métier sans diplôme
2
215
2
215

Métier sans diplôme : les clés pour en décrocher un

Accueil > Epanouissement personnel > Métier sans diplôme : les clés pour en décrocher un

Exercer un métier sans diplôme ? Oui, c’est tout à fait possible. La seule perspective de décrocher un travail bien payé sans diplôme en ferait sourire plus d’un. C’est ce que font des milliers de jeunes et moins jeunes chaque année. En effet, les temps où accumuler des diplômes dans le but d’occuper une fonction importante sont révolus.

Pourquoi de nombreuses personnes se reconvertissent-elles vers un travail non conforme à leurs études ? Et comment s’y prennent-elles pour décrocher un métier bien payé sans diplôme ? En réalité, exercer dans SON domaine, complété par la soif d’apprendre tous les jours, permet de vivre aisément.

Exercer un métier sans diplôme : la solution pour les jeunes qui ont décroché du système scolaire

Selon des statistiques du gouvernement, 80 000 jeunes quitteraint le système scolaire chaque année sans diplôme et sans formation en France. Les plus ambitieux vont rechercher un métier sans être diplômés pour gagner leur vie. Les facteurs de motivation sont nombreux.

Un cadre familial malheureux

Beaucoup de jeunes vivent dans la précarité dans des banlieues mal famées, avec des proches qui ont des problèmes sociaux, professionnels ou physiques. Ils abandonnent alors leurs études par manque de moyens ou pour prendre soin des membres de leur famille.

Rechercher un métier sans diplôme est la solution pour ces jeunes, pour pouvoir subvenir à leurs besoins et à celui de leurs proches.

Mauvaise configuration du système éducatif

Certains élèves ont du mal à s’adapter à la configuration du système d’éducation. Les techniques d’apprentissage ne leur conviennent pas, mais rares sont les enseignants qui acceptent de tenter quelque chose de plus innovant pour les aider. Le décrochage devient alors quasi inévitable.

Ainsi, il ne s’agit pas réellement de jeunes qui n’aiment pas l’école. Parfois, ce sont des personnes incroyablement intelligentes, mais si souvent incomprises. Ils iront alors chercher un métier sans diplôme pour continuer leur vie après avoir abandonné leurs études.

Une reconversion professionnelle vers un métier sans être diplômé

À un moment de sa vie, une personne aura peut-être besoin de changer de cadre de travail, voire, complètement de métier. C’est la reconversion professionnelle.

Changer de métier peut se faire même après avoir occupé un poste durant 30 ans. Il n’est jamais trop tard pour changer de carrière… Et le métier que vous aurez choisi pourrait bien diverger avec ce que vous avez appris à l’école. Vous allez donc exercer un métier sans diplôme, basé principalement sur votre expérience et vos connaissances personnelles.

D’ailleurs, notez que la reconversion professionnelle est aujourd’hui très encouragée pour booster la motivation et les performances de chacun. De fait, de plus en plus de personnes diplômées se reconvertissent vers des métiers dont ils n’ont pas forcément appris les bases à l’école pour mieux s’épanouir dans leur vie. C’est le cas de nombreux autoentrepreneurs de nos jours.

Créer son entreprise sans diplôme

Créer son entreprise sans diplôme

Bon nombre préfèrent aujourd’hui lancer leur propre entreprise pour pouvoir exercer un métier qui vend bien… Souvent un métier sans diplôme.

Néanmoins, notez qu’il est obligatoire de se déclarer sous le statut d’autoentrepreneur pour pouvoir exercer légalement et librement votre activité sans présenter de diplôme. Si vous débutez de zéro et que vous ignorez comment lancer votre projet professionnel, il existe des aides à la création d’entreprises proposées par l’État. Vous pouvez donc solliciter un accompagnement pour créer votre entreprise.

Sachez qu’il existe des risques lors de l’exercice d’un métier sans être diplômé. Pensez donc à souscrire à une assurance à responsabilité civile professionnelle pour vous protéger des éventuels problèmes.

Exercez un métier sans diplôme dans LE bon secteur

Pour ceux à la recherche d’emploi, nombreux sont les secteurs qui sont à la recherche permanente de main d’œuvre. Notez d’ailleurs que de nombreux domaines donnent souvent droit à un emploi sans diplôme bien payé. Il s’agit des secteurs à l’instar de :

  • La restauration ;
  • L’artisanat ;
  • Les Bâtiments et Travaux Publics ;
  • La manutention ;
  • Les divertissements ;
  • Les activités libérales ;
  • Les activités commerciales ;
  • Les services aux particuliers.

