscience de ses propres pensées. Et donc, de prendre un recul positif et relativiser. Ce qui permet tout d’abord de mieux gérer le stress puisque vous pouvez mieux identifier vos émotions, vos angoisses pour les apprivoiser et les contrôler. Ensuite, parler à soi de manière bienveillante vous permet de vous rassurer et de contrôler vos angoisses. Par ailleurs, discuter en solo permet de prendre de la distance par rapport à une chose ou une situation anxiogène. De fait, en formulant vos pensées à haute voix, vous pouvez aboutir à une nouvelle perspective ou réaction qui aura un effet soulageant. Enfin, les discours autodirigés sont aussi des moyens efficaces de se défouler. Eh oui, rien de tel que de dire ce que vous avez sur le cœur pour calmer votre mental et faire baisser la frustration.

Palabrer en solo pour mieux s’ancrer dans le moment présent

En apportant des bénéfices proches de ceux que vous obtenez en pratiquant la méditation pleine conscience, le simple fait de murmurer des phrases à vous-même vous aide à être dans l’instant présent.

Parler à soi-même pour booster sa confiance en soi

Parler tout seul peut également être une bonne manière de vous encourager et de donner confiance en vous-même. De plus, le fait d’exprimer vos pensées à haute voix vous permet de donner ou de maintenir une image positive de vous-même. Et ce, dès lors que ce monologue intérieur n’est pas entaché de critiques, de jugements ou d’attitudes négatives. D’ailleurs, selon les spécialistes, parler de soi-même avec amour et bienveillance est aussi une manière de prendre soin de soi et de s’accepter tel que l’on est. Ce qui l’a encore permet d’améliorer le seuil de confiance en soi et estime de soi.

La parole autodirigée pour retrouver les objets

Une étude publiée dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology a démontré que parler tout seul à haute voix peut être très utile. Notamment lorsque vous essayez de trouver un objet particulier. Gary Lupyan et Daniel Swingley les auteurs de cette étude ont affirmé que les personnes qui se livrent à ce type de discours autodirigé étaient capables de retrouver plus vite et plus efficacement les objets par rapport à la moyenne. Cela s’explique par le fait que visualiser dans votre esprit l’emplacement possible de l’objet vous aide à mieux le voir physiquement avec vos yeux.

Parler tout seul : un booster d’intelligence

À en croire une étude menée par les spécialistes de l’Université de Bangor au Royaume-Uni, parler tout seul est un signe d’intelligence. Tout d’abord, parler tout seul permet de réfléchir plus vite que la moyenne. Ainsi, cela permet de mieux se préparer à des situations particulières ou complexes. Mais surtout, de solutionner les problèmes plus rapidement. Ensuite, l’auto conversation est une excellente manière d’apprendre plus rapidement. C’est d’ailleurs pour cette raison que les enfants ont souvent tendance à réciter les différentes étapes à suivre lorsqu’ils apprennent une nouvelle tâche. Ceci afin de mieux les assimiler et donc mieux les reproduire. Enfin, le fait de se motiver seul permet de progresser.

Un moyen d’améliorer les fonctions cognitives

Tout comme le soliloque chez les enfants est important pour leur développement cognitif, l’autoconversation chez l’adulte a aussi de nombreux bienfaits cognitifs. En effet, parler tout seul et à haute voix permet de mieux organiser votre pensée et donc d’améliorer votre concentration. Aussi, pour les personnes qui ont des difficultés de mémorisation, réciter les choses à haute voix est très utile.

Alors, si vous êtes un bavard solitaire, ne changez surtout pas. C’est une bonne habitude à intégrer dans votre vie de tous les jours.

0

À propos de l'auteur:

Ingénieur de formation, Mathieu Vénisse décide, en février 2012, de changer de vie. Il crée Penser-et-Agir.fr, le site sur lequel il développe son approche innovante du développement personnel baptisée "Le développement personnel par l'Action". Aujourd'hui, Penser et Agir est reconnu comme étant le blog leader sur la thématique du changement de vie avec plus de 400 000 visiteurs par mois, plus de 60 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui ont déjà fait confiance à Mathieu et suivi ses formations en ligne. Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez comment redonner du SENS à votre vie en téléchargeant gratuitement le Kit des Actionneurs - « Parce qu'un seul choix peut tout changer... » - Mathieu Vénisse

Ajouter un commentaire