Ces domaines d’activités conviennent également aux autoentrepreneurs sans diplôme.

Comment mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher un métier sans diplôme ou lancer votre entreprise sans diplôme ? La réponse est de tout simplement vous tourner vers une activité dans laquelle vous êtes le plus à l’aise.

Comment trouver VOTRE domaine de prédilection ?

Que vous soyez un étudiant ambitieux à la recherche d’emploi ou un futur entrepreneur sans diplôme, pour trouver VOTRE domaine de prédilection, vous devez constituer votre bilan de compétences.

Cet outil vous aidera à faire le point sur ce que vous pouvez réaliser aisément. Avec une liste de vos compétences entre les mains, vous saurez exactement quels sont les secteurs les plus susceptibles de vous proposer un métier sans diplôme.

Prenez conscience que trouver votre voie professionnelle doit faire partie de vos objectifs de vie. En effet, vous passerez plus de temps à « travailler » qu’à vaquer à vos occupations personnelles. Trouvez donc un métier en raccord avec vos passions et vous aurez gagné !

Exercer votre activité sans diplôme : une forte motivation à la clé

Un chercheur d’emploi sans diplôme doit faire preuve de plus de motivation et de volonté qu’un chercheur d’emploi « ordinaire ». Vous admettrez que ce n’est pas toujours évident de décrocher un métier sans diplôme. Effectivement, les entrepreneurs hésitent à embaucher un employé sans certificat de qualification professionnelle. Vous devez donc vous montrer encore plus endurant, décidé, volontaire et réactif que les autres candidats diplômés postulant au même poste que vous, pour réussir à décrocher le travail proposé.

Lors d’un entretien d’embauche, renseignez-vous autant que possible sur le métier en question. Vous augmenterez alors vos chances d’obtenir le poste, même sans être diplômé.

Si vous avez décidé de lancer votre propre entreprise sans diplôme, l’aventure qui s’ensuivra représentera un défi de taille. Entre l’appréhension que votre projet professionnel marche et que l’exercice du métier sans diplôme que vous avez prévu soit viable, seuls une forte motivation et beaucoup de rigueur vous permettront de faire prospérer votre petite entreprise.

Passez par les structures d’accompagnement

Pour les chercheurs d’emploi, des centres spécialisés existent pour vous aider à trouver du travail sans diplôme. Ces structures sont nombreuses et peuvent également vous proposer des aides à l’embauche. Certaines entreprises proposent des contrats de génération assortis d’un CDI (contrat à durée indéterminée) et d’une formation auprès d’un senior. Ces contrats sont dévolus aux jeunes de moins de 26 ans.

Optimisez l’obtention d’un métier sans diplôme en passant par ce qu’on appelle les écoles de la deuxième chance. Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez vous former pendant un an, et alterner des stages en entreprises qui vous permettront de vous spécialiser dans un domaine précis.

Si vous souhaitez devenir autoentrepreneur sans diplôme, il vous sera également indispensable de passer par un spécialiste pour lancer votre activité avec prospérité. Il peut par exemple s’agir d’un expert en statut autoentrepreneur, qui vous accompagnera dans votre projet de A à Z.

trouver son domaine de prédilection

Apprenez continuellement pour décrocher un métier sans diplôme

Votre bilan de compétences peut révéler que vous avez besoin d’une certaine formation pour pouvoir obtenir le poste que vous aspirez. Nombre de jeunes en décrochage ont d’ailleurs trouvé un emploi bien payé après une courte durée d’auto-apprentissage. Vous pouvez donc poursuivre votre vie en suivant des formations rapides, puis vous faire recruter après un stage d’imprégnation.

La formation est-elle accessoire pour décrocher un travail sans diplôme ? Concrètement, vous passerez forcément par un processus de formation, avec ou sans diplôme. Si vous acceptez de vous former, ce sera tout à votre avantage. Augmentez ainsi vos chances de décrocher un métier sans diplôme, mais digne de ce nom.

Développez vos connaissances personnelles grâce à l’autoformation

Notez qu’aujourd’hui, grâce à la technologie, vous avez la possibilité de pratiquer l’autoformation. Effectivement, il est possible de se documenter librement en ligne via les nombreux ouvrages, les vidéos tutoriels, les forums, etc. pour développer de nouvelles compétences.

Il existe même des plateformes qui proposent des formations à distance et qui délivrent un certificat numérique. Certes, ce n’est pas un diplôme proprement dit, mais ce dernier vous sera un réel coup de pouce lors de la recherche d’un métier sans diplôme. C’est la preuve que vous possédez toutes les capacités requises pour le bon exercice du métier.

L’autoformation est également une solution idéale pour les autoentrepreneurs sans diplôme. Cette pratique vous permet de rester au courant concernant les tendances sur le marché et de rivaliser contre la concurrence, même avec le petit défaut de ne pas posséder de diplôme. De même, en acquérant de nouvelles compétences grâce aux formations, vous serez apte à étendre vos activités. En effet, comme il est possible d’exercer différentes activités sans diplôme, pourquoi ne pas saisir cette opportunité pour toucher encore plus de revenus ?

Quel métier sans diplôme est fait pour vous ?

En réalité, la plupart des métiers peuvent se réaliser sans diplôme obligatoire. Du moment que vous possédiez les aptitudes et les connaissances de base pour le bon exercice du métier, tout devrait aller pour le mieux.

Voici quelques professions possibles sans forcément être diplômé :

Les services à la personne

  • Entretien de la maison (balayage, nettoyage des vitres, etc.)
  • Travaux de jardinage (tonte de la pelouse, taille des haies, etc.)
  • Divers travaux de petit bricolage (pose de luminaire, montage de meuble, etc.)
  • Cours particulier à domicile (cuisine, dessin, chant, etc.)
  • Livraison de courses à domicile

Métier sans diplôme dans le domaine du commerce

  • Téléprospection
  • Vente ou revente de biens (vêtements, bijoux, appareils électroniques, etc.)
  • Proposition de services (assurances, prestations de voyage, etc.)

Les activités libérales sans diplôme

  • Rédacteur web
  • Animateur
  • Coach de vie
  • Relation presse
  • Masseur bien-être
  • Organisateur d’événements
  • Esthéticienne
  • Traiteur
  • Homme toutes mains
  • Fleuriste
  • Restaurateur
  • Créateur d’objet
  • Designer
  • Photographe freelance
  • Illustrateur
  • Chauffeur VTC

Notez cependant que certaines activités nécessitent un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ou encore une certaine qualification, notamment s’il s’agit d’un métier en relation avec la santé. En effet, comme la santé et le bien-être sont concernés, c’est un domaine particulièrement délicat.

Avez-vous trouvé le métier sans diplôme qui vous convient ? Si donc vous n’avez aucun emploi, en raison d’un manque de diplômes ou de formations, votre situation n’est pas sans issue. Et si vous souhaitez voler de vos propres ailes en devenant votre propre patron, même sans diplôme, vous pouvez également y aller sans crainte.

Travailler sans diplôme ne relève plus du rêve. Et souvenez-vous, « il n’y a point de sot métier ». Restez ouvert à toutes les opportunités qui s’offrent à vous.

Et vous, comment avez-vous fait pour exercer une activité principale sans diplôme ? Partagez vos conseils avec nous. 

Partager cet article !

A propos de l’auteur

Après avoir obtenu mon Master en Sciences à l’Université de Nantes en 2009, je travaille pendant 4 ans en tant qu’ingénieur d’études auprès des plus grands noms français de l’aérospatiale, du nucléaire et du militaire. En février 2012, alors que je ne trouve plus aucun sens dans mon métier, je crée Penser et Agir. C’est ainsi que je renoue avec mes passions : la psychologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat. J’adapte à la psychologie et au développement personnel la logique et la structure des raisonnements que j’ai acquis en tant qu’ingénieur d’études pour créer ma propre approche : Le développement personnel par l’Action. Aujourd'hui, Penser et Agir, c'est plus de 100 000 visiteurs par mois, plus de 150 000 abonnés à la newsletter et plus de 3 000 personnes qui m'ont déjà fait confiance en suivant mes programmes en ligne. Pour en savoir plus : Qui est Mathieu Vénisse ?

Commentaires

2 Commentaires

  1. Lucien

    Je n’avais jamais vraiment entendu parlé du bilan de compétences (surement parce que je suis un peu jeune), Merci pour ça.
    D’après mes premières expériences, le réseau aide beaucoup, comme tu le souligne. Mais on peut aussi trouver sans aucune aide, notamment pour des contrats saisonniers pendant lesquels ont peut faire nos preuves avant d’être embauché à plus long terme 🙂

    Merci pour cet article 🙂

    Réponse
    • Mathieu

      Bonjour,

      Merci pour ton commentaire
      Ravi que cet article te plaise

      A très vite sur Penser et Agir

      Mathieu

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez gratuitement le Kit des Actionneurs

15 fiches Action pour redonner du SENS à votre vie

Parce qu'un seul choix peut tout changer...